ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Histoires avec mon meilleur pote

Chapitre 3

Bonjour, j'espère que les récits vous ont plu. Vous trouverez à la suite de ce petit commentaire la dernière partie de l'histoire. Bonne lecture.

« Good evening Boys »

Ça c’est la voix d’Emmy, notre hôte d’Airbnb à Londres.

Pour donner le contexte, avec plusieurs potes on a décidé de se faire un week-end en Angleterre pour faire la fête et visiter la ville. Malheureusement, nous n’avons pas pu trouver un Airbnb avec assez de place pour tout le groupe alors on s’est séparé dans plusieurs appartements, mais dans le même quartier. De mon côté, je suis avec Clément dans une chambre louée dans le centre de Londres. Nous venons d’arriver chez Emmy et nous nous dirigerons tout de suite dans notre chambre, car nous sommes fatigués par le voyage.

Je suis content d’être avec Clement, depuis quelques semaines il a une copine Margot, donc on se voit beaucoup moins. Ça va être chouette de passer du temps avec lui. À peine après avoir souhaité la bonne soirée à notre hôte, Clément se jette dans le lit double et dit « Allez au pieu, je suis mort de fatigue »

Personnellement, me sentant encore en forme, je lui dis « Ha ouais, tu es pas chaud pour un film ou une série avant de dormir ? »

intrigué, il répond à ma question par une autre question « Quoi comme film ? »

J’essaye de lui proposer un film récent « je sais pas, tu as pas vu le dernier Star Wars toi non ? »

Clément rétorque tout de suite, « Attend, le truc il dure 3 heures, je serais plus chaud pour un film de 20 minutes si tu vois ce que je veux dire » il finit sa phrase par un clin d’œil, je comprends tout de suite son insinuation. En effet, Clément et moi, on avait l’habitude de mater des films de boules ensemble, des sessions de visionnage qui finissaient en branlette entre potes et une fois en fellation.

Satisfait de sa réponse, je dis « haha, allez pourquoi pas ça fait longtemps ». J’ouvre l’ordinateur et essaye de me connecter au wifi et lui pose une question assez intime, mais dite que le ton de la rigolade « tu t’ai pas assez vidé avant de partir de voyage ? »

Clement réplique « Je ne suis jamais assez vide, pourtant Margot travaille pas mal sur le sujet » Je le cherchais un peu en posant la question, je voulais savoir si ils couchaient ensemble. Un peu jaloux je dis « j’imagine j’imagine »

Au lieu de s’arrêter là, il dit « je te jure, on passe nos journées à baiser. C’est vraiment une fille cool, elle me suce presque à chaque fois »

Blasé je répond « T’en as de la chance »

Observateur, il voit ma moue et dis en rigolant « Ouais, mais t’inquiètes pas c’est toi qui suce le mieux »

Je suis flatté, mais j’ai pas trop envie qu’il voit que je suis satisfait, je joue l’indifférence via l’humour « Ouais je réussi tout ce que j’accomplis, c’est comme ça »

Il rigole et rétorque « C’est ça, tu es pas très rapide pour trouver une vidéo par contre je trouve »

Un peu dégoûté car je n’arrive pas à me connecter, j’annonce « Écoute je pense que c’est mort, on a zéro réseau ici et elle nous pas donné la clé wifi »

Clément fait mine de bouder et dit « je suis deg, ça me manque nos petites branlettes entre copains »

Je pose mon ordinateur dans un coin, j’enlève mon pantalon et mon t-shirt pour aller me coucher dans le lit « allez pousse toi, va falloir dormir sur ta béquille ce soir »

De son côté, Clement a également enlevé ses vêtements. il me regarde avec un air malicieux et me dit « une sacré béquille en plus » en prenant son paquet au dessus du caleçon.

Pour me jouer de lui je lui dis « Ouais ça passe, j’ai vu plus gros »

Il rigole et dit « Tu ne disais pas ça quand tu t’étouffais avec à la fête de Lucie »

Pour ne pas désavouer, je rigole et dis « Pardon j’entends pas. Allez c’est le moment de faire dodo » Je me retourne sur le côté pour atteindre la lumière et je le glisse sous les couvertures.

Quelques minutes après, je sens Clement se rapprocher de moi et se coller à mon dos comme en position cuillère. Je sens son énorme queue qui vient se coller contre mes fesses, il est clairement en érection. Je rallume la lampe de chevet et dis « tu fous quoi là ? »

Clément donne une réponse intéressante « Allez fais pas semblant, je sais très bien que tu en rêves depuis un moment et j’ai bien vu que tu étais jaloux depuis que je suis avec Margot »

J’essaye de garder la face devant mon amis et lui disant « Pas du tout »

Clément voit clair dans mon jeu et répond « menteur, tu es dégoutté parce que tu as peur qu’on est plus jamais de moment de complicité à deux, mais tu veux que je te dise un secret ? »

Interloqué je réponds « Vas y »

Clément me dit « Autant, tu suces mieux que Margot, mais je suis prêt à parier que tu es un meilleur coup qu’elle aussi »

Je réponds timidement « On ne sera jamais »

Clément toujours derrière moi, me à susurre à l’oreille « ça, j’en suis pas sûr» De là, il reprend ses mouvements, mais cette fois-ci, il bouge les hanches de manière plus ample et prononcée. Clément me dit « tu es sûr que tu souhaiterais pas avoir ma queue dans ton cul » il baisse mon caleçon et continue « parce que je pense le contraire ». Je le sens retirer ses sous-vêtements également et petit à petit, son membre vient prendre de la place entre mes fesses et toucher mon trou. Je n’arrive plus à parler, je suis à la fois excité et tendu, j’ai à la fois envie de lui sauter dessus pour qu’il me prenne et envie de partir, mais je me laisse faire.

Clément comprend ma passivité comme ce qu’elle est, de l’inexpérience. Il prend la main sur la suite. Il prend son pénis du bout de doigts et le dirige à l’entrée de mon antre. Il chuchote « Comment c’est chaud » puis il appuie sur mon anus petit à petit, mais rien ne passe. Pourtant, je prends conscience que je me sens prêt, à vrai dire, je suis prêt depuis la première fois dans sa chambre.

Pour me donner du courage et lui montrer mon envie, je lui dis « Un peu de bave et ça glissera mieux ». Clement rigole et crache dans ses doigts, il vient déposer du liquide à la fois entre mes fesses, mais aussi sur sa queue. Tout de suite après, il donne un nouveau coup de rein que je sens passer car je sens son gland qui commencer à rentrer, cela me provoque un mouvement de recul.

Surpris je me dégage, mais il me retient en disant « reste là, tu vois bien que ton cul s’ouvre petit à petit, ce serait bête de ne pas le faire »

Je ne tente pas de résister, je lui demande seulement une faveur « Okay, mais vas y molo »

Clément n’as pas l’air de vouloir accéder à ma demande car il répond« Ha ça je peux rien te promettre » puis il se recolle à moi et vient appuyer petit à petit. Je sens qu’une partie de son membre est rentrer en moi. j’ai le souffle coupé et je me sens ouvrir, je lui dis « Putain ça nique quand même »

Clément rigole et il me dis « Allez prépare toi parce que j’ai rentré que le gland là »

Bizarrement, je le sens se retirer ( ce que je ne comprends pas) , mais tout de suite il vient donner un gros coup de rein pour faire rentrer sa queue d’un seul coup. Je sens sa bite coulisser en moi. Pour ne pas qu’il recommence car cela m’as surpris et j’ai eu mal , je lui dis « va plus doucement s’il te plaît, ça me déchire de ouf »

Au même moment, Il me répond « pardon j’entends pas » et donne un second coup de rein qui vient caler une nouvelle fois son pieu tout au fond de mon cul. Deuxième coup de chaleur, cette fois-ci il s’arrête et me laisse m’habituer à la présence de sa queue entre mes fesses.

Clément me susurre à l’oreille, « Bravo tout est rentré, tu es un bon garçon, c’est maintenant que le fun peut commencer ».

Clément, maintenant profondément rentré dans mon cul, me retourne pour s’allonger sur moi, son poids m’écrase sur le lit. Je suis a plat ventre contre le matelas et lui au dessus .Ses cuisses sont de chaque côté de mes jambes, il décide de positionner ses bras en dessous de moi pour me tenir par les épaules. D’un coup, il met un coup de bassin qui vient claquer brutalement contre mes fesses, à la rapidité du geste s’ajoute aussi une sensation forte contre ma prostate , je ne sais pas si j’ai mal ou si au contraire je suis au paradis.

Il recommence, mais cette fois si de plus en plus vite. Chaque coup de rein claque contre mon cul et cela fait beaucoup de bruit. J’essaye de l’avertir en lui disant « doucement, essaye d’y aller moins fort , l’hôte elle va se demande se qu’on fout »

Il s’arrête, il me met deux de ses doigts dans la bouche et me chuchote à l’oreille « ce qu’on fout , c’est qu’on est de train baiser et je ferais tous le bruit que je veux ». Directement, il décide de reprendre les coups de reins d’un manière énergique et très rapide. Je pense que cela l’a provoqué car Clément décide littéralement de me démonter. Ses mouvements me font perdre la tête et je gémis tellement je ne sens plus mon corps.

Cette frénésie s’arrête et j’essaye de me redresser pour prendre mon souffle, mais Clement se relève et me colle la tête contre le matelas en appuyant avec l’une de ses mains. Avec l’autre , il vient ramener mon bras derrière mon dos pour m’immobiliser. Ce ne fait plus aucun doute, je suis totalement soumis à chacun de ses désirs et ses caprices.

Apres m’avoir totalement défoncé pendant plusieurs minutes, Clément s’arrête à chaque va et vient, il sort sa queue au niveau du bord de mon trou et s’y enfonce avec force. A chaque fois, il m’arrache des cris, heureusement ils sont camouflés avec l’oreiller.

Apres être m’avoir pénétré une nouvelle fois avec violence , il approche son visage du mien et me susurre à l’oreille « Alors tu kiff ça hein ? »

Je réponds en hochant la tête, il prend ma bouche et me dis « je veux t’entendre me dire que tu aimes quand je te baise »

« Oui oui je kiffe ça » lui dis-je d’une voix tremblotante car au moment où j’ai commencé à répondre, Clément avait décidé de recommencer à me pilonner à toute vitesse, ce qui a fait tremblé ma voix.

« Alors tu vas adorer ça, mets toi à quatre pattes » Clément se retire et se met debout au bord du lit. Je comprends qu’il veut me baiser en levrette. Je m’approche de lui, écarte mes jambes et je me cambre pour lui que mes fesses soient au niveau de sa queue.

Je pense qu’il doit apprécier la vue car il ne rentre pas tout de suite. Il prend sa queue et vient la claquer entre mes fesses ou faire mine de me baiser en laissant sa bite dans ma raie.

Suite à ça il s’insère tout doucement, je l’imagine entrain de regarder plonger en moi centimètre par centimètre. Ça doit l’exciter de savoir qu’il peut tout mettre. Il met ses deux mains sur ma taille et commence à accélérer les mouvements. Seulement, chacun de ses coups de boutoir me projette en avant et je sens ses mains me ramener vers toi à chaque fois.

Une répétition qui doit l’énerver car Il me dit « tu vas où là ? arrête de t’enfuir et encaisse ». Tout de suite après, il décide de m’attraper par les cheveux avec une de ses mains pour me tirer vers lui. J’ai le dos plié et Clement en profite pour s’acharner sur mon cul.

Au bout de quelques minutes, il dirige ses deux mains vers mon cou pour m’étrangler. Il ne sert pas, mais je comprends qu’il pour imager sa position de dominant. Je suis un jouet pour lui .

J’ai cette fois ça la possibilité de me branler en même temps, j’en profite et commence à me toucher.

D’un coup, clément lâche prise et se retire. Je regarde derrière mon épaule et je le vois d’astiquer de sa main gauche , de son autre main il me tient fermement par la taille. il souhaite que je reste dans cette position.

D’une voix saturée il dis « ça vient » et dans la seconde suivante je sens plusieurs jets de sperme s’écraser sur moi, les premiers arrivent au niveau de mon épaule ( ce qui donne une bonne idée de la pression) et les derniers au niveau de mes fesses.

Il me dit « Wow c’était ouf ! Vas-y branle toi pendant je bande encore, je vais continuer à t’enculer ». Je sens alors sa bite coulisser à nouveau en moi avec le restant de sperme qui vient donner un peu de lubrifiant et faciliter les vas et viens. Je recommence directement à me masturber, Clément me tient par la taille et fais des mouvements lents, j’éjacule rapidement, je jouis sur les draps.

Exténué par tant d’effort, on s’allonge l’un à côté de l’autre. On est essoufflé. Tout d’un coup on se regarde et on rigole. Clément brise la glace et dit « C’était vraiment cool, ça m’excite de ouf de baiser avec toi à chaque fois »

Je réponds « je vois ça, j’ai ton sperme jusqu’à la nuque et je pense que je ne vais pas pouvoir marcher tout de suite, mais tout va bien merci de t’en soucier »

On se marre et il dit « Demain, on va pas arrêter de se balader en plus, t’inquiète je t’aiderais si tu boites »

Je fais mine d’être sérieux et dis « C’est le moins que tu puisses faire merci »

Il rigole et s’étire, il me regarde en baillant « Bon allez au pieu maintenant »

T.Pavone

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
22 janvier, + 65 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"gay porno gratuit"cyrillo.com"porno gay sm""les histoires de cyrillo""zoophilie gay""trio hard""histoire gay sexe""recit gay cyrillo""gay vide couilles""baise parking""gay uro""histoire de sexe entre homme""cyrillo free""elle se fait enculer par son chien""porno gay sm""gay cyrillo""cyrillo blog""vetement travesti""garcon gay""recit erotique gay""petit cul serré""chatroulette gay parle moi""tegan zayne""histoire gay cirillo""histoire gay soumission""histoire gay gratuit""glory hole bordeaux""nu entre potes""histoire gay mature""histoire cyrillo""blog histoire gay""blog histoire gay""recit hard"bondagemoi"gai ero""histoire gay cyrillo""lopette soumise""visiochat ma queue""histoire x gay""photo gay x""histoire de cyrillo""histoire gay vieux""cyrillo gay""bonne lope""cyrillo 2018""lope a jus""depucelage hard""histoire zoophile gay""histoires gay cyrillo""elle baise avec son père""blog gay francais""histoire zoophile gay""branle mutuelle""gay beur""histoire ertique""histoire depucelage jeune gay""master gay nantes""baise dans l'ascenseur"cyrilo"histoires cyrillo""baise au resto""histoire gay sport""cyrillo gay""histoire sm""gay bandant""histoire gay erotique""sex shop chambery""histoires gay cyrillo""histoire de baise gay""histoires gay porno""histoire gay minet""histoire gay sexe""cyrillo histoire gay""photos gay gratuit""histoires gay porno""histoire gay lycee"cyrillo.com"rugbyman gay"