ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Mon premier sauna gay

Commercial, je voyage beaucoup et dort dans les hôtels.

Un soir je vais diner. Quelques tables plus loin, je vois deux hommes, la quarantaine, plutôt beaux mecs. Je les regarde souvent et ai compris qu’il s’agit d’un couple homo. Leur table étant en biais, il y en a un dont je ne vois quasiment que le dos, mais l’autre est face à moi. Plusieurs fois il me surprend à le mater. A un moment il me fait un grand sourire. Cela commence à m’exciter.

Ils finissent leur diner et sortent du resto. Je m’étais arrangé pour régler avant, et je sors derrière eux. A leur voiture, je vois une discussion entre eux, un peu animé, et ils montent et démarrent. En passant devant moi, celui qui m’avait souri me fait un petit signe avec un haussement d’épaules.

Dommage, mais je suis tout excité.

Je rentre à l’hôtel. Comme je suis dans une grande ville de l’ouest, j’allume mon ordi(les smartphones étaient peu répandus) et cherche des coins de rencontres, bars, boites, etc…

Rien ne me branches bien sauf un sauna libertin réservé aux gays aujourd’hui. Je me douche et me prépare pour sortir.

Arrivé sur place, je me ‘plante’ pas loin de l’entrée pour voir s’il y a du monde. Quelques couples et des gars en groupe, peu d’hommes seuls. Je me décide à rentrer, règle et écoute les recommandations du personnel de l’accueil. On me donne un peignoir, une serviette et des claquettes en mousse jetables et un kit ‘baise’(capote et gel).

Vu le prix de l’entrée, ils peuvent faire ça !

Direction, la douche obligatoire. Je vois des mecs bander en se lavant, ce qui me stimule un peu. Je mets le peignoir, serviette autour du cou, et commence à déambuler dans l’endroit, qui est plutôt chic. Sauna, jacuzzi, piscine, salons.

Des mecs me matent. Je sens ma queue gonfler. Je vois deux gars en train de se branler mutuellement dans le couloir. Plusieurs spectateurs dont moi. Ma queue sort du peignoir, mais je ne suis pas le seul. Mon voisin me propose de le sucer mais je préfère faire monter l’excitation. Les plans rapides comme ça, je crains un peu.

Je vais dans le sauna. Il est assez grand avec des bancs en escalier et, Evidemment, beaucoup de vapeur. Je ne vois pas grand-chose, mais j’entends des bruits et gémissements qui ne laissent pas de doute sur ce qui se passe. Je suis de plus en plus excité. J’ai retiré mon peignoir et l’ai laissé autour de la taille, ceinture défaite, ma queue raide à l’air. Je me caresse. Le mec à côté de moi fait pareil. Nous nous regardons. J’avance ma main vers sa bite et le branle. Le gars prend ses aises, et en quelques va et vient envoie plusieurs giclées. Il se lève et s’en va. Je suis frustré et déçu.

Agacé, je sors du sauna, retourne sous la douche avec l’intention de partir. A ce moment, je vois une salle que je n’avais pas vue en arrivant. Plusieurs rangées de fauteuils de cinéma, peut être une soixantaine de place, des banquettes tous autour de la salle, et sur l’écran, film porno gay, ou plutôt, on va dire des moments choisis de film, et pour tous les gouts.

Beaucoup de ‘spectateurs’ ne sont pas inactifs. Je m’assois dans un fauteuil et matte le film. Je suis de nouveau excité, toujours avec le peignoir et une bosse qui montre mon état.

Deux gars s’assoient à deux fauteuils de moi, commence à se peloter et se branler. Le plus éloigné plonge la tête et administre une fellation à son compagnon. Je matte en me caressant la bite. Le gars qui se fait sucer me regarde vicieusement.

J’ai ouvert mon peignoir et me caresse sans pudeur. D’autres gars viennent regarder ce qui se passe.

A un moment, le mec qui se fait sucer dans le fauteuil prend dans la bouche la queue d’un des mateurs. Je suis très excité. Je sens que l’on s’assoie dans le fauteuil à côté de moi. Je me tourne et me trouve nez à nez avec mon mignon du resto :

Tiens, tu es là, dit-il ?

Oui, quel hasard ?

Tu m’as l’air bien chaud ?

Oui, je lui réponds en le fixant droit dans les yeux !

Je vais t’aider. Et il me caresse les couilles doucement. Je mate sa queue toute raide.

Nos voisins s’en donne à cœur joie. Un se fait enculer en suçant un autre. Je n’avais jamais vu en réel ce genre de choses et mon cœur bas à 100 à l’heure !

Ma rencontre du moment me masturbe et j’ai mal à la queue. Je lui roule une pelle et attrape sa bite à mon tour. Que c’est bon ! En le suçant, je lui branle le trou du cul et rentre deux doigts sans forcer.

Il n’y a pas un coin tranquille, je demande.

Si, viens !

Il m’entraine vers des petits ‘salons’ avec un genre de gros pouf rond d’au moins 2 mètres.

Nous nous allongeons dessus et nous suçons mutuellement. Son cul est l’objet de mes attentions, doigts et langues.

Au bout d’un moment, il se met sur le dos et remonte et écarte ses cuisses. L’invitation est claire. Je présente mon gland sur son trou et pousse. Je rentre d’un coup. Que c’est bon. Je lui baratte le cul, il gémit. En même temps je le branle.

Soudain, son copain de la voiture entre :

Tu fais encore ta salope, lui dit-il en me souriant. Mais c’est notre ami du restaurant ?

Il m’a reconnu dans la pénombre et je suis un peu gêné. Il s’en aperçoit.

Non, non, continue, il aime ça !

Devant l’invite, je continu. Il s’avance du pouf et présente sa queue à son compagnon :

Suce !

L’autre s’exécute. Je suis très excité et je commence à avoir vraiment mal de me retenir de gicler.

Je me laisse un instant de répit.

Le monsieur est fatigué, me dit le deuxième ?

Un peu, mais ça va être bon.

Il vient vers moi.

Je vais t’aider. Il me prend la bouche, et me caresse la queue et le cul.

Je rebande très fort.

Défonce-lui son cul ! me dit-il.

Et il me guide dans l’anus de son ami. Je recommence à le baiser.

Monte sur le pouf pour mieux le pénétrer. Nous retrouvons donc, un sur le dos, jambes écartées et cul offert, et moi, entre ses cuisses, sur les genoux et cambré.

Je sens la langue de son copain me lécher la raie. Je m’offre le plus possible à la caresse.

C’est une onde de plaisir qui s’empare de moi.

D’un coup, la caresse s’arrête et je sens son gland forcer mon cul. Il me pénètre doucement. J’ai un peu mal et j’essaie de me relâcher du mieux possible. Petit à petit, sa bite est rentrée et nous baisons tous les trois !

Jamais je n’aurais pensé à tant de volupté !

N’y tenant plus, j’éjacule dans le cul de mon partenaire avec de grands râles.

Je ‘décule’ mon amant, et l’autre, derrière moi fait de même.

Vous n’avez pas jouis, je dis !

Tous les deux, avec un sourire, me présente leurs bites. J’ai compris. Je les pompes, chacun alternativement en avalant le plus possible leurs bites.

Le premier jouit dans ma bouche, le second m’inonde de son foutre. Ils m’embrassent tous les deux avec leurs jus !

Que c’était bon !

Je reprends mes esprits petit à petit et m’aperçoit qu’autour du ‘salon’, il y a une estrade où des mecs ont maté notre séance !

Voilà ! Après douche, retour à l’hôtel et nuit agitée !

Robpriest

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"sexe shop lille""histoire erotique gay""action ou verite chaud""domination gay""histoire cyrillo""histoires cyrillo""gay a la plage"cyrilo"histoire gay douche""histoires cyrillo""double anal gay""histoire x gay""histoire gay ado""histoire depucelage anal""histoire gay entre frere""blog de cyrillo""sodo gay""il encule sa niece""recit bdsm gay"jupimail"histoires pornographiques""nudiste gay""histoire gay gratuites""l'impact bar"cyrillo.com"recit inceste gay""histoires gay entre hommes""ma premiere sodomie gay""gay zoophile""partouze bi""histoire erotique inceste""baisee dans les bois""gay gangbang""sexe gay gratuit""mec nu amateur""récit porno""vide couilles gay""histoire de sexe gay""baise au cine""recit hard""récits gay""vetement travesti"planbi"je couche avec mon frere jumeau""histoire gay porno"gaygratuit"histoire gay pute""histoire gay prof""premiere sodomie gay""lope a jus""petit cul serré""tournante gay""recit sodomie gay""histoire gay beur""grosse bite gay""cine porno""histoire gay pute""cyrillo 2018""partouze au cap d'agde""histoire gay mature"cyrillo.com"glory hole bordeaux""histoire de sex gay""histoire gay meilleur ami""anulingus gay""histoires gay gratuites""porno gay sm""gay abattage""premiere fois gay""gay cyrillo""branle entre potes"