ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Dans le RER

Dans le Ma vie à cette époque se résumait à cacher mon homosexualité et me faire baiser dans mon petit studio versaillais.

Ah oui je me présente !
Djelaly !
Algérien d’origine !
1m85 pour 75 kg ! Pas musclé sans être sur du laisser-aller. Et passif côté sexe !

Donc, revenons-en à ma petite histoire…
J’ai 19 ans à ce moment et je suis dans le RER avec ma grosse valise ! Retour de Rome où j’ai passé des vacances de folie ! Forcément il fait une chaleur étouffante et je porte un petit short un teeshirt blanc et mes chaussures montantes en cuir.

Je m’installe dans le wagon près des toilettes sur ce petit recoin de 4 places pour être tranquille avec ma valise. Peu de monde normal, car tout le monde est encore en vacances.

Le RER démarre et une bonne partie du voyage se passe sans aucun souci.
Quelques arrêts plus loin monte un mec du genre rebeu qui doit avoir entre 35 et 40 ans. Un physique plutôt quelconque et je ne prête pas attention à lui. J’ai ma musique dans les oreilles mes jambes sur ma valise… bref toujours dans ma bulle !

Sauf qu’une main sur mon épaule me tire de ma rêverie ! C’est notre rebeu qui me demande plutôt poliment si je n’ai pas une cigarette. Je lui réponds que je n’en ai plus et je vois alors le regard du type qui glisse sur moi avec détails. Il passe de mon visage à mes chaussures en ne se gênant pas et il me demande alors si je peux lui faire une place.
Je fais rouler ma valise en laissant mes jambes dessus et je remets mes écouteurs. Mais notre ami ne voit pas les choses de cette manière. Il prend mon écouteur et me demande si on peut discuter un peu.
Bon esprit je lui dis que oui ! Et on échange un peu sur mes vacances et ce que j’ai fait lors de mon séjour en Italie.
La discussion est agréable et le type est assez sympa.
D’un coup il me prend la main en me faisant remarquer qu’elles sont très fines et douces ! Je le remercie sans trop comprendre jusqu’à ce qu’il décide de reposer ma main sur sa cuisse en continuant de la maintenir et de la caresser. Je baisse les yeux et je me rends alors compte qu’il bande sous son short même si ma main n’est pas sur sa queue.
Il me demande si cela me gêne. Je réponds que non même si je dois rougir comme pas possible. On continue donc notre discussion et il continue ses caresses sur ma main. Je perds vite le fil perturbé par ses caresses et sa bite que je vois gonfler sous le tissu.

Tu veux la voir ?
De quoi tu parles ?
Il baisse alors ses yeux vers sa bosse qui n’en finit pas de grossir et pose ma main dessus. Ma première idée a été de me dire qu’elle était énorme ! La bosse que je voyais n’était que son gland qui commençait à pointer.
Il profite de mon état de surprise pour ouvrir sa braguette et libérer sa queue. Sa bite est énorme et je me rends compte qu’il ne bande pas encore complètement.

La valise qui se trouve au milieu du passage nous cache des autres voyageurs et j’en suis plutôt heureux, car cela me permet de me rincer l’œil sans avoir besoin de surveiller constamment.
Il me sourit et pose alors ma main autour de sa grosse bite. Elle est chaude et très douce. Je suis d’ailleurs assez étonné de la sentir aussi douce et ne me gêne pas pour la branler un peu afin de me rendre compte de sa taille.

Sors tout !
Tout ?
Prends mes boules et sors-les !
Je m’exécute ! Je glisse ma main comme je peux et je tombe sur deux boules énormes ! Il doit se raser ou s’épiler,  car elles sont aussi lisses que sa grosse bite. Elles pendent lourdement et je les récupère délicatement pour les sortir !

T’aimes ?
C’est un truc de ouf ! Elles sont énormes ! Et ton zob est tout doux !

Il se rapproche de moi et me glisse à l’oreille.

Suce-le tu verras il est doux sur la langue.
Ici ?
Allez tu inquiètes je surveille.

J’avoue que la situation m’excite. Je n’ai jamais rien fait de pareil avant et cette queue dans ma main m’appelle. La position n’est pas très confortable et je vais pour enlever mes jambes, mais il m’en empêche et me fait glisser de mon siège. Ma bouche arrive alors directement à hauteur de sa queue et mes jambes sont au dessus de la valise. Il ne perd pas une seconde et pose sa main sur ma tête pour accélérer les choses. Son gland glisse doucement entre mes lèvres et ma langue glisse doucement sous son gland pour en apprécier la douceur. Il avait raison c’est doux c’est chaud et il continue sa progression doucement jusqu’à buter dans ma gorge.

Je fais un mouvement en arrière pour commencer un va-et-vient, mais il semble savoir ce qu’il veut et il m’en empêche en gardant sa main appuyée fortement sur ma tête. Je sens alors sa queue prendre encore du volume. J’en profite pour caresser ses boules et avec ma gorge je déglutis doucement pour lui masser le gland toujours enfoncé ! Il relâche la pression en tirant sur mes cheveux pour faire sortir sa queue de ma bouche. J’en profite pour jeter un regard vers lui. Il affiche un sourire et me fait un clin d’œil en me faisant signe de ne pas faire de bruit ! Je reprends son énorme morceau de chair dans la bouche et je sens bien la différence ! Elle est dure comme du bois, mais toujours aussi douce sur ma langue sauf qu’il n’attend pas d’aller au fond et commence à imprimer un mouvement de va être vient. Moi docile je me laisse faire et je le sens alors déboutonner mon short de son autre main et glisser sa main sous mes boules à la recherche de mon trou.
Je tâche de rester bien positionné pour encaisser son traitement ! Et tout en me faisant le sucer, il caresse mon trou de ses doigts en jouant avec !
Ça devient difficile de le sucer comme ça, mais je n’ai pas à supporter plus longtemps, car il enfonce alors sa queue d’un coup au fond de ma gorge et sans me permettre de me dégager me gicle son foutre au fond sans relâcher la pression.

J’avale sans réfléchir et puis ça m’est égal j’adore avaler et sentir le mec jouir ! Je tête comme je peux et je l’entends soupirer. La pression disparaît et je commence un nettoyage en règle !
Une fois sa queue bien nettoyée il remballe son matériel et se lève comme si de rien n’était. Puis sort du train. Nous sommes à Versailles je ne sais pas depuis combien de temps et je m’empresse donc de filer à mon tour avec ma valise.

Je suis sur un petit nuage en marchant dans ma rue. Jamais je n’aurais pensé que ce genre de choses pouvait arriver et pourtant…

Je me retourne avant de m’engouffrer dans ma cour et je croise le regard d’un mec sur le trottoir d’en face… mon inconnu du train m’a suivi et me fait signe de l’attendre…

À suivre…

Djelaly

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Dans le RER

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"recit sodomie""histoire gay vieux""histoire et recit gay""histoire gay hard""histoire gay cyrillo""vide couilles""histoires gay cyrillo""gang bang geant""histoire gay uro""histoire de baise""le site de cyrillo""sauna california rennes""sperme gay""histoire hot""histoire grosse bite""histoire de sex gay""recit bdsm""papa encule son fils""zone dial com""histoire cyrillo""histoire gay hard""bizutage gay""story erotique""cyrillo biz""histoire gay beur""recit gay routier""baise dans l'ascenseur""gay suce hétéro""branlette entre amis"cyrillo.com"histoire gay internat""photo de cul""coco gay"ciryllo"histoires gay sm""gay encule son chien""sexshop lille""histoire gay bareback""hds histoire de sexe""scato gay""histoires cyrillo"ciryllo"citebeur histoire gay""grosse bite gay""premiere fois gay""mec exhib""histoire gay hot""gay pute""histoire gay douche""gay cyrillo""histoire gay reel""cyrillo histoire gay""branlette entre pote"cyrillo.com"histoires gay cyrillo""sauna odessa""gay a la plage""histoires cyrillo""histoire gay frere""por o gay""recit cyrillo""histoire cyrillo""j ai couché avec mon prof""roux gay""garcon gay""histoire de sexe gay""pute a jus""je suce mon pere""sexe shop lille""plan sm gay""histoire x gay""histoire de soumission gay""histoire gay soumis"