ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Mon voisin Kader

Chapitre 5 | Sa 3ème fois

J’ai pris un torchon que j’ai passé sous l’eau, puis je suis allé m’asseoir sur le rebord du lit. Kader était là, allongé en chien de fusil, tourné vers moi, les yeux ouverts mais comme prostré. J’ai passé le chiffon sur son visage pour enlever le sperme. Il a fermé les yeux et froncé les sourcils mais s’est laissé faire. Il avait totalement perdu son air de racaille macho, on aurait dit un petit enfant.

Moi : Ça va ? Tu as mal ?

Il a fait non de la tête.

Kader : Il a laissé combien ? Y’a 800 au moins ?

Je suis allé compter.

Moi : Mille. Il a laissé mille euros.

Il a fermé les yeux et a soufflé de soulagement.

Moi : T’es sûr que ça les valait ?

Il a haussé les épaules.

Kader : En tout cas je les ai. Trois mois de loyer cash.

Pendant toute la discussion, je lui caressais la joue, le cou, les épaules, les hanches. En temps normal, il ne se serait jamais laissé faire mais là, il avait visiblement besoin d’un peu de réconfort. Il était tout nu, vulnérable, je voyais sa queue et ses couilles un peu perdues dans les poils, dans le renfoncement de ses jambes et de son ventre. Je sentais ma queue battre dans mon boxer… En caressant sa hanche, j’ai senti quelque chose de gluant, il avait du gel partout sur les fesses et autour. J’ai repris le torchon humide pour le nettoyer un peu. Il se laissait faire mais quand j’ai commencé à glisser entre ses fesses, il a sursauté.

Moi : Je t’ai fait mal.

Kader : nan, c’est bon continue.

Alors j’ai continué. Chaque fois que je m’approchais de son trou, il tressaillait mais ce n’était pas de la douleur. J’avais déjà vu cette manière de se mordre la lèvre inférieure… Et surtout, je voyais sa queue faire des petits bonds. Ce n’était pas de la douleur, mais du plaisir ! Il en voulait encore ! Je n’en revenais pas et je n’ai pas pu empêcher un grand sourire de venir sur mon visage.

Kader : Tais-toi, ne dis rien ! Ne dis rien !

Il a pris un oreiller et l’a posé sur sa tête pour se cacher, pour ne pas me voir, pour ne pas que je voie son visage – mais il n’a pas bougé. Au contraire, alors que je repassais un coup de torchon sur ses fesses, il s’est cambré pour faciliter mon accès à son… trou ! Je suis entré dans son jeu et, toujours avec le torchon, je me suis mis à lui caresser le cul en douceur. J’étais encore assis face à lui, mon bras passait par-dessus sa hanche, et de mon autre main, je lui caressais le torse. Il a commencé à onduler en rythme avec mes caresses et son sexe a commencé à prendre une belle taille, son gland rose pointé vers moi.

Il gémissait de plus en plus – la tête toujours sous l’oreiller. À travers le torchon, je sentais son trou ouvert, je pouvais presque entrer dedans. Il venait de se faire défoncer et pilonner pendant vingt bonnes minutes au moins par une espèce de brute, et son cul en voulait encore ? Plus exactement, ce pilonnage en règle ne l’avait pas du tout rassasié, cela n’avait fait qu’aviver sa sensibilité… J’ai hésité – est-ce que je continuais comme ça ? Qu’est-ce que je devais faire ? J’ai lâché le torchon pour mettre un doigt mais il a fait une grimace.

Kader : Non, non, pas le doigt, ça fait mal.

Il n’a rien dit de plus mais j’ai compris. Le plus rapidement possible, pour pas qu’il ne change d’avis, j’ai enlevé mon pantalon et mon boxer et je me suis mis à genoux derrière lui. Il était toujours allongé sur le côté. En relevant sa fesse, je voyais son trou encore ouvert, encore lubrifié de l’intérieur. Je n’avais pas besoin de m’exciter pour bander plus ! J’ai juste mis un peu de salive sur ma bite, je me suis penché sur lui et je suis entré tout doucement. Ma bite était plus grosse que celle de Chris – elle entrait facilement, mais je sentais quand même quelque chose. C’était bon et chaud d’entrer entre ses deux magnifiques fesses, au-dessus de ce corps complètement abandonné. Il ne peut s’empêcher de gémir – un gémissement de plaisir mêlé à celui de la honte. Il s’enfonce la tête encore un peu plus dans l’oreiller – ce qui est aussi une manière de me dire que je peux continuer, qu’il s’est résigné.

D’abord j’y vais doucement – c’est tellement bon. Mais lui recule son cul à chacun de mes mouvements. Alors j’entre dans son jeu et je donne des bons coups de bite, qui le font pousser des petits cris. Cette fois c’est parti, je le démonte – il se fait démonter une deuxième fois d’affilée ! Je me tiens à sa hanche et à son épaule pour pouvoir donner mes coups bien au fond. Je vois sa belle queue bandée à fond qui frotte contre le drap.

J’accélère, je sens que je viens – mais c’est lui qui vient le premier, sans se toucher, juste avec le contact de son gland contre le tissu. Il pousse de grands cris et des litres de sperme sortent de sa queue – plusieurs jets qui vont jusque sur le sol, et le reste sur le drap. Il a fait tomber l’oreiller pour pouvoir respirer, je vois ses yeux quasiment révulsés par l’intensité de l’orgasme qui se prolonge assez longtemps, jusqu’à ce qu’il se soit entièrement vidé.

Mais moi je n’ai pas joui et je ne veux pas m’arrêter là. Il bouge pour que je me retire mais je le maintiens fortement. Je ne suis pas aussi baraqué que Chris mais je pèse de tout mon poids sur lui et après tout, s’il a encaissé Chris, il peut aussi m’encaisser moi. Je continue à le baiser bien à fond. Il serre les dents.

Kader : Ah putain, espèce de connard, tu prends ton pied là hein ? T’en profites bien ? Tu vas le payer cher, c’est moi qui te le dis !

Mais je voyais bien à son ton qu’il n’était pas vraiment méchant et qu’il me laissait faire. Je sentais que ça venait, j’accélérais. Et lui a changé de ton.

Kader : C’est tout ce que t’as dans le ventre ? Alors petite bite, on fatigue ? Ben qu’est-ce qui se passe ? Si tu veux jouer au boss, faut avoir de quoi assurer…

Il me faisait rire et me déconcentrait. Mais ça a fini par monter et il a moins rigolé quand je lui ai donné mes derniers coups de reins en entrant sûrement plus profond que je n’avais jamais été – et ça l’a bien fait crier à nouveau. Cette fois j’ai juté en lui, j’ai tout donné – et moi aussi, j’avais accumulé du sperme en le matant toute l’après-midi. Je suis entré dans son jeu en l’imitant.

Moi : Alors on fait moins le malin ? Tu le sens mon sperme ? Je te féconde comme une femelle ! Espèce de bâtard !

Puis je me suis retiré et je me suis allongé sur le dos à côté de lui, épuisé moi-aussi. Le temps de reprendre notre souffle, il s’est tourné vers moi, sur le ventre, accoudé et, en me prenant par surprise, il m’a roulé un énorme patin. Un baiser comme je n’en ai rarement eu, qui m’aurait presque refait bander si je n’avais pas été à ce point vidé. Puis, je ne sais pas pourquoi, on a tous les deux éclaté de rire et on a passé une super soirée à boire de bière et à jouer à des jeux vidéo.

Conclusion

Les mois qui suivirent ont été assez intenses sexuellement. Il assumait un peu plus sa dualité – avec moi en tout cas – et on jouait à se chercher. Selon les circonstances, je pouvais le sucer longuement ou alors il me prenait violemment et rapidement pour se vider, ou alors il devenait chienne et c’était moi qui l’enculais et lui faisait redécouvrir le plaisir anal. Ça nous arrivait même de jouer ça à la playstation – le gagnant choisissait qui était passif et qui était actif. Et même, de temps en temps, quand nous avions tous les deux joui comme des malades, ou en plein pendant l’orgasme, il se laissait à nouveau embrasser sur la bouche.

Marc

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoires gay cyrillo""garcon gay""gay amateurs""mecs en rut""histoires gay""recit sissy""double sodo""masseur gay""histoires gay cyrillo""histoire premiere sodomie""action ou verite chaud""salope sur parking""gay exhib tumblr""wc gay""anal gay""bras dans le cul""recit gay bdsm""cyrillo histoire""gay beur""esclave sexuel gay""depucelage douloureux""histoire gay cyrillo""pipe gourmande""récits pornos""je suce mon fils""histoire de mec gay""histoire gay x""cyrillo texte""le site de cyrillo""histoire gay college""cyrillo photo""histoire inceste gay""histoires gays cyrillo""racaille gay""histoires cyrillo""gay cyrillo""recit cocu""travesti pute""gay soumis histoire""rondelle déglinguée""histoires de sexe gay""cyrillo histoires"cyrillo.com"gay gloryhole"porno$"histoires gay entre hommes""histoire gay cyrillo""gay naturiste""cyrillo xxl""cirillo gay""recit gode ceinture""lopette soumise"gaygratuit"hds gay""tournante dans une cave""bites juteuses""cyrillo texte""histoire gay inceste""histoires gays cyrillo""ephebe gay""baise a la chaine""plans sm""histoire gay cousin""histoires de travestis"jemontremoncul"histoire ertique""cyrillo biz""histoire gay entre frere"cyrilllo"douche gay""blog histoire gay""gare au gay""histoires hards""mecs en rut""visiochat ma queue""videos gays gratuites""histoire grosse bite""gay naturistes""histoires gay cyrillo""histoire erotique inceste""routier gay""cyrillo texte""histoire gay sex"