ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Lyon Besançon Lyon

Tout commence à l’aéroport avec un vol trop matinal à mon goût.

Comme à chaque fois, une fois le débarquement effectué, direction les toilettes.

Géolocalisation activée sur Grindr & Scruff. Y a toujours un mec en mal de se faire mater, branler, sucer … un plan rapide pour se soulager les burnes.

Comme à mon habitude, je profite de cette pause pour remettre mon cockring directement aux urinoirs. Rien de mieux pour attirer le regard du mâle. Après avoir capté son attention, il reste à passer à l’acte.

Là c’était une bonne journée qui s’annonçait, le quadra à côté de moi ne cache pas son plaisir.

Je l’invite à me suivre dans la cabine à côté. Peu farouche il m’emboîte le pas.

Pas de doute sur ses intentions, il me fait comprendre de me mettre à la hauteur de sa bite pour se faire humer le paquet et lécher la queue. Bonne surprise, le mec est directif comme j’aime.

Je ne me prive pas de savourer sa bite sur toute sa longueur ainsi que ses couilles entretenues.

Un plaisir buccal et matinal qui s’achève par une bonne giclée en bouche.

Le mec satisfait de lui se rhabille et se tire sans un mot. Pour ma part, je prends le temps et vais me rincer au lavabo.

Bon je n’ai pas que ça à faire, il faut penser à récupérer la voiture de location. Grindr étant toujours actif, je vois que chez mon loueur, il y a un mec connecté.

Bingo, c’est la personne qui s’occupe de mon dossier, je ne manque pas de la jouer corporate, téléphone sur le guichet avec notification apparente.

Surclassement obtenu avec présentation personnalisée du véhicule neuf. Je ne manque pas de remercier mon bienfaiteur par une pipe express.

Ayant mes coordonnées avec mon dossier de location, je l’invite à me rejoindre dans ma chambre d’hôtel à Lyon s’il le souhaite.

Ayant un peu de temps devant moi, je prends contact avec Gérald qui est connecté sur Scruff. Travaillant dans la restauration et crise sanitaire aidant, il est chez lui. Après quelques échanges, il m’invite à passer. Habituellement, c’est lui qui vient à moi, une fois n’est pas coutume, je me rends à lui.

Un jeune trentenaire avec qui j’entretiens des rapports plus qu’intimes. Nous sommes sur la-même longueur d’onde, à savoir, la baise au jus. Ça fait un bail que nous ne sommes pas retrouvés.

Une fois arrivé chez lui, il m’accueille avec un drap de bain autour de la taille. Nous nous enlaçons, embrassons, et, nous partageons un baiser qui ne trahit pas notre complicité.

Nous nous dirigeons vers sa chambre et redécouvrons nos corps nus pour partager un instant fusionnel.

J’aime sa façon de s’occuper de moi, j’aime sa queue épaisse. Salive aidant je m’empale dessus.

Il ne cache pas ses émotions et moi non plus.

Nous varions les positions, il finit par me doser comme à son habitude avec un rythme soutenu et il continue à tasser son jus comme j’aime.

Un moment câlin s’enchaine et échangeons sur nos vies sans tabou.

Il est temps que je prenne la route pour honorer mon emploi du temps professionnel.

Direction Besançon.

Je prends possession de ma chambre et je vais faire le touriste dans le centre-ville.

Les applications sont toujours actives, comme partout, je suis de la chair fraîche, les locaux sont attirés.

Mais je ne suis pas emballé par les profils qui me convoitent.

Je vais donc rester sage jusqu’au lendemain.

Journée de travail terminée, je me dirige vers mon hôtel pour récupérer mon véhicule et reprendre la route vers un autre hôtel.

Direction Mâcon.

J’arrive à l’hôtel, m’installe rapidement et vais dîner.

Couvre-feu aidant, je m’en retourne dans ma chambre, une douche et je me pose à poil sur mon lit.

Notification de Grindr.

Le mec me demande si ma chambre me convient, j’en conclus qu’il travaille ici. C’est effectivement le night qui m’accoste, et, qui m’invite à le rejoindre à la réception si l’envie m’en prenait.

J’ai la flemme de descendre.

Je l’aguiche en lui disant que je suis offert à poil sur mon lit avec mon harnais, en mode passif.

Le temps passe et il me demande mon numéro de chambre pour un room service personnalisé.

Le night s’introduit dans ma chambre et me vois cul offert. Il baisse son pantalon et frotte sa queue sur mon cul.

Il ne manque pas de s’agripper à mon harnais pour me chevaucher sans ménagement.

Un peu pris par le temps, il ne tarde pas à éjaculer.

Il s’en va comme il est arrivé.

Une rapide douche et je ne tarde pas à trouver le sommeil.

Autre journée, autre programme.

Direction Lyon.

Je vais rendre ma voiture à la Part Dieu sans aucune arrière-pensée.

Faut croire que la communication entre Saint Exupéry et Part Dieu fonctionne.

L’employé qui réceptionne ma voiture se montre plus qu’enjoué, et, ne manque pas de me parler de mon surclassement.

Il me demande de lui faire un topo sur cette nouvelle voiture. Seul sur le plateau, il m’invite à m’installer dans l’habitacle. À la différence de son collègue, il est ultra directif et hyper virile.

Je n’ai pas le temps de comprendre ce qu’il m’arrive, que je me retrouve avec le pantalon aux chevilles et sa queue en moi.

Ce n’est pas pour me déplaire, même si j’apprécie un peu de préliminaire lors d’une sodo.

J’encaisse tant bien que mal dans cette position.

Le mec sait y faire et il ne tarde pas à m’inonder le cul de son jus. Sans mon consentement, il remonte mon pantalon et me mets une claque au cul.

« Nous vous remercions de votre confiance et nous vous souhaitons une bonne journée »

Un peu déstabilisé, je rejoins le métro et je me rends à mon hôtel.

Fort heureusement, j’avais un change d’avance. Une rapide douche et je me rends au siège de ma société.

Une journée de travail qui se déroule normalement. Puis retour à l’hôtel pour un couvre-feu encore de rigueur.

Cette fois-ci, personne dans l’hôtel de connecté. La soirée et la nuit vont donc être clames.

Autre matinée de travail, et, il faut songer à retourner à l’aéroport. Je commande mon véhicule, comme bien souvent c’est un beur qui sera en charge de reconduire.

Malheureusement, un peu pris par le temps, je ne le calcule pas.

Dépose minute, contrôle de sécurité, embarquement sans aucune attente.

Vol de retour sans encombre.

Je récupère ma voiture sur le parking et rentre chez moi tranquillement.

TrapuBarbuGay

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"enculé par un cheval""soumis gay""pute à rebeu""histoires de salopes""histoire sex gay""dépucelage anal""liam qui suce""recit gay arabe""cyrillo pcul"cyrillo.com"photo gay gratuit"cyrillobiz"histoire bdsm gay""histoires cyrillo"cyrillo.com"histoire hard gay""amateur gay nu""histoire gay hot""gay encule""histoires hards""histoire gay pute""branlette entre amis""histoire gay douche"cyrilo"beurteletchat 01 80""cyrillo histoires gay""histoire gay internat""cyrillo biz""sissy gay""histoire gay soumis"cyrrillo"mec enculé""histoire gay poilu""histoire cyrillo""mec ttbm"gaieros"blog histoire gay""recit gay cyrillo""histoire mature""homme nu amateur""colocation gay""viol gay""ma premiere fellation""recit fellation""histoires cyrillo""recit hard gay""histoires gays cyrillo""récit gay""cyrillo histoires""histoire porno gay""cyrillo dial""les histoires de cyrillo""recit cyrillo""visite medical gay""amateur nu""cap d'agde voyeur""hetero curieux""histoire gay soumission""avaleur de sperme""recit gay""gai éros""une main dans le cul""face fucking""recit gay bdsm""histoires gay"ciryllo"actif soumi""histoire soumis gay""gare au gay""j'aime me faire enculer""histoire gay sex""gay routier""histoire de mecs gay"