ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Après le confinement

Salut, je pense qu’une petite présentation s’impose. Je m’appelle Cédric, j’ai actuellement 29 ans et 2 mois et je travaille dans une petite boîte depuis maintenant 4 ans. Pour me décrire j’ai les cheveux bruns assez cours, une légère barbe et un corps tout à fait raisonnable. Côté sexe je suis dans la moyenne, et surtout très satisfait de ce que ma bite me procure ! Mais comme j’avais rompu avec mon mec il y a maintenant presqu’un an et à cause des confinements successifs, je devais me résigner à ma main, mon lit et mon ordi pour comme seuls outils à ma jouissance. Bon, après quelques mois à se branler en faisant au mieux pour ne pas devoir laver les draps le lendemain, je commençais sérieusement à m’ennuyer et surtout à avoir vraiment envie de partager de nouveau ces moments d'excitation intense.

Après quelques légères hésitations, je pris mon courage en main (c’est le cas de le dire), et je finis par me créer un compte sur la fameuse application de référence pour tous les mecs dans mon cas. Et comme tous ceux dans mon cas, je finis enfin par trouver ce que je recherchai. Il s’appelle Guillaume, brun aussi mais les cheveux un peu plus longs que les miens, imberbe mais vraiment attractif. Il avait 29 ans aussi, et par chance habitait dans un quartier proche de mon lieu de travail.

On commença donc à discuter, de tout et de rien au début avant d’arriver rapidement au sujet tant espéré.

-Ca fait un an que je n’ai pour seule compagnie que ma main gauche les soirs, j’espère que je pourrais trouver quelqu’un pour s’occuper de moi quelques soirs et plus si affinités… Finis je par lui envoyer.

-Je crois que tu as déjà trouvé, je te prêterai bien ma main droite mais je crains que je ne puisse pas m’en détacher, tu vas devoir faire avec ! Mais t’inquiète, je peux être très sympa avec toute partie que tu voudras bien me confier 😉

On finit par convenir que je devais le rejoindre chez lui le mardi soir, dès que je finissais mon travail. C’est ainsi que j’arrivai devant son immeuble en périphérie du centre-ville vers 19h30. En garant ma voiture le long de la façade, je savais déjà que cette soirée allait être mouvementée. Je ne m’étais pas branlé depuis 1 semaine pour l’occasion et j’avais les couilles bien remplies. En me levant du siège, je m’aperçus que tout mon corps attendait ce qui allait se passer là-haut, et mon sexe tendu vers le bas dans mon jean un peu serré laissait sans aucun doute entrevoir une belle érection prête à jaillir au moindre relâchement du tissu.

Je sonnai. Il m’ouvrit, les cheveux humides en bataille et le corps simplement recouvert d’un peignoir blanc.

« Je voulais t’attendre pour la douche mais comme je pensais que tu allais arriver plus tôt, je n’ai pas pu me retenir… » me lança-t-il comme phrase de bienvenu, un petit sourire en coin. « mais ne t’inquiète pas, je suis de nouveau tout à fait opérationnel »

Il referma la porte derrière moi. J’avais compris qu’il n’avait vraiment pas perdu son temps ! Je me dis que quand même, j’avais fait l’effort de tenir une semaine entière alors que lui venait se gicler il y a à peine une demi-heure ! Mais bon, au vu de ce qui pointait sous ce peignoir légèrement entrouvert, la soirée ne semblerai pas monotone pour autant !

« Si ça te va je vais aller en prendre une aussi, je serais plus à l’aise au propre »

Il m’accompagna à la salle de bain, puis attendis que je commence à me déshabiller pour me dire

« Eh ben, tu as l’air en forme ! » constata t-il en me voyant baisser mon jean et découvrir mon boxer au tissu trop élastique pour empêcher ma bite de remonter d’un coup. « et on dirait que tu es aussi bien excité ! »

Je baissais la tête, une petite tâche de liquide séminal commençait à se former à travers le tissu sombre. Je ne savais plus trop quoi dire…

« Ça fais une semaine que je n’ai que cette soirée en tête, que je pense à tout ce que je n’ai pas pu faire depuis des mois en m’imaginant dans ton lit ce soir, que je bande comme je n’ai jamais bandé mais que je retiens ma main pour profiter au mieux de ce que tu vas me faire… »

Il souriait. Je ne sais pas si il se retenait de rire ou si quelques idées avaient germées dans son esprit, mais il leva sa tête vers la mienne et lança

« Je t’attend dans le salon, prends tout ton temps ! »

Et il ferma la porte.

Je me retrouvais seul dans sa salle de bain, ma bite tendue devant moi. Je me retourne pour entrer dans la douche, et je pus voir le résultat de son occupation avant que j’arrive. Il devait avoir un sacré paquet aussi ! Entre les gouttes d’eau se logeait une petite flaque plus visqueuse et brillante à la verticale de l’endroit d’où tout à du partir. Je ne pu m’empêcher d’imiter sa position, la bite de plus en plus raide et gonflée, en me tournant dans la direction de ses jets. J’étais sur qu’il avait laisser tout comme ça exprès, pour voir quel effet cela me ferait. Et cet effet ne se fit pas attendre. L’eau chaude coulait sur mon torse, je ne pouvais arrêter de penser à ce que Guillaume avait pris comme plaisir au même endroit, juste une demi-heure plus tôt. Les tâches de son propre sperme tachant la vitre de la douche me faisaient me rendre compte à quel point lui aussi était en tension… Quelques goutes de liquide séminal commençaient à perler de mon gland, je devais tenir. Mes mains se crispèrent sur la tige du pommeau de douche, je ne devais pas me branler, pas avant de l’avoir rejoint. Mais c’était trop dur ! Je n’arrêtais pas de penser à lui, à la même place, nu et la main sur sa bite en train de se chatouiller le gland ... avant d’empoigner sa bite ! Ses allers et retours amplifiaient sa respiration, sa tête bascula en arrière … Je ne pouvais m’empêcher de l’imaginer accélérer ses mouvements et râler de plus en plus fort … Il allait venir, il devait venir avant que je n’arrive …

« Haaannnnn »

J’avais éjaculé. Tout ce que je gardais depuis des jours dans l’attente de cette soirée avec lui venait d’être propulsé en 5 gros jets sur la même paroi qui avait accueilli les siens. Mon sperme avait recouvert sa semence sur la vitre, et les grosses gouttes que j'avais propulsé sans pouvoir m'arrêter dans un râle à moitié étouffé beaucoup plus haut et plus nombreuses que les siennes commençaient à glisser le long de la vitre, et de ma bite pas encore prête au repos.

Un peu honteux et dégouté de ne pas avoir tenu, mais surtout surpris de ma première jouissance sans utiliser mes mains ou autre chose que mon imagination, j’enfilai un peignoir qu’il m’avait laissé avant de le rejoindre dans le salon.

Et la soirée pouvait enfin commencer…

En espérant que vous avez aimé (et plus ?) cette histoire !

Aurel

Autres histoires de l'auteur : Un nouvel ami

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"cyrillo free"cyrillo"histoire gay gratuites""histoire gay routier""histoire gay beur""cocu soumis""histoire gay inceste""recit erotique gay""roux gay"ciryllo"ma premiere sodomie gay""photo nu amateur""cul homme amateur""recit bdsm""premiere pipe gay"devil760"blog histoire gay""ejac faciale gay""histoire de mec gay""histoire gay sm""histoire gay black""histoire x gay""1ere sodomie gay""histoires cyrillo""j'aime me faire enculer""premiere sodomie homme""recits hds""histoire gay piscine""le sling lille""histoire sex gay""cyrillo gay""histoire minet gay"cyrillo.com"recit gay sexe""photo x gay""mur des bites""histoire gay cyrillo""cyrillo free""drague dans les bois""photo mec amateur""recit gay beur""recits hds""ejac faciale gay"cirylo"cyrillo dial""photo cul""recit depucelage gay""mec torse nu""lope gay""rebeu cité""le site de cyrillo""cyrillo 2018""histoire sex""histoire ero""histoires gay porno"cyrilllo"histoires gay cyrillo""il jouit dans sa bouche""histoires gay cyrillo""histoire gay douche""histoire gay prof""bras dans le cul""histoire gay lycée""histoire gay lycée""cine porno""beau mec a poil""histoire gay papa""baise à 3""pute a jus""photo homme nu amateur""histoires gay gratuites"