ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Soirée madrilène

Une longue journée à faire le pingouin au bureau. Même pas eu le temps de profiter de cette journée estivale. Un passage rapide à mon hôtel, une douche pour me rafraîchir, un jean et un t-shirt enfilé pour redevenir moi-même, une terrasse de café et une bonne bière pour, enfin profiter de la vie : be myself at last.

Je t’ai immédiatement repéré. La sensualité personnifiée. Tu dégageais des phéromones par paquet de mille. Viril, un visage émacié, une barbe de 2 jours soigneusement entretenue, des cheveux coupés très courts. Un corps épais et bien balancé remplissant un jean taille basse délavé, un t-shirt difforme sous un sweater à capuche et un blouson de cuir usé « jusqu’à la corde »

Tout en toi était sexuel, électrisant.

Le mouvement de tes hanches, le tissu de ton jean, ses plis et replis, ton visage qui se tourne en traversant la rue, ta main dans tes cheveux et ton t-shirt qui se relève laissant apparaître, l’espace d’un instant, un peu de peau, la bande blanche d’un boxer.

Je ne te quittais pas des yeux tandis que tu te rapprochais d’une moto garée à quelques mètres de moi. Subjugué, conquis, ivre de tant de sensualité naturelle.

Tu as détaché ton casque, hésité quelques secondes et détaché un second casque. Tu t’es approché de la terrasse de café, toujours sous mon regard. Soudain, tu étais là, juste devant moi. ton jean à quelques centimètres de mon visage. J’ai levé les yeux mais aveuglé par la lumière du soleil couchant, je n’ai pu distinguer ton visage ni le regard que tu posais sur moi. Bien entendu, mon manège ne t’avais pas échappé, tu avais senti mes yeux rivés sur toi, tu avais senti aussi sans doute mes hormones mises à l’envers !!

Tu m’as tendu un casque

– chez toi ou chez moi ?-

Je t’ai conduit à mon hôtel qui n’était pas très loin. Juste le temps de m’accrocher à tes hanches, juste le temps déjà de te caresser le ventre sous les vêtements.

Dans ma chambre, tout en la visitant rapidement, tu t’es, simplement déshabillé, éparpillant sur ton passage, tes fringues. Tandis que je me dévêtais à mon tour, gauchement tout intimidé par ton aisance naturelle, ton assurance et par la découverte de ton corps nu devant moi. Ton torse large et légèrement poilu, ton ventre. Curieusement tu avais gardé ton boxer ; peut être pour me laisser imaginer ta queue qui déjà en tendait le tissu, peut être pour m’exciter encore un peu plus, sans doute aussi pour me permettre de l’enlever moi-même.

Je me suis approché, j’ai baisé le tissus tendu, j’ai humé les effluves douçâtres, j’ai parcouru de mes lèvres les formes prometteuses, puis, doucement j’ai baissé le rideau, j’ai laissé ta queue s’épanouir et se tendre vers moi. Une queue épaisse et longue sur des couilles bien pendues. Mes lèvres lentement sont parties à ta découverte, la découverte de ton corps. Ma langue, mes mains ont parcourues, ton torse. J’ai embrassé ton nombril, tes tétons ; mon visage enfin s’est calé sous tes aisselles. Soudain tes mains m’ont pris par les cheveux, tu m’as embrassé violemment, intensément.

Ta langue se mêlant à la mienne. Enfin, tu m’as guidé vers ton sexe maintenant bien tendu. Il fallait que je le pompe, il fallait que tu me possède. Rapidement, une nouvelle fois en me prenant par les cheveux, tu m’as arraché à ton sexe pour mieux me jeter sur le lit, pour mieux me baiser. Tu ne faisais pas dans la dentelle. Quelques gouttes de salive suffirent, de toutes les manières j’étais prêt, tout mes sens t’attendaient. D’une main assurée, tu m’as légèrement écarté les jambes, et, à califourchon sur moi, d’un coup tu m’as pénétré ; d’un coup, à fond.

Ma vue un instant s’est brouillée, Bien sûr j’ai hurlé, mais ta main immédiatement est venue couvrir ma bouche, mes cris. Et puis, soumis, vaincu, possédé ; alors que nous ne faisions plus qu’un, sous tes coups de butoir, écartelé, le plaisir m’a envahi. Je te voulais, je te sentais au plus profond de moi. Nos râles, le bruit de tes hanches tapant sur mes fesses, remplissaient la pièce. La sueur couvrait nos corps. Soudain, d’un râle retenu, suspendu, tu as joui, au fond de mes entrailles, tu as joui. Tu as libéré cette énergie que j’avais perçue, qui m’avait conquis, envahi de l’autre coté de cette rue madrilène.

Tu t’es levé, un sourire de conquistador aux lèvres. Le sexe encore bien dur, encore humide de ton sperme, tu as rassemblé tes vêtements. Je t’ai empêché de remettre ton boxer, je le voulais pour moi ; tu as souri et dans hochement des épaules tu as enfilé ton jean. Une goutte est apparue sur le tissu tandis que tu le reboutonnais. Quelques minutes près, j’étais seul, le corps meurtri mais heureux.

Oui heureux. J’ai porté ce qui me restait de toi, ce misérable bout de coton blanc à mon visage. Un instant j’ai retrouvé cette odeur douçâtre. J’ai enfilé ton boxer, mec, je me suis rhabillé et je suis sorti dans la nuit fraîche de Madrid. Plus tard, en rentrant, je me branlerais en souvenir de toi.

Garbxc

Certaines histoires sont inspirées de petits films de boules que j'ai bien aimé et que j'aime raconter avec des mots ; si elle vous plait et si vous voulez en voir l'illustration filmée, rendez-vous sur mon blog .

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Mon harem Louisorigine
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
10 janvier, + 66 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"liam qui suce""histoire gay inceste""histoire gay jeune""gay porno gratuit""histoire gay vieux""histoires érotiques gay""histoires gay gratuites""lieux de rencontre gay"cyrillo.com"histoire gay arabe""le blog gay naturiste""histoire gay soumis""cyrillo histoire gay""recit gay porn""histoire de sex gay""histoires erotiques gay""douche gay""histoire gay cyrillo""cyrillo photo""histoire gay hetero""histoire de sexe gay""histoire gay piscine""maitre nageur gay""cyrillo free""mec amateur nu""cocu humilié""depucelage violent""histoire gay hot""recit gay bdsm""le site de cyrillo""recit gay cyrillo""gay cam""histoire hard gay""photo cul"cyrillo.biz"sauna california""gay soumis""recit hds""gay sex gratuit""histoire gay x""porno gay pere et fils""récit porno gay""penetration gay""histoire gay naturiste""cyrillo histoire gay""récit sexe""lope a dispo""hds gay""langue dans le cul""xstory histoires""pute a rebeu gay""luxure gay"cyrilocyrillo"récits pornos""histoire hérotique""histoire gay premiere fois""histoire gay x""bonne lope""histoire gay internat""cyrillo xxl""histoires cyrillo""recit gay beur""pute a jus""histoire gay pere fils"cyrilo"histoire erotique gay""pute a rebeux""histoires gay arabes""histoire cyrillo""pute à rebeu"cyrilo"histoire gay meilleur ami""blog gay x""histoires de sexe entre mecs""gay exhib tumblr""recit gay gratuit""recit gay routier""naturisme gay""cirillo gay""cyrillo gay""histoire gay ado""histoire erotique gay""histoire gay soumission""depucelage anal""j'aime me faire enculer""citebeur histoire gay""gay mecs""gay soumis histoire"jupimail"histoire gays""recit gay routier""double pénétration gay""histoire gay cyrillo"zobapapa"histoires érotiques gay""cyrillo histoire"