ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Vacances en Algérie | 1

Cela faisait trois jours maintenant que j’étais en vacance en Kabylie chez Merzak. On c’était rencontré grâce au net et il était devenu, le temps ces vacances, mon maitre. J’étais sa bonne petite pute, ma bouche et mon cul lui appartenaient.

Merzak est un beau mec, 38 ans, 1m74, 70 kg, très actif et bien membré (18 cm), assez sec, peau brune et mate, avec une moustache bien virile; tout le contraire de moi, 47 ans, 1m80, 110 kg, grassouillet et bien blanc, très passif et soumis, une vraie petite truie.

Depuis mon arrivée, Merzak s’était bien occupé de moi, il avait été doux et maintenant j’arrivais avec moins de peur mais avec toujours du gel à prendre sa queue de 18 cm au fond de mon cul. J’avoue que je commençais vraiment à apprécier me mettre sur le ventre, les jambes un peu repliées sous moi pour bien lui offrir mon cul et surtout bien ouvrir à fond mon anus. Depuis déjà trois jours, le matin, l’après-midi et le soir, nous baisions. J’adorais le sucer pour le mettre en condition. Faut dire que sucer c’est vraiment ce que j’adore, sentir grossir et durcir un sexe dans ma bouche, glisser ma langue sur ses bourses, le long de sa tige, puis l’enfourner au fond de mon palais avec mes lèvres, bien coulisser sur sa tige en insistant sur le renflement de son gland, sur cette partie la plus sensible… Des fois, il se laissait aller à son plaisir et je prenais un grand plaisir à avoir la bouche remplie de son nectar; j’adore le sperme. Mais souvent, il me repoussait gentiment la tête car c’était dans mon cul qu’il voulait jouir…J’adore quand il me prend les hanches dans ses mains et qu’il me laboure bien au fond, je l’encourage avec des petits râles. Il est si bien monté, sa bite est un délice, surtout quand il sort complètement et me renfile jusqu'à ce que ses couilles touchent mes fesses. Le flop que fait mon cul grâce au gel est un excitant sonore délicieux.

Mais ce soir, c’est un peu spécial, il reçoit des amis et je serai sa pute. Hummm, j’adore être offert à plusieurs mâles…

On sonne, Merzak vas ouvrir. Il revient au salon avec un de ses amis, «Allez! Bouge du canapé Erika et va préparer les boissons. Attends dans la cuisine que je te rappelle pour nous servir!» Je vais donc préparer à boire. Aujourd’hui, je suis sa chose, sa pute, sa petite pute française qu’il va vendre à ses amis. J’entends à côté parler et rire un peu aussi, je ne comprends pas l’arabe mais j’espère que ces discussions tournent autour de moi! Puis une nouvelle sonnette. C’est sûrement le dernier invité car il m’appelle deux minutes plus tard pour venir les servir. La surprise! En plus de mon maître, il y a trois autres hommes, de tout âge; ils me regardent entrer en rigolant.

Je passe autour d’eux pour servir et poser sur la table basse mon plateau et les apéritifs que j’ai préparés. En passant à côté d’eux, certains me touchent gentiment les fesses mais c’est quand je suis à côté de Merzak que celui-ci me retourne, me fait pencher en avant, relève ma tunique et exhibe mon gros cul. Faut dire que je suis juste habillé en djellaba assez longue et complètement nu dessous, sauf une paire de Dim-up en résille. Pas pour me faire plus féminine mais surtout pour entourer mes grosses fesses blanches et pour dire «Regardez, elle porte des bas comme une femme! C’est qu’elle veut se faire baiser comme une chienne!» Il les montre à ses amis avec des mots que je ne comprends pas mais qui les font rire. Certains commencent déjà à bander au vu des renflements de certain dans leurs pantalons. Je suis la pute, c’est moi la traînée qui vais devoir les satisfaire ce soir. Hummmm, comme cela vas être bon… «Allez salope! Suce-moi!» Quelqu’un m’ordonne, je me retourne et je vois un homme, le sexe déjà hors de son slip en train de se masturber. Il a une belle queue. Merzak avait choisi lui-même ses amis, ceux qui avait une très grosse queue ne jouirait que dans ma bouche, les autres auraient droit également en plus à mes fesses mais qu’une fois que mon maître m’aurait bien enculé. Je m’approche près de lui, la bouche salivant déjà à la vue de cette grosse queue, mais mon maître m’ordonne plutôt d’aller dans la chambre pour être plus à notre aise car celui là ne sera que le premier.

J’enlève ma djellaba, ma peau blanche contraste avec celle de l’homme qui me suit et d’un autre collègue qui en a profité pour aussi se déshabiller. Le premier homme se couche sur le dos, sa queue dressée vers le plafond, tendue, prête à jouir. Hummmm, comme j’adore sucer des bites. Je me jette à quatre pattes sur le lit et happe voracement cette queue. Je la bouffe, aspire, coulisse mes doigts autour, branle le mec aussi, je veux son sperme, j’en veux plein la bouche. Son collègue n’est pas en reste et me présente sa queue aussi devant moi. Un coup sur l’un puis un coup sur l’autre, c’est trop bon. Je bouffe deux queues en même temps! Trop bon!

J’entends des rires derrière moi, c’est le reste de la bande qui, à poil sur le pas de la chambre, admirent le tableau et font des commentaires. Je rêve, je suis aux anges. Mon mac a pris son appareil numérique et filme sa chienne offerte en train de sucer à la chaine. Il me dit qu’il va mettre en ligne au plus vite ces images. Cela me fait un peu honte mais m’excite tellement plus. Les deux queues dont je m’occupais viennent de décharger, une dans ma bouche et l’autre sur mon torse. L’odeur m’enivre; j’avale avec délice, j’aime être leur pute. Sitôt ces deux queues vidées, c’est la bousculade, je ne sais où regarder! Que des bites tendues qui appellent ma bouche. J’avale, je branle, je n’arrive plus à suivre la cadence… il faut ouvrir un deuxième passage, ce que mon maitre a vite compris.

Merzak me fait mettre à genoux sur le lit, je continue cependant à happer les queues devant moi. Il m’enduit le trou de gel, le froid du gel me fait un peu contracter les fesses et faire un petit mouvement de recul. En voyant cela, il me fesse sèchement: «Allons! Maintenant tu es habitué à ma queue, salope! Cambre toi bien et mes 18cm vont coulisser tout seul!» Je me cambre comme il me l’a bien appris durant ces trois jours de baise. Je sens sa grosse bite appuyer sur ma rondelle et elle cède d’un coup et s’enfonce en moi au plus profond. Sous l’excitation et les encouragements des autres, il me laboure les reins, c’est un peu douloureux mais mon fantasme d’être une pute se réalise; j’adore. Il sort complètement de mon cul, fourre deux doigts et rajoute une bonne dose de gel. Il fait tourner ses doigts à l’intérieur, les retire en rentre trois cette fois, je ne peux rien dire à cause de la queue qui me lime brutalement la bouche. Il me fourre sa queue et me lime. Son râle devient plus rapide, je suis excité, ses va-et-vient me font coulisser sur la queue que je suce. Je branle un autre mec en même temps… Pris par mes deux trous... le rêve! Puis c’est l’extase, je jouis sans même m’être touché, lui aussi il me remplit le cul par grandes saccades de sperme. C’est aussi à ce moment que les autres compagnons choisissent pour jouir, dans ma bouche, dans mes mains, sur mes épaules, dans le dos. Je suis couvert de sperme, je suis une traînée, sa traînée…

Je reprends mon souffle. Merzak reprend des photos de mon trou du cul encore bien ouvert, du sperme s’écoulant de l’intérieur. Il retourne à l’ordinateur pour en faire profiter des amis non sans dire à ses compagnons: «Allez! Profitez en bien, ses deux orifices sont à vous! Après tout, vous avez payé pour, alors allez-y, défoncez la, elle en redemande cette salope. Donnez en lui pour tout son séjour chez nous!». Et là, de puissantes mains me poussent sur le lit et une queue s’empare de mon cul à nouveau, une autre dans la bouche, un peu molle au début mais dès qu'elle raidit, il vient prendre la place de son ami entre mes fesses. Ainsi de suite, je suis pris dans toutes les positions, mon cul me fait mal mais j’arrive à accepter de grosses bites grâce au lubrifiant, mélange de sperme et de gel… Je suis remplis, gavé au sperme, puis mes compagnons s’épuisent et me laissent enfin nu sur le lit, jambes écartées, du sperme plein la bouche et le cul… Le plaisir que j’ai pris à être dominé, n’être qu’un objet sexuel, un garage à bites!

Après un petit moment, je retourne au salon qui est maintenant vide, à part Merzak qui chatte sur son ordi. Je vais prendre une douche, j’ai l’impression que mon cul reste ouvert. J’adore me sentir pute! Je me lave, rince tout le sperme que j’ai sur moi, dans ma barbe, mes cheveux. Cela a été un moment intense de baise.

De retour au salon, nu, Merzak vient vers moi, me caresse les fesses, glisse un doigt à l’intérieur de mon cul encore un peu ouvert…

— Tu as aimé alors, ma chienne?

— Oui merci, je lui réponds.

— Tant mieux, me dit-il avec un sourire carnassier, car demain tu as rendez-vous dans une ferme où des mâles sont en manque de femelles depuis des semaines pour les travaux des champs. Tu vas faire un succès fou! Je vais me rembourser de ces vêtements de putes que je t'ai acheté, ce sont tous tes admirateurs, ils sont fou de tes photos!

A suivre…

Passif73200

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Passif au foyer

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 18 Décembre | 61 pages

Les nouvelles | 14

Commande en ligne Elixir
Brave lope soumise à ma queue PG
Piscine avec Papa Camozzzor
Mon meilleur coup ! Vrai-Versa
A seulement 100m Enzo
Mon parrain Meetmemz
Manutention sous tension Cocoww
Orgie multi-ethnique Fabrice
Trip glory holes Garbxc
À mourir de désir emmaBX
Première soumission hard Ghisto
Rencontre imprévue Ninemark
Mon binôme de cours du lycée Julien38000
Nouveaux attouchements Eric59s

Les séries | 47

Soumission & Domination | 618 | +1 Jardinier
1 | ... | 618
Parking des routiers | 2 | +1 Nico-du-37
1 |2
La fouille | 8 | +4 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Drague en forêt | 6 | +1 Qkentin
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Clones | 1 | +1 Théo & Léo
1
Dépucelage particulier | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Disparitions | 2 | +2 Fabrice
1 | 2 | 34 | 5 | 6
4 cancres | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Nouveau job | 4 | +1 Mattadispo
1 | 2 | 34
Fantasmes avec un collègue | 7 | +1 Jay
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Lopé par mon beau-fils | 3 | +1 Alex
1 | 2 | 3
19 Déc, + 55 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : mardi 10 août 2021 à 10:34 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoires gay cyrillo""histoires pornographiques""covoiturage gay""recits pornos""gay recit""gay ardeche""histoire gay routier""mec soumis""ephebe gay""cyrillo free"cyrillo"recit hard"cyrillogaycyrillo.biz"histoires gay porno""porno gay pere et fils""blog de cyrillo""branle en foret""avaleur de sperme""premiere sodomie"ciryllo"histoires cyrillo"cyrilo"baise dans la voiture""histoire gays""recit erotique gay""titof gay""histoire x gay"cyrrilo"blog gay x""photo gay gratuit""garage a bite""histoire bdsm""glory hole bordeaux""histoires gay gratuit""j ai couché avec mon prof""depucelage violent""histoire gays gratuites""mec en string""histoire gay domination""j ai couché avec mon frere""cyrillo blog""ejac facial gay""histoire gay hetero""histoires gay cyrillo""histoire gay college""cyrillo dial""recit hard""histoire gay sexe"cyrillio"cyrillo xxl""sexshop gay""baise au resto""histoire sm gay""histoire premiere sodomie""gay douche""elle suce dans le train""histoire bondage""porn histoire""cyrillo biz"cyrilo"cyrillo dial""cyrillo texte""histoire gay cyrillo""recit hds""histoire d inceste gay""gay en foret""histoires cyrillo""recit hds""histoire gay cirillo""recit beur gay""chris evans torse nu""branlette entre potes""video gay routier""photo gay gratuit""scato gay"bondagemoi"histoire gay lycée""recits gay"ciryllo"histoires cyrillo""amateurs gay""histoires gays cyrillo""nudiste gay""recits sm gay""histoire gay cyrillo"cyrillo.com"beur gay""histoire érotique inceste""cyrillo photo""hds histoire de sexe""histoires porno""recit bondage""recit erotique gay""histoire gay bdsm""recit hds""cyrillo histoire gay""histoires gay cyrillo""histoire gay jeune""sauna gay dijon"