ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Je suis spermivore

"Spermivore", c'est comme ça qu'un mec que je connais m'appelle. Un mec qui kiffe les avaleurs...
J'avoue que ce petit nom me plait bien.

J'aime le sperme. J'aime avaler. J'en suis super fier.
Et encore, le mot "aimer" est faible. Bien trop faible.
Le sperme, c'est une passion pour moi, une obsession. J'y pense en permanence.

Un mec qui me connaît depuis à peine 30 secondes et qui me demande direct "T'avales ?" a déjà tout gagné. Cette question me rend ouf. Et si, quand je lui réponds "Y'a rien que je kiffe plus au monde", il me balance "Salope !" du tac au tac, alors c'est définitivement le mec parfait...

On me demande parfois : "Mais qu'est-ce que t'aimes tant dans le sperme ?"
Ma réponse : Absolument TOUT !
L'odeur, l'aspect, la texture, le goût, le fait que ça sorte d'une bite.
Tout me rend dingue !!!
Y'a véritablement rien que j'aime plus au monde que bouffer du foutre !

Le sperme de mes rêves a deux caractéristiques essentielles :

- D'abord la texture : le plus épais possible. Pour moi, le vrai sperme de mâle, c'est littéralement de la colle à tapisserie. De la purée de spermato, de la gélatine de burne, de la glue de couille. Bien blanche. Avec des gros grumeaux. Le genre que tu pinces entre deux doigts et qui vient d'un bloc, qui fait des paquets... J'adore ça. C'est ça du vrai sperme. Le genre que tu dois limite mâcher.
Y'a rien de meilleur : être à genoux devant le mec et quand il va jouir, bien ouvrir grand la bouche, bien tirer la langue. Que le mec tape son gland sur ma langue tendue, puis le pose dessus pour y balancer ses bonnes giclées épaisses. L'extase, c'est d'avoir la bouche remplie d'un paquet de foutre bien gluant et visqueux, bourré de grumeaux. Sentir les paquets sur la langue, jouer avec, savourer, écraser, étaler, désépaissir sur le palais. Bien montrer au mec ma bouche pleine de son sperme en le matant droit dans les yeux... Et tout avaler... Puis nettoyer la teub pour récupérer les dernières gouttes !
En bonne salope. Parce que c'est ce que je suis : une grosse salope. Et j'en suis super fier.

- Le deuxième aspect : le goût ! Là, c'est pareil. Pour moi, le vrai sperme de mec, c'est celui qui daube à mort. Le plus fort possible. Salé, amer, iodé, âcre. Surtout pas doux et sucré. J'aime le sperme dont on garde le goût en bouche plus d'une heure après avoir pompé. C'est ça du vrai foutre...
Du comme ça, j'en boufferais des tonnes.
Le sperme me passionne tellement que j'ai fait des recherches sur le net sur ces histoires de goût. Enormément d'articles expliquent quel régime suivre pour donner un "bon goût" au sperme. Les conseils sont toujours les mêmes : éviter les laitages, la viande rouge, éviter de manger épicé, manger beaucoup de fruits et éviter absolument les asperges. Ces articles me rendent dingue.
Pourtant, il y a un énorme problème dans ces conseils : ils se basent sur une définition de "bon sperme" ou de "bon goût du sperme" qui est radicalement à l'opposé de la mienne.
Du coup, il suffit de retourner les choses. Pour qu'un mec produise le sperme de mes rêves, il faut : favoriser les laitages et la viande rouge, manger plutôt épicé, éviter les fruits, faire une cure d'asperges.
Les mecs, je vous en prie, arrêtez de vouloir rendre votre sperme doux et sucré. Faites tout pour qu'il soit le plus fort possible. J'avalerai comme un dingue plus que jamais !!!
Les asperges semblent vraiment l'aliment parfait, car en plus de rendre le sperme bien fort, elles ont une incidence sur son épaisseur. A privilégier à fond donc.

Je me souviens parfaitement du meilleur sperme que j'ai bouffé de ma vie.
De retour pour une journée à l'endroit où j'habitais avant, j'avais rappelé un mec qui me faisait des faciales de dingue et qui avait une super teub.
Malheureusement, ce mec était pas dispo ce jour-là, mais il me dit que si je veux, il a un pote qui pourrait m'intéresser et qui est membré comme lui...
Je dis ok, et son pote m'appelle. Il ne peut pas recevoir et me donne rendez-vous dans la nature.
Il est en pantalon de survet quand j'arrive, ce qui me fait trop bander. Il me dit de le suivre en voiture. On traverse une forêt et on arrive dans un champ.
On descend, je m'approche de lui et je me fous à genoux à ses pieds direct. Le champ est mouillé, mes genoux sont trempé, mais je m'en fous totalement car sa bite en vaut largement la peine. Elle est en fait encore plus grosse que celle de son pote que je voyais d'habitude.
Je le suce comme une chienne, je lui gobe bien les burnes (j'adore ça), et arrive le moment tant attendu :

J'ouvre grand la bouche, je tire bien la langue, il me bifle plusieurs fois et il gicle. Je sens des bons gros jets épais s'étaler sur ma langue avec une pression de ouf.
Je suis déjà aux anges. J'en ai plein la gueule, je sens les endroits où c'est archi épais, je désépaissis les grumeaux sur le palais, je savoure. Je mate le mec droit dans les yeux. Il voit que je garde tout en bouche super longtemps. Je mâche. On se regarde. Du comme ça, j'en ai jamais eu... C'est tout ce que j'attendais.
Voyant que j'ai toujours la bouche pleine, le mec sourit et me dit "Si tu veux, tu peux cracher hein !"
Il pensait que son sperme me dégoûtait alors que c'était juste la meilleure chose que j'avais eue dans ma bouche de toute ma vie !
Je lui fais un grand signe que non ! Et j'avale... J'avale absolument tout...
Et c'est tellement bon !
Le mec me regarde, je lui montre ma bouche vide, il sourit... et me dit : "Putain... T'aimes le jus toi !"

Je lui dis que c'est au-delà de ça... et ça me fait jouir.
Cette phrase qu'il a prononcée était terriblement excitante et j'y pense encore aujourd'hui en me branlant.
Oui, j'aime le jus... Enfin, j'aime le sperme, le foutre, la purée, la semence. "Jus", j'aime moins ce mot, car on a l'impression que ça désigne quelque chose de super liquide. Or, encore une fois, le vrai sperme, c'est tout sauf liquide.
Après ce plan, j'ai plus d'une heure de route pour rentrer chez moi. Arrivé à destination, j'ai encore le goût de son sperme en bouche. Il était tellement salé et iodé. Tout ce que j'adore.

Je n'ai jamais revu ce mec et ça reste une référence. Je rêve de trouver quelqu'un qui me fasse bouffer un foutre aussi bon...

Prochainement, je vous raconterai les trips de fou que j'ai niveau sperme.

Jaimeavaler

Autres histoires de l'auteur : Je suis spermivore

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Piscine | 3 Camozzzor
1 | 2 | 3
Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Bryan le super pompier | 3 Legaydu37
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
26 Déc, + 30 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : samedi 11 janvier 2020 à 12:21 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"plan suce""récit érotique gay""mec torse nu"zobapapa"histoire hérotique""histoire gay mature""le blog de une histoire de mecs""histoires gay black""rebeu cite""première sodomie gay""les histoires de cyrillo""sodomie gays""histoire gays gratuites""histoire gay x""cyrillo histoire""recit erotique gay""histoire gay oncle""histoire de sex entre homme""histoires de salopes""beurs gays""récit porno gay""histoires de zoophilie""gay histoire sexe"zobapapa"histoire gay college""citebeur histoire gay""histoire gay cyrillo""histoire minet gay""histoire gay pompier""recit gay cyrillo""histoire gay hard""histoire zoophile gay"citebeur"je dresse des salopes""ma premiere sodomie""recit erotique gay""histoire gay uro""histoire gay hetero""gay jus""uro gay""histoire gay x""beau gosse nu""recit hds""concours branlette""cyrillo pcul""baisee dans les bois""histoire gay meilleur ami""cyrillo free""histoire gay cirillo""recit hard gay""histoire depucelage anal""premiere sodomie gay""recit uro""couilles pendantes""cyrillo histoire""histoire gay prof""premiere pipe""histoire de baise gay""recit depucelage anal""recits erotiques gays""histoire x gay""cyrillo texte""hetero suce""histoire gay sexe""cyrillo dial""histoire minet gay""histoire gay pompier""histoire inceste gay""cyrillo histoires gay""histoire gay eros"cyrilo"éjaculation gay""blog histoires gay""histoire gay grosse bite""histoire erotique gay""histoires gay cyrillo""cyrillo texte""gay touzeur""histoire x gay""histoire hard gay""cyrillo gay""sodo gay""recit bi"