ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Mon voisin

Wow, si un jour on m'avait dit que j'écrirai ici je l'aurai pas cru ! Etant un grand fan de vos histoire et ayant déchargé tellement de fois en vous lisant ^^ Il faut donc bien que j'écrive à mon tour, pour disons vous rendre l'appareil :)

Alors déjà quelques petites formalités d'usages, je m'appelle p'tit biscuit (et non vous n'aurez pas mon prénom, ou du moins pas tout de suite ^^) et je viens du 93. Je fais 1m63 pour 57 kg, brun et en pousse de cheveux. On peut clairement dire que je suis une crevette ! Alors crevette oui mais pas totalement, je faisais (du temps avant covid) pas mal de sport qui m'a permit d'avoir un corps certes fin mais assez musclé avec de jolies fesses :p

Niveau sexuel je suis clairement passif (avec un boul je vous dis pas ^^) et une queue normale, ni trop grosse ni trop petite, dans la moyenne quoi !

Un petit dernier truc et je vous laisse avec mon histoire, concernant mon écriture, tout ce que je vais raconter sera soit réel dans les moindres détails soit avec une part de fiction, bonne lecture :)

Par où commencer ? ah oui je confinement à la noix, j'étais dégouté ! C'était le tout premier confinement, vous vous souvenez pas ? Mais si c'était le confinement où le temps nous narguait tellement il faisait beau ! Bon ben du coup bloqué chez moi ^^ avec toute ma famille et mon chien. Je vivais ca dans un monde vraiment à part, premier confinement voulait dire une organisation très très mais alors trèèès nulle au niveau des cours, pour vous dire je devais avoir 3 ou 4 h de cours dans la semaine (et mêmes des fois les profs avaient réussi à me caler leurs cours à la même heure, des champions je vous dis pas...) Du coup ben je tuais le temps comme je pouvais, branlette, jouer avec le chien, branlette, jouer avec le chien, branlette, branlette, branlette,... Et ces parties de jeux avec mon chien sont très bite, vite* pardon :p devenues une grande partie de plaisir, pourquoi me diriez vous ? Ah ben tout simplement par ce que j'ai un voisin que j'avais jamais remarqué jusqu'à présent qui allait souvent fumer dans son jardin, et que du coup je pouvais l'observer pendant mes parties de lançage de balle ! Et croyez moi que je ratais jamais de le mater ^^ J'avais ma fenêtre ouverte et quand je sentais une odeur de clope ben je filais vite dehors pour aller me rincer les yeux, et quand il pleuvait que je par conséquent je ne pouvais pas aller dehors je le regardais pas une autre fenêtre de chez moi (psychopathe ? Moi ! non :p)

Bon ben pour vous le décrire en quelque phrases ben franchement il est claiiirement mon type, assez grand, des lunettes, brun au cheveux longs attachés en un zoli chignon (clairement ce qui me fait craquer !) Toutes mes amies me disent "mais arrête tes conneries tu connais rien de lui". C'est archi faux ! Je sais plein de choses sur lui, comme le fait qu'il fume, qu'il soit humain, qu'il ai des lunettes... Bon c'est peut être vrai, je ne connais ni son prénom, ni son nom, ni son âge ni rien... Pourtant c'est pas faute d'avoir cherché, d'avoir même été regarder sur sa boite aux lettres si il y avait pas un nom de famille. Rien du tout ! Du coup j'ai du me rendre à l'évidence, j'allais devoir me contenter de me rincer les yeux, enfin c'est ce que je pensais :p

Le premier confinement passa, le deuxième, et puis toujours rien, a part mes petites séances de zyeutage et quelques (beaucoup trop) rêves de lui.

Et puis un jour de fin de printemps arriva, il faisait beau c'était hyper agréable ! J'étais en train de faire des maths dans ma chambre (vive les intégrales) quand ma mère entra dans cette dernière, le téléphone à la main en me demandant si samedi soir (donc deux jours après) je serais intéressé et disponible pour aller manger chez mes voisins. Et la tout alla très vite (par pitié ne me tapez pas) j'ai répondu non que j'étais déjà occupé, elle fit "mais il y aura le voisin !" (elle est au courant pour mon attirance pour ce beau brun) et puis j'ai répondu "justement !" dépitée elle me dit bon bah d'accord et partit. Bon que j'explique un petit peu, en fait je suis absolument archi timide, mais à un point vous imaginez même pas, du coup je me suis dis en 4 secondes que si j'y allais, et que ca se passait bien j'allais tomber amoureux et du coup mauvaise idée, et que si j'y allais et que ca se passait mal ben j'allais jamais m'en remettre et donc mauvaise idée ! Du coup la meilleure chose à faire était de ne pas y aller (oui bon allez y vous pouvez me taper). La fin de semaine se passa sans trop de problèmes avec juste deux ou trois remarques de ma mère sur ce refus (qui était aberrant pour elle) que je fis taire avec les gros yeux (désolé moman).

Ce fameux samedi arriva, vers 19h ma mère me demande une dernière fois si je n'ai pas changé d'avis concernant cette petite sortie, je réponds tout naturellement que non et que j'allais passer une bonne soirée devant un petit film (pas un film de cul je vous vois venir ! ) Et elle me répond que si je changeais d'avis je savais où aller (je rappelle que c'est mon voisin donc j'ai à faire 4 mètres pour les rejoindre) et me souhaite de passer une bonne soirée, je fis de même.

Famille partie, chien dans son panier, plaid chauffant sur les genoux, petit thé et chocolat à côté je peux commencer ma soirée film, c'est donc tout naturellement que je met vaïana (oui je sais y a plus viril comme film mais bon on fait comme on peut ^^'). Une petite dizaine de minutes passe et j'entends mon chien qui commence à grogner, je me dis ca doit être une poussette qui passe dans la rue, rien de bien méchant. J'entends le portail de ma maison s'ouvrir, bon rien d'alarmant non plus ça doit juste être ma mère qui est venue chercher quelque chose qu'elle à oublié, je ne relève pas tant que ça et je reste concentré sur la noyade du petit cochon (scène terrible qui méritait toute mon attention !)

J'entends donc quelqu'un qui monte les escaliers et je me prépare à lancer une petite remarque sur un oubli qui mérite de revenir à la maison et en levant les yeux je tombe sur qui (non pas brad pitt ) mon voisin. Comment vous dire qu'à ce moment la j'ai la bouche pâteuse et j'ai tout mon corps qui fond (à part une partie qui commence à durcir :p). Evidemment je met le film en pause et je commence à bégayer comme un bébé de 4 ans qui apprends à parler, tant bien que mal je lui demande ce qu'il fait ici. Et c'est avec un calme déconcertant qu'il me répond:

- Ta mère m'a dit que tu te regardais un film je voulais savoir si c'était possible de le regarder avec toi

Mais vraiment il me dit ça avec un calme impressionnant, moi je me serais déjà pissé dessus ! Bon à ce moment la je fais tout mon possible pour pouvoir aligner 3 mots sans passer pour un assisté et je lui réponds:

- Ah ben pas de problème mais je regarde Vaiana je sais pas trop si ça va te plaire...

- Si si pas de soucis j'adore ce film.

Et il me le dit avec un sourire, wholala, alors faut savoir que chez moi les dents c'est quelque chose de très important, il a un sourire super beau, du coup je fonds et je durcis encore un peu plus à la fois ^^

Bon ben la dans la logique des choses il vient et s'assoit à côté de moi sur le canapé et la je me dis "putain tu as ton beau voisin à côté de toi, fais pas de conneries" du coup je lui propose un truc à manger ou à boire mais il me répond par la négative en me disant qu'il a mangé rapidement chez lui avant de venir ici.

C'est à partir de ce moment la précis que je me met en mode agent 007, lui est assit de fasse les jambes en tailleur et moi je suis à sa gauche dans un coin de canapé à moitié allongé, donc je lance des petits coups d'oeil que je veux discret pour le détailler un petit peu. Et franchement je suis pas déçu, une machoire carrée, un nez franc, ni trop gros ni trop petit, des sourcils bien dessinés, mais je le vois de profil donc j'arrive pas à voir la couleur de ses yeux. Il est juste en tee-shirt et je peux donc voir ses bras légèrement recouverts par un fin duvet brun.

Essayez un peu de vous imaginer la situation, je ne connais même pas son prénom et il est a côté de moi en train de regarder un film, et ce qui du arriver arriva, il surprend un de mes regards en coin et me fait un petit sourire en coin. Bon la je suis gêné et puis surtout personne ne parle. Il va vite y remédier en me disant:

- J'ai un petit peu froid je peux avoir un bout de plaid ?

Je lui réponds:

- Attends je vais t'en chercher un

Et il me répond:

- Non mais on peut partager le tiens.

Il me dit ca avec un petit sourire, que je lui rends et il prend ca pour un accord par ce qu'il se décale contre moi, soulève mon plaid et se colle à moi un peu en cuillère. Et puis il commence à me faire des papouilles dans le dos et je commence à ronronner (j'adore les papouilles) ce qui le fait rire avec un rire tout léger qui fait vibrer ses côtes.

Le film passe, je dirais environ 20 minutes (je suis toujours très très dur moi, ca commence à me faire mal ^^) quand je sens, comment dire, poindre une petite bosse sur ma fesse droite, je me dis au début que c'est mon imagination mais plus le temps passe et plus ben la bosse grossit.

Et la je sais pas pourquoi, sans doute la connerie mais je lance un petit:

- Ah ben dis donc t'es en forme toi.

Au moment où je dis ca je sens sa main arrêter de me faire des papouilles et tout simplement me chopper la queue à travers mon jogging en me disant:

- Ah mais c'est l'hopital qui se fout de la charité ! Avec un rire assez grave cette fois ci.

Bon ben la je prends la télécommande, je met le film en pause et je me retourne pour l'embrasser, assez timidement au début (car je ne sais pas si c'est vraiment ce qu'il veut) mais je suis vite fixé quand il me prend la nuque et tout simplement me dévore la bouche, vraiment un poulpe le mec je me dis "ah ouais quand même il y va pas de main morte lui ^^"

Je retire le plaid par ce qu'il commence à faire chaud à force de s'embrasser et je commence à lui caresser le dos jusqu'à lui faire comprendre de retirer son tee-shirt, ce qu'il fait et je découvre un torse assez fin, assez ciselé mais pas comme un culturiste quoi !

Tout va très vite, on se déshabille en gardant chacun son boxer tout en continuant de s'embrasser et je descends voir ce qu'il se cache donc cette belle bosse. Et du beau monde disons le, je perds pas de temps, je baisse son calbut et je découvre une belle queue, circoncise, dans les 17/18 centimètres, assez fine, toute rasée avec une paire de couilles, deux beaux kiwis que je m'empresse d'aller lécher (il ne faut tout de même pas le faire attendre, et puis ca me fera mon dessert :p). S'ensuit une pipe endiablée où je le suce vigoureusement tout en lui pétrissant les couilles, il halète comme un boeuf tout en gémissant à chaque expiration, il me dit donc d'arrêter mes conneries sinon il va jouir de suite. Voulant un peu plus qu'une simple pipe je m'execute et il me prend dans ses bras pour me rouler une pelle mémorable. Puis il me retourne tout en continuant de me rouler des pelles. Il décide donc que c'est à mon tour de se faire déguster donc il descend lui aussi vers mon calbut qui vole très rapidement loin dans la pièce et commence à me tailler une pipe en me tenant les couilles. La je suis aux anges, moi les cuisses grandes ouvertes avec mon voisin sur qui je fantasmais depuis quelques mois qui fait des allés retours sur ma queue avec sa bouche. Très rapidement il commence à me bouffer les couilles et descend encore un peu plus sur ma rondelle qu'il entreprend de me lécher timidement au début. Je ne vais évidemment pas lui dire de s'arrêter en si bon chemin, je lui caresse donc la tête et il commence à se déchainer sur mon cul, sa langue fut happée par mon trou et il me met un doigt qui rentre avec facilité. Il m'en mit un deuxième en me titillant ma prostate et franchement les gars le combo doigt dans le cul et sa langue par alternance c'est magique ! Au bout d'un moment, n'en pouvant plus de ce traitement je lui dis simplement:

- Prends moi !

Il me regarde avec un sourire carnassier, enfile une capote qu'il prit dans son pantalon, se la mit habilement et me regarde droit dans les yeux en me disant avec un grand sourire:

- Il manque le mot magique.

Ce à quoi je réponds

- S'il te pl.. AHHH putain oui !

Le bougre me l'a enfoncé direct dans le cul d'un coup, mais avec la préparation de ses doigts et se la langue je n'ai pas du tout eu mal. Une fois bien au fond de mon cul il s'arrête et me regarde un peu pour me demander si il peut y aller. Je l'attrape par le cou, lui roule une pelle langoureusement. Il se redresse donc, me met mes jambes sur ses épaules, prends appuis avec ses poings se chaque côté de ma tête et commence à coulisser doucement au début dans mon cul. Puis de plus en plus vite en m'arrachant quelques cris à chaque nouvelle entrée. Et puis il a du se dire que je faisais trop de bruit avec sa queue qui me ravage la prostate car il se penche et continue de me pilonner tout en me roulant des pelles. Il me retourne ensuite en levrette et me prends par les hanches et la c'est l'extase ! Sa queue qui coulisse et qui tape au fond de mon cul c'est extra mais je m'efforce de faire le moins de bruit possible pour pas rameuter les autres voisins :p heureusement que c'est assez bien insonorisé !

Sentant que la fin approchait, il me retourne sur le dos et recommence à me pomper le dard puis me la remet direct au fond avec un gros "floc" qui le fait sourire. Il prend ma queue dure comme du bois depuis trop longtemps et se met à tout simplement me défoncer le cul en me branlant au même rythme que ses coups de reins et en poussant lui aussi des cris de plus en plus grave.

Mettez vous à ma place un peu ! Les cuisses grandes ouvertes, lui qui me démonte le cul où je vois ses abdos se contracter à chaque coup de rein, son bras droit qui s'active sur ma queue prête à exploser depuis trop longtemps et des goutes de sueurs qui luisent sur son torse, ben j'ai pas tenu longtemps ! J'ai explosé dans sa mains et je pense que je peux dire exploser car j'ai du recevoir je pense 2 ou 3 jets dans mes cheveux, et le reste sur mon torse. Les contractions de mon cul ont eu raison de lui et il se mit à jouir au même moment dans la capote en poussant un cri hyper viril. Après l'orgasme passé il s'effondre sur moi et on commence à se re embrasser pendant bien 10 minutes. A un moment il s'arrête, me regarde dans les yeux et me dit:

- Au fait, moi c'est Julien.

Ce à quoi je rigole et avec la vision de nos deux corps pleins de sperme je lui propose une douche, ce à quoi il répond par l'affirmative avec un grand sourire. Dans la douche on a pas arrêté de s'embrasser, de se câliner et de se sucer, on à donc inévitablement jouis tout les deux une deuxième fois. Une fois propre et libérés d'un poids on est sorti de la douche et on s'est recalé devant le film, que par ailleurs on à pas du tout suivi ! On a passé tout le temps du film à s'embrasser mais on a rien fait d'autre par peur de voir débarquer ma famille (il commençait à faire tard). A la fin du film, on s'est échangés nos numéros, il m'a embrassé une dernière fois et est parti en me pelotant le cul. Je lui ai envoyé un simple "merci" et je suis allé me coucher. Et devinez quoi, j'ai encore rêvé de lui ! ^^

Voilà pour mon histoire ^^ Ca me fait du bien de la raconter. C'est ma toute première donc soyez indulgent pour les détails etc ^^

N'hésitez surtout pas à m'envoyer un mail pour me faire un retour (qu'il soit négatif ou positif :))

Si vous voulez la suite de l'histoire, ou même une autre histoire n'hésitez pas à me le dire aussi, mes mails vous sont ouverts ^^

Merci d'avoir lu :)

P'tit biscuit

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoires gay gratuit""la premiere sodomie""histoire gay grosse bite""histoire gay sm""recit cyrillo"cyrillogay"gay en foret""histoire de mec gay"jemontremoncul"www gay mec""scato gay""histoire gay inceste""soumise offerte""histoire gay cyrillo""recit depucelage""premiere sodomie""depucelage douloureux""histoire gay hetero""histoires cyrillo""cyrillo histoire gay""recit bondage""histoire gay cousin"teubcrade"cyrillo xxl""recit porno""histoire gay bdsm""histoire gay hot""histoire gay minet""chienne gay""cyrillo dial""pute a jus""premiere experience gay""histoire gay hot""histoire gay pere fils""histoire gay zoophile""histoire depucelage jeune gay""enculée par son chien""recit gay x"cyrillo.biz"recit bi""histoire gay piscine""histoire gay internat""histoire rebeu gay""photo cul homme""histoires cyrillo""dressage de lope""histoire de sexe bi""histoires erotiques gay""chris evans torse nu""histoire gay poilu""histoires de baise""histoire anal""histoire de bondage""histoires porno gay""histoire gay cyrillo""cyrillo histoires""recit gay bdsm"cyrillo.com"histoire gay poilu""cyrillo gay""cyrillo blog""cyrillo dial""histoires gay cyrillo""zone dial com""histoire de mec gay""recit gay porn""pute a jus gay""histoire de sex gay""lascar gay""histoire sodomie""cyrillo free"