ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Dans le RER | 11

Tu la kiffe ma bite. Pitain ta chatte est trop bonne salope!

Kamel était en train de me défoncer. J’étais en levrette sur mon lit et il me maintenait par la hanche et l’épaule pour bien me pénétrer jusqu’à bout. Je gémissais à chaque coup de son énorme queue.

Il était devenu bien moins discret depuis que je lui avais raconté mon aventure avec Igor. Il était excité par le fait que Joaquim semblait vouloir me baiser et il tenait à ce qu’il nous entende je pense. Raison pour laquelle il n’arrêtait pas de m’insulter et de me dire à quel point mon cul était bon.

Moi j’en avais rien à foutre de tout ça! Je prenais un pied d’enfer avec sa bite qui allait et venait en moi.

Il m’attrapa par les hanches et augmenta la cadence!

Vas-y crie la chienne! Kehba! Tu kiffes ma bite!

J’étais aux anges! Sa queue s’enfonçait en moi avec tellement de facilité j’en étais le premier surpris à chaque fois.

Je passais ma main entre les jambes pour caresser ses couilles à chaque fois qu’elles tapaient sur mon cul! Kamel c’est le genre de mec qui quand il te baise veut t’entendre crier que c’est bon! Ça le fait kiffer et là il a surtout envie de rendre jaloux Joaquim.

Il finit par me retourner sur le dos! Place mes jambes sur ses épaules et il me met quelques doigts. J’adore ses mains. Elles sont larges et fameuses. Des mains d’ouvrier.

Baise moi! J’ai envie de ta queue!

Zebi! Toi jamais tu arrêtes de m’exciter! Jvais de donner mon lait! Tu vas être rempli!

Il remplace ses doigts par son gland. Il le fait doucement pénétrer puis sortir. Il joue quelques secondes avec mon trou et d’un coup il s’enfonce jusqu’à la garde. Là il ne joue plus je sais qu’il veut se finir. Il prend de l’amplitude et accélère. En quelques minutes il décharge son foutre en grognant et en me traitant de pute. Moi j’encaisse en gémissant . Comme à chaque fois je me sens satisfait et rempli. C’est une sensation tellement bonne... il reste un moment en moi en jouant à me remettre quelques coups pour me faire gémir encore un peu. Ça l’éclate de voir que je jouis même quand il a terminé.

Kamel se relève et va à la salle de bain pour prendre une douche. Il doit filer pour le boulot. J’entends alors la porte de Joaquim qui s’ouvre. Ils se parlent rapidement et Kamel revient. Il est tout sourire et me dit que mon colloc a bloqué sur sa bite.

Avant de partir Kamel me dit qu’il voudrait bien me faire rencontrer deux collègues à lui. Deux rebeux comme lui la quarantaine avec des bonnes bites et des couilles pleines de jus. Ce sont ses mots. Il me dit que leurs femmes sont au bled et qu’ils ont besoin de se vider.

J’ai besoin d’y réfléchir mais Kamel enfonce alors un doigt dans mon cul en m’embrassant.

Allez ptite pute tu vas kiffer qu’on te baise tous les trois! Et si tu veux arrêter tu me dis et j’arrête tout!

Je cède à sa demande. Et cela le rend heureux. Il me demande alors de me mettre à 4 pattes sur le lit. Je ne comprends pas trop pourquoi mais je le fais. Je sens alors Kamel m’enfoncer mon plug. Il attrape un énorme rouleau de scotch sorti de je ne sais où et bloque le plug avec.

Faut garder mon lait je reviens toute à l’heure!

Il me claque le cul avant de sortir par la fenêtre comme un voleur. Je me rhabille et le plug est bien figé en moi. A chaque mouvement que je fais je le sens et cela me fait bander. Je passe le reste de la journée à chiller devant Netflix.

Joaquim a invité une de ses conquêtes et je pense qu’il se venge un peu en faisant un boucan d’enfer. Il doit être en train de la démonter vu les cris qu’elle pousse car je ne les ai jamais entendu aussi bien que ce jour. Je reçois un message de Kamel et sur la photo qu’il vient de m’envoyer je peux le voir avec deux autres hommes. Je comprends alors que se sont ses collègues. L’un d’eux ressemble à Kamel avec son corps d’ouvrier et un petit bide qui le rend encore plus sexy à mes yeux. L’autre est bien plus fin que les deux autres et un peu plus petit. Mais avec une belle gueule pour son âge.

Un nouveau message avec maintenant trois queues sur la photo. Je reconnais celle de Kamel et les deux autres n’ont rien à lui envier. L’une est toute aussi massive. Épaisse et qui ne semble pas bander au maximum mais avec déjà un bon 20/6. L’autre est moins épaisse mais reste bien comparée à ce que j’ai déjà vu. Mais ce qui me fait kiffer ce sont leurs boules. Je ne sais pas si c’est le manque mais elles sont énormes et pendantes. Le genre de trucs qui te fait un bruit à réveiller un mort quand ça te tape sur le cul.

Mon trou se ressert sur le plug et je sens l’excitation monter. À côté Joaquim est en train d’insulter sa copine. C’est drôle il lui dit la même chose que ce que Kamel me dit. Cela me rend tout chose et je n’ai qu’une envie... c’est me faire baiser de nouveau.

En début de soirée j’ai reçu un appel de Kamel. Il me dit que devant chez moi il y a un camion garé. Il me demande d’aller frapper à l’arrière. Je ne saisis pas trop de quoi il s’agit mais je fais ce qu’il me demande. Une fois face aux portes arrière je frappe et je vois alors apparaître le rebeu de la photo qui m’ouvre avec un grand sourire.

Il me dit dans un français approximatif d’entrer. Je comprends alors qu’il s’agit vraiment d’un bledar qui ne parle pas le français. Alors que je monte il place directement une main sur mes fesses et il sent alors le plug toujours maintenu par le scotch. Je l’entends qui murmure alors quelques insultes mais en étant plutôt excité en vue de la barre qui apparaissait dans son jogging.

Une main appuie sur mes épaules il fait sombre et un genre de veilleuse me permet de voir apparaître sous mes yeux les deux queues reçues en photo plus tôt. Je ne réfléchis pas plus et j’en prends une dans chaque main. Je lèche tour à tour les deux glands entre mes doigts. L’un est vraiment comme celui de Kamel et l’autre un peu moins gros semble être fait pour pénétrer vue sa forme un peu allongée.

J’enfourne alors chaque queue plus profondément. Je m’applique et fais du mieux que je peux et chaque mouvement de langue provoque chez mes amis des gémissements.

Une main descend alors vers mes fesses faisant descendre mon jogging. Le scotch est enlevé et le plug m’est arraché d’un coup provoquant un gémissement de ma part. Le gland allongé se retire de ma main et j’en profite pour lécher les couilles bien pendantes de la grosse queue. Derrière moi je sens que le mec s’excite en me mettant des doigts. Ils sont larges et je cambre bien pour lui faciliter l’accès à ma chatte. Devant moi le mec tape sa queue sur ma gueule et moi je me sens vraiment excité je tire la langue en essayant de lécher un maximum cette énorme barre de chair.

Il me remet sa queue dans la bouche en tenant ma nuque et en me baisant la gueule. Derrière moi les doigts sont remplacés par son gland. Je l’entends cracher et m’enfiler. Il entre d’une traite et malgré le plug je ressens une légère douleur. Pas par la largeur mais parce qu’il s’est enfoncé vraiment loin et fort.

Il parle en arable à son ami qui lui répond mais malgré mes origines je ne comprends pas ce qu’ils disent.

Tu as toujours sperme dans la chatte.

Ok je comprends mieux. Je suis toujours plein de Kamel et ça semble les exciter car ils redoublent d’ardeur. Celui dans mon cul ne cherche pas du tout à me donner du plaisir. Même si cela ne m’empêche pas d’en avoir. Il me bourrine comme si j’étais seulement un trou et je n’ai pas le temps de réfléchir que déjà je le sens qui a des soubresauts et qui m’envoie sa jute dans le cul.

La queue que j’étais en train de sucer sort de ma bouche. J’ai le souffle court et ils me mettent à présent à plat ventre sur le sol frais de ce camion. La porte arrière s’ouvre... je pense alors que Kamel est arrivé et tourne la tête mais c’est mon premier rebeu qui sort au final. J’ai à peine le temps de voir la porte se refermer que ma vue est obstruée par une silhouette massive qui se positionne à hauteur de mon cul. Je sers les dents pendant qu’il va me déchirer mais non. Il rentre doucement en moi s’assurant de bien faire glisser ses boules jusqu’à mon trou. Je suis dans un état second. Cette queue est en moi et c’est exactement ce qu’il me fallait. Il s’allonge sur moi et me parle en arabe mais encore une fois je ne comprends pas.

Il passe une main sous moi pour me maintenir contre lui et le voilà qui me defonce à une vitesse folle. Je tente de crier mais il m’enfonce des doigts dans la bouche. Mon cul me chauffe et je sens ses boules qui viennent taper dessus à chaque mouvement. Putain ça m’excite tellement que je jouis. Je contracte du coup et il crie à son tour son plaisir. En s’enfonçant en moi d’une manière brutale et saccadée. J’ai du jus qui me sort du cul de partout je pense que je n’en ai jamais eu autant. Il attrape ma tête et me force a le sucer pour le nettoyer. Il marmonne quelque chose et je vois un flash qui m’indique qu’il vient de me prendre en photo avec sa bite dans la bouche...

Djelaly

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Dans le RER

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
18 janvier, + 96 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"cyrillo gay""blog histoire gay""histoire gay domination"cyrillo.com"visite medicale gay""branle entre pote""cyrillo histoire gay""premiere sodomie gay""histoires cyrillo""histoire gay cousin""pute a rebeu""histoire erotique inceste""gloryhole gay""histoire gay hetero""histoire gay vestiaire""citebeur histoire""recit gay sex""porno gay pere et fils""recits porno""gay puceau""histoire erotque""nudiste gay""histoire gay beur""recit cyrillo""histoire gay sport""histoire gay sexe"cyrillo.com"histoires pornographiques""cyrillo free""photo de cul""histoire gay minet"planbi"recit gay erotique""histoires de cul gay""rondelle déglinguée""histoire gay hard""histoire erotique gay"decaloter"gay mecs""initiation gay""branlette entre pote""covoiturage gay""exhib dans les bois""por o gay""cyrillo dial""baise entre potes""histoire de sexe entre hommes""histoire gay hot""gay cyrillo""histoire de suceuse""histoire de cul gay""histoire x gay"cyrillo.com"récits pornos""soumise offerte""histoire porn""histoire gay cousin""histoire gay amateur""elle branle son petit frere""premiere fellation gay""histoire gay lycée""sauna gay chambery""cyrillo xxl""recits gay""histoire gay pute""jouir du cul""histoires gay cyrillo""cyrillo histoire gay""classement cuisiniste 2018""photo nu amateur""blog histoire gay"cyrillo"histoire gay crade""histoire gay plage""rebeu cité""histoire gay sm""histoire gay x""histoire gay x""histoire gay plage"