ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Camping avec mon meilleur ami | 3

Comme je vous l’ai raconté dans les deux premières parties, je suis parti faire du camping dans les Pyrénées avec mon meilleur ami, Paul. Il est marié mais nous sommes partis seuls en vacances pour profiter de la montagne, chose qui n’est pas le trip de sa femme. Nous avons démarré à Cauterets et avec pour but ultime le Pic du Midi. Grandes randonnées la journée, le soir dodo dans une tente commune, mais bien sûr chacun dans son duvet. Pendant ces vacances, tout comme les années d’avant, je n’ai aucune pensée cochonne pour lui. Mais l’autre soir, tout a dérapé. Paul a avoué son amour pour moi, nous nous sommes embrassés, il m’a baisé tendrement et nous nous sommes endormis dans les bras l’un de l’autre. Et depuis, nous n’arrêtons pas de baiser. Je l’ai même sodomisé !

Il faut dire que nous avons eu des rapports sexuels sensuels et charnels, mais aujourd’hui, c’est différent. Lors de notre randonnée, Paul a une envie soudaine et il veut tout simplement me baiser, en pleine nature. On sort des sentiers et après quelques kilomètres, on pose notre attirail et très vite, il baisse mon pantalon, me positionne contre un arbre, me tartine le trou de gel, il frotte mon cul contre sa queue bien raide. Il l‘enfonce en moi sans avoir besoin de ses mains. Il donne de gros coups de butoir, il est très sauvage aujourd’hui. Il m’embrasse dans le cou tandis que son ventre cogne contre mon dos. Je sens les poils de son pubis me caresser le cul, ses couilles ballotter et me frapper.

Tout à coup, j’entends un bruit dans les fourrés et je vois alors deux mecs qui nous surprennent en train de baiser... Paul s’interrompt et je remarque que les nouveaux venus ont leur braguette ouverte et de belles queues bien grosses et bien épaisses en dépassent... ils nous observent donc depuis un petit moment, en train de se branler. Je regarde Paul qui dit alors aux deux mecs :

- Approchez-vous et donnez-lui vos queues !

Je jette à Paul un regard inquiet : je ne le reconnais plus. Lui a un sourire carnassier, content de me livrer à ces deux mecs qui ne se font pas prier et qui s’approchent de moi jusqu’à ce que leur queue se trouve à quelques millimètres de ma bouche. Je lève les yeux et je les observe. Ce sont des espagnols. Le premier mec, Ricardo, est très mignon. Il est mince, il a les cheveux courts sur le dessus de la tête et rasé sur les côtés. Il porte une barbe très soignée et des boucles d’oreille en diamant. Il a des tatouages sur les deux bras. Ses pectoraux sont assez musclés. Il est poilu. Il a une belle touffe sur le torse. Elle se répand partout, même sur ses épaules et elle descend sur ses bras. Du torse, ses poils descendent en filet jusqu’à son nombril. Son ventre est décemment poilu et son pubis est recouvert de poils noirs. Mais il est bien entretenu. Il a de grosses couilles pendantes et rasées et bien marron. Sa bite est longue (17 cm) et fine.

Quant à son pote, Manuel, il est lui aussi très mignon et il a un sourire charmeur à vous faire tomber. Il a les cheveux et la barbe noirs et courts. Il est grand et un peu potelé, avec de petits seins et un petit ventre. Il est à peine poilu. Un filet de poils commence en dessous de son nombril pour atterrir dans un pubis fourni. Il a lui aussi de grosses couilles brunes, poilues et ... une grosse queue. Elle est bien épaisse et elle doit faire 20 cm. Elle est circoncise et marron, seul le gland est rose.

Je sens l’envie me gagner, je jette un dernier coup d’œil à Paul qui me fait un signe de la tête. Paul est assez grand (1,80m), il a des cheveux bruns, crépus et très fournis, le teint mat. Il a des épaules assez larges, un petit ventre, il porte une barbe de 3 jours et des lunettes. Il est très poilu sur tout le corps. Sa teub bande bien et ses 17cm sont déployés.

Je prends la bite de Manuel en bouche. Les deux mecs se mettent à s’embrasser et Paul arrive, se met au milieu d’eux et ils s’embrassent tous ensembles. Une pointe de jalousie s’insinue en moi mais la délicieuse teub de Manuel me fait vite oublier tout ça. Je m’applique à le sucer tout en caressant ses couilles bien pleines. La largeur de sa bite m’ouvre bien la bouche. Je fais des va-et-vient sur sa queue.

Ensuite, je passe à son pote. Je me prends sa queue en main, je donne quelques coups de langue sur le gland puis je m’occupe de ses grosses couilles. Elles n’entrent pas dans ma bouche tellement elles sont grosses, donc je les lèche. Puis je remonte le long de sa queue et je l’enfonce dans ma bouche, lentement jusqu’à ce qu’elle se retrouve au fond de ma gorge et mon nez dans ses poils de pubis. Puis je le suce, j’accélère, je ralentis, je fais des gorges profondes.

Pendant ce temps, Manuel passe derrière moi et il me doigte. Je suis déjà bien ouvert, Paul avait encore sa queue en moi il y a quelques minutes. Il me relève tandis que je continue de sucer Ricardo et il pose son gland sur mon trou. Il s’y enfonce lentement, sans capote. Puis il ressort, se penche et enfonce sa langue sur ma rosette. Il me fait un anulingus de dingue. Il passe plusieurs fois sa langue sur ma rosette, puis il remonte le long de ma raie pour mieux redescendre et me pénétrer avec sa langue. Il réussit à en rentrer la moitié et là, il se met à faire frétiller sa langue... il m’envoie au septième ciel ! Je gémis de plaisir, bien fort... j’espère que personne ne m’entend...

Puis Manuel se relève et enfonce son dard au fond de mes entrailles. Il commence ensuite des petits mouvements de reins qui me massent bien la prostate. Il me baise bien 10 minutes tandis que les bites de Ricardo et Paul s’alternent dans ma bouche. Puis Ricardo prend la suite. Il s’enfonce lentement en moi, me prend par les hanches et me baise sauvagement. Ses coups de butoir me font vaciller les fesses, ses grosses couilles se balancent sous sa queue et rebondissent contre mon cul. Il me libère au bout de cinq minutes et Manuel me fait me coucher par terre, dans l’herbe. Il se pose sur moi, m’entoure le torse de ses bras et recommence à me baiser avec des petits coups de queue. Il m’embrasse dans le cou tout en m’enfonçant sa bite... Le mec a tout pour lui : un regard de tombeur, une queue et un corps de rêve, et il est un amant sensuel et doué, hors-pair.

Puis il ressort, Ricardo me fait mettre à quatre pattes et il s’enfonce en moi. Il fait rentrer et sortir sa queue, lentement puis rapidement. Lui aussi il est doué. Manuel passe alors derrière lui, Ricardo se couche sur mon dos et ... son pote lui met sa queue dans le fion. Je sens la queue de Ricardo durcir et se contracter en moi. Ricardo a repris alors ses mouvements, lentement, faisant coulisser la queue de Manuel en lui tandis qu’il me baise. Ricardo gémit, il semble apprécier.

Puis Manuel se couche sur l’herbe, je le chevauche. Sans me laisser le temps de commencer, une main se plaque sur mes épaules, me fait basculer en avant et un gland se positionne au-dessus de la teub de Manuel. Ricardo me maintient en place. Sa fine bite glisse le long de celle de son pote, passant mes sphincters les uns après les autres. Je sens mon trou grand ouvert, comme explosé. Et Ricardo se met à donner des petits coups de bite qui s’accélèrent. Quelle sensation incroyable de sentir deux queues à l’intérieur de moi en train de me baiser. Je sens la queue de Ricardo bouger et frotter contre celle de Manuel. Maintenant, Ricardo me bourrine le cul et moi, je gémis fort. Manuel marmonne quelque chose, Ricardo arrête et les deux mecs se mettent à donner des coups de bite en même temps, ils sont synchros : l’un rentre, l’autre sort. Leurs couilles se frottent les unes aux autres. Très vite, Ricardo beugle, il continue de me baiser et il éjacule en moi ainsi que sur la queue de Manuel. Il continue à donner quelques coups de bite. Je sens son jus sortir de mon trou pour couler le long de la bite de Manuel, puis le long de ses boules, de son périnée pour finalement atterrir en dessous de moi, formant une flaque. Les boules de Ricardo trempent dans le jus tandis qu’il me baise. Au gré de ses mouvements, ses grosses couilles balancent le jus un peu partout. Les deux mecs se retirent, laissant mon trou béant, et le jus de l’espagnol coule le long de mon cul. Mon trou me semble vide, je le tâte, il est ouvert, je pourrais y mettre facilement 4 doigts. Les deux sont debout, leur bite et leurs couilles dégoulinant de sperme.

La queue de Manuel est pleine de sperme. Je me précipite dessus et lèche tout. Il me retourne à quatre pattes et il replonge sa queue dans mon trou. Il marmonne quelque chose en espagnol. Si je comprends bien, il adore baiser dans le jus de son pote. Il m’encule sauvagement, il se déchaine dans mes entrailles, ses couilles claquant contre mon cul tout en me tenant les hanches. Très vite, il beugle, il plaque ses couilles contre mes fesses et il ajoute son jus à celui de son pote. Sa queue se contracte et expulse des dizaines de jets qui viennent s’exploser au fond de mes entrailles. Il se vide en moi, me remplissant le bide de sa semence bien chaude. Il continue de me baiser, son jus remonte le long de sa queue qui devient toute blanche. Mon trou déborde alors de son jus et il tombe comme un torrent sur le sol ou il coule le long de mes jambes. Le mec sort de mon trou, qui continue de dégouliner de sperme, comme une fontaine.

Paul positionne sa queue devant mon entrée et il s’enfonce en moi, faisant ressortir le sperme de mon précédent baiseur. Il me baise tout en m’embrassant le dos. Il me murmure alors à l’oreille :

- T’avoir vu te faire baiser par d’autres mecs m’a grandement excité. C’est comme si je te prêtais. Tu m’en veux ?

- Non, pas du tout. Les deux mecs étaient de bons amants, merci !

- Vous voir baiser m’a donné envie de me branler... Ça m’a fait tellement de l’effet de voir mon mec se faire troncher par d’autres mecs ! Je trouve ça beau et excitant de te voir prendre du plaisir ! Je suis désolé, mais je suis tellement chaud, je vais pas être très endurant !

Il m’a appelé « son mec » ... Je ne sais pas quoi dire, je pense à sa situation d’homme marié... mais j’efface ces pensées quand Paul se met à littéralement me labourer. Nos deux corps sont plaqués l'un contre l'autre. Il devient de plus en plus bourrin et il se met à vraiment me défoncer. Sa baise projette le sperme contenu dans mes entrailles un peu partout autour de nous. Je sens son bassin, son ventre et son torse se contracter à chaque coup de reins. Son souffle de mâle dans mes oreilles m’électrise encore plus.

Très vite, il gémit et je sens alors mes entrailles se remplir de son liquide chaud. Il s’effondre sur moi, essoufflé, sa tête dans mon cou. Je me relève et il m’embrasse. Il sort de moi et je sens alors une fontaine couler de mon cul.

Je tombe à terre, épuisé, dégoulinant de sperme. Je lève la tête, les deux espagnols sont devant moi, la queue débandée et bien pendante entre leurs jambes. La bite de Ricardo est devenue toute petite au milieu de ses grosses couilles. La queue de Manuel reste impressionnante, même au repos. Elle est bien large, bien longue, tout aussi longue que sa main posée à côté. Ils regardent derrière moi, amusés. Je me retourne et je vois plusieurs mecs en train de se branler, à distance. Je regarde Paul qui me fait alors signe d’aller vers eux. Je me suis fait baiser et remplir par trois mecs, je n’ai pas encore joui, je suis dans un état second, comme un animal en rut... je me dirige alors vers les mecs.

A suivre...

J’espère que cette suite vous a bien plu. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 3 Décembre | 49 pages

Les nouvelles | 17

Toto Gilou
Soirée costumée TomParis
Au boulot TomParis
Drone infectant Nabe
Le père de mon pote Fabrice
Sexshop et ciné porno Pute-a-jus
Irrésistible envie Meetmemz
Arrivée à Tanger Coromandel
Le chinois du métro Fabrice
Amoureux d'un flic Fabrice
Lopé à cru par 2 mâles Lunaxxx
Le routier sympa Fabrice
Baise en tente chez les scouts JL
Pote d'internat Felix
Bourgeois mis en cage Soumisedouard
Cave parisienne Vktrlmbrt
Sauna sun city Tom

Les séries | 32

Mon beau-frère | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4
Camping | 3 | +1 Meetmemz
12 | 3
Semaine en trek | 2 | +1 Maxfly76
12
Noé - 18 ans | 3 | +3 Yannick
1 | 2 | 3
Dépucelé par mon maître | 2 | +1 Jeromesoumis
1 | 2
Tel Père Tel Fils | 2 | +1 Ceven-X
1 | 2
Pute du commandant | 2 | +1 Fantasiosm69
1 | 2
Pâques | 2 | +2 Fabrice
1 | 2
Week-end | 2 | +2 Fabrice
1 | 2
Franz | 2 | +1 Chardon
1 | 2
Histoire de dominant | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Commerce de proximité | 1 | +1 Fabrice
1
Stage avec un Agriculteur | 2 | +1 JL
1 | 2
12 Déc, + 90 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : mardi 30 novembre 2021 à 06:01 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"elle suce dans le train""enculee par son chien""sauna libertin dijon""le korosko lorient"gaygratuit"premiere sodomie gay""histoire gay grosse bite""recit x gay""histoire gay cyrillo""histoire cyrillo""cyrillo histoire""depucelage anal gay"cyrillo"histoire gay cyrillo""histoire gay hetero""gloryhole gay""histoire soumis gay""lopette soumise""histoire de cul gay""gay cyrilo""histoire gay erotique""recit gay gratuit""histoire gay cousin""1er sodomie""histoires de cul gay""histoire gay soumission""histoire gay salope""classement cuisiniste 2018""couple bisex""recits erotiques gratuits""uro gay"cyrillo.com"blog gay une histoire de mecs""titof gay"cirylloactifsoumis"recit beur gay"teubcrade"dressage soumise""hds histoire"visiochatmaqueue"beaux tetons"cyrillogay"premiere fois gay""histoire bdsm gay""histoire gay cousin""recit erotique gay""histoire gay mature""premiere sodomie""recits sex""histoire gay papa""cyrillo 2018""histoire gay hard""partouze bi""blog histoire gay""gay salope""travesti soumis""histoires cyrillo""histoire de cyrillo""histoires de cul gay""recit erotique gay"gay.mec"histoire gay routier""cirillo gay""recit sodomie gay""elle baise avec son oncle""histoire de grosse bite""histoires cyrillo""histoire gay"cyrillo.com"baise moi mon fils""histoire gay hard""histoires zoophiles""gay coquin""cyrillo 2018""baise imprevu""histoires cyrillo""gay sex shop""histoires porno gay""histoire erotique inceste"cyrillo.com"gang bang geant""face fucking""cyrillo dial""histoire sexe entre homme""sexe gay histoire""histoire gay hard""cyrillo dial""histoire gay cousin""recit gay soumis""gay cyrillo"