ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Le pompom boy et le dieu du stade

3| Une main sous son teeshirt

À la sortie du stade, pas de trace du pompom boy. J'aurais bien aimé lui parler... au moins lui parler...

Apparemment il a filé. Alors je re-rentre dans les vestiaires des garçons. J'ouvre la porte. Il reste 2 joueurs et le coach Chris Ron qui a toujours la bite à l'air (celui là il aime trop se montrer !)

- Chris ! J'ai une question...

Le coach a les cheveux bouclés. Il a le visage creux il fait un peu rebeu, mais il n'est pas circoncis, c'est comme ça. Il a les muscles saillants, les pecs et les tablettes, et puis une ligne de poil noirs qui descend jusqu'au pubis.

Il s'approche de moi en tirant sur son prépuce.

- Oui, Moha...

- Chris, tu sais qui c'est le pompom boy, là...

- Non, pourquoi... il t'intéresse ?

Il décalotte machinalement son gland.

- Non non... mais...

Puis il secoue sa bite de bas en haut.

- Je sais juste qu'il s'appelle Louis et qu'il est majeur et vacciné...

Maintenant il la fait tourner.

- Louis ?...

Il se passe une main sous les couilles et tire à nouveau sur son prépuce pour cacher son gland, il fait toujours ça...

- Putain, Chris, tu peux pas arrêter avec ta bite, là ?...

- Oh pardon ! Ha ha !

Alors il cache sa teub avec ses 2 mains (ce qui est finalement beaucoup plus érotique que de la faire tourner !)

- Désolé... Sinon ton pompom boy... il parait qu'il aime bien se faire... euh...

Et là il lâche sa bite et fait des grands mouvements de bassin pour mimer une pénétration. Ça lui fait valser la teub et les couilles... c'est chaud... Quel beau mec ce Chris Ron, quand même !... Putain je suis vraiment en train de virer pédé, moi...

- Ok merci.

Il s'est remis à jouer avec son prépuce. De nouveau il décalotte, en levant l'autre main pour me saluer.

- Salut Moha !... Demain le stade est fermé, on se voit après-demain, tu te souviens...

- Oui oui...

Je rentre chez moi. Je suis vidé. Détendu du gland et de partout, vidé des couilles, mais un peu déçu de ne pas avoir pu parler avec le pompom boy... Louis.

J'ai juste envie de me coucher. Ma famille n'est même pas venue voir le match.

Je trouve mon père en train de se branler. Il est assis dans le canapé. Je ne vois pas l'écran de son téléphone, je préfère ne pas le voir. Il a un très beau corps, une peau très foncée, sa longue bite dépasse de son caleçon comme d'habitude. La plupart des caleçons sont trop courts pour lui.

- Putain papa... ça coule, là...

Il essuie le precum avec ses doigts et se lèche le bout des doigts, sans même me regarder.

Ensuite je trouve mon grand frère, sportif comme moi mais basketteur, en train de se branler lui aussi, à poil sur son lit. Il se secoue la tige de toutes ses forces, ce qui fait valser ses couilles et grincer son lit.

- Putain, quand tu te branle tu pourrais au moins fermer la porte...

Il me répond par un doigt.

Ma mère et mes autres frères ne sont pas là. Alors je me prends un truc dans le frigo et je monte direct dans ma chambre.

Je n'arrive pas à détacher mon esprit de ce pompom boy... Louis... Je repense à son saut, à son regard fixé sur mon gros zob... à son sexe qui éjacule.

J'ai un peu faim mais je crois que je vais d'abord me branler...

Le lendemain.

Le lendemain, je n'ai envie que d'une chose, retrouver ce Louis. J'ai rêvé de lui et de son corps toute la nuit. Je me suis même réveillé en éjaculant. J'adore ça. Ça fait longtemps que ça ne m'était pas arrivé.

Je me lève. J'enfile juste un calebut. Je bande encore. Ça pointe. Je sors quand même. Je passe devant la chambre de mon père. Il dort à poil, porte ouverte. Il est sur le ventre, je vois ses fesses rondes. Ses jambes ouvertes me laissent voir ses couilles. Il ronfle.

La porte de mon grand frère aussi est toujours ouverte. Il continue de se branler sur son lit, jambes écartées. Sa bite est très tendue. Il est peut-être sur le point de jouir. Il me fait un doigt... alors que je n'ai encore rien dit...

- Tu t'es branlé toute la nuit ?

- Fuck ya

Je suis vraiment dans une famille d'obsédés !

Je sais qu'aujourd'hui le stade est fermé. Mais je pense que je vais y aller quand même. J'ai eu une telle émotion, hier... je voudrais revoir Louis.

J'enfile un café, un short sans slip dessous, mes skets, mes écouteurs et c'est tout. Je sors.

Le stade est bien fermé. Mais je connais un passage où on peut passer sous le grillage. Je me glisse, en faisant attention de ne pas écorcher mon dos nu. Je transpire un peu. Mon torse noir est luisant. J'ai le code de la porte. Je me dirige naturellement vers les douches.

J'entends un bruit léger. C'est lui !

Il me voit. Il sursaute.

- Oh putain tu m'as fait peur !

Sa tenue, c'est juste un long tee-shirt qui lui descend jusqu'au dessous des fesses. On dirait qu'il ne porte rien dessous...

- Je te cherchais...

- Moi aussi... Tu t'es bien remis de ton match ?

- ... euh oui... et... au fait... magnifique ton numéro de pompom, hier !... et ton saut de 10 mètres, là... tu m'as vraiment impressionné !

- Merci ! Ça me touche... venant de toi...

Il tire son tee-shirt long vers le bas mais quand il relâche, j'aperçois le bout de sa queue. C'est clair, il ne porte rien dessous... petit pédé, va !

- Tu sais, Louis... dans les douches...

- Oh... ça...

- Non je veux dire... tu aurais pu nous rejoindre... tu n'es pas obligé de te doucher avec les filles...

- T'inquiète, Moha... c'est mes copines... et puis avec elles au moins je suis sûr de ne pas bander !

- Ah Ok... tu... euh... Ok cool, mec !

(Des fois je peux être tellement con...)

Alors il se met à sourire... je ne sais pas s'il se moque de ma réaction mais son sourire est tellement charmant qu'il déclenche un truc au bout de ma bite... comme une mini secousse. Son regard est tellement clair. Nos yeux se rencontrent. On se regarde... longtemps...

Les images remontent et je le revois, ce petit voyeur en train de se masturber en regardant nos 15 zobs alignés... je revois son corps fin et souple, son sexe tendu...

Je suis sûr que lui aussi il repense à ma grosse queue...

On ne se lâche plus du regard. Quelque chose passe entre nous... Quelque chose de fort... de plus en plus fort...

Je le trouve beau... très beau... et je sens que lui aussi me trouve beau. Nouvelle secousse dans mon short... si ça continue je vais commencer à bander... j'aurais peut-être dû mettre un slip...

Je continue à me remémorer notre branlette d'hier. Putain ! Comme c'était bon ! Je l'ai vu éjaculer, ce petit blondinet !! Et moi j'ai joui jambes ouvertes devant lui ! Je lui ai tout montré, j'ai exhibé mes couilles, ma grosse teub et il m'a regardé cracher mon sperme jambes écartées !

- Au fait, Louis, très cool, ton tee-shirt...

(Mais pourquoi je lui parle de ça ?...)

- Merci, il est sexy, non ?... Tu sais, Moha, sous ces tee-shirts là, il ne faut rien mettre dessous

- Oui, c'est bien ce qui me semblait...

Nouvelle secousse... Ça y est putain, il me fait bander, ce con.

Il me regarde avec ses grands yeux étonnés... il est désarmant...

Alors tout simplement, il soulève son tee-shirt, et il me sourit :

- Tu vois... la preuve

Et il me montre sa bite... tout simplement.

C'est magnifique ! Nouvelle secousse dans mon short, mais cette fois l'influx me traverse toute la bite et m'envoie une petite bouffée de plaisir. Putain je suis vraiment en train de virer pédé !

C'est la 2ème fois que ce garçon me montre sa bite en 2 jours ! Il est totalement exhibitioniste... et absolument bandant !

Mais cette fois sa queue est au repos. Elle pend vers le bas. Elle est belle, longue, décontractée, juste un peu décalottée mais pas complètement. Il me sourit. On lui voit le bout de son gland rose, ce que je trouve totalement indécent !... un jeune garçon de 18 ans ne doit pas montrer le bout de son gland comme ça !!

Il pose sa main sur sa bite et se touche les couilles... Putain c'est un allumeur ! Il me regarde de son œil rieur, il guette ma réaction... Je commence à avoir une furieuse envie de lui sauter dessus, de lui bouffer les couilles et de faire la fête à son petit trouduc.

J'avais mis mon gros zob vers le bas, mais il a tellement grossi que mon short pointe franchement vers l'avant. Alors je plonge mes 2 mains dans mon short et je repositionne le boa.

Il me regarde me réajuster alors je baisse suffisamment mon froc pour qu'il puisse apercevoir un peu mon gros zob noir. Il écarquille les yeux, c'est bon, il a vu ma grosse queue ! Putain, je crois que j'ai autant d'effet sur lui que lui sur moi !

Je me la mets sur le côté. Ça va mieux. Ça fait un peu "poutre apparente" dans le short mais comme ça au moins je peux bander tranquille... Je mouille déjà, en me réajustant je me suis mouillé les doigts.

Ce que c'est agréable de bander !

- Moha... toi non plus tu ne portes rien dessous ?

- J'espérais te trouver...

Tout en parlant, nous nous sommes dirigé vers la pelouse du stade.

Je passe une main sous son tee-shirt...

Jam

Suite de l'histoire

Ne pas copier - histoire protégée

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


ciryllo"gay vide couille""chienne gay""histoire gay college""recit porno""histoire x gay""histoire gay douche""colocation gay""cyrillo dial""histoire gay cyrillo""histoire de baise""beau gosse gay""cyrillo histoires""baise moi mon fils""histoires cyrillo""histoire gay inceste""blog histoire gay""histoire de sodomie""histoire gay salope""encule moi fort"cyrillogay"papa me baise""recits xstory""histoires cyrillo""histoires érotiques gay""histoire de cul gay""ma premiere sodomie gay""exhib dans les bois""porno pd""elle suce en boite""gay touzeur""ephebe gay""por o gay""1ere sodomie gay""hds entre hommes""histoires gay porno""recit gay routier""histoire gay salope""histoire inceste mere fils""histoire gay sexe""histoire gay pute""cyrillo gay""histoire depucelage jeune gay""histoires gays cyrillo""histoire x gay""hds histoire""histoire hard gay""histoires cyrillo"cyrilo"histoires cyrillo""dressage de lope""baise au cine"cyrillogay"histoires cyrillo""histoire gay minet""histoire gay minet""xstory gay""hds gay""cyrillo gay""histoires cyrillo""plan sm.com""double sodo gay""bbk gay""histoire gay cyrillo""recit bisexuel""histoires de baise""histoire travesti""depucelage anal""gay cyrillo""force gay""histoire erotique viol""recits gays gratuits""histoires cyrillo""histoire sexe hard""branlette piscine""recits hds""porno gay sm""mon frere me baise""branlette entre copains""depucelage gay""gay wc"cyrillo.com"recit uro""gay porno gratuit""image de cul""gay sex shop""histoire de sexe hard""amateurs gay""cul magnifique""histoire gay soumis"cyrilllo"amateur nu""rugbyman gay""cyrillo blog""histoire gay x""cyrillo 2018""histoires érotiques gay""recit bdsm gay""baise dans la voiture""recit cyrillo"