ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Étudiant appliqué | Saison 7 | Arnaud

Chapitre 1 | Aveuglement

Le récit de Julien

Je regarde Arnaud travailler sous le hangar du matériel, en appui sur le bras gauche, penché sur l’outil et, dans la main droite une clé qu’il tourne en puissance, pesant de son dos solide, de ses larges épaules d’homme quadragénaire. Sa courte tignasse drue et indisciplinée a de chauds reflets roux.

Il est arrivé aux Chênaies, envoyé par les Compagnons et, avec cette référence, je n’ai pas voulu être indiscret en le questionnant. Il avait pour lui ses antécédents agricoles de producteur de légumes de plein champ dans le Nord avec son sens des machines et sa connaissance de la réalité du travail, dur, exigeant et exposé aux aléas du climat.

Il a dit « divorcé, deux enfants » puis ses yeux bleus se sont un instant enfuis dans un lointain antérieur et il a ajouté « ils sont grands, ils ont repris l’exploitation avec leur mère » avant de replanter ses prunelles claires dans les miennes. J’ai pris ces déclarations pour argent comptant, sans m’interroger plus avant sur lui. Pour moi, il était hétéro ! Point final.

Sa motivation, que j’imaginais douloureuse à la vue de ce que je savais de son parcours, et l’urgent besoin d’une paire de bras ont achevé de me décider.

Il m’a donné toutes satisfactions car, en plus de ses compétences, c’est un homme agréable au quotidien et qui sait sobrement transmettre remarques et observations, ce qui est toujours utile. Alors, j’ai fait de nouveau appel à lui ; il était disponible, il est maintenant salarié et occupe la maison qui a été la mienne.

J’ai traversé la cour et me suis approché sans qu’il interrompe son travail. Je pose une main à plat dans son dos et, de l’autre, je retire souplement la clé de la sienne puis je contourne l’outil agricole et me campe, face à lui, un peu embarrassé.

– « loin de moi l’idée d’exiger que tu dévoiles des éléments intimes que tu souhaites garder pour toi, Arnaud, mais, après ce que tu m’as dit hier, tu te dois d’éclairer ma lanterne, tu ne crois pas ? »

Il a un vif haussement d’épaule conjugué avec un … est-ce un rire ou un soupir ? Bras ballants, il garde les yeux baissés. La lumière joue dans sa barbe blonde aux reflets dorés, pas rasée de deux jours, et je note, à ce moment, le dessin triangulaire de sa mâchoire.

- « j’étais marié, puis, un jour, je me suis avoué que je suis … … » Il coupe ce silence d’un ton péremptoire : « mais on nous a surpris … et j’ai tout quitté !»

- « Arnaud, regarde-moi, s’il te plait ! »

Il relève les sourcils en plissant le front, dévoilant ses yeux douloureux, les écarquillant comme s’ils étaient entourés d’une peau plus claire, aux reflets bleutés, griffée du blanc de ses petites rides étirées.

- « Arnaud, tu es beaucoup de choses : tu es un homme, tu es un paysan, tu es compétent … mais peux-tu nommer cet aspect de toi dont tu me parles ? »

Il relève son menton, son ton est sec, ses lèvres ne forment plus qu’un trait étroit.

- « Je suis pédé. »

Puis, après un court blanc : « comme vous ! Faut pas croire … ça cause et je savais parfaitement où j’allais en venant ici. »

Il a pointé le sol du doigt et gardé son regard d’un bleu soudain dur sur moi. Je croise mes bras sur ma poitrine en riant. Il parvient donc à en parler ! Et il y a, dans la véhémence qui gonfle les veines de son cou, un effort sur lui-même qui me le rend touchant.

- « moi, je préfère dire GAY, ce qui nous épargne le poids des insultes et de la haine dont est lesté l’autre mot. » Je lui tends son outil : « arrête ça un moment. Je vais nous préparer un café. »

Il est entré dans la cuisine après s’être lavé les mains ; manches roulées, il a encore les avant-bras humides. Il s’est assis devant un des deux mazagrans*1, en appui sur ses avant-bras à plat, tête baissée. Je pose la cafetière sur la table et m’assois en face de lui, de trois-quarts sur ma chaise.

- « tiens, sers-nous ! »

Je le regarde verser, sa seconde main, forte, aux doigts courts, aux ongles carrés écrasant le couvercle, ses bras couverts de poils fins presque blancs, les mêmes qui s’échappent de son col ouvert. Mais il garde la tête baissée.

- « Dis-moi, Arnaud, tout va bien pour toi, ici ? Tu t’accommodes du sort qui t’es fait ? »

Il n’a pas répondu mais il a vigoureusement approuvé d’un signe de tête et s’est imperceptiblement redressé. J’ai alors volontairement adopté un ton hésitant : « dis-moi … » pour évoquer le programme des moissons à venir, comme pour quêter son avis sans le lui demander, … à la façon de Lecourt, pensé-je, rigolant en mon for intérieur.

Et ça a marché ! Il a repris le fil, me livrant ses observations prudemment, revenant progressivement en face à face, s’animant quelque peu, … tel que je le connais ! Réservé mais professionnel ! Et je réalise soudain que je ne lui ai accordé jusqu’alors qu’une attention distraite et circonscrite au boulot tandis que je vois ses joues, ponctuées de discrètes taches de son, se colorer légèrement sous le poids de mon regard, avec la retenue d’un adolescent embarrassé. Comment ai-je pu être aveugle à ce point ? Il se risque maintenant à un timide sourire. Charmant.

Café bu, on se lève, on débarrasse et on se dirige vers la ferme. Mais quand il pose la main sur le bec de cane pour franchir la porte, je tends le bras pour bloquer le vantail.

- « Au fait, ta proposition d’hier tient toujours ? »

Mais qu’est-ce qui me passe par la tête ?

C’est simple, « J’AI ENVIE DE CE MEC*² »


*1 Le saviez-vous ?

*² Déterminé à surmonter tous les obstacles car, comme chante Higelin,


Amical72

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

Toni : S1S2S3S4S5S6S7S8S9S10S11

Agriculteur : S1S2S3S4S5S6S7S8

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Mon harem Louisorigine
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
10 janvier, + 66 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"premiere fois gay""histoire gay arabe"cyrillogay"histoire gay routier""histoire gay sauna""grosse bite veineuse""histoire gay lycée""histoire de sex gay""histoires cyrillo""sexshop marseille""histoire gay hetero""les histoires de cyrillo""histoire gay sm""recit gay premiere fois""gay salope""enculé a sec""jeux de la biscotte"ciryllo"histoire gay cyrillo""le blog gay naturiste""histoires cyrillo""sex shop gay"cyrillo"histoire gay pere fils""hds gay""gay x""histoires travesti"cyrillogay"cyrillo histoires""cyrillo dial""histoires cyrillo""histoire gay oncle""gay ardeche""recit inceste gay"plansm"histoire premiere sodomie""histoire gay militaire""gay uro""histoire gay sport""histoire gay xxx""la bite de mon pere""mec enculé""plan cave gay""histoires gays gratuites""cyrillo histoire""les histoires de cyrillo""gays x""ma bite son histoire""histoire x gay""histoires travesti""histoires cyrillo""histoire x gay""vas y encule moi""pipe express gay""gay en collant""histoires coquines gratuites"zobapapa"histoire gay jeune"cyrillo.com"racaille gay""histoires cyrillo""j'ai senti battre ses couilles contre ma chatte""premiere fois gay""gay mecs""recit bdsm""cyrillo pcul"cyrillo.biz"histoire gay vestiaire""histoire gay soumis""récit sexe"cyrillo.com"cyrillo xxl""sex gay""histoire porno gay""histoire ado gay"