ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Étudiant appliqué | Saison 6 | Tutorat

Chapitre 6 | À la piscine

Je venais de finir mes longueurs et je retire mes lunettes pour jeter un œil à la pendule en retrouvant mon souffle, accoudé à la ligne de flotteurs et il est devant moi, dans cette étroite proximité que la piètre flottaison de nos corps nous impose.

– « je savais bien qu’on finirait par se croiser ! »

Grands dieux, Stéphane ! J’avais si soigneusement évacué l’épisode peu glorieux de la pipe dans les toilettes de l’agence que je n’avais pas songé un seul instant à donner suite à notre conversation mais, selon toute vraisemblance, lui n’en a pas la même lecture. Zut !

Mais il enchaine avec un demi sourire :

- « mais je ne veux pas importuner l’inaccessible Adrien Lecourt qui n’a peut-être pas terminé ses longueurs … »

Je lui jette un rapide coup d’œil qui, vue la moue que modulent ses lèvres bien dessinées, me confirme l’ironie de sa phrase. Piqué, je fais front immédiatement. J’arrache mon bonnet, indiquant que je m’apprête à sortir de l’eau et que je ne me défilerai pas, je le regarde bien en face, nos mentons au ras de l’eau :

- « non, je ne t’ai pas fait signe, mais ne te méprends pas, Stéphane, et n’y vois rien d’autre que mon embarras suite à notre … incartade à haut risque … et je présume que tu n’es pas, non plus, coutumier de ce type d’aventure, si ? »

Gagné ! Il fronce ses sourcils pour marquer sa propre confusion puis éclate d’un grand sourire franc et joyeux :

– « il n’empêche que je n’ai aucun regret, bien au contraire. Et puis cet écart est heureusement resté discret ... »

J’en frémis rétrospectivement, mesurant mon inconséquence, imaginant le scandale si nous avions été découverts et les incidences sur nos carrières et sur nos vies.

- « sortons, s’il te plait, je suis gagné par le froid ! »

Il se laisse couler pour passer la tête sous la ligne et remonte en venant souplement « au contact » puis saisit l’échelle. Je le regarde sortir de l’eau qui ruisselle sur sa peau glabre légèrement dorée, les muscles fermes de ses bras et de son torse, discrètement dessinés, de même que ceux de son cul moulé dans son maillot noir. Il a de fortes cuisses, le corps d’un homme fait, d’un beau quadra qui s’applique à entretenir sa condition physique. Pas comme Toni, qui, lui, est encore un ourson … Toni ! Qui s’impose instantanément à mon esprit.

Lorsqu’à mon tour, j’enjambe le dernier échelon pour sortir du bassin, je le vois me détailler, campé, les mains aux hanches, la serviette sur l’épaule. On se sourit, pas dupes de nos examens réciproques. Provocateur, je l’interpelle d’un mouvement de tête :

- « alors, qu’en penses-tu ? … »

- « Tu es en pleine forme et … tu es aussi poilu que laissent espérer les indices que ton habituel costume ne parvient pas à dissimuler totalement, hmmm, un beau mec à poils ! … et moi ? »

Je ris et m’immobilise. Je le balaie ostensiblement du regard des pieds à la tête :

- « Bien dessiné, des mollets jusqu’aux belles épaules, … rien à jeter ! » Je reprends ma progression et, me rapprochant, je lui glisse : « de plus, j’ai eu un aperçu de tes talents … savoureux ! » Son dos en V laisse transparaitre un corps rompu à l’exercice régulier et sa chute de reins sur son cul rebondi, moulé dans le tissu extensible du maillot, imaginer de belles sessions, disputées et toniques, telles qu’en promettent les étincelles dans ses yeux.

Il penche un peu son buste vers l’arrière, son épaule cherchant à frôler un instant la mienne. Son rire spontané a quelque chose de léger, de celui qui ne se prend pas trop au sérieux. L’atmosphère du lieu, nos tenues de natation, nos échanges prennent la tournure d’une chaleureuse camaraderie décontractée, ce qui l’engage à se dévoiler quelque peu.

- « entre boulot et famille, j’ai besoin d’exercice physique pour garder mon équilibre, me sentir bien dans ma peau ; j’ai la chance de ne pas avoir été trop mal servi par la nature alors je cultive mon patrimoine … et un peu d’indépendance. »

Avec un clin d’œil pour appuyer sa demi confidence, je vois se présenter une occasion de mettre les choses au clair avec lui en le prenant à témoin.

– « J’aimerais … que tu m’honores de ta confiance, Stéphane, si tu permets ? »

Je plante mes yeux dans les siens et je le vois à la fois surpris et curieux. Je n’ai pas envie de couper avec cet homme dont, jusque dans l’exercice professionnel, j’ai pu apprécier les qualités humaines et qui m’est, en outre, sympathique mais, définitivement, je ne veux pas non plus de sexe entre collègues*, même s’il est bel homme et un as de la pipe, car cela ne manquera pas d’embrouiller nos relations. Je décide de tenter de m’en faire plutôt un allié et complice. Et puis, … je crois que je cède également à l’envie de montrer ce truc qui m’arrive et qui me réjouit …

Je le vois opiner légèrement de la tête, attentif mais hameçonné.

- « Alors si tu as encore un moment, viens prendre un verre à la maison ! L’autre jour, tu m’as surpris en plein émoi et tu m’as offert une échappatoire bien agréable mais … et je crois que tu vas comprendre ce qui m’arrive ! »

Bien sûr, je sais qu’une telle proposition ne peut qu’aiguiser sa curiosité. Quand nous entrons dans l’appartement, j’avance de quelques pas. Toni, qui a dû percevoir quelque chose d’inhabituel, passe la tête et je le saisis, l’attire à moi et embrasse sa bouche, dans une manifestation un peu appuyée. Puis je me retourne pour les présentations :

- « Toni / Stéphane, un collègue »

Et je pousse tout le monde dans le salon où j’entreprends de faire barman.

– « Après la piscine, j’ai besoin de me désaltérer, et toi Stéphane ? Je te sers la même chose, Toni ? »

Nous avons parlé de petits riens … et de tout, comparé les agréments de l’appartement en ville près du tram et ceux de la maison avec jardin – oui, mais moi, fils de paysan, je vais souvent à la campagne – et reparlé de balade à cheval. J’ai pris grand soin de solliciter Toni qui ne s’est pas fait prier pour intervenir dans la conversation. Nous avons plaisanté, rit et, quand j’ai raccompagné Stéphane, il m’a souhaité une « bonne soirée » avec un sourire complice et entendu, presque égrillard.

Amical72

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

Toni : S1S2S3S4S5S6S7S8S9S10S11

Agriculteur : S1S2S3S4S5S6S7S8

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"cyrillo pcul""les histoires de cyrillo""gay cyrillo""cyrillo histoires gay"cyrillogay"histoire erotique gay""ejac faciale gay""cyrillo texte""gai éros""gay a la plage""histoire gay vestiaire""histoire sm gay"cyrillo"histoire gay mature""recit premiere sodomie""depucelage gay""cite gay""gay mecs""histoire gays gratuites""dial mec""beau gosse gay""histoires zoophiles""petit cul serre""cyrillo histoire gay""histoire gay gratuit""histoire gay bareback""histoire erotique gay"cyrillo.com"gay encule son chien""gay en collant""partouze a la plage""histoire gay prof""sauna gay chambery""histoire gay oncle""histoires gays""gay naturistes""histoire gay amateur"cyrillogay"recit porno gay""histoire cyrillo""naturisme gay""histoire gay cyrillo""histoire gay gratuit""histoire gay domination""lope gay""histoire scato""histoire gay mature""histoire de mecs gay""histoires cyrillo"cyrillogay"cyrillo gay""bukake gay""baise à 3""histoire cyrillo""gais eros""le site de cyrillo""blog gay sur erog""cyrillo texte""ma bite son histoire""cyrillo free""cyrillo dial""histoires cyrillo""histoire de sex gay""hds gay""mur des bites""plan suce gay""histoire gay inceste""photos gay gratuit"cyrillo.com"rebeu cite""orgasme gay""recit gay soumis"