ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Mon voisin Kader

Chapitre 4 | Sa deuxième fois

Dès le lendemain, Kader s’est comporté de manière particulièrement joyeuse et amicale envers moi – la pipe qu’il m’avait infligée avait dû restaurer son estime après son initiation… Moi j’étais un peu plus sur la réserve, ma mâchoire s’est souvenue plusieurs jours de cette séance ! On s’échangeait des textos, chacun de son côté du palier, pour parler de la venue prochaine de son client, de tout et de rien. Son client avait prévu de venir un samedi après-midi et le vendredi soir, il m’a proposé de passer chez lui.

Il avait beau jouer les durs et dire qu’après avoir encaissé ma grosse bite, il ne craignait plus grand-chose, il redoutait quand même ce moment, surtout que le gars en question semblait être un « lopeur hard », pour reprendre un vocabulaire des sites de rencontres. C’était presque touchant de le voir dire : « Ouais je l’emmerde ce gars avec sa petite bite, il croit il me fait peur ou quoi ? Il vient, il fait ce qu’il a à faire et il me file les billets. Qu’est-ce que j’en est à faire du reste ? » - alors que je voyais bien qu’il n’en menait pas large.

C’est là qu’il m’a sorti un truc qu’un copain lui avait prêté (j’ai plutôt l’impression qu’il l’avait volé mais je n’ai pas voulu creuser la question !) – une petite caméra avec un écran. Ce n’était pas une gopro, ça n’existait pas encore, mais c’était le même principe, en plus gros et moins pratique. Et il voulait que je sois à côté et que je regarde en direct comment ça se passe pour intervenir si ça dégénère. J’ai trouvé ça un peu bizarre, un peu malsain – ce n’était pas très correct pour le client et surtout, j’avais peur de sa réaction à lui quand on se reverrait ensuite, une fois que j’aurais tout vu. Mais il a insisté et je n’allais pas dire non à la perspective de le mater… Comme il n’y avait pas de son, on se mit d’accord sur un signe – la main grande ouverte en direction de la caméra. Il me passa un double de ses clés – je me voyais mal intervenir en plein plan mais bon, si ça pouvait le rassurer…

Ce soir-là, pour se détendre, il m’a demandé si je pouvais le sucer. Je ne sais pas trop ce qu’il me restait comme dignité – mais comment dire non à ce mec en survêt et marcel, assis sur le canapé les jambes écartées, avec son petit « check » et son mouvement de tête pour me dire de venir ? Je me suis mis à genoux entre ses jambes, j’ai sorti sa queue et je l’ai sucé. C’était moins violent que la fois précédente, il était plus en mode « pacha » à se laisser faire. Je devais bien m’y prendre, ou alors il ne s’était pas branlé depuis qu’il s’était vidé dans ma bouche, car il est vite venu – cette fois je n’ai pas avalé, je voulais contempler les filets de sperme sortir de son gland et couler sur ma main. Il a bien kiffé, m’a remercié et je suis rentré chez moi.

Le lendemain, le gars s’est pointé à l’heure, je l’ai entendu arriver puis j’ai suivi le reste sur la vidéo. Kader m’avait prévenu mais pas à ce point : le gars, appelons-le Chris, était un véritable mastodonte, une montagne de muscle. Si Kader avait la silhouette souple et musclé d’un jaguar, Chris était un gorille, une armoire à glace. Il n’était pas aussi grand que Kader, mais faisait bien son 1m80, devait faire 90kg de muscles. Il devait avoir une quarantaine d’années. Plus proche d’un motard habité aux bagarres qu’une gym-queen musclée mais délicate.

De là où était la caméra, je voyais quasiment tout, mais je n’entendais rien, J’ai vu le visage de Kader se décomposer en découvrant la carrure de Chris, puis tâcher de faire bonne figure et devenir ensuite assez dur. Il y eut un échange de mots, Kader refusait quelque chose et il se prit soudain une grande baffe dans la gueule. Il voulut réagir immédiatement en mode « bagarre » mais Chris a dit quelque chose – était-ce pour lui dire qu’il était le plus fort ? Ou pour lui rappeler l’enjeu de l’argent ? Moi j’avais déjà les clés en main – même si, pour le coup, je ne voyais vraiment pas ce que j’aurais pu faire – mais Kader s’est résigné et il s’est assis sur le rebord du lit.

J’ai compris que Chris avait demandé une pipe mais ça ne lui suffisait pas. Kader s’est relevé et il s’est dessapé, d’abord en gardant son caleçon puis, après un regard vers Chris, en l’enlevant également, en essayant de cacher sa queue mais Chris lui fit écarter les bras. Kader avait une demi-molle, ce qui fit marrer le client. Le gars le prit par la nuque et appuya, Kader résista mais l’autre était plus fort et Kader finit par se mettre à genoux sur le sol. Il ouvrit la braguette du gars, sortit la queue et commença à le sucer. Kader me cachait la vue : je le voyais de dos, ses belles fesses poilues vers moi, et le gars de face qui, tout en se faisant sucer, a enlevé son haut pour laisser voir un torse vraiment très musclé et très poilu – ce n’était pas du tout le genre de mec qui m’excitait, mais c’était impressionnant.

J’ai pu voir sa bite – et j’ai été soulagé pour Kader. Autant il allait en baver au vu de l’attitude du gars, autant sa bite était moins impressionnante : de taille normale, 16 ou 17cm, d’épaisseur normale et avec un gland fuselé, c’est-à-dire plus petit que la bite en elle-même, ce qui faciliterait la pénétration. Mais ça n’allait pas être une partie de plaisir pour autant.

Chris repoussa Kader pour enlever son pantalon et son boxer – ils étaient désormais tous les deux à poil, et Kader donnait l’impression d’être un minet imberbe à côté de Chris ! Il s’est assis sur le rebord du lit et écartant bien les jambes et en laissant Kader venir de lui-même, toujours à genoux, s’installer entre ses cuisses – un peu dans la même position que moi la veille ! Kader s’appliquait de son mieux. Le gars le laissait faire sauf de temps en temps où lui prenait l’envie de forcer Kader à lui faire une gorge profonde. Kader se débattait, résistait de son mieux mais ne pouvait rien faire jusqu’à ce que Chris le relâche et que Kader puisse reprendre son souffle. Cela faisait beaucoup marrer Chris.

Puis ils passèrent aux choses sérieuses. Il donna une petite tape sur la tête de Kader – juste une petite tape de rien du tout, qui signifiait toute l’autorité que Chris avait prise sur mon voisin. Alors Kader s’arrêta de le sucer. Ils se levèrent tous les deux – la silhouette imposante de Chris tout contre celle de Kader, et la bite bien raide du client venant cogner contre celle, un peu épaisse mais encore molle, de mon voisin. Puis Chris saisit Kader par le cou et l’embrassa sur la bouche. Là encore, Kader voulut détourner le visage, se débattre mais Chris le rejeta alors ver l’arrière – Kader se retrouva assis sur le lit. Chris lui foutu une nouvelle baffe, pas trop fort, puis se pencha. D’une main, il saisit à nouveau le cou de Kader pour l’embrasser et, de l’autre, il se saisit de sa bite et de ses couilles qu’il serra fortement. Quand il relâcha et qu’il se redressa, j’ai pu voir que la queue de Kader avait grossi – et Chris ricana à nouveau.

Puis Chris dit quelques mots et Kader se retrouva à quatre pattes et Chris à genoux derrière lui – comme nous deux la première fois. Mais Chris n’y alla pas aussi doucement que moi. Avec un peu de gel, Chris mit un premier doigt, puis deux. Kader se crispa. « Détends-toi ! Ne te crispe pas ! Respire ! » aurais-je voulu lui souffler. Puis Chris enfila une capote et entra d’un coup, en le maintenant fermement par les hanches. J’entendis le cri de Kader à travers les cloisons mais ça n’empêcha pas Chris de commencer à le pilonner. Au début, Kader était à quatre pattes mais très vite, sous la pression de Chris, il se retrouva la tête sur l’oreiller, le cul tendu.

Puis Chris se retira et, en prenant Kader par les jambes, le mis sur le côté. Chris était tellement fort qu’il le manipulait comme une marionnette et Kader semblait avoir perdu toute volonté. Chris lui souleva une jambe et recommença à le pilonner dans cette drôle de position. Kader essaya de profiter d’un moment de relâchement pour s’échapper, reprendre son souffle. Mais Chris le tira brutalement par la cuisse et le pénétra à nouveau. Cette fois, Chris se pencha sur lui pour l’empêcher de bouger, en lui maintenant la tête dans l’oreiller et en accélérant le mouvement. Puis il s’arrêta et se retira. Est-ce qu’il avait joui ?

Non, il se mit debout sur le rebord du lit, ramena Kader vers lui comme un pantin et lui prit les jambes et les tira vers le haut. Là encore, c’était une drôle de position : Chris debout, les genoux posés sur le rebord du lit et Kader sur le dos, les jambes en l’air, avec Chris en train de le pilonner. Kader essayait de bouger, de se débattre mais il ne pouvait rien faire et il laissa Chris jouer avec lui comme avec une poupée gonflable. Je pouvais voir sa queue molle et ses couilles pendues vers le bas se balancer à chaque coup de rein de Chris.

Pour finir, Chris se retira, enleva sa capote, laissa Kader retomber sur le lit et se mit à se branler au-dessus de son visage. Kader voulut bouger ou au moins mettre ses bras devant le visage mais Chris lui saisit les poignets d’une main, se pencha sur lui et, en se branlant se l’autre, éjacula directement sur sa bouche. Je n’ai pas pu voir la scène aussi précisément que je l’aurais voulu mais quand Chris s’est relevé, Kader en avait partout sur le visage.

Chris se rhabilla, dit quelque chose, laissa quelques billets sur un meuble et se cassa. Dès que j’entendis l’ascenseur descendre, je suis sorti pour aller retrouver Kader qui n’avait pas bougé sur le lit.

Marc

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Mon harem Louisorigine
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
7 janvier, + 56 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"twitter gay exhib""blog de cyrillo""histoire gay jeune""histoire gay routier""ma bite son histoire""depucelage gay""cyrillo photo""histoire gay cousin""gay hard""histoire gay hard""histoire gay sport""histoire d inceste gay""hds entre hommes""histoire gay vestiaire"ciryllo"histoire premiere sodomie""histoire sexe gay""chatroulette gay parle moi""gay avaleur de sperme""sexshop gay paris""branle en foret""cyrillo histoires""gay esclave sexuel""cyrillo dial""cyrillo histoire""cyrillo xxl""grosse bite molle""x gay""partouze bi""histoire gay jeune""histoire gay jeune""histoires zoophiles""histoires cyrillo""histoire gay piscine"cyrillo.com"titof gay""histoire gay sexe""blog gay sur erog""site gratuit gay""les histoires de cyrillo""histoire gay jeune"planbi"gays dans les bois""gay ardeche""recit inceste gay""première sodomie gay""cyrillo texte""recits gay""pute a rebeu""mec nu amateur""histoire gay gratuit""lieux de rencontre gay""sex gay""histoire cyrillo""cyrillo gay""recits erotiques gratuits""cyrillo blog""plans sm"ma-queue.com"gay histoire sexe""histoire gay cousin""je suce mon fils""le site de cyrillo""histoire rebeu gay""histoire gay pompier""recits xstory"cyrillo.bizactifsoumis"histoire x gay"cyrillo.biz"histoire gay arabe""atlantide sauna paris""histoire gay porn""histoire gay zoophile"cyrillo.com"gay hard""pipe gourmande""pectoraux gay""histoire rebeu gay""elle suce en boite""recit cyrillo""histoire beur gay""histoire gay cyrillo""gay cyrillo""gay cuir""premiere felation""recit gay cyrillo""gay bouche a jus""histoires hards""premiere pipe gay"