ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Gros matos sur la plage

Lors de mes dernières vacances en Espagne, non loin de Barcelone, j’ai vécu une expérience assez inhabituelle (pour moi tout du moins) digne de mes plus grands fantasmes.

Je suis seul en vacances, je veux profiter de ma tranquillité ... et pour faire de bons plans. Je vais tous les jours sur la plage et à côté du bronzage et des baignades, j’en profite pour mater les mecs. Il y en a pour tous les goûts : des petits, des gros, des grands, des normaux, des musclés, des poilus, des blancs, des blacks, des latinos, des rebeus, ... Mais très vite j’ai repéré un mec sur lequel je fantasme et je me branle tous les soirs. C’est un beau gars avec un assez gros paquet. Il est avec ses copains ou avec sa famille (frères ? cousins ?) et je le vois tous les jours. J’ai vite remarqué qu’ils arrivent toujours vers la même heure donc depuis, je fais genre d’arriver peu après pour placer ma serviette non loin du groupe. Je passe mon temps à le mater et quand je me fais prendre, ça arrive de temps en temps, je détourne alors le regard.

Aujourd’hui, j’arrive après le groupe, et comme d’habitude, je me place à côté d’eux et je vois le beau mec avec ses potes s’éloigner de leur emplacement pour aller dans l’eau. Je ne le quitte pas du regard. Le mec doit avoir dans les 30 ans, c’est un espagnol, donc il a une peau assez matte. Il est brun, il a une barbe de 3 jours et des cheveux aussi courts que sa barbe. Il a une stature normale, pas particulièrement musclée. Il est poilu sur le torse. Sa toison bouclée y est toute noire et bien drue. De fins poils sombres descendent du torse en passant par son nombril jusqu’à son pubis qui lui semble très fourni, vu qu’une touffe de poils dépassent de son maillot de bain. Ses jambes sont aussi très poilues. Mais son maillot laisse deviner un bon paquet qui pourrait en laisser plus d’un sans voix. En effet, le tissu laisse entrevoir le dessin de son gros gland. Il semble aussi avoir un long sexe qui est plaqué sur ses couilles toutes aussi grosses. L’ensemble forme un paquet qui lui fait une boule volumineuse. De dos, on voit aussi comment son maillot de bain épouse ses fesses galbées et rebondies. Ils s’éloignent et vont nager. Je reprends ma lecture tout en matant du coin de l’œil.

Quand il ressort de l’eau, on devine encore plus de détails de son anatomie ! Trempé, le tissu colle à la bosse que forme sa queue. On distingue tout ... le moindre contour de ses lourdes couilles et de sa trompe... Il passe devant moi puis il se pose sous son parasol, s’allonge sur un transat et ferme les yeux. Je me replonge dans mon livre et je lui jette de temps en temps des coups d’œil. Il semble s’être endormi et au bout de quelques minutes, je vois son paquet augmenter de volume. Il doit faire un rêve bien cochon. Son maillot est gonflé à bloc !

Un de ses potes arrive et se met à pouffer de rire et à charrier le mec ... qui se réveille. « Mon » beau latino semble insulter son pote et je comprends que ça fait 1 semaine qu’il n’a pas baisé et qu’il est en manque ! Après quelques minutes, son membre semble diminuer mais c’est là qu’il se met à la triturer. Je sens chez moi une érection naissante, je me mets alors vite une serviette sur la région du bas-ventre... et je remarque qu’il est en train de me mater. A ma grande surprise, il me regarde droit dans les yeux, il me fait un clin d’œil et ouvre le bas de son slip de bain. Je vois alors sa grosse trompe bien large posée sur sa jambe et une couille poilue. Il referme son maillot et il me fait alors signe de le suivre. Il se lève, son paquet encore semi bandé, et se dirige vers le fond de la plage. Excité, je le suis. Il dépasse la fin de la plage, grimpe dans les rochers. Je le suis toujours, on arrive dans une forêt de pins et il s’arrête, allumant une cigarette. Je m’approche timidement de lui et il fait alors descendre son maillot de bain sur ses chevilles, libérant sa teub. C’est une grosse bite bien pendante, bien en chair. Comme je le pensais, son pubis et ses couilles sont extrêmement poilus et très sombres, presque noirs. Je me jette sur sa queue que je lèche du bout de ma langue puis ses boules bien grosses, remplies de jus. Je l’entends gémir. Sa queue prend du volume, elle atteint 20 cm. Son paquet laissait entrevoir quelque chose de plus gros... mais il a un pénis de chair, il ne gonfle pas beaucoup quand il est en érection, il est dur mais tout de même assez mou au touché. Il enlève son maillot et il me tend sa teub que je mets immédiatement en bouche. Une fois son gland sur ma langue, il plonge sa queue aussi sec au fond de ma gorge et elle me coupe le souffle. Sa queue est bien tendue et très épaisse. Elle rentre à peine dans ma bouche. Je commence des va-et-vient tout en le branlant un peu.

Il continue de fumer tandis que je m’active sur sa trompe. Au bout de deux minutes, il me relève, me retourne contre un arbre et me plante sa langue dans mon cul... il joue avec la pointe de sa langue sur ma rosette. Très vite, il se remet debout et place son gland à l’entrée de mon trou. Il l’enfonce lentement ... sans capote. Voyant que je ne proteste pas, il continue son avancée. Plus il entre en moi, plus je serre les dents. Une fois au fond de moi, il marque une pause pour que je me fasse à sa massue. Puis il fait de lents va-et-vient. Mon anus est en feu. Mais je m’y fais et je commence à gémir de plaisir ce qui l’encourage à donner de plus gros coups de butoir. Il se déchaine dans mon cul. Ses couilles bien remplies tapent contre mes fesses. Très vite, je l’entends souffler comme un bœuf. Il pousse un cri bestial et je sens sa queue gonfler, se contracter et expulser avec violence son sperme contenu dans ses grosses couilles ... il me remplit le trou. Je sens son liquide chaud se propager au plus profond de moi. Quelle magnifique sensation. Il s'effondre alors sur moi, tout son corps sur mon dos, à bout de souffle. Sa queue débande et sort toute seule de mon trou, je sens alors le sperme couler le long de mon cul… des tonnes de sperme.

Le mec avait juste besoin d’un vide-couilles, d’un défouloir ... et il s’est servi de mon cul pour assouvir ses pulsions. Il se relève, il me frappe les fesses avec sa demi-molle tout en finissant de fumer sa cigarette. Avec un fort accent espagnol, il me dit :

- Je t’ai bien engrossé. Rendez-vous demain, même heure, même endroit. En attendant, d’autres mecs vont s’occuper de toi.

Je le regarde avec surprise, ne comprenant pas ce qu’il veut dire. Il me fait un signe de tête. Je me retourne et je vois trois espagnols portant seulement un maillot de bain baissé, laissant apparaitre leurs couilles et leur bite bandée. Ils se branlent en me regardant comme un morceau de chair fraiche. Ils s’approchent pour se mettre à ma hauteur. Je reste courbé, tout excité. Le premier, petit, environ 30 ans, monté 16 cm et assez dodu, s’avance devant ma bouche et me donne sa queue à sucer. Le deuxième, 50 ans, grand, assez mince et doté de 22 cm, se place aux côtés du premier et se branle. Le troisième, dans les 40 ans, grand, gros et poilu, un vrai ours viril et monté 17 cm, me caresse le cul. Il me fourre des doigts dans mon trou bien humide. Je sens sa queue contre mes fesses devenir encore plus dure. Il récupère le sperme dégoulinant de mon cul. Il me donne ses doigts plein de jus à lécher, il en tartine aussi sa queue....et m’embroche immédiatement, sans capote, prenant exemple sur son prédécesseur. Elle rentre comme dans du beurre vu le traitement que m’a infligé la grosse teub de mon voisin de plage.

Le numéro 2 me présente sa queue, je la branle un peu, mais ma main n'en fait pas le tour. Quand le numéro 1 me libère la bouche, la main du numéro 2 se referme sur ma nuque et me dirige vers sa grosse queue. J'ouvre la bouche et sa bite de retrouve très vite au fond de ma gorge. Il me matraque la gorge, je bave de partout. J’ai deux bites en moi me ramonant en même temps, une dans la bouche, l’autre dans le cul. L’ours me donne de violents coups de rein, me faisant hurler de plaisir. Très vite, ses coups de bite deviennent plus forts... et je sens son membre se contracter et répandre son liquide très chaud en moi. Ses coups de rein deviennent moins puissants, je sens sa queue dégonfler en moi. Il se retire en libérant une partie de sa semence qui ruisselle le long de mes jambes.

Dès qu’il est sorti, le numéro 2 prend sa place. Il crache sur sa bite, la rentre rapidement en moi, son gland m'explose le trou. Il le pousse jusqu'au fond et me immédiatement baise. Il me défonce et il me déchire le cul. Je couine sous l’effet de ce traitement... mais les sons sont atténués par la bite du numéro 1 qui m’a enfourné de nouveau sa teub dans la bouche. Mon niqueur numéro 3 écarte mon cul de ses deux mains ce qui augmente mon plaisir. Il tape sur ma prostate tellement fort que je jouie au bout de deux minutes, sans me toucher. Mon orgasme est intense, tout mon corps se met à tressaillir. Très vite, mon baiseur beugle et me remplit le cul avec de grosses giclées qui viennent taper contre le fond de mon trou pour s’ajouter au jus des deux autres mecs. Immédiatement, je sens du foutre chaud sortir de ma chatte. Au moment où il se retire, une quantité impressionnante de sperme jaillit de mon cul et tombe par terre ou sur mon maillot de bain.

Le premier mec se fait toujours sucer par mes soins tout en se branlant. Il finit par se palucher tout seul. Au bout d’un moment, il repose son gland sur ma langue, il gueule et de gros jets viennent s’étaler sur mon palais et fond de ma gorge. Il jute une quantité astronomique de foutre que j’essaie d’avaler au fur et à mesure. Les jets se calment et viennent « seulement » s’écraser sur ma langue. Sa jouissance dure bien une vingtaine de secondes.

Ils me font ensuite nettoyer leur bite à tour de rôle. Je lèche chaque centimètre et avale le sperme restant. La bite du numéro deux est presque complètement blanche, recouverte du liquide déposé par ses deux prédécesseurs. Je sens aussi du jus couler le long de mes fesses.

Ils remettent leur maillot vite fait et partent sans demander leur reste. Je reviens sur la plage et je remarque, une fois arrivé sur ma serviette, pourquoi certains me regardent bizarrement : le jus des mecs coule le long de mes cuisses, de mes jambes et de mes chevilles. Ils m’ont vraiment tous bien remplis ! Mon slip de bain, ayant absorbé le sperme se trouvant sur ma raie, est maintenant complètement mouillé. Je suis un peu honteux... mais qu’est-ce que c’est bon de sentir mon cul humide et ouvert ! Mon voisin espagnol et ses potes sont déjà partis mais j’ai hâte d’être à demain pour pouvoir me faire troncher comme une salope.

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

Autres histoires de l'auteur :

Entre vrais mecs Cousins rebeu Dortoirs Mon demi-frère Séduit dans les douches Tournante en cave avec des blacks

Au club de sport | 1 | 2345

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire gay soumis""cyrillo histoire gay""blog de cyrillo""photos gay gratuit""histoires gays cyrillo""esclave sexuel gay""recit gay porno""fellation gays""jeu de la biscotte""histoire gay crade""porno pd""branle entre pote""sperme gay""histoire gay pute""histoires gay gratuites""histoire gay sex""histoires cyrillo""recits sexe""histoire gay x""gay cyrilo""cyrillo free""histoire bdsm gay""couilles pendantes""premiere double penetration""maspalomas sexe"bukake"histoire gay grosse bite"ma-queue.com"gloryhole gay"porno$"grosse bite gay""recit gay soumis""histoire gay routier""elle suce pour la premiere fois""histoires porno gay""gay en slip""recit bi""histoire x gay""histoires cyrillo""visite medical gay""premiere fois gay""histoires cyrillo""bites juteuses""grosse quequette""histoire gay vestiaire""mec soumis""histoire gay lycée""histoires gay cyrillo"cyrillo.com"gay pisse"ma-queue.com"gay amiens""cyrillo histoires gay""cyrillo histoire"cyrillogay"cyrillo histoires gay"cyrillo.com"bukake gay""premier fist gay""recit depucelage""gay cyrillo""hds gay""recit gay x""histoire gays gratuites""histoire x story""vestiaire gay""image de cul""ma mère me suce""story erotique""sauna gay toulon""visite médicale gay""premier fist gay"cyrillo.com"cyrillo gay""gay 18 ans""lope gay""recit gay gratuit""cyrillo histoire""enculee par son chien""histoires porno""histoire gay cirillo""depucelage hard""histoire gay lycée"cyrillogay"recit erotique gay""histoire gay minet""gay toilette"cyrillobiz"recit cyrillo""zoophile gay""recit gay cyrillo"