ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Rencontre d’un ancien élève

Salut à tous et merci pour les retours que j’ai eus, ça fait plaisir de voir que mes histoires vous plaisent et ça donne envie de continuer à vous raconter mes petites aventures. Je tiens à préciser que l’histoire qui va suivre est réelle.

A une époque où j’étais célibataire, je rencontrais pas mal de mecs grâce à un site bien connu. Je faisais beaucoup de plans mais pas uniquement. Je faisais connaissance avec des mecs dans l’éventualité d’une amitié ou, dans le meilleur des cas, d’une nouvelle relation. C’est dans cet esprit-là que j’ai rencontré Stéphane. On a tchaté, je le trouvais certes un peu jeune, de 8 ans mon cadet mais le courant est bien passé et au bout de quelques semaines, on s’est donné rendez-vous autour d’un verre dans un pub.

A l’époque j’avais 28 ans. Moi, Nico, cheveux blonds, yeux bleus, de stature normale, monté 17 cm. Lui avait tout juste 20 ans.

Stéphane vient au rendez-vous, c’est un grand mec rondelet, sympa, souriant, drôle. On accroche. La soirée se déroule bien ... mais un sentiment de déjà le connaitre me taraude, je n’arrive cependant pas à savoir d’où. Vers la fin de la soirée, je lui fais part de mon sentiment et là, il se met à sourire et me dit:

- Moi, je sais d’où on se connait.

J’essaie de deviner : de la fac ? de soirées étudiantes ? de potes en commun ? Il sourit toujours aussi mystérieusement et répond à chaque fois par la négative. Puis d’un coup, je me souviens. Je dois faire de grands yeux car il sourit encore plus.

- Tu n’es pas un des élèves à qui j’avais fait passer un oral de ... (un diplôme d’Etat) ?

- Eh oui, c’est moi.

Et là, je me souviens. Il faut savoir que lors de mes études, j’ai eu la possibilité, bien sûr après une formation, de faire passer des oraux pour un certain diplôme d’Etat afin d’arrondir mes fins de moi. Il y avait toutes sortes de personnes qui le passait, du petit retraité qui s’ennuyait chez lui aux lycéens boutonneux et aux collégiens. Si je me rappelle bien, Stéphane avait à l’époque dans les 16 ans. Il ne m’avait bien sûr pas laissé indiffèrent. Mais bon, je lui avais fait passer son oral (20 minutes), je lui avais donné la note qu’il méritait (une très bonne note, d’ailleurs) et pour moi, c’était fini. Et voilà qu’il réapparait devant moi, 3 à 4 ans plus tard et après cette révélation il commence à me faire du pied en disant :

- Je vois que tu m’avais oublié. Moi, non. Je te trouvais déjà très sexy à l’époque. Et c’est toujours le cas. Je ne sais pas si tu te souviens, mais au début de l’épreuve tu m’avais fait perdre mes moyens. On dit qu’il faut imaginer ses examinateurs nus... mais pour le coup, tu m’aurais presque fait bander.

Je rougis, je ne sais quoi dire. Il continue :

- Sur le tchat, je n’étais pas sûr que c’était toi. Mais quand je t’ai vu ce soir, j’ai tout de suite su que mon fantasme allait se réaliser. J’ai souvent repensé à toi, tu sais ?

- Je savais pas que j’avais cet effet sur les jeunes, dis-je tout en rigolant.

- Tu vis seul ?

Et là, ma queue ne fait qu’un bond dans mon caleçon. Je m’imagine déjà en train de baiser avec un de mes anciens élèves. C’est un fantasme que je n’aurais jamais cru assouvir.

- Oui, si tu veux, on mange et...

- Non, j’ai envie de toi tout de suite.

Je ne me fais prier, nous payons et nous allons à mon appart. Une fois la porte fermée, il s’approche timidement de moi, son visage est à quelques centimètres du mien. Il me regarde, je découvre alors un regard nouveau, un regard de braise. Alors, il se précipite sur moi et me roule une pelle. Il m’enlève directement mes vêtements puis je l’imite. Je me recule et je le regarde : Stéphane est blond avec les cheveux courts en bataille, il fait très jeune. Il est plus grand que moi (1,85m) et surtout bien plus large. C’est un chubby, c’est-à-dire un gros bébé. Il a des petites lèvres très roses. C’est un très gros mec qui doit bien faire 130 kg ... avec un ventre énorme, flasque et des nichons comme ceux d’une femme. Il a une carrure très impressionnante, des épaules très larges, des cuisses énormes et de très grosses fesses. Il est imberbe sauf au niveau du pubis et des jambes, où il a de fins poils. Rien sous les aisselles, rien sur le torse ni sur les bras. Par contre, les poils de son pubis sont épais, bruns et frisés. Il bande déjà et sa teub, incurvée et épaisse, doit faire dans les 16 cm avec un gland très rose. Il a de grosses couilles bien pendantes. Même si le chubby est énorme, je le trouve craquant. Nu, il ressemble à un chérubin. Je m’approche de lui, je lui roule une pelle tout en le caressant. Sa peau est douce et lisse comme celle d’un bébé. Il commence à me prendre le visage entre ses grosses mains, me caresse les joues et plonge son regard bleu dans le mien. Sans rien dire, il me roule de nouveau une pelle. Puis il me plaque la tête contre la poitrine. Là, je me jette sur ses seins... je les bouffe et les tire, il se met à gémir.

Ensuite, il me prend la tête entre ses grosses paluches et m’embrasse langoureusement. Il passe ses mains sur mon corps. Quand je commence à faire de même, il se met à m’embrasser dans le cou. Je gémis, c’est un de mes points faibles. Je prends ses nichons en main et les malaxe puis je me mets à la téter comme un louveteau qui n’a pas bu depuis des jours. Je fais ensuite descendre ma langue le long de son ventre et j’arrive à son pubis. Il sent bon le gel douche. Sa queue tendue semble me supplier de m’en occuper. Je la prends alors en bouche. Elle a bon goût. Pendant que je m’applique à le sucer, mes mains se baladent toujours le long de son corps. Ma tête s’enfonce en cadence dans son énorme ventre au rythme de suçage. Puis je me relève et l’entraine vers mon lit. On s’y couche et on reprend notre roulage de pelle. Je le fais rouler sur moi et je me sens entourer de toute sa chaleur. Il m’enveloppe de tout son corps, c’est un sentiment assez incroyable, un sentiment de protection, de douceur. Collé à mon ventre, nu, me pressant de tout son corps, je résiste pour ne pas être écrasé. De son ventre, ses jambes, de sa queue, de ses bras, il m’entoure, m’enveloppe. Il me pétrit.

Puis il me libère et descend vers ma bite, se met entre mes jambes et prend mes 17 cm en main... Il enfonce le gland en bouche, joue avec puis enfonce la teub dans son gosier. Il descend ensuite le long de mes couilles qu’il gobe puis s’enfonce plus en bas. Sa langue effleure mon trou. Je tressaille. Elle s’enfonce alors dedans et donne des petits coups. Je crie de plaisir.

Il se pose ensuite à mes côtés, je grimpe sur lui et l’embrasse tout en frottant ma teub sur son énorme bide. Puis je descends le long de son corps et prends son gland en bouche tout en le masturbant. Il gémit à son tour. Il me prend la main ce qui accélère mes mouvements. Je passe ensuite à son cul. Je lèche sa raie de haut en bas. Puis j’introduis ma langue dans son trou qui dégage une chaleur délicieusement excitante. J'écarte ses grosses fesses en même temps avec mes mains. Chaque passage successif de ma langue dans son anus se fait de plus en plus facilement. Ça rentre comme dans du beurre Mes deux grosses mains lui pétrissent ses deux énormes fesses.

Mon anulingus fini, de nouveau, je grimpe sur son ventre et je l’embrasse. Avec mon cul, je joue avec sa bite. Elle monte et descend le long de ma raie. Sa queue devient de plus en plus dure, je la sens. D’un mouvement habile, je fais glisser son gland dans mon trou qui s’ouvre pour l’accueillir. Il tressaille mais il ne bronche pas. Je continue de l’embrasser. Mon ancien élève semble me faire confiance. Je continue de m’enfoncer sur sa bite jusqu’à je me retrouve assis dessus. On s’embrasse toujours, il ne dit rien à propos du fait que je sois assis sur sa teub, sans capote. Je commence alors des va et vient lents. Je m’habitue à sa bite en moi, sans lubrifiant. Ça chauffe au début, puis le plaisir arrive. Pendant bien 5 minutes, nous continuons de nous embrasser tandis que je le chevauche. D’un coup, il se me regarde et c’est comme s’il se métamorphosait. Son regard s’illumine, de ses deux mains, il m’attrape les fesses et il se met à m’imposer son rythme.

Puis il me retourne comme si j’étais une brindille et il me met à quatre pattes et il finit par se placer derrière moi. Il écarte mes fesses et glisse sa langue dans ma fente. Sa langue me lèche tendrement, il passe sur mon trou ce qui me fait gémir. Puis il introduit sa langue dans mon anus. Je gémis de plaisir. Tout ceci dure plusieurs minutes. J’adore, il fait ça trop bien. Puis il m’enfonce lentement sa teub dans le trou. Je suis aux anges. J’adore ça. Il s’immobilise puis commence à faire des va-et-vient, lentement. Mon ancien élève s’avère être un bon étalon ... il accélère le rythme et va bien au fond de mon cul me taper avec sa bite. J’entends ces couilles claquer contre mes fesses à chaque charge. Et je sens son gros ventre me donner des coups en même temps. Il m’attrape les hanches de ses mains puissantes et il m’impose un rythme endiablé.

Puis, il me retourne sur le dos et enfonce sa bite en moi. Cette fois, il me baise en douceur, il est tendre, il me caresse le cul et le corps. A chaque coup de bite donné, sa bedaine et son gros cul vacillent. Je vois son ventre rond et ses petits seins rebondir à chaque coup de bite et ça m’excite encore plus. Il m’embrasse tout en donnant des coups de teub à ma prostate. Ses couilles me fouettent le cul. Il se redresse, me maintient par les chevilles et il impose son rythme de baise à tout mon corps. Son ventre posé sur ma bite est en train de la branler. Quelle sensation ! Je vois qu’il commence à suer, de grosses gouttes perles sur moi.

Il accélère le rythme, il se met à souffler comme un buffle. Il pousse alors un cri de jouissance et je sais que je vais me faire féconder par mon élève. Son gland explose en grosses saccades, je sens comment il pompe tout le sperme en dehors de la bite et envahit mon trou. Il continue de m’embrasser. Au moment de déculer, sa queue libère mon trou d’où je sens couler le liquide chaud de mon amant. Il prend ma bite en main, met sa bouche autour de mon gland et il me branle. Je vois sa bite pleine de son sperme... je le sens dégouliner le long de mes fesses... Il ne me faut pas longtemps pour jouir dans sa bouche de gros jets bien blancs.

Exténué, transpirant, il se pose à mes côtés, dans mes bras tout en continuant de m’embrasser. Au bout de quelques minutes, le filet de sperme qui a glissé sur les draps a formé une grosse flaque entre mon cul et mes jambes. Je suis trop épuisé pour essuyer tout ça. Une chose est sûre : mon ancien élève m’a bien engrossé, m’a bien rempli. Et nous nous endormons dans les bras l’un de l’autre.

J’espère que cette histoire vous a plu. Elle est bien réelle. Aimeriez-vous en connaitre la suite ? N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires pour me donner un retour (n’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

Autres histoires de l'auteur :

Au club de sport | 1 | 2345

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Mon harem Louisorigine
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
10 janvier, + 66 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"recit x gay""histoire gay uro""couple bisex""sex toy gay""travesti enculé""gay erog""histoire gay x""zoophile gay""cap d agde baie des cochons""histoire gay hard""histoire gay gratuit""cul gay photo""histoire gay beur""cyrillo histoire gay""histoire depucelage jeune gay""plan snap gay""cyrillo dial""cyrillo histoire gay""histoire gay soumis""histoire gay soumis""histoire gay oncle""mur des bites"cyrillo.biz"erog blog gay""histoire gay sexe""histoire x gay"cyrillo.com"histoires cyrillo""exhib dans les bois""x story histoires""histoires de sexe gay""histoires de sexe gay""histoire cyrillo"cyrilllo"gay bouche a jus""histoires de sexe gay""n'appréciait pas du tout le rouquin"cyrillogayjeune18ans"gay sex shop""histoires gays cyrillo""histoire gay cousin"cyrilo"jeune soumis gay""cyrillo histoire""histoires gay cyrillo"cyrillo.com"histoires de cul gay""inceste gay""histoire cyrillo""recit coquin""histoire x gay""actif soumis gay""gay roux""branlette entre potes""histoire gay vieux"cirylo"histoire gay cyrillo""histoire esclave gay""histoire gay sexe""dial agayn""histoires cyrillo""hds gay""recit porno gay""cyrillo rebeu""photo gay gratuite""enculé par un cheval""actif soumi""masseur gay""histoire gay sexe""cyrillo gay""premiere partouze""cyrillo histoire gay""histoire soumis gay"cyrillo.biz"bizutage nu""histoire gay sexe""histoires cyrillo""cyrillo histoire gay""photo de gay""drague dans les bois""histoire gay bdsm""histoire de baise gay""histoires gay sm""gays sex""hds recit""premiere fellation""ephebe gay""les histoires de cyrillo""lopette soumise""rebeu de cité""cyrillo gay"