ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Je renoue avec le sexe entre mecs

Chapitre 4

Bonjour. Tout d'abord merci à ceux qui m’ont écrit pour m'encourager ! Voici donc la suite de l'histoire de ces quelques jours à Washington durant lesquels, pour mon plus grand bonheur, j'ai renoué avec le sexe entre mecs.

Adam est venu m'ouvrir. Il était seulement vêtu d'un T-shirt et d'un boxer…

J'avais oublié à quel point un mec en T-shirt et en boxer peut être sexy. Les tétons qui pointent sous le T-shirt et la forme (ainsi que la taille! !) de la bite qui se devine dans le boxer sont des invitations à l'aventure érotique...

Adam m'a pris dans ses bras et il m'a embrassé dans le cou. Il s'est ensuite mis à me lécher l'oreille tout d'abord lentement, puis plus fougueusement. J'ai gémis. Il m'a demandé si j’aimais ça et je lui répondu que non seulement j’aimais ça mais que cela m’excitait furieusement. Il a recommencé à me lécher l'oreille et à m'embrasser dans le cou puis il est progressivement remonté jusqu'à ma bouche dans laquelle il a glissé sa langue. Il m'a roulé une pelle fougueuse en me retirant ma veste et en déboutonnant ma chemise. Son boxer laissait flatteusement apparaître son chibre turgescent. Il continuait de m'embrasser en me titillant les tétons du bout de ses doigts. Je bandais comme un fou et je frottais mon zob contre le sien. J'étais désormais torse nu et Adam tout en continuant à m'embrasser a ouvert ma braguette, introduit sa main droite dans non pantalon et a commencé à masser ma bite à travers mon boxer. J'ai voulu mettre ma main dans son boxer, mais Adam m'a demandé d'attendre…. Je me suis du coup "contenté" de, moi aussi, lui malaxer le sexe à travers son sous-vêtement.

Le rythme de notre respiration accélérait au fur et à mesure que notre excitation augmentait. Adam m'enleva mon pantalon et retira son T-shirt. Nos torses poilus étaient l'un contre l'autre. Seuls les tissus de nos boxers séparait nos deux braquemarts. Nous nous sommes allongés sur le sol en continuant de nous embrasser et de frotter nos deux membres virils l'un contre l'autre jusqu'à ce que son sexe sorte de son boxer. J'ai senti l'humidité de sa mouille qui coulait sur mon ventre et j'ai descendu ma main pour caresser son méat et recueillir un peu de ce liquide sur mon index. J'ai ensuite glissé ce doigt entre nos deux bouches pour que nous le léchions en nous embrassant.

Cela a accru l'excitation de mon partenaire qui nous a très rapidement retiré nos sous-vêtements. Nous étions nus, peau contre peau, sexe contre sexe. Je retrouvais des sensations que je n'avais pas eu depuis de nombreuses années. Je lui ai chuchoté à l'oreille que j'avais envie très très envie, de le sucer. Il m'a répondu que lui aussi il avait très envie de prendre mon sexe dans sa bouche pour le déguster… puis il a recommencé à me lécher l'oreille, le cou, les épaules, les tétons…

Il m'a léché de la tête aux pieds. J'ai cru qu'il allait me sucer, mais il a soigneusement contourné ma bite, se contentant de caresser mes couilles et mon scrotum avec sa langue. Arrivé à mes pieds, il m'a longuement léché les orteils en changeant progressivement de position pour offrir ses propres orteils à ma bouche.

Quand nous avons été tête-bêche, il a encapuchonné son gland avec mon prépuce. Comme si le contact de nos méats et de nos mouilles avaient provoqué des étincelles, nous avons bruyamment et simultanément gémi de plaisir. Adam a doucement caressé nos deux glands avec mon prépuce et cela a généré pour nous deux un incroyable plaisir…

Quand il s'est arrêté, il m'a embrassé la malléole, puis il m'a très sensuellement léché les mollets, les genoux, l'intérieur des cuisses et enfin les testicules. Je n'ai pas cessé de gémir, de lui dire en anglais comme en français que j'aimais ça, que je voulais qu'il continue, que j’adorais baiser avec lui. Au fur et à mesure que sa langue remontait le long de ma jambe, les siennes frôlaient mon visage. Sa bite s'est posée sur mon visage au moment où Adam commençait à me gober les couilles. Il faisait avec son bassin des petits mouvements pour caresser mon visage avec son membre viril. Je sentais sa mouille sur mes joues et j'avais une envie folle de le sucer. J'ai pris son zob dans ma main pour le diriger dans ma bouche. Adam a fait de même et c’est ainsi que j'ai retrouvé le plaisir magique du 69 !

Les choix que j'avais faits m’avaient pendant 15 ans privé du plaisir unique d'être sucé tout en suçant. Adam me faisait une pipe magistrale en me pénétrant sensuellement la bouche avec son sexe. Putain que c'était bon ! Bon d'être sucé, bon de me retrouver avec une bite dure en bouche, bon de donner et de recevoir du plaisir. Adam s'est mis sur le coté et chacun sur le flanc, la tête posée sur la cuisse poilue de l'autre, nous avons continué ce magique 69. La position latérale nous permettait à l'un comme à l’autre d'exprimer par des gémissements, des grognements ou de petits cris le plaisir que nous tirions tous les deux de ces délicieuses fellations mutuelles.

Nous avons volontairement fait durer le plaisir… en alternant les lentes succions baveuses et les va et vient plus rapides. Nous nous caressions les cuisses, les fesses, le dos ou la tête tout en nous suçant. Je prenais un plaisir fou à lui titiller le méat du bout de ma langue, lui lécher délicatement le gland ou à enfourner profondément sa verge dans ma bouche. Je tirais un plaisir immense de la pipe qu’il me faisait. Il savait indubitablement donner du plaisir à un mec avec sa bouche et sa langue. J'étais au nirvana !

Les subtilités des plaisirs du sexe entre mecs ne s’oublient pas. Sans même y penser, j'ai enduit mon majeur de salive, je l'ai glissé entre ses fesses et je lui ai caressé l'anus d'abord et délicatement puis plus fermement. Je l'ai senti frémir. Il a un instant arrêté de me sucer pour me dire :«oui, Adrien, doigte moi ! ». J'ai exercé une plus forte pression sur sa rondelle qui s'est alors détendue et m'a permis de doucement introduire mon majeur dans son anus. Adam a gémi de plaisir. Je faisais tournoyer ma langue autour de son gland en continuant de le doigter. Adam a lâché ma queue et s'est bruyamment laissé aller à son plaisir. Les «ooooh fuck !» ont cédé la place à « oui continue, continue, continue… » puis à des «putain que c'est bon ! ». Lorsque mon index est venu rejoindre mon majeur dans le cul d'Adam, je l'ai entendu pousser un «aaaarrrggghhh » de plaisir, rauque et viril ! Nous continuions de nous sucer l'un l'autre. Je ne cessais de me répéter que j'avais eu bien tort de me priver du 69, ce plaisir unique du sexe entre mecs. J'avais la veille retrouvé le plaisir de la fellation. J'avais oublié que ce plaisir était décuplé par le 69. Nos pipes étaient de plus en plus rapides et de plus en plus baveuses. Nous avons changé de position. Adam était désormais sur le dos et je le surplombais. Je lui ai presque instinctivement pilonné la bouche tout en continuant à le sucer et à le doigter. Je sentais l'orgasme venir. J'avais envie que ça dure, alors je l'ai invité à s'allonger sur le lit en mettant sa tête sur le rebord… j'ai pénétré mon zob dans sa bouche et j'ai amorcé un profond mouvement de va-et-vient en lui pinçant les tétons. Adam gémissait très bruyamment de plaisir quant à moi, je ne cessais de l'encourager en lui disant que c'était bon, que j'adorais ça, que je voulais qu'il continue…

Je me suis alors allongé sur lui et j'ai à mon tour introduit son sexe dans ma bouche, lentement et profondément. C'était doux, c'était bon. Il était dur et veineux et remplissait aussi bien ma bouche que ma bite remplissait la sienne. Nous avions tous les deux la bouche pleine du sexe de l'autre et nous en tirions un incroyable plaisir.

Nous nous sommes mis sur le flanc. Ma tête était posée sur sa cuisse poilue et humide de transpiration. Je dégustais son membre viril en le faisant aller et venir dans ma bouche. Nous nous sucions frénétiquement ! Adam me branlait la tige en donnant de petits coups de langue sur mon gland. Je n'en pouvais plus. J'ai senti la jouissance monter du fond de mes entrailles. J'ai sorti ma bite de sa bouche pour exprimer ma jouissance lorsque je lui ai abondamment éjaculé sur le visage. Il a immédiatement réintroduit son zob dans ma bouche et après quelques profonds va-et-vient je l'ai entendu dire «fuck, fuck, fuck, fuuuuck!!!!! » et j'ai senti atterrir dans ma bouche trois jets de son délicieux foutre chaud ! Nos corps électrisés étaient l’un et l'autre parcourus de petits spasmes orgasmiques… Adam m'a dit «Putain! Qu'est-ce que c'était bon ! » et je lui ai répondu «Oui, c'était très bon et c'est vraiment vraiment très bon d'être pédé ! » et pourtant à ce stade là, mon partenaire ne m'avait pas encore fait redécouvrir tous les plaisirs du sexe au masculin.

Adrien

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"recit gay bdsm""histoires cyrillo"ciryllo"lope gay""blog histoire gay""xstory gay"cyrillogay"cyrillo histoires""baise au resto""histoire gay jeune""cyrillo gay""frere de bidasse"cyeillo"photos gay gratuit""histoire gay frere""cyrillo dial""cyrillo blog""lieux de drague gay""recit gay soumis""recits bisexuels""histoires gays cyrillo""hetero suce""hds gay""histoire de sewe""histoire gay cyrillo""histoire x gay""histoire sexe entre homme"cyrillogay"hetero suce""x story histoires""histoire zoophile gay""histoires cyrillo""cyrillo histoires gay""histoires gay arabes""partouze cap d'agde""gay cyrillo""je suce mon fils"gayeros"recit gay x""recit gay mature""histoire gay hard""gay a la plage""histoire ado gay""histoire gays gratuites""histoire gay routier""cyrillo gay""dial agayn""gais eros"cyrillogay"porno gay pere et fils""baise a la chaine""gay x""gay toilette""cyrillo gay""gais eros""cyrillo histoire gay""histoires gay hard""photo gay nu""beur gay""blog gay naturiste"bukake"histoire gay oncle""histoire gay pere"cyeillo"mec en string""histoire gays gratuites""lopette soumise""ma premiere fellation""histoires porno""photo de minet gay""baise dans les bois"cyrillo.com"histoire gays gratuites""cyrillo gay""première fellation""récit porno""histoires gay hard""recits pornographiques""histoires gay cyrillo"cyrilo"x gay""première sodomie""blog histoire gay""histoire cyrillo""histoire gay soumis""recit erotique gay""blog de cyrillo"cyrillo.bizcyrilo