ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Dans le RER | 13

C’est vrai qu’on dirait une chatte.

Je me demande si je suis vraiment réveillé. Joaquim a ses doigts enfoncés en moi et n’a même pas l’air de faire attention à moi.

Joaquim tu fais quoi?

Il reprend ses esprits, je peux le voir dans ses yeux. Il avait l’air tellement absorbé. Il évite mon regard et se lève en vitesse avant de sortir de ma chambre.

Je ne sais pas trop quoi penser de tout ça et je suis tellement dans les vapes que je me rendors presque immédiatement.

En me réveillant j’ai l’étrange sensation de ne pas savoir si j’ai rêvé ou si Joaquim était vraiment en train de me doigter quand j’ai ouvert les yeux. Je file prendre une douche et il n’y a aucun signe de vie dans l’appartement. Je cesse de penser à tout ça en me branchant sur mon pc. J’ai toujours aimé les jeux vidéos car ils me permettent de ne penser à rien et de vraiment déconnecter. Le reste de ma journée sera une succession de combats virtuels et je ne décrocherai qu’à une heure avancée de la nuit. Je file me coucher en essayant de ne pas trop penser et je m’endors comme un bienheureux.

Au milieu de la nuit je suis réveillé par la porte d’entrée qui claque. Je reste silencieux tous mes sens en éveil à attendre de voir de quoi il s’agit. D’après les bruits c’est Joaquim qui est rentré et vu le raffut il doit être complètement bourré. Je l’entends aller à la douche. Je décide de me rendormir et un instant plus tard je suis reparti pour ma nuit. Mais un nouveau bruit me réveille et lui ne présage rien de bon. Je me lève et sort pour voir l’étendu des dégâts. J’entre dans la salle de bain et je retrouve Joaquim à poil le pantalon aux chevilles dans la douche. Je suis tenté de rire mais je me retiens et m’approche pour l’aider.

Desole je voulais pas te réveiller Jsuis tombé.

Pas grave Joaquim je vais t’aider t’as pas l’air en état.

Il ne dit rien et me laisse finir d’enlever son pantalon. Je passe mon bras sous ses épaules et il me dit que ça devrait aller. Mais à peine relâché je le sens qui vacille.

Tu veux pas plutôt aller au lit directement Joaquim?

Non ça m’aidera à aller mieux la douche.

Je le maintiens donc debout du mieux que je peux et l’aide à prendre appui sur la barre en métal prévue à cet effet. Je n’ose pas trop le laisser seul et je décide donc d’attendre qu’il termine. Il me fixe avec des yeux vitreux tout en se touchant la bite. Ça aurait sûrement pu être très excitant mais il a un côté pathétique qui l’empêche d’être crédible à cet instant. Il coupe l’eau et me demande de l’aider à se sécher. Je l’aide du mieux que je peux et je le conduis ensuite à son lit pour le coucher.

Ce mec est quand même bandant. Ce n’est pas un apollon du genre beau goss mais ce genre de mec ne m’a jamais attiré. Ce qui me plaît c’est ce qu’il dégage. Et là allongé sur son lit à poil la bite à moitié bandée il ressemble vraiment au mâle dans toute sa splendeur. Il marmonne des choses inaudibles et en cet instant je repense à toutes ces histoires où des mecs profitent d’un ami bourré pour le sucer. Je prends conscience que cela me serait tellement facile. Il me suffirait de me pencher pour gober cette queue qui me fait tant envie.

Je m’approche doucement et je remonte sa couette en éteignant la lumière. Je retrouve ma chambre mon lit et je m’endors rapidement.

Au petit matin mon téléphone me réveille. Je décroche sans voir qui appelle et je me retrouve avec quelqu’un qui parle un français approximatif. Je regarde l’heure... 5h30. J’essaie de comprendre qui me parle et cela me revient alors directement en tête. Les potes de Kamel. Ce doit être un de ses deux amis. Je lui dis que je ne comprends rien et il répète juste deux mots « baiser » « dehors ». J’ouvre mes volets et je constate que le camion est garé devant comme la dernière fois. A peine le temps de le voir que déjà il sort du véhicule. Il arrive rapidement jusqu’à moi et sans même dire quoique se soit il enjambe ma fenêtre et s’installe sur le lit.

J’ai du mal à réagir... il est tôt je ne sais presque pas quoi faire. Mais notre ami sait ce qu’il veut. Il baisse son pantalon pour laisser apparaître sa grosse queue à moitié bandée.

Je ferme la fenêtre et m’approche de lui. Il se recule sur le lit pour s’allonger en tenant sa queue d’une main et avec un sourire aux lèvres. Il me dit quelque chose en arabe et je pense comprendre ses paroles. Je m’avance sur le lit et me retrouve à hauteur de son énorme gland qui a pris tout son volume à présent. J’entrouvre les lèvres pour l’embrasser doucement. Il est doux et un peu de precum sort déjà. Je caresse doucement cette bite en continuant de l’embrasser un peu partout puis je sors ma langue et la fait glisser sur son gland. Je titille le frein en prenant soin de caresser ses boules en même temps. Il semble perdre patience et avec sa main il presse doucement sur ma tête afin que j’engloutisse son morceau. Je commence donc à suçoter son gland tout en continuant de faire glisser ma langue sur le frein.

Je sais parfaitement que je n’arriverai pas à tout prendre en bouche mais je fais de mon mieux. Je m’applique à descendre et monter. J’aspire, je lèche, j’embrasse. Sa queue est un délice et je n’ai qu’une envie c’est qu’il me la mette.

Comme s’il lisait dans mes pensées il me dit quelque chose en arabe que je ne comprends pas tout en se relevant. Il me positionne sur le ventre, se place entre mes jambes et les écarte pour laisser apparaître mon trou. Il glisse alors sa langue dans ma fente et c’est magique. Je décolle immédiatement. Sa barbe mal rasée et sa langue me font partir et je me sens m’ouvrir à lui. Il en profite pour glisser un doigt en plus de sa langue qui continue de s’agiter au bord de mon trou. Ce premier doigt est vite remplacé par sa queue. Il crache sur mon trou, replace mon cul, appuie sur le bas de mon dos pour accentuer la cambrure et il enfonce doucement cette barre énorme qui me donne l’impression d’être ouvert en deux. Je l’arrête avec ma main et il comprend qu’il doit y aller doucement. Il joue alors avec son gland en le rentrant et le sortant pour m’habituer. Quand je commence à roucouler il enfonce le reste d’un seul coup tout en douceur. C’est passé et il se replace alors. Il ressert mes jambes et s’allonge de tout son long sur moi. Il commence alors à s’enfoncer plus profondément et joue en restant en moi. Il fait des légers mouvements de bassin qui appuient exactement où il faut. Et moi forcément ça me pousse à gémir à chaque fois qu’il s’enfonce. Mes gémissements semblent alors le motiver et il prend un peu de recul pour me pénétrer plus largement. Ses couilles viennent alors claquer contre mon cul et je me laisse envahir par sa queue avec délice. Je me sens comblé par sa bite et ses mots en arabe m’excitent encore plus. Je reconnais quelques mots comme « pute ou pd » et cela me pousse alors à me montrer encore plus chienne. Je cambre mon cul en lui demandant de me baiser encore et encore! J’ai envie de sentir son foutre me remplir comme il l’avait fait la dernière fois! Mes mots meme s’il ne les comprend pas le font accélérer et dans un grand râle il appuie sur mon dos et s’enfonce tout en grognant. Je sens sa queue tressauter ou du moins remuer et de vider en moi. Je suis incapable du moindre mouvement mais j’apprécie cette baise matinale.

Il reste quelques instants en moi puis il sort en produisant un bruit de vide. Mon trou je le sens a du mal à se refermer après son passage et je glisse deux doigts pour m’assurer que tout va bien. Il sourit et me dit quelque chose qu’à nouveau je ne comprends pas. Il mime alors la douche et je l’amène à la salle de bain. Il finira par partir quelques minutes après en me disant « ce soir » mais j’ai d’autres projets.

Aujourd’hui c’est décidé... je me fais baiser par Joaquim! Je ne pense qu’à sa queue depuis que je l’ai vue. Et quand je vois une queue aussi appétissante je me dois de l’essayer.

Djelaly

Autres histoires de l'auteur : Dans le RER

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire gay inceste""hds histoire gay""cyrillo dial""photo cul de mec""garage a bite""histoire gay poilu""recits zoophile""recit gay soumis""image de cul""grosse pute gay""textes porno""x gay""histoires cyrillo""cyrillo pcul""histoire gay routier""histoire gay soumission"cyrilllo"récit pornographique""histoires cyrillo""histoire bondage""cite gay""hds histoires""gaie eros""histoire gay domination""images porno gay""il encule sa niece""premiere sodomie gay""premiere pipe gay""recit porno gay""enculé a sec""recit hds""mes histoires porno""récits gays""rebeu de cité"stanlyon"récit bdsm""histoire gay uro""cyrillo histoires""baise dans les bois""recit hard""récit gay""histoire gay entre frere""histoires cyrillo""histoire gay poilu""recits zoophile""histoires cyrillo""orgasme gay""histoire porno gay""gay cyrillo""histoire gay cyrillo""sex shop gay paris""soumission extreme""jouissance anale""soumis gay""strip tease gay""cyrillo dial""cyrillo biz""histoire gay internat""histoire de sex gay""wc gay""recit hds""homme pied gay""je suis une vraie salope""recit bisexuel""histoire de cyrillo""premiere sodomie gay""mec ttbm""partouze bi""cyrillo gay""cyrillo histoire gay""histoire gay jeune""bras dans le cul"