ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Le pompom boy et le dieu du stade

6| Encule-moi encore !

De retour chez moi, je me sens vidé. Les images de Moha mon joueur fétiche en train d'éjaculer ne me quittent pas. Quel pied ! Quelle chance incroyable ! Voir le plus bel homme, un des plus grands sportifs, et des plus connus que la terre ait porté, se branler face à moi et expulser son foutre divin jusqu'à moi ! Je me dis que c'est une chance inouïe.

Mais quand j'arrive je trouve mon père dans la cuisine, toujours en slip. C'est pas Moha, mais il est sportif et j'avoue qu'il est bien foutu avec son dos musclé, ses abdos et son slip bien rempli... Le slip est un peu baissé, on voit le haut de son cul, et surtout le début de sa bite entourée de poils blonds désordonnés. Ses poils sont vraiment fouillis, avec des beaux plis de peau autour de sa teub... ça fait pas net net, mais c'est quand même super chaud...

- Salut mon Louis !

- Putain, papa...

Alors, comme ce matin, pour me provoquer, il baisse encore son slip et libère sa grosse bite moitié décalottée qui balance lourdement. Elle est un peu sur le côté, il a une couille un peu plus basse que l'autre... c'est très gros, très désordonné... même le gros col roulé de son prépuce n'est pas symétrique... mais c'est très beau... bref mon père, quoi...

- Arrête, papa, tu vas finir par m'exciter...

Surpris, il cache rapidement son sexe, et remonte tellement son slip que ça lui moule les boules. Il est trop con, mon père, mais il est grav bien foutu, le pédé !

Mon petit frère est dans sa chambre, porte ouverte. Il téléphone, nu comme d'hab, allongé sur son lit. Tout en parlant, il se tripote tranquillement.

Le lendemain, je n'ai qu'une hâte : Retrouver Moha. Hier, il s'est vraiment passé un truc entre nous. Le problème c'est que Moha est plutôt hétéro à ce qu'on dit... alors... je vais peut-être me faire jeter...

Mais c'est plus fort que moi, je dois le revoir. Aujourd'hui le stade est fermé mais je sais par où passer pour rentrer, alors j'enfile un long teeshirt, avec rien dessous. J'irai à pied, parce qu'à vélo sans slip non merci ! Je traverse la maison. Je croise les 2 autres pédés. Cette fois mon père a la goutte au gland. Vu les grosses veines sur sa bite brillante, je pense que c'est un reste de sperme. Mon frère est encore au téléphone, il parle à un pote. Il a le zizi à l'air et un doigt dans le cul (non mais sérieux ?!)...

- Allez salut les branleurs !

- Salut mon chéri ! dit papa.

Mon frère sort son doigt et le dresse vers moi.

Arrivé au stade, mon instinct me guide jusqu'aux douches, comme si je suivais ma bite, je retourne sur le lieu où on s'est branlé... et j'y repense. Ils étaient tous excités, même Chris Ron, le coach !... Et l'autre joueur arabe, Karim, quand il s'est fait toucher l'anus, ça se voyait qu'il était grav consentant... d'ailleurs j'aurais trop aimé y toucher moi aussi à son petit trou... Ça n'avait pas l'air de lui déplaire de se faire doigter par son capitaine... à mon avis il s'était mis là exprès ! Mais c'est souvent comme ça dans les équipes de sport co, ils ont des rites porte-bonheur : ils se touchent la bite et le cul. Ça fait partie de l'esprit de cohésion de l'équipe... N'empêche, Karim, là, vu comme il bandait et comme il ouvrait la bouche, ça le faisait grav kiffer de se faire doigter le trou.

Toutes ces pensées, ça commence à me faire bander... et comme j'ai la bite à l'air, ça soulève un peu mon teeshirt.

Un bruit. Je sursaute. C'est lui !!

- Oh putain tu m'as trop fait peur !

Il me sourit. Il porte juste un short. Son torse noir est luisant. Sa musculature brille. Il est incroyablement beau. Son short blanc semble si petit... beaucoup trop petit pour lui ! On lui voit toute la bite... et... oh putain, il ne porte rien dessous, c'est sûr !

Puis la gêne s'installe. S'en suit un échange d'une effrayante banalité :

- Je te cherchais...

- Moi aussi...

Mais quelque chose passe entre nous... C'est électrique, c'est animal, on n'y peut rien... une attraction forte, un magnétisme incroyable !... l'appel de la bite.

Je regarde encore son short. C'est clair il n'a pas de slip.

Moi non plus d'ailleurs, et comme je commence à bandouiller, ça s'est mis à dépasser... Et lui, sans gêne aucune, il mate tranquillement le bout de mon zizi !

Il pose la main sur son gros bulge et me sourit.

- Au fait, très sexe, ton teeshirt long...

Alors tout doucement, je soulève le teeshirt pour qu'il me regarde... C'est tellement bon de dévoiler son sexe !

Je sens que je décalotte tout seul, mon bout rose est en train de sortir. Moha me fixe le gland... tu parles d'un hétéro !... Hétéro mon cul, oui !!

D'ailleurs son short s'est mis à grossir. Il commence franchement à bander lui aussi... son short est tout déformé ! Il était déjà trop petit avant.. alors...

Sans pudeur, il glisse une main dedans pour se réajuster... et j'aperçois son énorme pénis. Mon dieu quel organe ! Putain c'est un garçon !

Et sans sortir sa main, il se rapproche et passe son autre main sous mon teeshirt... sa main me frôle les jambes et les couilles... ça chatouille, il me sourit... et d'un seul coup il me chope le sexe !

Sa main est énorme, chaude, rugueuse. Elle enveloppe mes boules et une partie de mon zob. Il me tient par mes couilles... c'est incroyablement jouissif. Je suis à sa merci, je suis sa chose... et ça me procure un plaisir fou !

J'approche ma main moi aussi et je lui tâte l'entrejambe à travers le short... c'est vraiment énorme ! C'est chaud. Il se laisse faire. Putain ! Je viens de poser la main sur les couilles de mon idole !!

Et là d'un coup il me serre les couilles et s'approche de mon oreille :

- Toi, je vais t'enculer... Allez viens... suis-moi...

Le stade est vide. Alors je m'allonge au milieu de la pelouse... en plein milieu. Je suis sur le dos, jambes ouvertes, anus offert... putain quel pied !

- Encule-moi, Moha !...

Il se tient devant moi, debout, nu, jambes ouvertes, couilles basses et sexe dressé, en position de domination.

Il m'observe, me mate. Intimidant, superbe, il me domine. Mon dieu.

- Baise-moi !

Tout son corps est luisant et moite, son sexe tendu par le désir. Ses dents blanches et son regard sombre, injecté de sang, m'excitent et m'effraient. Les muscles de sa mâchoire et de son cou se contractent par a-coups.

Ses couilles balancent. Au bout de son énorme gland brillant, perle une goutte de mouille. Et au rythme de son pouls, son zob immense marque de petites pulsations.

Je redresse la tête et j'ouvre les jambes le plus possible.

- Dieu du stade, prends moi le cul !

Et doucement, tout doucement, il s'allonge sur moi et je sens tout son poids. Ventre contre ventre, il est chaud, moite, puissant. Son torse en sueur glisse contre le mien. Son énorme bite se positionne naturellement contre mon cul. Il me souffle sur le visage. Sa peau noire m'éblouit. Ses lèvres choppent les miennes... Il soulève son bassin et je sens son gland sur mon anus.

- Toi je vais t'enculer...

Il m'écrase un peu, je respire avec difficulté. Ses aisselles frisées sont mouillées, il sent fort la transpiration... et il pousse sur mon anus.

- S'il te plaît, champion... encule moi !

Je l'entoure de mes bras et de mes jambes, je me sens tout petit... comme une petite chose accrochée à un gros tronc d'arbre, un petit oiseau, un petit koala avec le zizi durci et les fesses ouvertes...

Et alors, sans prévenir, son énorme gland force mon passage !

- Han !!

La douleur est fulgurante

- Ha...

Mais le plaisir qui suit est incroyable. Je lui saisis les fesses, son magnifique cul mat et musclé de champion... Je le caresse, je sens chacun de ses muscles qui se contractent... je sens qu'il aime...

Et tandis que je lui touche la raie, son immense braquemart se fraie un chemin et glisse au plus profond de moi.

- Han !!

- Aah...

Il entre tout entier, son corps tape contre le mien. Je sens ses énormes couilles contre moi. Il me souffle dans la bouche.

- Han !!

Oh que ça fait mal... et que ça fait du bien ! Jamais personne n'a été aussi loin ! Il me regarde dans les yeux.

- Je t'encule.

Et pendant qu'il dit ça il appuie son pubis contre moi, fort, très fort... il rentre tellement profond que j'en ai les larmes aux yeux. Je sens ses couilles contre mon cul...

Puis il retire sa longue teub de cheval... puis la ré-enfonce... et je sens toute sa bite qui passe, il la sort en entier et la remet en entier, c'est énorme, ça brûle, je sens que ça coulisse et que ça frotte, mon anus n'a jamais subi une bite aussi longue, je la sens passer et repasser, longue, immensément longue dans un sens puis dans l'autre... je la sens qui me rentre profondément dans le cul et qui me fouille les entrailles.

- Allez Moha... Encule-moi encore !

Je n'ai jamais été aussi bien baisé.

-... le plus profond que tu peux !

Il accélère...

- Han !... Han !... Han !...

- Aah... Aah... Aah...

Mon plaisir est inouï ! Je crois que je vais jouir mais je ne sais même plus... car désormais tout mon plaisir est dans mon cul. Tout mon corps est secoué par ses immenses coups de boutoirs. Il va et vient de plus en plus vite et de plus en plus loin... c'est tellement bon que je perds le contrôle... je suis tellement secoué que je n'arrive plus à tenir ma tête, je suis une poupée qu'on encule, un chiffon balotté... une petite chose accrochée à sa branche, zizi en l'air, qu'on encule, qu'on encule, qu'on encule...

Mon plaisir est tellement intense que je suis complètement perdu... je me demande si je ne suis pas sur le point d'éjaculer... et d'un coup, sans prévenir, mon pénis tendu se met à expulser dans tous les sens.

Et pendant que mon idole continue à me secouer et à me défoncer, mon zizi continue à éjaculer de tous les côtés... Mon plaisir est tel que je suis submergé, je n'ai même pas la force de crier. Alors j'attrape sa langue avec ma bouche, je la suce en remontant mes jambes, et simplement je me laisse prendre.

- Je t'encule, Louis... je t'encule...

Je relâche ma tête et je m'abandonne à mon plaisir intense en glissant mes doigts dans sa raie poilue, jusqu'à son anus ourlé.

Mais au moment précis où mes doigts frôlent sa rondelle, il se met à crier et à me défoncer encore plus fort !

- Ahhhan ! Ahhhan ! Ahhhan !

En appui sur ses 2 bras, il me domine. Il est comme un taureau. Il tape ses reins de toutes ses forces et son énorme organe me bute, me culbute, me retourne et me renverse...

Ses yeux sont infectés de sang. Tous ses muscles se contractent. Il respire de plus en plus fort... c'est sûr il va jouir...

Alors il retire son braquemart de mon cul, et je sens son gland qui passe ma rondelle. Il me regarde dans les yeux, je sens sa tension immense qui monte... son sexe est tellement tendu qu'on dirait qu'il va exploser... il le regarde, on dirait qu'il voit à quel point il est beau... il ouvre la bouche... Et d'un seul coup un jet immense passe entre nous, puis un deuxième... tout son corps est secoué et sans me lâcher du regard, il expulse ses rasades, énormes et abondantes, qui retombent sur moi, chaudes, brûlantes, rassurantes...

Puis Moha mon idole tombe sur moi et je sens les dernières contractions de son sexe contre moi, et son sperme qui coule sur ma peau...

J'ai trop mal au cul.

- Moha... Je n'ai jamais eu autant de plaisir... C'est fou... C'est incroyable...

- Moi non plus... Je n'ai jamais autant joui, jamais ressenti ça...

- Tu m'étouffes...

Moha se glisse à côté de moi. Ses abdos sont luisants de sperme, son sexe énorme coule encore...

- Mon champion, mon joueur préféré...

Et je contemple le stade vide en caressant ses énormes couilles.

Il me semble que le stade résonne encore de nos ébats.

Nos bouches se rencontrent maladroitement.

- J'ai encore envie de toi...

(... et merci au véritable Moha, qui m'inspire et me régale de ses messages enthousiastes ; )

Jam

Ne pas copier - histoire protégée

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire gay internat""cul homme amateur""premier fist gay""histoire gay gratuit""histoires cyrillo""hds histoire""recit premiere sodomie""photo de gay""gay sex gratuit""cyrillo pcul""video gay routier""cyrillo dial""gay naturiste""histoires de gays""histoire gay lycée""histoire gay salope""domination gay""histoire cyrillo""histoire gay black""recit porno gay""recit cyrillo""histoire gay minet""histoire gay scato""baise en pleine nature""histoires gay gratuites""histoire de sexe entre hommes""histoires de sexe gay""double sodo gay""twitter gay exhib""histoire gay gratuites""histoire gay cyrillo""histoire gay domination""baise surprise""blog de cyrillo""histoire gay entre frere""hds gay""gay viol""histoire cyrillo""histoire de sex gay""lutteur gay""histoires cyrillo""photo gay gratuite""histoire de cul gay""histoires cyrillo""histoire gays""cyrillo histoire""histoire x gay""histoire grosse bite""histoire cyrillo""hds gay""histoire gay cousin""gay cyrillo""gay wc""il suce dans les bois""histoire sodomie""gay esclave""histoire gay sport""histoires de cul gay""gang bang geant""histoire gay papa""histoires gay black""histoire gay vestiaire""histoire gay inceste""gay beur""branlette gay""histoires gay cyrillo""baise dans les dunes"cyrillogay"histoire gay grosse bite""dial agayn"cyrillo.biz"se vider les couilles""histoires gay porn""cyrillo histoire gay""papa encule son fils""drague dans les bois"