ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Pâques

1 | Les vacances de Pâques

Cette histoire se passe l’année dernière lors des vacances de Pâques… je poursuivais mes études en Fac à Paris en internat et je ne rentrais que pendant les vacances dans mon petit village de province, très accueillant, où je pouvais faire de grandes promenades dans la nature et enfin.. respirer! cela me manquait!

Moi c’est Moussa, on m’appelle Mouss, je suis black et je venais d’avoir 18 ans… j’aimais aussi retourner à la campagne pour retrouver les copains, et cette fois là j’avais envie de revoir mon ancien copain Paul, que je n’avais pas revu depuis plusieurs années… on avait été enfants de choeur ensemble lorsque nous avions 12 ans, c’était un beau gamin que j’aurais bien aimé revoir compte tenu de ma découverte des garçons et de mon homosexualité en internat… je le revois encore habillé en enfant de choeur avec le vieux curé de la Paroisse… mais malheureusement depuis cinq ou six ans il n’y avait plus de curé, décédé et non remplacé… pour aller à la messe il fallait se rendre dans les villages d’à côté…

Quand je suis arrivé chez mes parents , j’étais content de les revoir et avais plein de choses à leur raconter… et c’est là que ma mère m’apprend la nouvelle… un nouveau curé venait d’arriver cette semaine et il célébrerait une messe pour Pâques… il avait appelé ma mère pour savoir si je pouvais venir pour faire l’enfant de choeur… elle me demandait donc de le rappeler pour lui donner ma réponse… je n’avais pas la contrainte d’accepter ou de refuser…

Lorsque je l’ai appelé, le père Nicolas, j’ai trouvé qu’il avait une voix jeune… nous avons un peu parlé et j’ai accepté en lui demandant qui viendrait avec moi pour servir la messe… et là, j’ai trouvé que j’avais eu de la chance de dire oui car c’était Paul qu’il avait également choisi…

On avait rendez vous le lendemain pour revoir un peu ce que l’on devait faire exactement…

Lorsque je suis arrivé à l’église, j’ai reconnu immédiatement Paul qui poireautait devant… il était encore plus beau que dans mon souvenir… quel beau sourire il avait.. il avait l’air d’être musclé également… il fallait que je le drague!! on a discuté, se rappelant tous les souvenirs que nous avions passé ensemble… quand le curé est arrivé.. alors là, je suis tombé sur le cul.. figé sur place… comme Paul d’ailleurs…

- je suis le Père Nicolas dit-il en nous tendant la main, toi c’est Moussa et toi Paul.. je ne peux pas me tromper ajouta t-il en riant..

Il était en survêtement et tee-shirt… et il devait avoir à peine 30 ans!! les cheveux courts châtains, de grands yeux et une bouche pulpeuse qui me fît immédiatement fantasmer avec le peu de choses sexuelles que je pouvais connaitre…

On est rentré dans l’église et il nous a expliqué tout ce que l’on devrait faire dimanche prochain…malgré l’ancienneté des gestes, cela nous revenait assez vite… puis on passa aux essais des aubes pour le service de la messe…comme il faisait très beau dehors, on avait pas de tee-shirt sous notre chemise… Paul et moi on se retrouva torse nu devant le curé, à essayer différentes aubes pour trouver celle qui nous allait le mieux.. j’ai ainsi pu admirer les muscles de Paul… qui me donnaient bien envie de le caresser.. c’est le curé qui m’excitât le plus en m’aidant à enfiler l’aube.. je sentis sa main passer dans mon dos en une caresse imperceptible qui me fît bouger quand même la queue dans mon slip… mais je le laissais faire et remarquais qu’il en faisait autant à Paul qui ne dit rien.. Puis on a repris nos vêtements et il nous a dit à dimanche, précisant que pour nous remercier.. il nous invitait à déjeuner le midi… sa bonne ferait à manger et l’on pourrait le déguster tous les trois… en signe d’amitié… on a été d’accord bien sûr…

Je suis reparti avec Paul, et en chemin on a discuté encore de tout et de rien…

- il est pas mal le curé dit Paul je connais des nanas qui vont être assidues à la messe quand elles vont le voir dimanche…

- des mecs aussi dis-je rapidement..

- je sais pas s’il y a des gays dans le village dit-il en riant

- moi j’en connais pas

- moi non plus… mais..

- mais quoi ?

- rien

- toi tu as une idée derrière la tête, alors dit moi…

- j’ai trouvé que le curé, le père Nicolas avait la main baladeuse…il m’a bien caressé le dos tout à l’heure..

- moi aussi il m’a fait cela.. mais ça m’a pas gêné…

- moi non plus dit Paul au contraire..

- au contraire ? alors il faudra que je te fasse un massage tu vas adorer…

- tu sais faire les massages toi ?

- oui à l’internat j’en fais à plusieurs copains et ils aiment ça…

- ah et je peux te poser une question ?

- bien sûr

- c’est vrai qu’en internat les mecs se branlent à plusieurs ?

- oh oui ça arrive souvent… tu sais tous ces mecs ensembles à se raconter plein d’histoires de cul.. ça fait monter la sève…

- et tu le fais aussi ?

- ben oui! en fait j’aime bien faire ça devant les autres..

- il parait que les noirs en ont une grosse…

- j’en ai une plus grosse que mes potes… mais j’ai jamais vu d’autres queues de black… alors je ne peux pas te dire… et la tienne est comment ?

- ben.. je ne sais comment te dire…

- tu te branles souvent ? moi c’est tous les jours..

- moi aussi et des fois 2 fois dans la journée

- il faudra qu’on le fasse ensemble.. si tu veux bien!

- oui j’aimerais trop voir la tienne..

- on se voit cet aprèm ?

- ok dans la grange du père Foura.. il est mort .. il pourra pas venir nous déranger..

Sur ces belles paroles, nous sommes rentrés déjeuner chez nous et raconter à nos parents ce qui allait se produire dimanche à la messe… tout le monde était heureux…

Je retrouvais donc Paul comme convenu… j’avais hâte de le voir… il avait l’air aussi excité que moi… mais on se retrouva face à face comme deux couillons, ne sachant pas lequel allait prendre l’initiative.. alors je me décidais et m’approchais de Paul et en le regardant bien dans les yeux, je pose ma main sur sa queue, passe ma langue sur mes lèvres…

- je bande pas dit Paul dans un souffle..

Je le caresse lentement et sens sa queue prendre de l’ampleur, je passe ma main dans son survêt, son slip et me saisi de sa queue, c’est chaud, c’est doux, je le branle doucement, il ferme les yeux.. je prends sa main et la pose sur ma bite qu’il malaxe à travers mon survêt… je baisse mon survêt, le sien et on se retrouve bite contre bite… c’est vrai que ma queue est énorme par rapport à la sienne, on se les compare en les mettant l’une à côté de l’autre…

- qu’est ce qu’elle est grosse et longue dit Paul

- oui mais la tienne est belle également, peut être moins grosse mais presque aussi longue…

Alors je le branle doucement en lui faisant des bisous dans le cou et sur la joue, je sens sa main coulisser sur ma queue qu’il prend bien en mains, je lui tâte ses couilles bien grosses qui pendent… et pose mes lèvres sur les siennes.. il a les yeux fermés.. et déguste mes lèvres et ma langue … que j’incruste juste un peu… et c’est lui qui me donne la sienne pour le mélange de nos salives…

Je sens sa queue grossir dans ma main, alors je le branle encore plus rapidement et dans un soupir il m’inonde la main et l’aine…tandis que sa langue joue bien avec la mienne… sa main s’active sur la mienne et je lâche plusieurs jets de sperme dans sa main… et sur son corps… je prends sa main et lèche mon sperme sur ses doigts et sa main.. il me regarde, surpris mais me sourit… alors il prend ma main et en fait autant avec son sperme…

Puis on se fait plein de bisous, de caresses, on se fout à poils et on se roule dans le foin.. comme des gamins que nous sommes…on est dans les bras l’un de l’autre, on s’embrasse tendrement avec les mains baladeuses qui parcourent nos corps… lorsque l’on entend du bruit.. un bruit de vélo.. qui s’arrête près de la grange… on s’approche à quatre pattes, dans le foin et on regarde entre deux planches… c’est le curé!!!!

Notre curé.. qui s’arrête près de la grange, et sans nous voir, face à nous, baisse le devant de son survêt, sort sa queue et urine devant nous à 5 mètres….

Paul me saisit la main, me regarde et on se mord les lèvres pour éviter de rire… et on observe la queue du curé… une belle queue molle qui urine durement.. cela dure un moment, puis il secoue son engin, la décalotte bien, fait quelques allers retours … et sa queue prend de l’ampleur… c’est une belle demie molle que l’on a devant les yeux… en fin de compte il se branle un peu le curé… puis il regarde autour de lui.. la peur de se faire prendre.. il remballe tout.. remonte sur son vélo et part…

Je vois que Paul bande dans toute sa splendeur.. la queue bien collée à son ventre… on se jette dans les bras l’un de l’autre.. en éclatant de rires… puis j’ai sucé Paul… c’était sa première pipe.. il m’a donné son jus rapidement… et il m’a sucé également, j’ai vu qu’il prenait plaisir à le faire.. ses lèvres étaient douces et je n’ai pas tardé à jouir également… il en a avalé un peu mais a tout recraché ensuite…

J’aurais bien aimé l’enculer mais quand je voulais lui mettre un doigt il se dérobait… je n’ai pas insisté…

Nous avons passé un samedi après midi de caresses, de pipes et de branlettes… tout ça bien agréables..

Et le dimanche c’était la messe. tout c’est bien déroulé! un sans faute.. il y avait un monde fou venu voir le nouveau curé… et dans les yeux des femmes on voyait qu’elles allaient revenir souvent à la messe.. le curé avait une voix douce et envoûtante…

A la fin de la messe, sur le parvis de l’église, il remerciait tous les paroissiens d’être venus… nous étions à côté de lui, on nous a remercié d’avoir fait les enfants de choeur… et quand tout le monde a été parti.. le père Nicolas nous a dit

- vous venez m’aider à me changer et on va déjeuner… tout doit être prêt..

Oui, il faut aider le curé à enlever tous ses habits sacerdotaux.. et cela nous donnait l’occasion de le “tripoter” .. on avait vue sa queue… mais pas le reste…

Il était bien musclé.. et le voir en marcel, nous excitait, je le voyais au regard de Paul… je lui caressais l’épaule.. en tâtant le muscle..

- oh la la qu’est ce que vous êtes musclé, vous faites quoi comme sport ?

- je fais du vélo, de la course à pieds et beaucoup d’abdos dit il gonflant la poitrine sous son marcel

- on peut voir dit Paul

Et sans se faire prier autrement, il soulève son marcel et nous montre ses abdos bien dessinés…

De concert, avec Paul on passe notre main dessus les caressant doucement, lentement, avec tendresse… je remonte sur sa poitrine…

- qu’est ce que c’est dur.. j’aimerais bien être comme ça aussi.. hein Paul ? on serait bien comme le père Nicolas!

- il faut vous entraîner les garçons.. et il se rhabille

On se prépare pour le déjeuner, sa bonne avait fait un bon repas…on s’est régalé… j’ai bandé durant tous le repas, le curé était assis en bout de table, Paul et moi de chaque côté et j’avais réussi à coller mon genou contre le sien et je ne l’ai pas quitté du repas.. en faisant tomber ma serviette j’ai vu que Paul en avait fait autant et j’ai cru voir que le survêt du curé était bien gonflé à l’entre jambe…

On était au dessert… on dégustait le gâteau , j’ai vu le curé mettre sa main sous la table et se gratter l’entre jambe et sa main se poser sur son genou, touchant ainsi le mien, je le bougeais lentement, et sa main vient sur mon genou et le caresse… je ne bouge plus, tétanisé… le curé serait-il pédé ?

Puis il retire sa main, et c’est son autre main qui part à l’aventure et je vois sur le visage de Paul qu’il lui fait la même chose…

Il remet ses mains sur la table, nous regarde…

- alors vous avez fait quoi de beau depuis que vous vous êtes retrouvés ?

- on a beaucoup parlé, racontés nos histoires de jeunesse et baladés dans la campagne…

- ah oui la grange du Père Foura.. elle est bien discrète dit-il

Un silence se fait autour de la table… et Paul tombe dans le panneau..

- vous nous avez vu ?

- bien sûr répond-il avec son sourire narquois qui enlaidit son visage…

On baisse la tête tous les deux…

- Vous ne direz rien dis-je

- cela dépend de vous dit fermement le père Nicolas en se relevant.. et il va fermer à clé la porte…

- c’est à dire ? dis-je mais j’avais compris où il voulait en venir..

Il se colle devant moi, debout, soulève son tee-shirt, prend ma main et la pose sur sa queue…

- tu peux la toucher maintenant que tu l’as vue…

Il nous avait bien vus!!

Alors j’allais lui montrer ce que je savais faire… j’ai baissé d’un coup sec son survêt et caleçon laissant apparaître une très belle queue bien raide, presqu’aussi grosse que la mienne.. prend ses couilles d’une main et sa tige de l’autre et je le branle… en approchant son gland de mes lèvres.. je donne des petits coups de langue dessus et le prends entre mes lèvres suçant bien son gland… j’avale sa queue au plus profond que je peux…

- viens là Paul, à genoux et viens aider ton camarade

Paul s’exécute.. il est à côté de moi, nos lèvres et langues se mélangent autour de la queue du curé qui gémit.. en nous appuyant sur la tête…il enlève son tee-shirt…

- déshabillez vous maintenant dit il

On ne se fait pas prier et on se retrouve tous les trois à poils quel beau mec ce curé quand même!!

Paul est à genoux et lui suce la queue, moi je m’occupe de son torse, il veut que je le lèche partout, ses abdos, ses tétons qui pointent, ses aisselles qui sentent la sueur… il veut que je passe bien ma langue partout… et je sens sa main me caresser le dos.. les fesses, passer sa main dans ma raie et me mettre un doigt.. je le laisse faire.. j’ai déjà été sodomisé deux fois et j’ai bien aimé.. sauf que je préfère quand même être actif…

Quand j’ai eu bien léché partout où il le désirait, Paul était toujours à genoux à ses pieds, suçant sa queue, ses couilles…il me demanda de me pencher sur la table et d’écarter mes fesses… j’ai obéi…et il a ordonné à Paul de rester à genoux, il est venu poser son gland sur mon cul et a donné des petits coups de reins… mais ça rentrait pas… je voyais Paul assis par terre, les yeux écarquillés regarder le spectacle… le curé a retiré sa queue..

- Paul vient lécher le cul de ton camarade que je puisse le prendre sans lui faire mal…

Je savais que Paul n’avait jamais fait cela.. mais je connaissais sa langue… et ce fût la meilleur feuille de rose que j’ai eu à cet âge là… il faisait tout ce qu’il pouvait mon pauvre Paul… puis la queue du curé est revenue se poser sur l’entrée, il m’a pris par les hanches et j’ai senti sa queue entrer dans mon cul devant les yeux de Paul… il me faisait mal… mais je sentais sa queue glisser en moi.. j’avais l’impression que cela ne s’arrêterais jamais…

- lèche moi les couilles Paul pendant que j’encule ton copain

Et Paul s’exécutât… et gentiment il léchât les miennes par la même occasion.. j’ai apprécié son geste… car le curé avaient des vas et viens très profonds et très secs!! heureusement mon cul devait lui plaire, car dans un cri d’extase il lâche en plusieurs giclées tout son sperme en moi… et je sens son corps m’écraser contre la table… et sa queue glisser hors de mon cul… il se redresse et présente sa queue demie molle à Paul qui est toujours assis par terre..

- un petit nettoyage s’impose… Allez Paul, rends moi la queue propre..

J’ai vu que Paul n’appréciait pas d’avoir à sucer la queue du curé qui sortait de mon cul… mais il s’est exécuté…

Puis le curé s’est assis sur la chaise, se caressant la queue..

- maintenant vous allez vous sucer mutuellement et jouir ensemble dans la bouche l’un de l’autre.. prenez votre temps.. je veux profiter du spectacle..

On s’est allongé par terre, tête bêche… et j’étais heureux de retrouver la queue de Paul que j’ai sucé avidement… Paul me le rendait bien.. on a fait le spectacle pour le curé… et j’ai vu qu’il se branlait en nous regardant.. sa queue bien raide, il l’astiquait tout en ne perdant pas une miettes de nos pipes… de le voir se branler, de sucer la queue de Paul… je n’ai pas mis longtemps à jouir dans la bouche de Paul, qui a ma première giclée me donna les siennes… je me délectais une nouvelle fois de son jus.. et cette fois Paul avala tout le mien… et je vis le curé gicler en plusieurs fois son sperme qui se répandait partout à terre…

Quand on a eu retrouvé nos esprits, assis nus, sur des chaises… j’ai vu que le père Nicolas recommençait à bander… il n’arrêtait pas de se tripoter!!

- tiens Paul tu vas venir t’asseoir sur ma queue…

J’ai vu dans le regard de Paul, qu’il ne voulait pas faire ça… il n’avait jamais fait… il avait peur… alors je suis venu à son secours.. en regardant ma montre…

-on a pas le temps maintenant, on a promis à mes parents d’être là pour le dessert de la famille.. alors il faut y aller… dis-je en commençant à enfiler mon slip..

- vous allez pas me laisser dans cet état ? dit le curé

- oh vous savez bien vous branler père Nicolas….

On s’est rhabillé vite fait et on est parti en promettant de revenir… Dehors, Paul m’a remercié d’être intervenu..

- quand j’ai vu comment sa queue avait des difficultés à entrer dans ton cul.. j’ai pensé que je n’y arriverais jamais et qu’il allait me faire très mal..

- oui et tu sais Paul, j’ai également pensé à autre chose…

- quoi ? dit-il étonné

- que c’est moi qui aimerais bien dépuceler ce beau petit cul… car moi je saurais être doux, attentif à tes peurs, tes craintes… et je veux que tu aimes ça quand je te le ferais… et c’est toi qui décideras quand! pas un curé qui veut sauter des petits culs… uniquement pour son plaisir… t’as remarqué ?

- quoi ?

- il nous a jamais touché la queue, ni cherché à nous sucer ou branler! c’est un vicieux qui ne pense qu’à son plaisir..

- oui je crois que tu as raison et on va y retourner ?

- bien sûr, qu’on va y retourner.. mais avant il faut que je t’apprenne plusieurs choses… pour que se soit nous les maîtres!

Il s’est jeté dans mes bras…

- et on a 15 jours de vacances pour ça!!

- on a du boulot!!

Et on est allé chez mes parents prendre le dessert et boire une coupe de champagne… Il n’y avait que mes parents qui ne savaient pas pourquoi on était si heureux….

Fabrice

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Piscine | 3 Camozzzor
1 | 2 | 3
Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Bryan le super pompier | 3 Legaydu37
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
26 Déc, + 30 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : samedi 20 novembre 2021 à 12:06 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire gay lycee""histoires travestis""histoires gay cyrillo""histoires gay gratuites""les histoires de cyrillo"cyrilociryllo"histoire gay première fois""recit gay gratuit""recits porno gay""vide couille""histoire gay pute""histoires cyrillo""histoire gay inceste""histoire gay frere""vide couilles""pute a jus gay""histoire gay soumis""video gay routier""histoire gay vieux"sexeshop"histoire de sexe entre hommes""petit cul serre""cyrillo histoires gay""histoires de travestis""cyrillo histoire gay""racaille gay""histoire grosse bite""1ere fellation""citebeur histoires"cyrillocyrillo.com"histoire erotiq""histoire gay soumis""histoire gay soumission""sauna gay nice""cyrillo free""histoires de sexe entre mecs""récit érotique gay""premiere grosse bite"cyrillo.biz"histoires cyrillo""gay foret""histoire gay xxx""partouze à la plage""histoire ado gay""gay hard""gay cam""se faire branler""blog de cyrillo""histoire gay frere""histoires de cul gay""histoires gay gratuites""histoire cyrillo""depucelage gay"cyrilllo"ejac faciale gay""tournante gay"cyrillobiz"blog de cyrillo""cyrillo histoire gay""boomer banks""histoire gay prof""bear gay""histoire de sex gay"cyrillo.biz"histoire gay bareback""gay jus""gay pute""gay sex histoire""histoire gay x""elle branle son petit frere""gay sexe histoire""je suis une vraie salope""recit gay premiere fois""vide burnes""histoire gay minet""un bras dans le cul"ciryllo"recit gay gratuit""hds gay"cyrillo"model photo amateur""hds gay""idm sauna paris""histoires gay cyrillo""récits gays"