ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode

Étudiant appliqué | S8 | Mise en selle

Chapitre 2 | Embuscade

J’ai toujours rechigné à partager mon lit.

Très jeune, dans la grande maison des Chênaies, j’ai eu « un grand lit ». J’y flotte, suspendu, sans jamais en atteindre les bords ni m’y heurter, libre de mes mouvements dans l’espace infini de la toile sèche et tendue, comme lorsqu’on nage en pleine eau, libre. Je peux m’étaler en étoile, offert à la nuit, ou me recroqueviller entre mes oreillers rassemblés comme des remparts contre le noir, le froid, ces craintes ataviques …

Plus tard, quand j’ai ramené des amants chez moi, je les ai toujours courtoisement mais fermement reconduits à la fin de nos ébats, puis je changeais les draps pour retrouver la fraicheur lisse du nid de mes nuits solitaires, que je n’avais aucune envie de partager.

On se pense « différent » des autres, c’est une illusion.

J’ai rapidement pris l’habitude de dormir avec Toni. Désormais, je ne parviens plus à sombrer dans un sommeil profond qu’il n’ait rejoint le lit et que nous ne nous ayons souhaité mutuellement bonne nuit. Et réciproquement, il me semble. Nous nous endormons le plus souvent, en cuiller ; lui, le plus petit, replié entre mes bras, je relève mes cuisses jusqu’au contact, sous les siennes, nos jambes emmêlées, ses fesses reculées vers mon bas ventre et moi, le front posé entre ses omoplates. Imbriqués.

Si d’aventure je me réveille la nuit, la simple conscience de son contact me rassure et je me rendors aussitôt. S’il n’est pas blotti contre moi, je lance un bras pour m’assurer de sa présence, je guette sa respiration et j’accorde le rythme de la mienne sur le sien afin de re-sombrer paisiblement. Je suis complet.

A l’approche du matin, nous nous retrouvons dans notre demi-sommeil, entremêlant bras et jambes en désordre dans l’attente du déclenchement habituel de la sonnerie. Moment de demi-conscience, dernier partage des douces moiteurs de la nuit.

Émerveillement.

Depuis les grandes forêts sous-marines sombres que je traverse toutes les nuits, nageur infatigable des profondeurs nocturnes, parmi les hautes colonnes rubanées de kelp, ces enfilades de longues algues brunes protégeant d’éblouissantes richesses lumineuses et inattendues, je ramène, entre mes bras, ce corps plein, chaud, embrumé de sommeil, ce témoin du quotidien mais miraculeux réveil à la vie, et je sais combien la pleine conscience de cette constante-là m’est devenu précieuse et ajoute à mon existence.

Il peut bien, ensuite, ronchonner ou trainasser en me mettant en retard, ce qui m’irrite irrépressiblement, rien ne parvient à effacer totalement le fonds de joie profonde qui pétille en moi : celui de rapporter une autre vie au jour, dans mes bras, chaque matin. Un printemps.

– « bonjour Toni, as-tu bien dormi ? »

Et pour toute réponse, il m’attire sur lui en tirant sur mes bras pour s’y enrouler, sans un son. Mais je lui pique un bisou au hasard et me dégage : sitôt réveillé, j’ai le besoin de mordre dans la vie, de me raser pour ôter les peaux mortes de la nuit, de me frictionner sous le jet d’eau chaude, de m’engager dans l’existence, y compris le dimanche. Alors, m’équipant selon le temps, je vais jusqu’à la boulangerie, chercher ce pain croustillant sous les dents, à la mie souple et aérée. Je m’en régale au petit déjeuner.

A mon retour, rien ne bouge dans l’appartement. Cédant à mon impatience joyeuse, je me déshabille et me glisse vivement sous la couette pour rejoindre un Toni dont je n’aperçois qu’une touffe brune et frisée et un bras rond relevé, découvrant le toupet sombre de son aisselle. Il sursaute, proteste, se cantonne dans les draps pour se garder de mes contacts marqués de la fraicheur extérieure. Pourtant, il me semble que lui-même … Il rit :

- « je me suis douché mais comme tu étais sorti, je suis revenu t’attendre au lit »

Je repars à l’assaut immédiatement avec un ronflement de moteur diésel quand lui n’a que son rire à m’opposer. J’ai rapidement raison de ses peu convaincantes gesticulations de protestation et, mes mains enserrant ses deux poignets, je bloque ses bras avec les miens au-dessus de sa tête et le regarde en surplomb. Son œil sombre pétille. Quelques secondes … mais je suis envahi par une question, une inquiétude qui me presse soudain le cœur :

- « est-ce que tout va bien pour toi, ici, Toni ? »

Il se fige, grave pendant un instant, puis il rallume son air espiègle et roule latéralement du bassin pour le dégager. Libérée, sa queue tendue revient battre ma hanche et il m’interpelle d’un coup de menton, cette évidence pour toute réponse. Mais je secoue négativement la tête sans le quitter des yeux ni me départir de mon sourire qui l’interroge. Il cligne alors des yeux, dans cet atermoiement familier et je lui laisse le temps nécessaire pour revenir fixer ses prunelles dans les miennes.

– « je veux bien rester à votre service, M’sieur »

Je m’effondre sur lui tel un poids mort, pour lui glisser à l’oreille :

– « j’ai justement besoin de tes services pour me sortir de l’ornière où je suis ensablé, là, Toni !

Il rassemble ses forces, et, en rugissant, parvient à soulever ma carcasse inerte pour me renverser sur le dos. Je ris quand il découvre ma fière érection perlante dont, aussitôt et à genoux, il s’empare … pour l’engloutir. Il passe sa main sous son oreiller et la ressort munie des deux carrés magiques qu’il froisse bruyamment pour bien me faire entendre l’embuscade qu’il m’a tendue. Tandis qu’il m’équipe de ses mains redoutables d’efficacité, la mienne moule sa jolie fesse ronde et mon doigt vient effleurer son étoile.

Surprise !

Amical72

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

Toni : S1S2S3S4S5S6S7S8S9S10S11

Agriculteur : S1S2S3S4S5S6S7S8

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
12 janvier, + 79 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"recit gay gratuit""minet travesti""recits gays""autostoppeur gay""histoire gay frere"cyrillogay"le site de cyrillo""histoire gay x"bi21"le keller paris""mec enculé""histoire gay arabe""ma premiere fellation""recit erotique travesti""elle suce pour la première fois""recit bdsm gay""recit cyrillo""recit sex""fellation gays""gay lope""massage gay""histoire erotique gay""cyrillo dial""cyrillo gay""cyrillo gay""je suce mon pere""histoires gay cyrillo""cyrillo biz""histoire ero""image de cul""gay ejac""histoire zoophile gay""la bite de mon pere""histoire gay sex""zone dial com""récits porno""histoire gay vestiaire""idm sauna""recits sm gay""sauna gay toulon""motard gay""strip tease gay""cine porno""blog histoire gay""recit gay rebeu""histoire x""cocu soumis""enculer par un chien""histoire gay lycee""histoire gay beur""blog histoire gay""avaleur de sperme""mec exhib""sauna bossuet""histoire gay plage""histoires gays cyrillo""histoire erotique gay""cyrillo biz""baise au sauna""recit bondage"cyrilllo"recits hds""hds histoire de sexe""recit gay inceste"cyrillo.biz"recit premiere sodomie""cyrillo photo""cyrillo gay""routier gay""histoires gay gratuites""histoire gay inceste""recit gay beur""roux gay""texte porno""cul magnifique""histoire de soumission""recit depucelage gay""elle suce pour la premiere fois""histoire gay sexe""recit erotique gay""histoire gay x""baise au sauna""sodo gay""travesti enculé""dressage de lope""histoire bdsm gay""beurette twitter""vieux gay dans les bois""chatroulette gay parle moi"