ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode

Hypnotisé par la bite de mon pote

2 | Revanche avec mon pote Kamel

La dernière fois, je vous ai raconté comment mon ami Kamel avait réussi à me baiser avec sa grosse bite. Cette fois, je vais me venger de lui ! Ou du moins j'essaierai ...

« - Salut Lucas ! Cela fait longtemps ! Comment vas-tu mec ?

- Salut Kamel ! Juste occupé par les cours, je ne passe pas tout mon temps à fumer et à me branler comme toi !

- Hé, tu faire ce que ton corps te dit ! On joue ensemble ce soir ? »

Je pouvais voir son sourire narquois rien qu’au ton de sa voix grave et profonde. Je me souviens clairement de ce qui s'est passé la dernière fois. Son énorme bite se balançait devant moi jusqu'à ce que je ne puisse plus jouer correctement. Je devais me venger, j’aime la compétition et il n’allait pas gagner cette fois. J'avais un plan.

«- Bien sûr, viens chez moi après le dîner. Mais attends-toi à ce que je botte les fesses !

- Ha ha ; ne parle pas de mon cul et regarde le tien ! À toute !"

Cette fois, nous serions dans mon studio. Ce n’est pas un très grand, mais très confortable et assez chaleureux pour mettre en place mon idée. Je suis allé me changer, et chauffer le thermostat pour faire très chaud chez moi. J'étais tellement confiant, quand Kamel a frappé, j'ai dû l'accueillir avec self-control, sinon il pourrait soupçonner quelque chose. Nous nous sommes assis un peu, on a bavardé de tout et de rien.

«Mec, il fait chaud ici? T’as quelque chose à boire? », demande-t-il en enlevant sa veste, révélant déjà son t-shirt blanc moulant. Je pouvais voir ses abdos et ses tétons rose foncé à travers. «Tu me connais, j'ai toujours du bon vin dans le frigo !», et j'ai versé deux verres. Première étape, la chaleur; deuxième, les boissons. Et je peux gérer l'alcool bien mieux que l'herbe. Mon terrain, mes armes. Je l'ai fait parler et j'ai gardé son verre rempli, tout en étant sûr de faire semblant de boire un peu et de ne pas devenir trop pompette.

Quand il a commencé à se détendre, j’ai suggéré de nous installer sur le canapé pour jouer. Il s'assit et étira ses jambes vers la table basse entre nous et la télé. Je pouvais déjà voir son gros paquet bien visible. «Kamel, pourquoi je peux déjà voir ton bulge ?», lui ai-je souri. "Oups désolé j'ai oublié de mettre des sous-vêtements, j'espère que ça ne te dérange pas!". Le sourire narquois à nouveau. Oh non, ça ne me dérange vraiment pas ...

Nous avons rejoué à Mario Kart, le perdant de chaque tour devait boire plus. Et bien sûr j'étais meilleur que lui avait déjà pas mal bu. Alors il a continué à boire, à devenir bien bourré et à se détendre. Il était temps de commencer la phase suivante de mon plan.

«- Hé, j'ai trop chaud, ça te dérange si j'enlève mon jean ? C’est un slim j’en peux plus !

- Bien sûr, peu importe. »

Parfait. Pendant qu'il termine sa course, je me lève et déboutonne mon jean, puis le baisse lentement et sensuellement, révélant mon joli cul ferme et lisse dans le jockstrap le plus rose néon que j'ai. «- Qu'est-ce que tu f-. - Chut.», je l'interromps, me mets à quatre pattes, pousse la table pour avoir plus de place, et pose mes bras dessus, lui exposant mon délicieux petit trou. "Ça ne te dérange pas du tout de me regarder comme ça, n’est-ce pas.", mais ce n'était pas un question. Je commence à secouer mes fesses, essayant d'attirer au maximum son attention. «Allez Kamel, regarde ce cul. Regarde mon petit cul de minet». Je répète ce qu'il disait la dernière fois. Si sa bite a fonctionné sur moi, il n'y a aucune raison que mon cul ne puisse pas marcher sur lui cette fois.

Et ça marche ! Il commence à jouer encore pire qu'avant. Ce sera une victoire écrasante pour moi ! De plus en plus sûr de moi, j'ai l'intention de le déranger encore plus. Je tape mon cul en rythme, comme un métronome: «slap», «spank», «slap», «spank»… «Tu aimes ce rythme, n'est-ce pas? Laisse le rythme de mon cul te porter Kamel, et laisse tes yeux aller vers mon beau trou». C'est la dernière course, et il n'y a aucun moyen qu'il puisse me rattraper.

Et du coup, il a fait le seul truc que je n'avais pas prévu.

Il éteint la télé, et dans son reflet, je peux voir clairement qu’il est derrière moi. Son jogging sur ses chevilles. Et son énorme bite. Oh non.

«Tu penses que tu es meilleur que moi à ce jeu, hein ?», je peux entendre un peu de colère dans son ton alors qu'il bouge ses hanches et fait balancer sa bite d'un côté à l'autre. «Et non, je ne parle pas de Mario Kart!», Oh, il veut dire ces jeux… «Allez, à ton tour de fixer ma bite, puisque tu l'aimes tellement !», Ouais, c'est vrai, alors je fixe…

Dans le reflet de la télévision, je peux voir sa magnifique bite devenir toujours plus grosse et attirante. J'ai perdu. Je sais que mon plan a échoué et qu’il est le gagnant. Il me chevauche pour être au-dessus de ma tête, et laisse son gland se balancer juste devant mes yeux - il ne pouvait pas être plus proche. «Ouais, regarde ça, de droite… à gauche… et de droite… à gauche…», est-ce qu’il essaye vraiment de m'hypnotiser ??? Je dois en être sûr. «-Kamel, qu'est-ce que t’essaies de f-. - Chut, détends-toi. », il m'interrompt ! Il m'a interrompu comme moi avant ! "Juste regarde et détends-toi."

Je ne pouvais pas détacher mes yeux de sa queue, au point que ma vision a commencé à devenir floue, et mon regard s'est concentrée sur sa bite, et plus sur la télévision. Donc je ne pouvais plus voir son reflet et ce qu'il allait faire de ses mains. "Ma bite te détend, tu peux fermer les yeux, t’en as besoin.", Mais je n’ai pas besoin de… ou peut-être juste quelques secondes, pour avoir un regard d’énergie… Alors je ferme les yeux. Je me sens bien.

Je sens aussi un doigt mouillé tapoter et caresser mon trou. J’aurais dû être surpris, mais en fait c’est très agréable, alors je gémis. «Je savais que tu aimerais ça», et son doigt entre en moi comme dans du beurre. Waow. Cela fait tellement de bien. Je gémis à nouveau, presque comme une invitation. Il ajoute un deuxième doigt, et mes gémissements se transforment en implorations: «Pluuuuuuuus…». Le troisième doigt rejoint la fête sans aucune résistance et ce que je ressens est magique. Il me doigte encore quelques minutes, et sans prévenir il retire sa main de moi, laissant ma chatte dilatée et vide. Je gémis, "S'il te plaît Kamel, plus… !". "Oh petite pute, tu vas en avoir plus !"

Et il enfonce sa bite plus dure que jamais dans mes tripes, d’un coup en entier. Cette fois, je crie fort et j'ouvre les yeux. Et je peux nous voir dans la télé, ses mains sur les côtés de mon cul, en train de me baiser intensément, profondément, de plus en plus vite. «Kamel, arrête !», ai-je essayé, mais il ne fais plus attention à ce que je dis. "Fais comme si j’étais pas là, regarde simplement la télé, et tout ira bien". Et il avait raison, car manifestement je bandais et mouillais beaucoup.

"- Oooooh, je vais jouir !

- S'il te plaît, ne jouis pas sur mon visage cette fois…

- Pas sur ton visage ? D'accord."

Je me suis senti tellement humilié par sa faciale la dernière fois, dieu merci cette fois je ne me sentirai pas aussi souillé. Il accélère ses mouvements, et dans un long et fort soupir, il gicle un torrent de sperme chaud… en moi ??? «Kameeeeel noooooooon !!!», mais mon corps semble apprécier ça : je jute moi-même plusieurs giclées crémeuses sur le sol. Il me baise jusqu'à ce que sa bite devienne molle, qu'il retire de moi et remette dans son pantalon, me laissant toujours à quatre pattes, du sperme dégoulinant de mon trou.

«Tu voulais ta vengeance et tu as encore perdu, salope. T’aurais dû savoir que ton plan ne fonctionnerait pas. Salut !"

Je me suis juré de ne plus jamais essayer de me venger de lui. Mais j'ai aimé essayer… peut-être devrais-je essayer avec un autre ami ?

Lucas

Autres histoires de l'auteur : Hypnotisé par la bite de mon pote

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Mon harem Louisorigine
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
10 janvier, + 66 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"photo cul""histoire gay cyrillo""photos gays""j'aime me faire enculer""photo bite gay""cyrillo gay""histoire sexe entre homme""histoire scato""elle baise avec son père""histoire sauna gay""lieux de drague gay"cyrillogay"ma première sodomie""gay salope""cyrillo biz""blog histoire gay"gaygratuit"recit premiere sodomie""histoire soumis gay""un bras dans le cul""raidd bar paris""recit gay sexe""recit gay porn""photo gay ttbm""histoire de grosse bite""site lieux de drague""gay lope""depucelage gay""histoire gay frere""plan snap gay""le site de cyrillo""histoire gay sex""felation gay"cyrillogay"cyrillo biz""premiere sodomie gay""récits pornos"cyrillo.com"zoophile gay""histoire zoophile""recits sexe""depucelage gay"cyrilllocyrillo.com"cyrillo free""histoire gay bdsm""recit erotique travesti""histoires inceste""les histoires de cyrillo""premiere sodomi""histoire x gay""uro gay""recit gay hard""exhib en boite""première sodomie gay""recit premiere sodomie""histoire gays gratuites""histoire gay cyrillo""bizutage gay""blog histoire gay""histoire de sexe bi""histoire gay sexe""dogtraining gay""histoire gay routier""histoire x gay""cyrillo histoire""rugbyman nu""travesti soumis""il encule sa niece""histoire sex gay"cyrillo.com"branle entre pote""le site de cyrillo""recit x gay"cyrillo.com"cyrillo photo""photo gay x""histoire gay cousin""histoire gay frere""blog histoire gay"cyrillo.biz"plan sm gay""récit érotique gay""cyrillo biz""recit cyrillo"cyrillo.biz"action ou verite chaud""gay bouche a jus"