ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Le pompom boy et le dieu du stade

5| La douche des dieux

C'est le plus beau spectacle de ma vie !

La moiteur emplit la pièce d'un lourd nuage de vapeur. Je vois les 14 joueurs et leur coach. Ils sont nus. Ça sent très fort la transpiration. Ils laissent couler l'eau chaude sur leurs corps crasseux. L'eau qui coule vers le siphon est chargée de terre et de sang. Leurs peaux fument sous l'eau chaude. Ce sont des dieux, tout en muscles en cheveux hirsutes, en pubis et en pénis ruisselants.

La plupart ferment les yeux. Leurs corps sont rapés et blessés, leurs queues grosses et détendues. Ils se touchent, ils ont l'air heureux.

Je suis émerveillé ! Quel alignement de zobs divins ! Certains joueurs se penchent, exposent leurs fesses, leurs anus et leurs lourdes couilles. Ce sont tous des bêtes de course, des bêtes à viande... des taureaux reproducteurs.

La proximité entre joueurs est étonnante. Ils se frôlent sans gêne. Ils ruissellement. Leurs couilles sont détendues. Parfois leurs pénis et leurs fesses se touchent... et petit à petit, je remarque que certains joueurs se mettent à bandouiller. Cela ne semble pas les gêner. Leurs corps d'athlètes sont si proches, unis dans le jeu comme dans la moiteur et l'intimité. Ils sont hors du temps, savourent leur victoire. Yeux mi-clos, muscles saillants et glands apparents, ce sont des dieux aquatiques et victorieux.

Leurs différences sont superbes : Il y a des joueurs blonds au corps long, aux couilles basses, au sexe veiné et au prépuce entrouvert, qu'on a envie de sucer ; il y a des joueurs bruns au corps dessiné, au pubis abondant et aux fesses poilues, qu'on a envie de caresser ; il y a des joueurs arabes aux dents blanches, aux joues creusées, aux paupières brunes et à la peau cendrée, qui ne cachent pas leur zeb ni leurs anus pigmentés, qu'on a grav' envie d'enculer ; il y a des joueurs métis décalottés au corps bouclé et aux pectoraux incroyables, qui se caressent doucement en souriant ; et puis il y a des joueurs noirs bandants au corps sculptural, à la peau sombre et luisante, aux fesses musclées et aux sexes infinis, auxquels on a juste envie de s'abandonner...

Je suis toujours à la porte des douches, nu, je cache mon zizi en me caressant doucement.

Le coach, Chris Ron, lève la tête et m'aperçoit. Il semble détendu, il est en totale érection. J'ai peur qu'il me chasse mais au lieu de cela, il écarte ses jambes et tout en me regardant, il décalotte son sexe en avançant son bassin dans un geste totalement sexuel, me laissant voir ses couilles et son trou du cul poilu.

Je me dis : "Putain ce mec est un total exhibitioniste !"... Mais non, simplement après la victoire tout est permis. Alors Chris Ron vérifie que je lui vois bien tout, écarte encore plus les jambes et il continue à se branler doucement en refermant les yeux.

L'un des joueurs arabes très connu, Karim, au corps fin, à la barbe fournie et à la peau cendrée, se masturbe lui aussi... franchement, sans honte, et même énergiquement, en regardant son gros gland. J'ai l'impression qu'il veut qu'on le regarde. Il lève la tête, il voit que je le mate et il continue. Tout en me regardant, il passe une main sous ses couilles et je vois qu'il se caresse l'anus ! Je n'en reviens pas ! Il se met à me mater carrément la bite, alors j'enlève mes mains pour lui montrer mon sexe dur. Il ouvre la bouche et je remarque qu'il est entrain de se glisser un doigt dans le cul. Et là Karim me regarde droit dans les yeux... il me lance un regard de désir intense, un regard rouge, un regard tellement sexuel que je me dis qu'il va éjaculer. Son doigt est entré tout entier. Je lui vois tout : son anus d'arabe pénétré par son majeur, et tout son sexe circoncis, il sort sa langue rose, qui ressort au milieu de sa barbe noire... Sa position est tellement humiliante... mais il est tellement beau !

Les autres le regardent un peu, mais ne semblent pas s'étonner. Il doit faire ça souvent...

Le coach continue de se branler lui aussi, doucement les yeux fermés... il ouvre la bouche, il kiffe, tout à son plaisir...

D'ailleurs maintenant ils bandent tous. Ils ont joué et gagné en parfaite osmose, et maintenant ils se caressent et se branlent comme un seul homme. L'atmosphère est hautement sexuelle, l'air moite est saturé de testostérone.

Et puis je vois Moha, mon joueur préféré. Il se douche face au mur. Sa peau mouillée est luisante, son dos musclé est sculptural, son cul ferme est incroyable, on devine chaque muscle, il est superbe. Ses jambes entrouvertes laissent apparaître ses énormes couilles et la tache sombre de son anus. Par derrière on voit même sa longue teub. J'aurais envie qu'il se penche, mais non, il se retourne. Son énorme sexe balance lourdement. C'est un mâle. C'est un taureau.

Ses pectoraux sont énormes, et ses abdos luisants. Sous les petites boucles de son pubis, son organe de mâle reproducteur balance lourdement : deux énormes couilles toutes plissées et un pénis noir colossal, circoncis, lourd, majestueux.

Alors nos regards se croisent. Moha dégage une masculinité implacable. Son corps n'est que virilité et testostérone. Il se touche les couilles, saisit son sexe pesant et me sourit.

De la tête, il me fait signe de les rejoindre. Mais bêtement je reste paralysé. Je suis comme un enfant. Je tiens mon zizi dans mes mains. Je n'ose pas bouger.

Il se met à se caresser, et doucement son énorme zob noir se dresse...

Je crois rêver ! Moha ! mon idole... Moi qui aurais donné un bras pour un simple autographe... Et voilà qu'il se branle devant moi, il écarte lentement ses jambes, il me sourit et me montre tout !! Il ferme les yeux et penche sa tête en arrière, en extase. Il semble soumis à un plaisir intense. Son sexe raide est immense et large, il le tient de ses deux mains et le secoue doucement. Il bascule le bassin, il s'exhibe. En dessous, ses couilles balancent lourdement. Alors Moha ouvre encore plus ses jambes de champion, et dévoile son anus poilu et sombre.

De nouveau, il me regarde et me sourit. Mon idole ! Je crois rêver !... Il semble m'inviter. Son regard balaye mon corps et s'arrête sur mon sexe bandé, que je continue à tenir dans mes mains.

Et là, il lève à peine un sourcil interrogateur, son regard dégage un charme irrésistible... donc je décide de lâcher mon zob et de tout montrer moi aussi.

Alors, sans cesser de se branler, il me mate... et il me mate profond ! Son regard sur moi est totalement intrusif, il me regarde tout. Le dieu Moha a ses yeux qui contemplent ma bite et qui fouillent mon cul ! J'ai comme l'impression que son regard me pénètre. Ça m'excite tellement que je commence déjà à sentir cette intensité brûlante monter en moi, je ne le quitte pas du regard, je sens que je vais bientôt jouir...

Mais lui aussi me lance un regard ardent. Je vois le canal de mon champion, mon joueur préféré, se durcir et se marquer, je vois sons anus se contracter. Tout son corps se raidit. Il écarte les jambes, il plie les genoux, il avance le bassin pour tout bien montrer... c'est sûr il va jouir ! Moha, le dieu du stade, la star du football américain ! il va éjaculer devant moi !! C'est tellement incroyable que le plaisir me submerge !!... et je décide de ne pas freiner cette jouissance qui monte depuis le plus profond de mes couilles, et qui me traverse tout entier...

Et je m'abandonne aux brusques spasmes de l'orgasme.

Et tandis que mon corps est comme martelé par les secousses de l'éjaculation, son regard de braise scrute mon intimité et mon plaisir : Ses yeux vont et viennent, ils se posent sur mon sexe, sur mon visage, sur mon sperme qui gicle...

Et alors que ses yeux fouillent mes parties les plus intimes, le corps de la star se contracte tellement que son pénis géant projette une énorme giclée de sperme qui traverse toute la pièce... jusqu'à moi !

puis une autre... et pendant qu'il jouit, j'aperçois son cul qui se contracte à chaque giclée !! Comment un joueur aussi connu, une star quasi-mondiale, peut-il exposer à un inconnu, un truc aussi obscène et aussi intime ?!

Cette pensée produit en moi un tel surcroît de plaisir que pendant un quart de seconde je sens mon sang qui se vide, ma tête et mes genoux me lâchent et je manque de chuter. Un quart de seconde d'absence, tellement l'émotion sexuelle est intense !

Moha est décidément un dieu, un dieu viril avec un zob qui crache et un cul qui se contracte quand il jouit, un centaure, un pur mâle.

... Et, fasciné, je continue à regarder longuement son sexe qui commence à débander et à redescendre lentement. Et pendant que son long braquemart libère de façon indécente un dernier filet de foutre, son regard se pose encore sur moi et il me sourit tendrement.

Je ne remarque même pas les autres joueurs qui continuent de se branler... je devine à peine le regard voyeur du joueur Karim qui nous a maté et qui a joui lui aussi, en se doigtant profondément sans gêne et sans pudeur.

Moha le remarque aussi, il s'approche de lui et lui flate la croupe en me regardant dans les yeux. Et tandis qu'il glisse une main dans la raie de son coéquipier arabe, Moha me lance un regard tendre et un sourire éclatant.

Karim fait un léger mouvement qui me laisse deviner que Moha lui a peut-être mis un doigt.

Ce que je ressens alors est tellement intense... que je m'enfuis.

Jam

Suite de l'histoire

Ne pas copier - histoire protégée

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoires hard""histoires gay cyrillo""recit cyrillo""histoire de baise entre mecs""histoire de gay""histoire rebeu gay""recit gay arabe"lieudedrague.com"cyrillo histoire""hds gay""histoire gay hetero""histoire gay bareback"cyrillo.com"histoires cyrillo""enculé a sec""premiere sodo gay""histoires gay cyrillo""histoire gay cyrillo""histoire gay xxx""cyrillo photo""cyrillo gay""histoire de bondage""histoire porno gay""branlette collective""piscine mantes la ville"cyrillo.biz"dépucelage gay""recit hard""recit sauna gay""recit gay internat""gays sex""baise entre voisins""histoire depucelage gay""lascar gay""gay bouche a jus""histoire gay sexe""histoire gay pute""premier sodomie""recit sex"plansm"blog gay gratuit""histoire gay bdsm""cyrillo histoires gay"xstory.com"il lui pisse dans le cul""baisee dans les bois""puceau gay""recit sodomie""gay parking"cyrilo"minets gays""cirillo gay""anal gay""mec nu amateur""histoire gay salope""idm sauna paris"cyrillobiz"master gay nantes"lieudedrague.com"histoires cyrillo""drague dans les bois""cyrillo texte""branlette piscine""histoire gay vieux""routier gay"cyrillogay"cyrillo blog""gais eros""je sodomise ma soeur""baise en nature""cyrillo histoire""baise moi mon fils""photos de cul""mec exhib""histoire gay sm""histoires de cul gay""branle en foret"cyrillo.com"histoire gay naturiste""histoire gay domination""histoire gay x""histoire erotique gay""histoire d inceste gay""cyrillo histoires""baise parking""histoire cyrillo""histoire gay soumis""histoire gay sexe"cyrillo.com"cyrillo histoires gay""photo cul de mec""strip tease gay""plan sm com""sex shop lille""histoire gay hetero""histoires gays cyrillo""histoire gay prof"cyrillo.com"baise à 3"