ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Amoureux d'un flic

Moi c’est Malik, jeune rebeu de 20 ans, délinquant fréquentant assidûment le commissariat de mon quartier parisien… il faut dire qu’en fait je ne suis pas doué et je me fais souvent interpeller et conduire au même commissariat où c’est Michaël, mon flic préféré qui s’occupe de moi… il est sympa, juste.. mais j’ai beau lui faire des avances il fait celui qui ne voit rien… pourtant je fais tout pour… lors de la fouille à corps il faut se mettre nu, alors je fais en sorte qu’il remarque bien ma belle queue qui enfle lorsque je le regarde… je lui ai montré mon cul, il faut écarter ses fesses alors j’en profite… mais rien! pas une réflexion et lorsque je regarde son pantalon.. je ne vois jamais rien de suspect…peut être n’est-il pas pédé…

Aujourd’hui c’est la 3 ème fois que je suis conduit au commissariat.. j’ai été interpellé dans un cave que je venais de fracturer… je n’avais pas vu qu’il y avait quelqu’un dans la cave d’à côté.. qui a appelé les flics…

Je suis donc amené dans mon commissariat préféré et naturellement présenté à l’Officier de Police Judiciaire qui n’est autre que Michaël…

- encore toi! mais ça fait combien de fois cette semaine ?

- 3 dis-je en baissant les yeux et fixant sa braguette qui me parait cette fois bien fournie

Comme il y a une plainte du proprio de la cave je suis placé en garde à vue avec fouille à corps..

- tu connais la musique, déshabille toi et vide tes poches

J’obéis sans me presser, j’enlève mon tee-shirt, défait mon jean, lui tourne le dos pour l’enlever en lui présentant mes petites fesses… j’enlève mon boxer, toujours en lui tournant le dos, je me penche en avant, écarte bien mes fesses et lui présentent… je reste comme ça quelques instants, il ne dit rien… je me redresse et me retourne… j’ai le sexe qui grossit lentement et ma queue s’allonge… je le fixe… et je vois ses yeux se poser sur ma queue… il regarde… je regarde sa braguette.. j’ai l’impression que ça a grossi là-dedans…

- enlève tes chaussettes et retourne les..

Je reste à poil et fait ce qu’il demande… ma queue bande bien et se redresse fièrement… il la regarde… mais ne dit toujours rien.

- rhabille toi je ne voudrais pas que ta queue s’enrhume dit-il et il va s’asseoir derrière son bureau..

Il fait son travail, m’interroge.. je ne peux pas nier l’évidence… et le soir je suis libéré… il me fait le sermon habituel.. il est gentil.. il y croit! alors je tente le tout pour le tout…

- dis, on pourrait se voir dehors.. j’ai quelque chose à te montrer

- c’est quoi ?

- tu viens chez moi ce soir et je te montre

- mais c’est quoi ? dis moi!

- ce soir.. viens s’il te plait..

Je vois à son air qu’il se pose plein de questions, mais comme c’est un flic et qu’il est curieux…

- tu rentres chez toi ? j’arrive dans un heure ok ?

- ok je vais prendre une douche car ta cellule c’est pas l’idéal..

- je t’ai pas demandé de venir me rendre visite dit-il en rigolant

On se serre la main et je rentre chez moi… je file sous la douche et je me lave bien comme il faut du haut en bas… cette fois je le veux.. en fait je veux qu’il me baise.. je suis sûr qu’il a une belle queue… et qu’il est très tendre…

Une heure après ça frappe à ma porte… c’est lui.. je le fais entrer…

- on se boit une bière dis-je

- oui si tu veux

Je décapsule deux bières et on trinque…je crois être dans un rêve.. j’ai mon beau flic en face de moi… chez moi!

- Alors Malik, pourquoi tu voulais que je vienne chez toi ?

Je ne réponds pas et baisse la tête, les yeux fixés sur sa braguette.. je ne vois plus le renflement que j’avais aperçu l’après-midi… mais je sens sa main me prendre sous le menton et me la relever…

- tu es devenu timide Malik.. et sa main me tient la joue , ses doigts sur ma nuque et son pouce qui passe sur mes lèvres… ses yeux sont brillants… il me tire vers lui.. j’en peux plus… je mets ma tête sur son épaule et le serre bien fort contre moi…

- je crois que je t’aime Michael… dis-je rapidement dans un souffle

Il me redresse la tête et sans un mot, pose ses lèvres sur les miennes.. ses belles lèvres sont chaudes… j’écarte les miennes et j’avance ma langue mais la sienne arrive et m’envahit la bouche.. je le serre encore plus fort dans mes bras… je sens ses mains me caresser le dos, la tête… il soupire et gémit… on s’arrête un instant on se regarde les yeux dans les yeux..

- t’es bête Malik… j’ai vu ça aux fils de tes visites.. plus tu viens au commissariat plus tu bandes … je crois que tu dois bien être le seul…

- je ne savais quoi faire pour me faire remarquer..

- tu ne faisais quand même pas des conneries pour venir au commissariat ?

Je baisse la tête

- non pas vraiment…

- toi aussi tu me fais envie dit-il et il prend ma main et la pose sur son entre jambe.. je sens quelque chose de dur, long et assez gros…

Je tombe à genoux devant lui, défait vite fait son pantalon qui tombe sur ses pieds, baisse son boxer et sa queue bien raide, bien droite à moitié décalottée me tombe sur le nez… je lèche le dessous…je vois la peau s’échapper du gland alors je pose mes lèvres dessus et aspire en tétant.. je prends ses couilles en mains, les caresse, les triture.. ma langue enveloppe son gland et avale le plus possible sa queue.. mais je bute en fond de gorge.. il me tient la tête et me baise la bouche lentement.. que c’est bon de sentir sa belle queue coulisser dans ma bouche pour buter contre le fond de mon palais.. sa queue grossit encore..

- je vais jouir Malik

J’avale encore plus sa queue et le tiens par les fesses pour pas qu’il se retire… et ma bouche est inondée de son sperme chaud et épais… un délice.. j’avale tout et lèche bien sa queue…

il me relève..et je me jette dans ses bras..

- oh j’en avais tellement envie dis je

Je me déshabille complètement devant lui…

- tu connais la bête ? dis je en riant

- oui dit-il mais j’ai jamais touché

Il finit de se déshabiller et nus, tous les deux je l’entraîne sur mon lit… et j’avais raison.. il est doux, tendre.. j’adore ses caresses, ses doigts fins qui me font frissonner sous leurs caresses… il m’a mis sur le dos, s’est allongé sur moi.. j’ai écarté les jambes… il est descendu sur mon torse, léchant et caressant chaque parcelle… il a fait le tour de mon sexe bien bandé, avec sa bouche.. a gobé mes couilles une par une, puis les deux… sa langue est descendu le long de l’intérieur de ma jambe pour arriver au pied.. il l’a caressé, reniflé et en me fixant a sucé chaque orteil entre ses lèvres… on ne m’avait jamais fait ça… mais je bandais de plus en plus.. j’ai voulu me caresser.. il a retiré ma main… quand il a eu bien léché chaque orteil… il est revenu sur mes couilles.. a serré ma queue entre ses doigts… sa langue a remonté tout le long pour poser ses lèvres sur mon gland et il a avalé toute ma queue d’un seul coup… je voyais sa tête monter et descendre le long de ma bite circoncise… ma queue s’allongeait sur ses coups de langues mes couilles se rétractaient…

- je vais jouir Michaël

Mais il a fait comme moi… a reçu tout mon jus.. et il y en avait pas mal… il a tout avalé et bien léché ma queue… et est revenu se poser sur moi… nos lèvres se sont rejointes dans un baiser passionné…

- dis moi que je ne rêve pas Michaël

- non tu ne rêves pas… tu vois je crois que j’ai autant envie de toi, que toi de moi… tu sais que j’ai failli te violer cet après-midi quand tu as écarté tes petites fesses pour me montrer ton petit cul… si on avait pas été au commissariat je t’aurais violé sur place…

- il n’est pas trop tard ! et je me redresse, me pose à quatre pattes sur le lit et lui présente mes petites fesses qui dans cette position s’ouvrent toutes seules…

- tu veux vraiment ?

- oui je veux!!! et je veux que tu me baises hard, je veux sentir ta queue bien au fond… je veux crier de bonheur…

J’ai senti ses mains caresser mes petites fesses, ses lèvres les embrasser et les lécher… il a bien écarté encore plus mes fesses…

- oh il est tout beau ce petit trou avec ces quelques poils autour…

Et sa langue vient se poser sur mon trou, ça mouille, sa langue force… je redresse bien mes fesses et pose ma tête sur l’oreiller… sa langue me pénètre doucement.. puis c’est un doigt qui commence à me dilater.. son doigt m’encule doucement en tournant… je commence à gémir… et deux doigts continuent d’élargir l’entrée… puis il a dû mettre trois doigts car je les sentais m’écarteler et m’ouvrir de plus en plus… puis le lit a bouger.. j’ai vu ses genoux s’approcher, ses jambes se coller aux miennes.. son gland se poser à l’entrée… ses mains me saisir aux hanches… je mords les draps au moment où avec ses mains il me tire à lui et que son gland pénètre l’entrée… mon cul s’ouvre bien.. il est doux.. puis il continue sa pénétration, ses mains me serrent encore plus les hanches et me tirent vers lui.. le gland pénètre complètement d’un seul coup.. je ne peux m’empêcher de crier… mais il continue sa progression et il me remplit totalement jusque ce que son pubis colle à mes fesses et que ses couilles frappent les miennes.. je sens sa queue bouger dans mon intérieur… je sens ma queue bander comme jamais… et il se retire un peu pour revenir d’un seul coup et les vas et viens de plus en plus forts arrivent, ça claque sur mes fesses, sa queue me remplit bien et moi je mords les draps en gémissant… ah je lui ai dit d’y aller hard… et bien c’est fait..et cela dure… dure.. je ne sais combien de temps… mais je me suis détendu.. et sa queue coulisse bien dans mon intérieur… il arrive à sortir sa queue entièrement et la rentrer d’un seul coup en poussant des “han” auxquels je réponds par un gémissement… puis il s’est bloqué au fond de mon cul, m’a redressé pour que mon dos touche son torse et j’ai senti sa queue s’enfoncer encore plus… ses baisers dans le cou m’ont fait des frissons, j’ai tourné la tête pour lui donner mes lèvres et ma langue.. sa main s’est emparée de ma queue et m’a branlé doucement, ce qui fait qu’à chaque mouvement je serrais mes fesses sur sa queue… cela n’allait pas pouvoir durer longtemps, branlé, embrassé, caressé et baisé en même temps… je n’en n’avais pas rêvé autant… sa branlette devient plus rapide, mes fesses se serrent encore plus sur sa queue et lorsque je décharge de longs jets sur le lit je sens de nombreux jets humides et chauds dans mon cul.. on n’arrête pas de jouir nos lèvres toujours soudées… puis on s’effondre sur le lit, lui toujours en moi… on respire fort.. je sens sa queue me quitter… il vient à côté de moi, nos jambes s’enroulent ensemble.. il me fait des bisous sur le visage comme un papillon…

- tu es un amour Malik.. on se repose un peu…

Il m’a serré dans ses bras… et on s’est endormi de bonheur… lorsque je me suis réveillé il faisait nuit… il était beau… enfin j’avais ce beau gosse dans mon lit.. pendant qu’il dormait, j’ai passé mes lèvres sur toutes les parties de son visage, doucement, délicatement… il a ouvert les yeux.. m’a souri…

- on s’est endormi dit-il en riant

- ç’est ça le sport.. ça fatigue…

On a rigolé, il m’a pris dans ses bras…

- mais il est quelle heure ?

- trop tard pour que tu rentres chez toi dis-je sérieusement

- mais c’est un traquenard, c’est un enlèvement dit-il alors je suis ton prisonnier

- oui et je crois que je vais te fouiller..

Il m’a serré dans ses bras et m’a dit à l’oreille

- tu peux faire de moi tout ce que tu veux.. je suis à toi toute la nuit.. et en plus … demain je ne travaille pas!

-c’est vrai ? t’es d’accord pour rester avec moi cette nuit ?

- tu crois pas qu’il manque quelque chose ?

- quoi ? dis-je inquiet

- mon cul n’a pas fait connaissance avec ta belle queue mon bébé

Et on a commencé à se caresser, les queues étaient déjà dressées et bien raides… la nuit fut un tourbillon de baises… je l’ai baisé deux fois, lui également… on s’est sucé, caressé et… embrassé.. j’adore ses lèvres, ses baisers, sa langue qui furette partout…

Ce fut notre première nuit… il y en a eu beaucoup d’autres.. et pendant que je vous raconte cette histoire j’attends mon beau Michaël pour le week-end… il m’emmène en province… mais ne m’a pas dit où… je pense qu’il y aura un lit!!

Et devinez ? et bien depuis notre première nuit… je ne fréquente plus son commissariat… et je l’aime…

Fabrice

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 3 Décembre | 52 pages

Les nouvelles | 17

Toto Gilou
Soirée costumée TomParis
Au boulot TomParis
Drone infectant Nabe
Le père de mon pote Fabrice
Sexshop et ciné porno Pute-a-jus
Irrésistible envie Meetmemz
Arrivée à Tanger Coromandel
Le chinois du métro Fabrice
Amoureux d'un flic Fabrice
Lopé à cru par 2 mâles Lunaxxx
Le routier sympa Fabrice
Baise en tente chez les scouts JL
Pote d'internat Felix
Bourgeois mis en cage Soumisedouard
Cave parisienne Vktrlmbrt
Sauna sun city Tom

Les séries | 35

Mon beau-frère | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4
Camping | 3 | +1 Meetmemz
12 | 3
Semaine en trek | 2 | +1 Maxfly76
12
Une vie | 3 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3
Noé - 18 ans | 3 | +3 Yannick
1 | 2 | 3
Dépucelé par mon maître | 2 | +1 Jeromesoumis
1 | 2
Tel Père Tel Fils | 2 | +1 Ceven-X
1 | 2
Pute du commandant | 2 | +1 Fantasiosm69
1 | 2
Pâques | 2 | +2 Fabrice
1 | 2
Week-end | 2 | +2 Fabrice
1 | 2
Franz | 2 | +1 Chardon
1 | 2
Histoire de dominant | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Commerce de proximité | 1 | +1 Fabrice
1
Stage avec un Agriculteur | 2 | +1 JL
1 | 2
3 Déc, + 35 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Sept. 21 : 1 758 238 pages vues

À jour : dimanche 14 novembre 2021 à 08:44 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire de depucelage""sperme gay""porno gay gratuit""beurs gays""histoires gays cyrillo""histoire de depucelage""surpris entrain de se branler""pisse gay""blog ttbm""maitre nageur gay""histoires cyrillo""histoire gay sm""hetero suce""recit gay sex""histoire gay bareback""routier gay""histoire gay routier""je suis une vraie salope""histoire gay gratuit""histoire de mec gay""cyrillo gay""histoire bdsm gay""histoires cyrillo""recit gay arabe""histoire érotique inceste""cyrillo gay""histoire gay cyrillo""pectoraux gay""récits pornos""premiere sodo""rebeu gay twitter""cyrillo blog""histoire gay cyrillo""histoire ado gay""cyrillo photo""gay cyrillo""gay en foret""je sodomise ma soeur""histoire de sexe entre homme""histoire zoophile gay""porno pd""cul homme amateur""recits de travestis""elle suce pour la première fois""wc gay""cyrillo texte"ciryllo"histoire gay cousin""soumission extreme""vide couille gay""baise au sauna""premiere sodomie gay""cyrillo histoire gay""recit cyrillo""gay sex histoire""plan sm gay""sexe shop lille""hds gay""histoire gay routier""histoire gay x""histoire gay cyrillo"gai-eros"histoire gay meilleur ami""bizutage gay""gay cyrillo""le site de cyrillo""histoires cyrillo""photo nu amateur""j ai couché avec mon prof""histoire cyrillo""gay salope""histoire gay routier""piscine mantes la ville""gay soumi"porno$"x story histoire""gay zoophilie""blog histoire gay""orgasme gay"cyrilli"histoire gay oncle""visite medicale gay""mes histoires porno""histoire gay soumission"cyrillo.biz"premiere sodomie homme""histoires cyrillo"cyrillo.biz"histoire beur gay"