ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Chauffé à l’hôtel

Lors d’un déplacement pro, il m’est arrivé un truc assez sympa. Après un rendez-vous avec un de nos prestataires, j’ai décidé de rester dormir dans un hôtel vers Bologne, en Italie, car je dois participer à un stage le lendemain. Etant donné que le rendez-vous s’est terminé assez tôt, je vais à l’hôtel poser mes affaires mais surtout afin de profiter de la piscine, la chaleur de ce mois de juin étant assez insupportable.

Je nage un peu puis je me mets sur un transat pour profiter du soleil. C’est alors qu’un mec arrive et se pose non loin de là. Il pique une tête et commence à faire des allers-retours. Et je le mate ! Il est vraiment trop beau.

Il a le teint mate d’un italien ou d’un latino, il a un visage et un regard sévère. Ses cheveux bruns sont très courts, il a un bouc et une moustache. Ses sourcils épais soulignent ses yeux noirs. Le mec est gros. C’est un ours. Il a une carrure assez épaisse, il doit faire 1,75m pour 110 kg. Son corps est grassouillet, avec des tétons énormes. Il est large d’épaules. Il a de gros bras et un torse puissant, massif. Il a aussi un cul gros et rond. Ses cuisses sont aussi énormes. Son corps est recouvert de poils noirs et drus. Ils recouvrent son torse. Plus ils s’éloignent du centre de son torse, plus ils sont parsemés. Ils entourent ses tétons marron et bien gros. Par contre, au milieu de ses seins, ils sont très fournis et assez longs. Ils recouvrent aussi entièrement son gros ventre. La masse de poils est vraiment impressionnante. Ses aisselles sont aussi très fournies, tout comme ses bras et ses jambes. Son dos est aussi un peu recouvert de poils. Il a des tatouages sur ses avant-bras.

Il est vraiment mon genre, je ne peux pas m’arrêter de le dévorer des yeux. Le mec plonge dans l’eau et y reste bien 30 minutes. Je ne le quitte pas des yeux. Quant à lui, il ne semble pas me prêter attention. Quand il ressort de l’eau, je peux admirer sa bite qui semble coller au tissu de son maillot de bain, laissant apparaitre une belle massue ! Mon regard ne peut se détourner de son entre-jambe. Je sens d’ailleurs que mon propre entre-jambe gonfle doucement dans mon maillot de bain. Je me retourne sur le ventre pour que mon bel inconnu ne remarque rien. Je détourne le regard pour essayer de calmer ma queue. J’y arrive. Je peux enfin me retourner... quand je vois le bel ourson devant mon transat. Est-ce qu’il était en train de mater mon cul ? Il se met à parler en italien mais je ne comprends pas. Je hausse les épaules pour le lui faire comprendre. Il me fait alors voir une lotion solaire et son dos. Je comprends alors ce qu’il veut : que je lui mette de la crème solaire dans le dos. Je m’assois, il se pose sur mon transat, me tournant le dos. Je lui badigeonne le dos de crème solaire. Je sens son dos puissant sous mes doigts et je me mets à le masser doucement, voulant en profiter. Ma queue enfle. Il gémit alors un peu... et se rapproche de moi. Ma queue se retrouve contre son gros cul. Puis il se retourne et me montre ses seins. Je les masse alors aussi avec la lotion et lui ne semble pas quitter ma queue des yeux. Son regard remonte et plonge dans le mien et à ma grande surprise, il se précipite sur moi et m’embrasse goulument. Puis il me dit avec un fort accent italien :

- On va dans ta chambre ?

- Oui..., murmure-je

Je me lève, je mets ma serviette autour de la taille et on se dirige vers ma chambre. Une fois la porte fermée, il me roule une grosse pelle. Ses grosses lèvres m’électrisent. Il embrasse comme un dieu. Ses mains se baladent sur mon corps et me malaxent les fesses. Les miennes empoignent ses seins velus et les travaillent. Puis elles descendent le long de son ventre flasque, suivant le flot de ses poils. Et enfin, elles s’emparent de son morceau emprisonné dans son maillot que je fais vite descendre le long de ses cuisses puissantes. Je me baisse et je me retrouve avec sa queue devant les yeux. Son pubis est vraiment très touffu, ses poils semblent encore plus abondants et noirs qu’ailleurs. Ses couilles velues sont d’une taille respectable. Elles sont presque noires. Sa queue est bien brune, elle se déploie sous mes yeux... elle est épaisse, elle atteint les 20 cm, avec un gros gland et elle est recouverte de veines. Elle se dresse dans toute sa splendeur, elle lui arrive au milieu du bide.

Je ne peux m’empêcher de prendre sa teub et d’enfoncer délicatement son gland dans ma bouche. Il gémit fort. J’enfonce sa bonne queue jusqu’à ce que mon nez se retrouve dans ses poils pubiens. Il s’empare alors de ma tête et il se met à me baiser la bouche. Il y va franco. Ma tête s’enfonce à chaque gorge profonde dans son énorme ventre mou, je kiffe trop. Ses couilles me fouettent le menton.

Puis, il m’entraine vers le lit. Il se couche et prend sa teub dans la main tout en écartant les jambes. Comprenant bien le message, je me place entre ses cuisses et j’enfonce sa queue dans ma bouche. Je monte et je descends le long de son membre tout en admirant le beau corps de mon ourson italien... son ventre vacille sous mon traitement, je suis fasciné par ses poils drus et sombres qui dansent sous les yeux. Je déguste sa teub comme une sucette. Je m’occupe de temps en temps de ses couilles et je le branle. Le mec savoure, les bras levés, derrière sa tête, me laissant voir ses dessous de bras velus. C’est comme un signal pour ma langue qui remonte le long de son corps, traversant la forêt de poils qui couvre son ventre et son torse puissant. Je me dirige sous ses aisselles. Elles sont aussi remplies de poils longs, noirs et épais. Je me mets à les lui bouffer. Ma langue passe dans ses poils noirs et drus. Elles dégagent une odeur de mâle enivrante, à tel point que j’ai l’impression que ma queue va exploser. J'aime le contact de ses poils sur mes lèvres et sur ma langue. Puis je passe à son autre aisselle.

Après quelques minutes, il m’attrape le visage et me fait remonter vers lui. Il me roule alors une grosse pelle et il me serre fort dans ses bras puissants. Puis il finit par se relever et par me placer à quatre pattes sur le lit. Il me bouffe alors le cul. Il passe sa langue le long de ma raie et il l’enfonce dans mon trou. Sa langue lèche, lèche, me pénètre, entre dans mon corps sans interruption. C’est ce que j’appelle savoir bouffer un cul ! Il m’écarte les fesses pour s’enfoncer encore plus en moi. Je gémis, je pousse mes fesses de plus en plus vers sa bouche pour le sentir bien en moi. Les poils de son bouc me font frémir. Je bande à m’en faire péter la queue ! Il l’attrape d’ailleurs et me branle comme si j’étais une vache. Sa langue fait des ravages en moi, je mouille de plaisir.

Puis il se relève et m’embrasse dans le cou. Son corps bien en chair se frotte contre mon dos, ses poils me caressent. D’un mouvement de bassin, je fais glisser sa queue entre ma raie puis son gland se retrouve devant mon trou. Je fais pression dessus et le gland glisse tout seul en moi. Il me demande :

- Securo ?

- Si... senza condom !

Il ne dit rien mais il enfonce sa queue lentement en moi tandis qu’il m’embrasse le cou et le dos. Ses 20 cm me pénètrent et ses couilles se retrouvent bientôt collées contre mon cul. Il m’a tellement bien préparé que ça glisse comme dans du beurre, je ne ressens que du plaisir. Il commence à donner de petits coups de rein. Il m’embrasse dans le cou tandis que son ventre cogne contre mon dos. Je sens les poils de son pubis me caresser le cul, ses couilles ballotter et me frapper. Je lui montre alors mon portable que je fais glisser sous son cul. Il acquiesce et continue de me baiser. Je veux filmer ce moment de baise intense. Dessus, on voit la grosse queue brune s’enfoncer en moi. Ses couilles se balancent aux rythmes de la baise pour venir s’écraser sur mon cul. A chaque fois qu’il se retrouve au fond de moi, elles semblent m’appartenir, toutes noires, hérissées de poils. C’est aussi incroyable de voir sa queue large et presque noire entrer puis sortir de mon cul. Elle élargit bien mon trou. Les poils mouillés de mon anus sont comme collés à sa teub et ils accompagnent son chibre à chacun de ses mouvements. La différence de couleur me fascine aussi : sa queue brune, ses couilles qui le sont encore plus et ma peau pâle. On voit aussi sur la vidéo son gros cul poilu qui bouge en cadence.

Après quelques minutes, l’ours laisse sortir la bête qui est en lui. Il s’empare de mes hanches et il me met de puissants coups de butoir. Sa queue frappe le fond de mon cul, je dois me concentrer pour apprécier ce gros morceau de chair qui me défonce. Sa bite maltraite ma prostate. Puis il me fait mettre sur le dos et il m’embroche direct, sans précaution et il me culbute de nouveau. Sa queue sort presque entièrement puis re-rentre en moi. A chaque coup de bite donné, son gros ventre et son joli cul vacillent. J’admire son gros corps couvert de poils.

Puis il me remet à quatre pattes sur le lit et sa queue est au fond de moi, elle bouge à peine, mais ses coups de rein sont toujours puissants. Son gros ventre flasque et poilu est plaqué contre mon dos. Sa queue coulisse en moi de plus en plus vite et son bassin claque bruyamment contre mes fesses. Ses couilles pleines se balancent et cognent bruyamment contre mon cul. Ses poils me chatouillent...

Au bout de 10 minutes, il pousse un rugissement et je me fais alors féconder. Ses couilles, plaquées contre mon cul, libèrent sa semence. Je sens son foutre sortir dans mon bide avec une violence inouïe. Il ne semble pas pouvoir s’arrêter, j'ai l'impression qu'il est en train de pisser dans mes entrailles. Il sort de mon trou après sa jouissance et une fontaine de sperme accompagne sa teub. Il me laisse à peine le temps de souffler qu’il me retourne sur le lit, prend ma queue en main... et il s’empale dessus... sans préparation ni rien. Il m’embrasse et chevauche ma teub. Son gros ventre poilu vacille à chaque mouvement et cogne mon propre ventre. Il met beaucoup d’énergie et de force. J’empoigne ses seins que je malaxe. J’admire ses couilles poilues venir s’écraser sur mon ventre, j’adore voir les poils mouillés de son trou qui sont comme collés à ma teub et qui l’accompagnent dans chaque mouvement. Je me mets à donner des coups de queue aussi qui viennent lui défoncer le fond de son cul. Chacun de mes coups le fait gémir. J’adore voir mes 17 cm disparaitre en lui... A chaque fois qu’ils ressortent de son cul, je vois son trou bien ouvert ! Je vois son gros ventre flasque et ses seins rebondir à chaque coup de bite et ça m’excite encore plus. Il m’embrasse tout en me chevauchant. Il ne me faut pas longtemps pour juter, il m’a trop bien baisé, je suis trop excité. Au bout de 2 minutes, je crache ma purée dans ses entrailles tandis qu’il cale bien son gros cul poilu sur ma queue. Il bande toujours et il empoigne sa queue, il se branle énergiquement et dans un gémissement, il jouit une deuxième fois, ma queue toujours en lui. Il jute 5 gros jets qui viennent frapper mon visage et mon torse. Il se penche, lèche son jus et m’embrasse avec. J’avale son divin nectar avec plaisir.

Il va se doucher puis revient, il se pose à côté de moi et me prend dans ses bras. On s’endort ainsi jusqu’à un moment avancé de la soirée. Puis on va manger ensemble au restaurant de l’hôtel et on passe la nuit ensemble. On dort entre deux baises et on se quitte avec regret le lendemain matin.

Quelle belle rencontre ! J’aimerais vivre plus souvent des déplacements pros comme celui-ci.

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
31 Déc , + 51 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : dimanche 5 septembre 2021 à 21:54 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"recit gay routier""recit beur gay""domination gay""histoires gays cyrillo""1ere fellation""cyrillo gay""histoires inceste gay""bbk gay""1ere fellation""histoire gay plage"stanlyon"recit bdsm""gay en string""mec exhib""histoire cyrillo""recit sissy""maspalomas sexe""image de cul""histoire gay sex""photos de cul com""recit gay"porno$"histoire cyrillo""premiere sodomie gay""sauna gay lille""soumis gay""beurette twitter""encule moi fort""pute a rebeu""histoire gay minet""hds gay""histoire gay jeune""photos gay gratuites""garage a bite""gay abattage""histoire de baise""recit premiere sodomie""histoires cyrillo""vide couille gay""histoire gay arabe""histoire gay sauna""cyrillo pcul""xstory gay""baise au sauna""histoire gay inceste""gay uro""histoire mature""recit x gay""gay vestiaires"cyrillobiz"enculee par son chien"cyrillogay"histoires de sexe gay""racaille gay""plan suce gay"cyrillogay"histoire gay piscine""histoire gay poilu"lieudedrague.com"histoires cyrillo""photo cul homme""première sodomie gay""il encule sa niece""pectoraux gay""histoire gay poilu""racaille gay""recit gay inceste""histoire gay mature""histoire gay crade""histoire gay inceste""hds gay""elle baise avec son oncle""il jouit dans ma bouche""histoire x gay""premiere fellation gay""histoire gay cousin""histoires gay black""pute à rebeu""recit xstory""histoire gay cyrillo"