ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Les orgasmes de nos vies, Thomas

Chapitre 5

Il entendit tout d’abord un bruit dans les marches.

Thomas s’allongea sur le ventre, remonta le drap sur son corps, pour cacher sa nudité

Dolph entra, ferma la porte et dit :

— Tu ne dors pas ? Il marqua une pause. Dommage.

Il n’était pas venu les mains vides, paré à cette éventualité. Il lui banda les yeux avant de retirer le drap du lit. Ensuite Thomas entendit le jeune homme se déshabiller et fut frustré de ne rien voir. Une forme d’excitation le submergea tout de même, Dee était dans sa chambre, debout à côté de son lit, entièrement nu.

Il s’sentit tout d’abord le garçon lui caresser le pied, jouant avec ses orteils, touchant la plante avant de remonter le pied vers le haut.

— Tout est magnifique chez toi Thomas, lui dit-il. Des pieds à la tête.

A ce moment Dolph mis les trois orteils du milieu dans sa bouche, jouant avec sa langue avant de reposer le pied de l’adolescent. Il caressa ensuite sa jambe, remontant jusqu’à ses fesses. Thomas senti Dee s’assoir sur le lit avant de recevoir une petite claque sur le cul. Puis d’une main puissante on le lui malaxa, caressant toute la surface ainsi que l’intérieur de sa raie.

Ce fut ensuite le tour de son dos, Il le complimenta sur sa douceur et sa fine musculature. Avant d’arriver à sa nuque et ses cheveux. Thomas senti le souffle du jeune homme dans son cou. D’un coup sec il lui tira les cheveux en arrière et lui dit dans le creux de l’oreille :

— retourne toi !

Thomas obéit et le souffle jusqu’alors sur son cou se retrouva sur son visage. Le parfum de Dolph était enivrant, Thomas en voulait plus. Comme pour répondre à ses prières il sentit leurs lèvres se frôler, Thomas ouvrit la bouche et laissa Dolph en prendre possession. Il commença par glisser sa lèvre inférieure entre celles du jeune puceau. Ensuite sa langue se fraya un passage entre ses dents avant d’atterrir sur la sienne. Il la glissa en dessous, puis par-dessus cherchant à aller toujours plus loin. A bout de souffle il finit par quitter sa bouche avant de déposer un dernier baiser sur ses lèvres. La tête de Thomas tournait, il sentait à peine que Dolph avait commencé à lui caresser le torse.

— Tu n’as presque aucun poil, malgré ton corps bien formé, s’il n’y avait pas cette bite gigantesque que tu astiques autant tu serais un vrai modèle de pureté. Le genre qu’on voudrait souiller.

— Souille moi.

Thomas ne savait pas ce qui lui avait pris de dire ça, mais c’était trop tard, il l’avait dit.

Dee le fit s’avancer sur le lit et vient se mettre derrière lui. Thomas plaqua son dos contre le torse viril de son partenaire. Il sentait aussi verge de Dolph entre ses reins. Elle était chaude et dure et semblait volumineuse.

Les mains de Dolph s’attardaient maintenant sur ses tétons et ses cuisses. Thomas n’en pouvait plus, il sentait sa bite plus dure que jamais, il avait besoin qu’elle soit le centre de l’attention. Mais Dee ne semblait pas pressé.

— Tu t’es déjà doigté ? demandât-il.

— Non jamais ? répondit Thomas, je me caresse juste l’entrée dès fois sous la douche.

— Je t’apprendrai, je t’apprendrai tout. Demain soir juste avant de dormir tu te laveras, cherche sur Internet comment faire un lavement. Si tu le fais, je te dépucerai.

Thomas ne savait pas quoi en penser, en avait-il en envie ? Il en mourrait d’envie oui ! A cette pensé des spasmes de plaisir envahir sa bite qui se mis à pulser. C’est à ce moment que Dee tira sur ses couilles et agrippa cette queue tendue.

Thomas gémit et en réponse Dolph l’embrassa de nouveau, passionnément. Le mouvement de va et vient commença. Dee était un expert, il savait où accentuer et quand ralentir. Il lui excita le gland en formant un anneau avec ses doigts, lui branlant que le revers de son extrémité gonflée. Il s’arrêta juste avant que ça devienne gênant, s’attardant maintenant sur la base de son pubis.

Jamais Thomas n’avait ressenti pareil plaisir, il se tortillait, frottant aussi sur la queue de son amant. Mais le plaisir avait beau être énorme, le jeune homme savait comment retarder l’orgasme de l’adolescent.

Mais on ne peut retarder l’inévitable, les deux mains puissantes qui englobait la bite et les couilles de Thomas ne ralentissaient pas, au contraire, il commençait à se sentir partir. Alors Dolph arrêta tout et se releva. Laissant Thomas retomber contre la tête du lit, la queue suintante, au bord de l’orgasme.

Il porta deux de ses doigts pleins de mouille jusqu’à la bouche du garçon. Il les lécha avidement puis d’un coup son bandeau lui fur retiré. S’étant habitué à l’obscurité il réalisa tout de suite ce qui se trouvait en face de son visage, la grosse verge dressée de Dolph. Elle était un peu plus courte que la sienne, 20 cm ou un peu plus, mais niveau largeur il devait bien atteindre les 6 ou 7 cm. Un véritable monstre, recouvert de veines. Ce qui marqua Thomas vu aussi la taille de ses couilles et la pilosité châtain qui les recouvrait.

Il voulait les caresser, il voulait les lécher !

Le jeune homme leva une jambe et enjamba Thomas, il se mis à genoux devant son visage.

— Suce moi, je crois que tu sais ce que j’aime non ?

Ainsi Dolph savait que Thomas les avait entendus l’autre soir.

Il se souvient que son amant aimait qu’on s’attarde sur ses couilles et ses tétons. Il commença par caresser et malaxer un des ses pectoraux. Il aimait la dureté de chair. Puis il pinça le téton foncé qui se trouvait au milieu. D’une autre main il malaxait ses couilles, caressant le duvet qui se trouvait dessus. Puis il vient embrasser la zone où les couilles rejoignent la bite, avant de descendre pour les lécher. Dee se retenait de faire du bruit alors Thomas le décalotta avec deux doigts exposant son gland en entier. Il délaissa les couilles de sa bouche mais continua de les branler de haut en bas d’une main. Sa langue vient se poser sur l’extrémité humide de cette verge gigantesque.

Il gouta le fluide visqueux qui s’y trouvait, le gout était merveilleux. Il continua avec sa langue descendant le long du frein. Ensuite il fit tout le tour de la base du gland tout en remontant légèrement la peau de la bite de son partenaire. Dolph commençait à gémir doucement.

Thomas accéléra, il voulait rapidement faire jouir Dee, il se rendit compte que les couilles c’était vraiment le truc qui l’excitait, plus elles étaient basses plus elles tiraient sur sa bite et accentuait son plaisir.

Alors que le gland de Dee s’emblait sur le point d’exploser Dee l’agrippa par les cheveux et plaqua sa tête sur sa bite. Un râle de plaisir se fit entendre en même temps que les giclés de sperme atterrirent au fond de la gorge de Thomas. Il y a en avait trop, il continua de branler le jeune homme mais sorti sa bite de sa bouche. Les trois dernières salves finir sur son visage, il en avait partout. Il adorait ça.

Dee vient s’allonger sur le lit, rassasié.

— Ca fait des heures que j’avais envie de jouir, depuis que tu t’es branlé devant moi. Je pense avoir bien souillé ta gueule d’ange. Comme demandé.

Puis il posa un bref baisé sur ses lèvres recouvertes de spermes.

Une fois Thomas nettoyé, il l’agrippa et vient l’allonger face contre son corps. Thomas se retrouva niché entre les jambes de Dee sa tête sur son torse.

— Tu es bord de la jouissance, frotte-toi contre mon corps, fais-toi jouir, lui dit son amant.

Thomas poussa sur ses bras pour relever le haut de son torse, il plaqua sa bite dressée contre le pubis de son partenaire, admirant au passage la demi molle de Dee. Il commença ensuite le va et vient.

Dolph serra le corps de l’adolescent d’un bras et plaqua de son autre main posée sur le cul de Thomas le bassin de son partenaire contre le sien.

Thomas prenait un plaisir fou à se frotter contre les abdos de l’apollon. Dee l’aidait beaucoup, il accentuait les mouvements avec ses bras mais aussi son bassin. Il le faisait y aller plus fort plaquant violemment le bassin de l’adolescent sur le sien. Cette main sur le cul de Thomas le rendait fou, il en voulait plus. Comme pour lui répondre Dee commença à lui caresser l’anus.

Thomas était en sueur. Il finit par s’allonger totalement sur son amant, lui léchant les tétons. Dolph avait finit par mettre les deux mains sur son cul. Un doigt à l’entrée de son intimité. C’était Dee qui faisait tout le travail maintenant, lui qui imprimait les mouvements de vas et vient de Thomas via son cul.

Les couilles de Thomas devenaient dures, il allait bientôt jouir.

— Regarde-moi, lui dit Dolph.

Thomas releva et la tête et l’implora.

— Fais moi jouir, je t’en supplie.

Dolph accentua le mouvement plaquant plus fort son pubis sur la bite de l’adolescent, Thomas allait jouir.

— Je viens Dee, c’est trop bon, fais-moi jouir

— Je vais te faire jouir, vas- jouis pour moi, montre que tu aimes ça, montre-moi que tu aimes la bite

— J’aime ta bite Dolph, j’aime que ton corps me fasse jouir. JE VAIS GICLER.

— Laisse tout sortir

— OUI ! ENCORE ! C’EST TROP BON FAIS MOI JOUIR.

Dans un ultime cri, le sperme gicla hors de la bite de Thomas. Ses couilles se vidèrent pour la première fois grâce aux mouvements d’un autre. Il se rependit sur tout le corps de Dolph. Thomas retomba dessus et fut aussi recouvert.

Ils restèrent comme ça un long moment, Dolph lui promis de lui apprendre tout ce qu’il savait sur la baise entre homme. Le lendemain matin, au réveil il n’était plus dans son lit.

Merci à tout ceux ayant lu cette première partie centrée sur Thomas !
Vous retrouverez très bientôt la seconde partie qui racontera cette fois le passé de Dolph et ses secrets ! Rassurez-vous on y reverra à la fin Thomas ! N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ( ) et à très vite !

Nei

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
22 janvier, + 65 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire erotique gay""cyrillo dial""histoire cyrillo""recits gays gratuits""plan suce""premiere sodomie""histoire gay cyrillo""histoire de branlette""jeux de la biscotte""histoire erotique viol"cyrillo.com"gay exhib tumblr""histoire gay lycee""cyrillo photo""histoire gay frere"bondagemoi"histoire de sex gay""recits pornos""porno gay gratuit""histoire gay college""blog gay sur erog""recit sex""histoire gay routier""recit herotique""chatroulette gay parle moi""cyrillo dial""recit gay soumis""gays dans les bois""sexshop lille""histoire beur gay""baise en pleine nature""blog gay naturiste""gay beur""felation homo""histoires gay cyrillo""recit gay routier"cyrillogay"covoiturage gay"cyrillogay"autostoppeur gay""plan sm"cyrillogay"gay premiere sodomie""histoires gay sm""j ai couché avec mon prof""gay erog""gay vide couille"cyrillo"histoire gay pute""gay salope""tegan zayne""recits pornos""cyrillo gay""enculer par son chien""photo cul""histoire zoophile gay""recit porno gay""homme mature gay""histoires gay black""beau goss nu""histoires cyrillo""fellation gays""histoire gay minet""grosse quequette""cyrillo texte""grosse quequette""branle mutuelle""recit porno gay""histoire gay bareback""histoire gay lycee""recits bisexuels""cyrillo histoire gay""hds gay""histoire gay pute""cyrillo blog""enculer par son chien""histoire cyrillo""histoire érotique gay""cyrillo dial""histoires gay gratuites""le jeu de la biscotte""histoire gay vestiaire"plansuce"histoire gay bdsm""histoire gay frere""histoires cyrillo""cyrillo histoire gay""cyrillo histoires gay""cyrillo rebeu""histoire de sexe gay""cyrillo blog""histoire erotique gay""hamster x gay""image cul""blog de cyrillo""cyrillo pcul"cyrillo.biz"histoire zoophile gay""elle suce dans le train"