ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode

Un hétéro tombe sous mon charme | 2

Salut à tous et merci pour les retours que j’ai eus, ça fait plaisir de voir que mes histoires vous plaisent. Je vais vous raconter la suite de mes aventures avec un hétéro que j’ai connu à mon club de rugby.

Deux semaines après ma baise avec Yannick, un bel étalon hétéro qui est tombé sous mon charme, ce-dernier m’envoie un SMS :

« Envie d’un plan à 4 demain après-midi ? 16h ? Chez toi ? J’amène des potes qui devraient te plaire… »

Je me dis qu’il n’a pas perdu de temps. A peine quelques jours après avoir apparemment découvert son attirance pour les mecs, il a déjà fait connaissance d’autres keums avec qu’il a dû bien baiser. Je l’ai bien décoincé ! Je lui dis que c’est bon, que je n’ai rien de prévu. « Des potes qui devraient te plaire. » Je suis impatient de voir ça.

Le dimanche fatidique arrivé, à 16h, on sonne à la porte de mon appart. Yannick entre accompagné de ses deux potes … que je connais bien. Ils jouent avec nous aussi au rugby dans le club : Rapha et Pedro. Pour rappel, Yannick a 20 ans, il est blanc, mince, avec les cheveux bruns et une bite de 13 cm. Il est vraiment très très poilu. Comme un gorille. Sur tout le corps, les jambes, le cul, le sexe, les bras.

Quant aux nouveaux arrivants, ils sont aussi bien baraqués et poilus. Rapha est un portugais de 45 ans, il est grand (1,90m), carré d’épaules, avec un ventre assez prononcé mais d’apparence bien dure. Il a des poils très bruns sur le torse, le ventre, les aisselles, les jambes et le pubis (par contre ce n’est rien en comparaison à Yannick) et je verrai dans quelques minutes qu’il est monté 18 cm. Pedro est quant à lui espagnol et il a 18 ans. Il est vraiment gros…voir gras, lui aussi très baraqué. Il a un gros ventre assez flasque, de la poitrine arborant de beaux gros tétons. Il n’est pas énormément poilu mais il est velu légèrement d’un peu partout … à part sur les couilles et le pubis. Là, il a des poils très sombres et très épais. Sa bite est de taille moyenne, très brune. Ils ont le visage rasé de près et une belle chevelure brune.

Ils entrent, on se tapent la bise comme on le fait tous au club et je leur propose un verre. On s’assoit sur le canapé et on discute. Je ne l’ai jamais trop remarqué mais Pedro me fait vraiment de l’effet avec son accent espagnol. Au bout d’un moment, Yannick sort :

- Bon, Nico, tu dois te demander comment ça se fait que je t’amène 2 mecs... Il faut t’avouer que tu as été ma première aventure gay... mais qu’il y a déjà quelques années, je me branle régulièrement devant des pornos avec Pedro. C’est un voisin et on partage tout. On n’a aucun secret l’un pour l’autre. Je lui ai raconté ma petite écartade avec toi... et lui m’a raconté qu’il suce régulièrement Rapha depuis une soirée bien arrosée... Et vu qu’on te trouve tous craquant, on s’est dit qu’on allait franchir le cap ensemble... On a envie de baiser un bon cul de salope... et c’est toi qui vas t’occuper de nous. Tu as trois hétéros à ta disposition..., dit-il en sortant de son pantalon sa teub déjà dressée.

Je me dirige alors vers sa verge et la met immédiatement en bouche. Je remarque que les deux autres invités sortent aussi leur teub et commence à se masturber. Je passe alors à la teub de Rapha qui prend bien de la place dans ma bouche. Il est monté 18 cm et il a une teub vraiment très large. Puis je finis par Pedro qui a une bite plus petite mais j’adore sa couleur très sombre. Je l’enfourne vite fait dans ma bouche, ce qui fait gémir l’espagnol.

Après avoir sucé Pedro, Rapha se lève et se met au-dessus de moi. Je me retourne et le contemple : quel beau mâle ! De ma position, il me domine de sa stature. Ses pectoraux sont assez volumineux et son ventre m’excite : c’est celui d’un vrai rugbyman, bien dur, bien ferme, gonflé de muscles et de graisse. Et j’adore que tout soit bien poilu, des poils bien noirs, bien drus… sa bite et ses couilles qui m’implorent de m’en occuper sont aussi recouvertes de poils… ce qui vient ajouter du charme à ses parties qui sont déjà bien sombres. Il m’enfonce directement sa teub en bouche et commence à me baiser la gueule. Il faut que je me fasse à ses bon gros 18 cm… et je calme petit à petit le reflexe vomitif. Ne voulant pas jouir tout de suite, il me met debout et lève ses bras. Je vois alors ses aisselles remplies de poils très noirs et très fournis. Je comprends alors le message. Je me jette sur lui. Je mets le nez sous son aisselle. Son odeur m’excite. Ma langue se perd dans son buisson, bien noir. Puis c’est mon visage que j’enfouis dans cette forêt de poils. Ses aisselles sont humides et sa sueur sent bon le mâle. Ma langue passe et repasse dans ses poils longs et drus, ramassant son concentré d’homme. Puis il me fait passer de l’autre côté. J’arrête et je lève la tête pour encore une fois l’admirer. Il a de gros bras bien musclés et poilus. Je me lance ensuite pour travailler ses tétons. Il a certes une peau assez bronzée, ses tétons sont tous roses. Il gémit dès que je commence mon travail. Pendant ce temps, Pedro en profite pour me passer derrière et il me lèche le cul. Je sens sa langue jouer avec ma rosette et entrer dans mon trou. Il fait ça très bien et je gémis à mon tour. Pendant ce temps, Yannick s’occupe aussi de mon cul et me doigte. Une fois tout ça fini, je les entraine dans ma chambre.

Je pousse Rapha sur le lit et commence à le sucer, pendant que Pedro se baisse et suce la teub de Yannick. Après quelques minutes, Rapha se met à bien me défoncer la bouche. Son ventre vient me cogner à chaque gorge profonde mais ça ne me dérange pas, je kiffe d’ailleurs. Je vois que Yannick et Pedro ont aussi changé les rôles. Je suis assez surpris de voir que Yannick suce quelqu’un. Lors de notre première baise, il avait l’air assez dominateur, voir presque macho. Puis Pedro vient se mettre derrière moi et me lèche de nouveau le trou, tandis que je suce toujours Rapha. Yannick vient se joindre à la fête et se place à côté du portugais. Je les suce alors simultanément... ou pour être plus exact, les deux me baisent la bouche simultanément... Pedro profite de la situation pour me fesser. Puis il arrête et fait signe à Rapha de venir. Ce-dernier se met derrière moi et il rentre dans ma chatte... bien sûr sans capote. Et sans ménagement. Il l’enfonce directement, bien au fond. Mais Pedro m’a bien préparé et la grosse bite entre comme dans du beurre. Je soupire de plaisir de me faire baiser par ce pur étalon. Yannick continue de me donner des coups dans la bouche avec sa queue pendant qu’il suce Pedro. C’est vraiment un beau tableau. Je vois le portugais me donner des coups de rein dans le miroir de l’armoire de ma chambre. Il réussit à taper à chaque mouvement ma prostate pendant que son ventre me donne des coups sur le cul. Et devant moi, j’ai la belle petite bite de Yannick qui me nique la bouche, et j’adore voir son pubis super poilu s’approcher puis s’éloigner de moi. Et je sens bien les 18 cm de Rapha au fond de mon trou. Il m’éclate le cul. J’entends ses couilles claquer à chaque mouvement contre mon cul. Pendant ce temps, j’embrasse Pedro.

Rapha sort de mon cul et Yannick en profite pour prendre sa place. Je suce les deux autres. J’ai aussi une vue imprenable sur le cul et les couilles de Rapha. Il est vraiment bien poilu, de ses couilles pendantes bien brunes magnifiquement jusqu’à son cul, je ne vois que des poils, son teint bronzé me plait énormément. Je sens la touffe de Yannick me chatouiller à chaque mouvement la chatte. Trop bon !

Pedro se met derrière moi et Yannick comprend qu’il doit céder sa place. Il m’embroche direct et il se défoule en moi. Dans le miroir, je vois son beau corps accompagner ses coups de rein. Son gros cul bouge en rythme, ce qui n’échappe pas à Yannick qui se met à lui caresser les fesses. Le gros ventre de Pedro vacille aussi. Puis il sort de mon cul et les trois mecs vont me baiser à tour de rôle pendant une vingtaine de minutes.

A un moment, Rapha sort de mon trou et Pedro me baise à nouveau. Je vois dans le miroir Yannick qui se dirige vers Pedro... et il prend du gel et approche ses doigts du trou de Pedro... qui se laisse faire. L’espagnol arrête ses coups de teub et Yannick en profite pour le pénétrer ! Et maintenant, Yannick le baise pendant que Pedro me baise moi. Ce-dernier ne tient pas trop longtemps. Il sort, il se met à côté de moi et Yannick le baise pendant que l’espagnol m’embrasse. Rapha prend la suite de mon cul.

Quand le portugais sort de mon trou, je vois que Yannick veut me prendre à son tour. Mais je me relève car je veux aussi baiser le gros cul de Pedro. J’en ai envie depuis que je l’ai vu. Il prend mes 17 cm sans broncher. Mais j’y vais doucement au début. J’admire comment son cul broussailleux, certes pas très densément poilu. Par contre, sa raie est extrêmement velue. Elle est toute noire de poils. Il a un beau trou, pas très serré. Mais ma queue semble disparaitre dans son amas de poils. J’admire cet effet... puis je finis par lui donner des grands coups de butoir, ce qui le fait crier de plaisir. Puis je me retire et joue avec ma queue sur son trou. Il écarte les fesses avec ses mains et je vois son trou rose qui fait contraste avec sa peau bien bronzée de latino et surtout avec sa raie envahie de poils. Je replonge ma bite en lui et je lui donne ce qu’il mérite. Son gros cul bouge au rythme de mes coups de teub. Ma jouissance approchant, je décule et nous nous relevons. Yannick en profite pour sucer ma jument et puis il se met à quatre pattes sur le lit... et Pedro y va franco et l’embroche carrément sur sa bite. Je vais de surprise en surprise. Moi qui prenais Yannick pour un gros macho, j’avais tout faux. Il sait aussi apprécier de bonne bite dans son cul. J’admire alors tout ça... La bite de l’espagnol s’enfonce dans le cul serré du céfran... mais quel cul ! Un cul extrêmement poilu, de la base du dos jusqu’au pieds. Certes, son dos est parsemé de peu de poils quand on le compare à son cul qui est perdu dans une masse de poils. Je ne saurais dire où son trou se trouve. Je ne peux que le deviner en regardant l’endroit où Pedro enfonce sa teub. J’admire aussi les belles boules du céfran qui se balancent au gré des coups de bite de l’espagnol. Il donne des coups puissants qui font rebondir son ventre et qui font gémir Yannick. Pedro pose sa main sur le fessier du passif. Puis il sort pour quelques secondes de son cul et je contemple le tableau : le gros Pedro avec sa bite de 16 cm et son gros ventre, ses seins bien dessinés qui font contraste avec le cul plutôt mince du passif. Puis Pedro reprend son travail dans le cul de Yannick.

Rapha s’approche des deux et l’espagnol lui laisse sa place. Le grand portugais enfonce ses 18 cm lentement, je vois Yannick se crisper. C’est en effet un autre calibre. Puis Yannick le fait sortir de son trou, il se retourne et se couche sur le dos. Rapha lui enfonce sa teub et Yannick pousse un soupir de plaisir quand il est au fond. J’admire un nouvelle fois la pilosité du passif : ses poils débutent dans son cou et se déversent sur son torse qui a une toison où on ne voit pas du tout la peau. Ils continuent sur tout le ventre et plus on descend vers sa teub, plus ils redeviennent velus. Les poils de son pubis recouvrent tout son bas-ventre, ils sont bruns et super épais, tellement qu’on voit à peine sa teub. Ses couilles sont aussi recouvertes d’un beau duvet qui révèlent leurs couleurs brunes. On voit à peine la bite du portugais disparaitre dans son cul. Et l’actif a vraiment une carrure extraordinaire. Ses épaules puissantes tout comme ses bras maintiennent le cul du passif en l’air pour qu’il soit plus à sa hauteur. Son gros ventre poilu quant à lui ne se balance pas comme celui de Pedro. Il est bien ferme et il pousse les couilles velues de Yannick à chaque mouvement. De ses bras musclés, le portugais retourne le français sur le ventre comme si c’était une brindille et il s’enfonce dans son cul sans attendre. Là aussi, magnifique vu sur le membre large du portugais, soutenus par ses énormes couilles sombres, s’enfonçant dans une masse de poils noirs. Je vois les grosses couilles de Yannick recouvertes du duvet noir sortir de cet amas noir. Le gros cul poilu de Rapha rend le tableau tout simplement parfait. Je me branle tout en matant tout ça. Puis je décide de me mettre aussi sur le ventre à côté de Yannick. Rapha comprend le message et me baise à mon tour. Il me tourne ensuite sur le côté et je vois dans le miroir sa grosse teub baiser mon trou. J’ai vu sur nos deux paires de couilles bien remplies qui bougent au rythme de la baise. Je vois et ressens les coups puissants qu’il m’assone tandis que je me branle. Il est rapide et doué.

Rapha sort de mon cul et Yannick prend la suite. Il me met à 4 pattes et me baise. Comme la première fois, je sens ses poils me chatouiller. C’était comme si un amas de plumes me caresser le cul. Puis il se met sur le dos et je le chevauche, comme la première fois. Je tourne la tête et vois dans le miroir que ses poils du pubis et mon cul ne font plus qu’un. Je coulisse sur sa teub tout en observant le spectacle dans le miroir. Et au bout de 3 minutes, sans faire le moindre gémissement, je sens son gland grossir et exploser... il expulse tout le sperme que ses grosses couilles poilues contiennent. Une dizaine de jets bien chauds se répandent en moi. C’est une sensation incroyable. Puis il décule et un flot de sperme se répand sur sa bite. Il me fait un signe de tête et je comprends que je dois tout lécher.

Etant à quatre pattes sur le lit, Rapha en profite et se glisse de nouveau dans ma chatte qui maintenant est bien lubrifiée. Il me baise. Après j’ai bu tout le sperme de Yannick, ce-dernier se lève et Pedro prend sa place dans ma bouche. Je le suce. Pendant 10 minutes, je me fais baiser à fond puis le portugais décule et se met à se branler. Il gueule comme il le fait à la fin des victoires à nos matchs de rugby... et un gros jet de sperme m’atterrit dans les cheveux. Une petite quantité a même dû sauter plus loin. Le deuxième jet s’étale sur mon dos et un troisième sur mon trou : il en cherche l’entrée pour m’engrosser à son tour. Ce qu’il réussit à faire. Il me déverse trois ou quatre jets dans le cul. C’est maintenant le tour de Pedro de prendre la place dans mon trou. Je sens presque plus sa teub, vu que mon trou a bien été ouvert et engraissé par les deux mecs précédents. Puis il me met sur le dos et me baise debout. Je vois alors sa belle bite brune me rentrer dans la chatte avec énergie. Son gros ventre poilu vacille à chaque mouvement et viennent quelques fois cogner mes burnes. Il met beaucoup d’énergie et de force, il me tape la prostate à fond. J’empoigne ses seins et les malaxe puis je lui pince les tétons. Et dans un cri guerrier, il se cale bien au fond de moi et crache sa purée dans mon ventre. Il se retire et je sens un jus épais sortir de mon trou. Je me branle comme un malade mais il grimpe sur le lit, s’assoit sur ma teub et me chevauche. Je ne tarde pas à jouir en lui. On se couche tous sur le lit et on s’enlace.

Quel bel après-midi avec ces hétéros !

J’espère que cette histoire vous a plu. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des mais aussi pour me donner un retour (Précisez-en le titre).

Meetmemz

Autres histoires de l'auteur :

Entre vrais mecs Cousins rebeu Dortoirs Mon demi-frère Séduit dans les douches Tournante en cave avec des blacks

Au club de sport | 1 | 2345

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire gay routier""recits sexe""cyrillo histoires"ciryllo"homme mature gay""histoires cyrillo""gay amiens""histoire gay bareback""histoire gay soumis""enculer par un chien""histoires gays gratuites""recit gay""histoire de gay soumis""histoire pornos"cyrillo.biz"recit cyrillo""gay cyrillo""gay routier""histoire de baise gay""blog gay gratuit""recit gay hard""j ai couché avec mon frere"cyrillobiz"pute a jus""glory hole bordeaux""photo cul gay"cyeillo"cyrillo texte""recit erotique gay""histoire d inceste gay""cyrillo gay""histoires cyrillo""recit erotique gay"cyrillo.biz"il encule sa niece""histoire sexe inceste""atlantide sauna paris""image de cul""premiere double penetration""elle suce dans le train""histoire gay lycée""histoire gay papa""cyrillo photo""le site de cyrillo""rebeu cite""sauna libertin dijon""je couche avec mon frere jumeau""cyrillo blog""histoire sex gay""histoire gay vestiaire""double sodo""cyrillo gay""sex gay""baise en soirée""photo gay gratuit"cyrillo.biz"histoire gay plage""cyrillo histoire gay""gay naturiste"cyrillogay"gay soumis histoire""histoire gay premiere fois""histoire gay black""ma premiere sodomie gay""histoire gay frere""vide couilles""histoire gay oncle""histoire gay sexe""mon pere me baise""images porno gay""histoire gay cyrillo""cyrillo gay""cap d agde baie des cochons""histoire gay grosse bite""recit gay eros"cyrillo.bizcyrillo"histoires cyrillo"