ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Dans le RER | 10

Quelques jours après le départ de Kamel j’ai eu une discussion très troublante avec mon colloc. Il est venu me voir en me disant que j’étais au gout d’une de ses conquêtes. Elle me trouvait charmant et n’avait jamais couché avec un rebeu. Je rigole face à cette situation et j’explique à Joaquim que je suis flatté mais qu’étant gay cela ne me branche pas. Il me dit alors qu’elle insiste et voudrait faire un plan à 3 avec nous deux. Je reste perplexe un instant. Je dis à Joaquim que je ne suis pas intéressé par les filles et je lui demande alors si lui ne serait pas gêné d’être touché par un homme. Il me dit alors qu’il est très ouvert d’esprit et que si sa copine est excitée par la situation il le sera aussi. Gênance... je ne sais pas trop comment interpréter tout ça mais je refuse poliment.

J’ai de nouveau des nouvelles de Malik qui repense à moi depuis que Kamel lui a demandé mon numéro. Il voudrait qu’on se revoit car il a « de gros besoins » comme il me dit. Je promets de passer le voir quand il pourra me recevoir ou quand il voudra venir.

Kamel est en train de recommencer son harcèlement mais je trouve ça charmant. J’ai chaque matin le droit à une photo de sa queue avec un ptit message bien chaud auquel je réponds moi aussi par une photo. Il m’a dit qu’il repasserait très vite mais que ses horaires étaient contraignants.

Je rentre un soir et trouve une grande agitation dans l’appartement. Joaquim reçoit un ami à lui. Je les salue et file dans ma chambre. Je suis épuisé de ma journée et je m’effondre sur mon lit en écoutant de la musique. J’ouvre les yeux et je vois qu’une bonne demi heure est passée. Je vais prendre une douche pour me remettre de mes émotions et quand j’en sors je me retrouve nez à nez avec l’ami de Joaquim. C’est un homme d’une quarantaine d’année, plutôt imposant avec un regard de tueur. Il se présente alors et me dit s’appeler Igor. Je déduis à son accent qu’il est sûrement originaire des pays de l’Est.

C’est étrange car il me dit vaguement quelque chose... comme si je l’avais déjà croisé mais sans jamais lui avoir parlé. Une impression de déjà vu.

Il me propose de venir boire l’apéro et je refuse poliment mais il insiste. Je cède finalement et je vais enfiler une tenue décontractée avant de les rejoindre. Ils ont l’air un peu bourré mais juste assez pour rigoler facilement. Igor se montre curieux et me pose pas mal de questions. J’avais raison il est bien de l’Est, Russe et pour bien confirmer ses origines il me sert un shot de vodka en me disant qu’elle vient de chez lui.

Putain c’est fort!! La vache j’ai jamais goûté une vodka pareille. Ils rigolent tous les deux. On parle de tout et de rien et très vite les questions deviennent plus intimes. Igor ne semble pas gêné le moins du monde par mon homosexualité. Il semble même très ouvert d’esprit car il me dit qu’il a déjà eu des expériences avec des mecs. Là c’est Joaquim qui s’intéresse à ce que Igor raconte. Il ne semblait pas savoir cela et il pose alors plein de questions. La soirée se poursuit et très vite je sens que je perds un peu le contrôle de moi même. Je remercie Igor et Joaquim et leur dit que je vais me coucher car je tombe de fatigue.

Ils me font tous les deux comprendre leur déception mais me laissent tout de même aller dormir. Une fois dans mon lit je me rends surtout compte que je suis bourré et pas fatigué mais excité. J’ai envie d’une baise bien sauvage. Un truc sans blabla. Je décide donc de faire deux choses. Premièrement je m’enfile un plug pour me préparer en solo. Deuxièmement je me connecte sur deux trois applis en précisant ce que je veux.

Très vite j’ai pas mal de réponses. Le côté rebeu en plein Levallois ça loupe pas j’ai de quoi faire. Je fais un premier tri par distance.

Un profil qui semble proche me dit qu’il sera dispo dans une dizaine de minutes. Il m’envoie sa géolocalisation et je vois qu’il est dans ma rue. Ça me laisse le temps de jouer un peu avec mon plug en l’attendant. Je lui réponds que ça me va.

Il me demande mon adresse et je la lui donne en lui précisant que je lui ouvrirai par la fenêtre. Je lui demande quelques photos et le mec ne répond plus.

C’est assez fréquent je me dis qu’il s’est déconnecté et qu’il finira bien par se reconnecter.

Au bout d’une dizaine de minute je reçois une notification. Je me suis gazé et mon cul n’attend plus qu’une chose, une bonne queue pour le combler. Je m’attends à voir les photos du mec qui m’a branché mais il m’a simplement répondu « je suis devant ».

Je suis complètement bouillant et je n’attends qu’un truc c’est que le mec passe la fenêtre pour me démonter.

J’ouvre donc la fenêtre et regarde sur le trottoir! J’aperçois Igor que je salue distraitement en cherchant du regard mon inconnu et je vois Igor s’approcher. Même s’il m’a mit très à l’aise j’assume à moitié de m’exhiber devant lui et je m’apprête à refermer quand il me demande d’attendre.

« Alors comme ça t’es chaude et t’as envie de te faire calmer »

Je suis gêné car il doit avoir vu mon plug qui dépasse de mon cul.

« Bah je me fais un ptit plaisir solitaire »

« Solitaire? Tu m’as demandé de venir te baiser pour calmer ton cul »

Il enjambe la fenêtre en me faisant signe de me taire et me pousse sur le lit. Igor est donc mon plan. Sur le coup je suis un peu perturbé... je m’attendais à tout sauf à ça!!! Et puis il était avec Joaquim il y a encore quelques instants. Le voilà qui commence à baisser son pantalon. Putain j’ai trop envie... et son petit côté russe rend les choses encore plus bandantes.

Il s’approche de moi et joue quelques instants avec le plug enfoncé dans mon cul. Je retiens tant bien que mal un gémissement et il s’amuse alors à enlever et remettre complètement le plug en place. Mon cul fait un bruit que je ne lui connais pas. Mais ça a l’air de lui plaire car sa bite sort à présent de son boxer. Son gland suinte déjà et je tends alors ma main vers cette queue que j’ai hâte de sentir en moi.

« T’es vraiment chaude toi! Tu m’as tellement chauffé que je vais te baiser sans répit jusqu’à ce que tu me supplies d’arrêter »

« J’ai trop envie que tu me baises! Laisse moi te sucer »

Il ne se fait pas prier. Je pense que c’est le genre de phrase qu’un mec actif adore entendre. Qu’un ptit passif demande de lui même à sucer.

Sa queue est belle! Pas aussi démesuré que celle de Kamel! Mais il a un beau morceau. Veiné avec un cockring qui semble la rendre encore plus grosse. Je ne cherche même pas à profiter en la touchant et je gobe directement cet énorme morceau de chair. Son gland est sucré en raison du précum et je constate aussi sa grosseur en vue de mes difficultés à la prendre en bouche.

Igor se met à grogner. J’essaie de sucer du mieux que je peux mais c’est compliqué! Elle est grosse et ma position pas évidente pour sucer! Lui joue toujours avec mon cul mais il a remplacé le plug par ses doigts à présent. Il pousse sur ma tête avec son autre main et je fais rouler ma langue sur son gland qui s’enfonce au maximum dans ma bouche. Pas un mot n’est échangé, je pense qu’il veut rester discret car son ami doit être en train de tout ranger à côté.

Il me retourne alors et commence à me bouffer le cul. Sa langue s’enfonce facilement en moi vu la préparation et je reprends du poppers. J’ondule du cul en espérant qu’il va vite me baiser mais Igor n’est pas aussi pressé et il continue de me bouffer le cul.

J’adore sentir sa langue me lécher partout. Il passe de mes fesses à ma raie puis à mon trou. Il s’attarde dessus et y glisse un doigt avant de faire glisser sa langue jusqu’à mes couilles. Je n’en peux plus j’ai chaud! Je n’ai qu’une envie c’est qu’il me baise enfin. Il attrape le flacon de poppers qui traîne sur le lit et en prend une bouffée puis il me le tend. Je me gaze deux ou trois fois avant de sentir enfin son gland pointer à l’entrée de mon cul.

Mais Igor est joueur et il ne me pénètre pas complètement. Il joue à faire entrer et sortir son gland uniquement. Je recule pour essayer de m’empaler moi même mais il recule aussi à chaque fois. Je ne peux alors m’empêcher de lui demander.

« Baise moi j’ai trop envie »

Mais cela le fait sourire et il arrête complètement avant de s’allonger sur le dos.

« Viens dessus alors! Montre moi comme tu la veux »

Il ne m’en faut pas plus. Je l’enjambe en attrapant sa queue que je dirige droit vers mon trou et dans un mouvement lent mais régulier je m’enfonce jusqu’à sentir qu’elle est bien en moi. Mon cul est ouvert à fond et je ne ressens aucune douleur ce qui me pousse à commencer des va et vient. Je bouge mon cul en m’appuyant sur son torse et je peux voir dans son regard qu’il prend son pied.

Il me laisse me baiser comme ça quelques minutes avant de me faire basculer sur le dos. Il met mes jambes sur ses épaules et le voilà qui se met à me baiser comme j’en avais envie. Son regard est sévère et je sens qu’il a envie de me faire crier. Il fait des mouvements amples mais puissant et à chaque fois qu’il s’enfonce en moi je retiens un cri. Mais très vite il accélère la cadence et je me mets à crier. Il pose sa main sur ma bouche et affiche un sourire satisfait. C’est un peu comme s’il n’attendait que ça. Il sort me plaque face contre le lit et me met la tête dans les coussins.

« Putain t’es une bonne salope toi! Si tu continues de crier comme ça je pense que Joaquim va vouloir nous rejoindre »

Je ne prête pas attention à ce qu’il me dit. J’ai le cul en feu et j’en veux encore. Igor me pilonne le cul sans ménagement et je crie mon plaisir en essayant d’atténuer ces cris avec les oreillers. D’un seul coup sans que je m’y attende j’entends Igor rugir son plaisir en m’inondant le trou de son jus. C’est arrivé d’un coup et vu son cri je pense que Joaquim nous a entendu.

Igor n’attend pas plus et il se relève. Se rhabille et alors que je m’attendais à le voir sortir par la fenêtre le voilà qui sort par la porte. J’entends alors sa voix dans le couloir

« Putain Jojo c’est une vraie pute ton colloc. Il a un cul! Tu devrais le tester »

J’entends Joaquim rire. Je suis en train de remettre de l’ordre dans ma chambre quand je vois Joaquim à la porte. Il me sourit et me demande si ça va. Je souris un peu gêné car je suis encore à poil avec du jus qui coule le long de mes jambes. Je réponds que oui et que j’en avais besoin.

Il marmonne un truc qui ressemble à « tu as toujours besoin » et au moment où il se tourne je remarque alors l’énorme bosse qui déforme son pantalon.

J’essaye d’oublier tout ça et je vais me coucher. Je voulais me faire baiser sauvagement et j’ai eu ce que je voulais après tout.

Djelaly

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Dans le RER

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
18 janvier, + 96 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoires gays cyrillo""maitre nageur gay""gay cam""histoire gay sport""histoire premiere sodomie""viol gay""histoire gay sexe""gangbang gay""erog blog gay""hds gay""photo nu amateur""cul gay photo""histoire gay piscine""le site de cyrillo""histoire gay college""histoires cyrillo""histoire x gay""lope a jus""histoires x gay""premiere sodo gay""cyrillo 2018""histoire gay routier""baise en soirée""plan sm gay""sexshop dijon""cyrillo histoire"cyrillobiz"cyrillo dial""histoires gays""recit premiere sodomie""hds gay""histoire gay xxx""histoire gay cousin""recit x gay""histoire gay reel""actif soumi"cyrillo.biz"cirillo gay"cyrillo.biz"gay cyrillo""gay pisse""gay vide couilles""cyrillo 2018""blog gay gratuit""hds histoires""histoire gay papa"ciryllocyrillogay"baise en voiture"cyrilocyrilo"partouze bisexuel""récits pornos""cyrillo histoire gay""porno routier"cyrilocyrillobiz"histoires gays cyrillo""histoire inceste gay""vieux gay dans les bois""recit gay routier""ma soeur me baise""histoires gay x""covoiturage gay""cyrillo gay""première baise"gaieros"le sling lille""histoire gay minet""histoire gay papa""esclave gay""histoire gay papa""histoire minet gay""photo gay gratuit""sa premiere sodomie""récits gays""tournante gay""puceau gay""histoire gay amateur""amateur homme nu""histoire gay"