ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Étudiant appliqué | S8 | Mise en selle

Chapitre 5 | Tout va bien

Le récit de Toni

Adrien s’est échappé de mes bras et, alors qu’il fuit dans la salle de bains, je reste entortillé dans la chaleur des draps et me laisse aller à rêver qu’ensuite, il va me rejoindre, m’envelopper de ses bras et que nous allons cascader progressivement de la tendresse vers la débauche la plus torride où je me perdrai.

Mais basta, il rejoint la cuisine et, peu après, j’entends la porte extérieure se refermer. Zut.

Vite, je file à mon tour à la toilette : me brosser les dents et prendre une douche rapide, me savonnant particulièrement aux endroits où ses doigts, sa langue … humm ! Je le veux et l’espièglerie s’empare de mon esprit.

Vite ! Retourner l’attendre, demi dissimulé dans l’écume des draps, comme s’il débusquait la proie au nid, une proie qui, de surprise, proteste et se débat, puis, débordée, impuissante, se laisse subjuguer par le regard du chasseur qui l’ensevelit sous sa masse. Rassemblant toutes mes forces, je le retourne, découvrant sa dague dressée.

Je l’engloutis !

Et à ce moment, premier bonus ! Je ramène de sous l’oreiller les deux carrés magiques dont je l’équipe tandis que son doigt glisse vers sa cible.

Et là, second bonus ! La voie est interdite par un accessoire dont il m’a lui-même préconisé l’usage, et ce, au plus grand bénéfice de ce qui trotte dans ma petite tête : le chevaucher ! L’emboucher puis me laisser lentement couler, par simple gravité, le long de son mât de cocagne, lui laissant tout le loisir de m’observer, lui que je veux éblouir, tandis que je l’avale souplement, que je le sens progresser en moi lentement, chaud et ferme, ouvrant sa voie au rythme de ma respiration, jusqu’à la garde, écrasant de mes fesses la broussaille sombre de son pubis.

Puis bander mes cuisses et m‘arracher à lui avant de recommencer pour retrouver ce bonheur de le sentir m’ouvrir mais aussi celui de le gainer souplement, de le masser de mes contractions, de le retenir en moi ou de le relâcher. Et recommencer, et encore … Le voilà qui me fait basculer avant de m’installer sur le dos ; attentionné, il me cale les reins avec l’oreiller, et attentif à mon plaisir, c’est lui maintenant qui mène les va et vient. Je le regarde par la fente de mes paupières entrouvertes, avec son sourire qu’alimentent les petites plaintes que je ne parviens pas totalement à étouffer, les spasmes qui me font frissonner, … Il s’immobilise soudain, amorce un retrait ...

NON !

Ouf ! Ce n’était que pour ramener mon attention à lui, pour accorder nos respirations avant d’entamer ces vigoureux balancements en sens contraire qui nous conduisent à une jouissance presque simultanée. Ses mains se referment comme des pinces dans mes chairs tandis qu’il se plante en moi avec le han d’un bucheron abattant l’ultime coup de cognée qui fera tomber l’arbre, soulevé par une série de spasmes électriques soutenus par un sombre grondement rauque. Il me semble qu’il vient de connaitre un orgasme puissant qui me remplit de bonheur et de la fierté d’être parvenu, peut-être, à être ce « bon coup » qu’il appelle de ses vœux, l’amant accompli ... enfin, presque accompli !

Quand il s’écroule à mon côté, je m’empare de sa bite, la décapote, l’embrasse et la suce, dans un élan de reconnaissance pour cet instrument de nos plaisirs. Puis je vide sa semence sur mon torse, la mêlant à la mienne avant de me rouler sur lui pour nous coller, nous mélanger, dans une confusion de plaisir, de tendresse, de gratitude. Je l’embrasse alors et il me semble qu’en retour, sa fougue, sa gloutonnerie témoignent que lui aussi a vécu quelque chose d’intense, un moment d’étroite communion, la note claire d’un accord juste et partagé. Je suis saisi par cette évidence, lumineuse, alors que me revient l’insistance inquiète avec laquelle il m’a demandé si tout va bien pour moi. Il me semble pourtant que les faits parlent d’eux-mêmes :

- « imagines-tu encore que j’aie quelques réserves ou la moindre prévention, Adrien ? »

Et nos jeux joyeux, enfantins se poursuivent sous la douche, un chahut de potache qui habille nos prévenances, ma furieuse envie de me blottir contre lui, de le caresser partout, de m’imprégner de lui. Il m’enveloppe dans une grande serviette, comme on le fait aux enfants que l’on sort du bain puis indique qu’il veut prendre soin de moi et rien ne me comble davantage que de m’en remettre à lui en toute confiance. Il me renverse sur son genou et m’enduit l’anus de crème apaisante. Mais ses doigts d’expert jouent de moi et plongent, vifs, ajustés, terriblement efficaces. Ils me tirent des soupirs qu’accompagnent des éclairs illuminant mes prunelles. Et je fonds, j’aime qu’il me tourneboule ainsi, je …

Mais sa voix sonore proclame :

- « j’ai faim ! » et il me regarde reprendre pied, avec une lueur taquine dans les yeux : voilà qu’il ouvre sa main, me dévoilant le plug qu’il y avait dissimulé. Il me le replace, « pour parer à toute éventualité » me dit-il. Mais moi, j’y entends sa promesse de reprendre nos jeux aussitôt que possible. Ou peut-être avant…

Cependant, il y a des mots qui résonnent plus fort que d’autres à nos oreilles et si, par distraction, nous n’y prenons pas garde, leur musique revient nous hanter. « Est-ce que tout va bien pour toi, ici, Toni ? » Et, tandis que nous dressons la table du petit déjeuner, comme un exercice habituel et bien réglé qui nous fait sourire de notre complicité, la question me poursuit : est-ce que tout va bien pour moi, ICI ?

Je vis ma vie d’étudiant sérieux le jour et le soir, chaque soir, je retrouve Adrien, ici, où, désormais, nous cohabitons, harmonieusement, il me semble. Et nous dormons ensemble, peaux, poils et humeurs mêlés, pour traverser le tunnel nocturne. J’ai le bonheur de me réveiller, paisible, dans ses bras que je retrouve au soir, tel un havre. Oui, j’en retire un sentiment profond de sécurité et de plénitude qui transcende toutes les petites tracasseries du quotidien que j’affronte avec un calme et une assurance inédits.

Je le regarde ; il s’est assis face à moi qui ai choisi de rester debout. De petites contractions du périnée autour de l’instrument intime suffisent à me garder dans cette tension que nous avons partagée et que j’imagine prolonger de mes sourires, de mes regards entendus alors que je le vois, courtois et prévenant, retrouver petit à petit cette figure enjôleuse de l’intervenant empathique … mais inaccessible. Je voudrais, ce dimanche, ignorer tout le jour la lumière du soleil et m’étourdir de nos élans charnels, jouir à n’en plus pouvoir, à perdre le haut et le bas pour n’être plus qu’un frisson … Adrien, pourquoi m’abandonnes-tu sur le chemin de la volupté ? J’ai une irrépressible envie de plonger mon nez dans ton odeur, de fermer les yeux sur cet éclat lubrique dans tes yeux, de frotter ma peau à la tienne … Je repose mon bol et, résolu, fais le tour du comptoir.

Il a fait pivoter son tabouret face à moi qui m’arrête, interdit : entre ses cuisses écartées à l’équerre, les pans du peignoir ne peuvent dissimuler son émotion. Son glaive brandi.

- « douterais-tu de ton pouvoir, Toni ? »

Amical72

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

Toni : S1S2S3S4S5S6S7S8S9S10S11

Agriculteur : S1S2S3S4S5S6S7S8

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"partouze bisexuel""histoire de petite salope""histoire x gay""recit gay hard""hds gay"cyrillo.com"partouze bisexuel"cyrillo.biz"bras dans le cul""blog de cyrillo""cyrillo biz""couple bisex""histoire gay naturiste""gay tournante"cyrillo.comcyrillo"baise entre cousins""twitter gay exhib""recit herotique""histoires de baise""histoire gay x""hds gay""il jouit dans sa bouche""gay douche""langue dans le cul""actif soumi""ma première sodomie""histoire soumis gay""gay bandant""cyrillo photo""recit depucelage""dressage soumise""j'aime me faire enculer""histoire erotic"stanlyon"travesti shop""histoire de sex gay""blog ttbm""le site de cyrillo""1ere sodomie gay""histoire gay rebeu""premiere fellation gay""cyrillo gay""racaille gay""cyrillo 2018""recit gay soumis""histoire x gay""hds histoire gay""histoire routier gay"cyrillociryllocyrillo.biz"histoire gay cyrillo""histoires gays cyrillo""initiation gay""histoire de sex gay""recits sex"cyrillo.bizcyrillo.biz"recit xstory""histoire travesti""recits gays""gay cyrillo""gay chaud""recit gay""histoire sexe hard""recits porno""gay encule"stanlyon"le jeu de la biscotte""histoire erotique gay""histoire gay routier""première anal""histoire gay ado""histoire gay cirillo""recit inceste gay""recit pornographique"cyrillo.biz"videos gays gratuites""gay avaleur de sperme""zoophile gay""sexshop lille""joyeux anniversaire gay""histoire gay premiere fois""blog histoire de mecs""histoires gays cyrillo""le blog de une histoire de mecs""porno gay histoire"cyrillocyrillo"cyrillo histoires""cyrillo dial""histoire gay hetero""histoires cyrillo""histoire gay militaire""blog gay naturiste"