ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Valentin

8 |

L'arabe qui baissait la tête, le prend par un bras et suit l'ami du Prince qui sort par une porte dérobée, immédiatement derrière se trouvent deux jeunes arabes vêtus d'une djellabah bleu ciel, d'un turban sur la tête.., ils doivent avoir une vingtaine d'années, beaux comme des dieux, de longs cils fins entourent des yeux noirs, une petite moustache, sans barbe, des lèvres dessinées, ourlées magnifiquement.. l'un des sbires s'approche, met un collier autour du cou de Valentin, lui tourne le dos et tire sur la laisse pour qu'il suive..

L'ami du Prince marche devant, suivi de ses deux sbires bleu ciel dont l'un tient en laisse le beau Valentin qui commence à avoir la trouille de sa vie..

Après moults couloirs, ils se retrouvent à l'air libre.. c'est la première fois depuis son arrivée que Valentin peu enfin respirer l'air pur, la nuit est noire, l'air encore chaud.. ils arpentent une allée illuminée légèrement pour arriver à une plate forme où se trouve un hélicoptère..

L'ami du Prince monte à l'avant à côté du pilote, met son casque et Valentin est installé entre les deux djellabah bleu.. solidement attaché avec la ceinture de sécurité.. l'hélico se met en marche, les pales tournent, l'engin décolle.. Valentin regarde autour de lui.. la lumière est éteinte dans l'hélico, et tout autour c'est la nuit noire.. il sent les jambes des djellabah bleu se coller aux siennes.. il les observe du coin de l'oeil.. vraiment des beaux mecs.. si c'est avec eux qu'il doit baiser! Valentin sourit intérieurement..

Valentin est incapable de dire combien de temps dure le voyage.. mais l'hélico arrive à se poser près d'un autre palais semblant situer également dans un oasis en plein désert.. le palais est tout illuminé et n'a rien à envier à celui du Prince Abdallah ben Ahmed son premier geôlier!

Ils descendent tous, l'ami du Prince parle avec l'un des djellabah bleu, et il part en direction de son palais.. Valentin est emmené par la laisse dans une pièce meublée d'un lit où plusieurs personnes pourraient coucher.. des tentures de luxe pendent aux murs, des tapis magnifiques au sol, des tableaux pendent aux murs.. le mobilier est très chic et de bon goût.. il est laissé là, un des sbires lui fait chut en mettant son doigt sur la bouche.. ils sortent le laissant seul.. sa queue commence à faire des siennes, il sent que le désir arrive, mais la ficelle qui entoure la base de son gland fait son office.. cela lui fait mal et le fait débander immédiatement..

La porte s'ouvre sur l'ami du Prince suivi de ses deux sbires..

-je suis le Prince Fadel, et je suis heureux de t'accueillir ici

Il s'approche de Valentin, face à lui, le fixe de ses yeux durs..

-et, il parait d'après mon ami que tu es une belle salope, pour ne pas dire une pute de premier ordre.. alors on va voir cela..

Valentin ne dit rien, qu'aurait-il à dire ?

D'un geste le Prince Fadel fait un signe à ses deux sbires, ils s'approchent et entreprennent de le déshabiller.. pour que le Prince apparaisse en marcel rose, et bermuda comme on en voit sur les plages à Hawaï.. Valentin se mord la joue pour ne pas éclater de rire devant la tenue de clown que porte le Prince.. il baisse les yeux pour voir une énorme bosse à l'entre jambe..

Les deux sbires viennent sur Valentin et lui enlève sa djellabah.. il est nu.. l'un le prend par la main et le fait tourner devant le prince qui n'en perd pas une miette..

Un des sbires s'agenouille et enlève la ficelle autour de sa queue, la libérant.. aussitôt elle se détend, s'allonge, grossit et sous les yeux des trois arabes, le gland apparait lentement au fur et à mesure qu'il se décalotte.. l'un des sbires semble subjugué de voir cela, Valentin le voit se lécher les lèvres..

Le Prince fait déshabiller ses deux sbires et le spectacle n'est pas pour faire débander Valentin.. les deux jeunes arabes se ressemblent, on dirait des jumeaux, un corps svelte, musclé, imberbe des pieds à la tête, une queue magnifique se dresse entre leurs jambes, Valentin est de plus en plus excité et cela se voit à sa queue qui commence à couler.. et il sent son petit trou réclamer..

Le Prince se fait mettre nu.. le corps offert n'est pas mal non plus, sauf qu'il est poilu comme un ours, on distingue à peine les tétons dans les poils, le torse, le dos, les fesses, les jambes.. tout est poilu.. et quand son sexe apparait, Valentin ne peut le quitter des yeux.. un sexe énorme qui pend, bandant à moitié qui arrive à mi cuisse.. et l'épaisseur du membre lui semble disproportionnée..

Le Prince s'avance vers Valentin à le toucher..

-suce moi numéro 22

Deux mains lui appuient sur les épaules, il se retrouve à genoux devant le Prince, sa queue circoncise qui monte lentement vers sa bouche, et deux queues des sbires au garde vue de chaque côté..

Il prend les grosses couilles pendantes dans sa main, les soupèse, les caresse, les serre dans sa main en regardant le gland qui grossit encore.. il donne un petit coup de langue dessus, le gland sursaute, il lèche lentement en apportant de la salive, la queue s'allonge encore et le gland butte sur ses lèvres, qui l'entourent.. et sa langue entre en action.. il tète le gland comme un nourrisson, le sein de sa mère.. la main du Prince se met sur sa tête..

Ses lèvres entourent bien la hampe et descendent dessus, ses doigts ne peuvent faire le tour en se joignant, la bouche grand ouverte, la queue frotte sur ses dents et s'enfonce dans sa bouche.. il sent d'autres mains lui tenir la tête fermement.. et la queue s'enfonce, glissant sur sa langue et touche la luette, il déglutit rapidement pour apprivoiser sa luette au toucher de la bite monstrueuse.. qui ne s'arrête pas là mais s'enfonce dans sa gorge l'asphyxiant complètement.. il veut se retirer mais les mains le tiennent fermement et durement.. un haut le coeur le prend, la queue s'enfonce encore plus dans sa gorge.. le Prince s'amuse à lui pincer le nez, il voit à travers ses yeux pleins de larmes qu'il est content de lui.. et la queue se retire, mais pas complètement et se renfonce encore et encore.. Valentin tient le Prince aux cuisses, cherchant à le freiner dans sa pénétration, mais il s'enfonce de plus en plus et tel un métronome lent, lui baise la bouche.. et cela dure, dure.. jusqu'à ce qu'il se déverse quand sa queue est au fond de lui.. c'est comme s'il se noyait sous l'abondance de jus.. les giclées chaudes sont abondantes et nombreuses..

L'un des sbires lui tient la tête penchée en arrière et le Prince peut ainsi se déverser en lui facilement.. lorsqu'il sort son monstre de sa bouche, il le laisse devant les lèvres de Valentin qui comprend qu'il faut qu'il lèche consciencieusement..

Ses yeux sont pleins de larmes qui coulent sur ses joues.. les deux sbires sont encore de chaque côté de lui, la bite au garde à vous..

Ils le relèvent en le tenant sous les bras..

-tu vas sucer Ahmed en montrant un des sbires, pendant que Mohamed va te préparer le cul.. dit le Prince

Valentin se penche sur Ahmed, tend bien son cul en écartant ses jambes, il faut une bonne préparation pour prendre le monstre du Prince pense Valentin

La queue d'Ahmed est magnifique, divine pense Valentin, pas trop grosse, ni trop longue juste ce qu'il faut, la mouille est bonne à déguster, alors il se lance à fond dans la pipe, avalant goulument cette queue offerte.. et il ne peut s'empêcher de gémir quand il sent la langue de Mohamed passer sur son petit trou, il lui écarte bien les fesses, lèche abondamment son trou, écarte la salive avec sa langue, forçant le trou de la pointe de sa langue vite remplacée par un doigt, puis deux, son cul est foré en profondeur et Mohamed fait glisser trois doigts qui ouvrent bien son cul, il met sa main en cône, réunissant tous ses doigts, force son cul qu'il sent s'ouvrir pour laisser glisser la main.. il se sent écartelé complètement, la main pas toute entrée dans son cul, tourne , d'un oeil Valentin voit la queue du Prince qui est revenue à des proportions gigantesques..

La main se retire brusquement de son cul, deux mains le saisissent aux hanches, le redressent encore plus et la queue du Prince se pose sur son ouverture et dans un mouvement continu l'énorme queue entre en lui.. le gland ouvre avec force son sphincter, Valentin ne peut s'empêcher de gueuler en ouvrant la bouche, la douleur est atroce, on dirait une épée brûlante qui lui perfore les intestins.. la queue d'Ahmed s'enfonce encore plus dans sa gorge.. Valentin voudrait serrer des dents.. mais il ne peut que gueuler.. et la queue s'enfonce inexorablement dans son cul tel un train dans un tunnel.. et là il n'y a pas que la locomotive qui entre.. mais la rame entière.. le Prince le relève, libérant sa bouche de la queue d'Ahmed, le colle à son torse poilu et appuie sur ses épaules fortement.. Valentin sent la queue s'enfoncer encore plus en lui, il est sur la pointe des pieds et le Prince appuie tant qu'il n'a pas les pieds complètement au sol.. épinglé comme un papillon.. la douleur atroce commence à partir.. mais pour l'instant la queue ne bouge pas..

Brutalement le Prince le penche en avant et, sa bouche retombe sur la bite d'Ahmed, les mains le tiennent aux hanches, la queue sort doucement de son tunnel et d'un coup de reins se renfonce avec force faisant encore gueuler Valentin.. et les coups de reins s'intensifient, de plus en plus amples, de plus en plus secs, les mains du Prince claquent avec force sur ses fesses.. et sa queue coulisse comme dans son fourreau maintenant mais la cadence ne ralenti pas..

Puis il alterne, devenant plus doux dans sa pénétration semblant apprécier le conduit de Valentin.. il ne râle pas, il grogne à chaque coup de reins..

La queue d'Ahmed se raidit dans sa bouche et gicle une bonne dose de bon jus que Valentin apprécie.. la queue sort et est vite remplacée par celle de Mohamed.. même grosseur mais pas le même goût.. à chaque coup de reins, sa bouche s'enfonce sur la belle queue de Mohamed.. et, lorsqu'enfin le Prince se bloque dans son cul, ses doigts s'affermissant sur ses hanches et qu'il sent encore des litres de foutre lui remplir les boyaux.. la queue de Mohamed le remplit par devant..

Le Prince donne encore de petits coups de reins pour finir de se vider dans Valentin et retire sa grosse queue d'un seul coup créant un grand vide et laissant couler le sperme sur ses jambes..

Il vient devant Valentin, bousculant Mohamed et représente sa grosse queue au lavage rinçage.. Valentin s'exécute..

Le Prince lui déclare qu'il dort dans cette chambre, qu'Ahmed va s'occuper de lui, qu'il doit toujours se tenir prêt, car il a des envies la nuit et c'est possible qu'il vienne le voir..

Il fait signe à Mohamed de le suivre..

-ah Ahmed ne parle pas français, juste un peu d'anglais, mais cela devrait suffire pour ce que vous allez faire..

Et, il sort en riant, Mohamed sur ses talons..

-je prendrais bien une douche dit Valentin

Ahmed le prend par la main et l'entraîne dans la salle de bains.. ils sont nus tous les deux, leurs queues se regardent et bandent.. Valentin attire Ahmed à lui, le prend dans ses bras et le serre contre lui.. Ahmed ne bouge pas, comme statufié.. Valentin lui fait des bisous dans le cou et remonte sous son menton, ses joues, ses sourcils pour arriver sur l'autre joue, le nez.. il lui sourit, Ahmed enfin sourit également, alors Valentin approche ses lèvres des siennes, les effleurent rapidement, Ahmed a un mouvement de recul, la main de Valentin lui caresse le dos, remonte sur la nuque, tient l'arrière de la tête et ses lèvres viennent se reposer sur les siennes, Ahmed veut échapper au baiser, Valentin appuie en tenant sa tête et, vaincu il se laisse faire, Valentin lui lèche les lèvres closes, ses lèvres sont douces, la petite moustache pique agréablement, sa langue force les lèvres qui finissent pas s'entrouvrir.. entre et les dents l'empêchent d'aller plus loin, il visite de sa langue les dents d'Ahmed qui, finalement resserre ses bras autour de lui, son corps se colle au sien.. et quand, enfin il desserre les dents et laisse la langue de Valentin toucher la sienne, c'est comme un coup de fouet qu'il reçoit.. sa langue hésite , puis touche lentement la langue de Valentin, les salives se mélangent, Valentin aspire sa langue, Ahmed s'offre, se laisse faire, ferme les yeux et gémit de plaisir..

Valentin finit par lui "manger" la bouche.. les langues ne se quittent plus, les corps sont soudés, les bites bandées sont collées l'une contre l'autre, serrées entre les corps et coulent de concert.. les mains caresses les dos, les soupirs se font entendre..

Ahmed arrête le baiser et pose sa tête dans le creux de l'épaule, soupirant d'aise, Valentin lui caresse la joue amoureusement, Ahmed lui fait son plus beau sourire..

Valentin fait couler l'eau sur leurs corps, ils se savonnent mutuellement sans rien dire, se touchent, se caressent, se branlent, s'embrassent, ils sont pleins de mousses et rient de se voir.. ils se rincent, s'essuient, les corps sont fiévreux, les bites toujours au garde à vous..

-tu restes dormir avec moi demande Valentin en français

-oui dit Ahmed

-tu parles français alors ?

-un peu dit Ahmed.. je connais des mots.. avec.. les français qui viennent avec mon Prince, mais je préfère l'anglais

Valentin l'entraine sur le lit, ils s'allongent tous les deux corps contre corps, Ahmed prend sa queue et la caresse lentement en le fixant de ses beaux yeux, le silence s'installe dans les gémissements, ils s'installent pour se sucer mutuellement .. quel plaisir de sucer cette belle bite et d'être sucé par un si beau mec.. la main de Valentin s'égare dans la raie fessière d'Ahmed, un plug est installé, Valentin le triture, veut l'enlever, mais Ahmed le retient..

-il n'y a que le Prince qui a droit de l'enlever dit Ahmed sérieusement

Là, Valentin comprend la puissance des princes dans ce pays.. la peur et l'obéissance..

Donc c'est Valentin qui offre son cul à Ahmed qui le baise tendrement le faisant jouir de longues giclées en même temps qu'il éjacule en lui..

Ils s'endorment en se caressant, serrés l'un contre l'autre..

Valentin est réveillé brusquement, on le tire par un pied, c'est le Prince nu, le sexe en guerre, raide pointant dans sa direction..

-retourne toi

Valentin obéi, donne son cul, immédiatement investi par la grosse bite du Prince et il n'y va pas tendrement lors de la pénétration, faisant gueuler Valentin, ce qui réveille Ahmed..

qui se met à quatre pattes près de lui, lui tenant la main pendant qu'il se fait sodomiser sauvagement.. quand d'un coup la bite sort de son cul, Valentin regarde derrière lui, le Prince enlève le plug et s'enfonce dans le cul d'Ahmed qui fixe Valentin, une légère grimace sur ses belles lèvres.. il est baisé comme un prunier, la main du Prince frotte son cul, un doigt s'engouffre et la queue revient.. mais Valentin gueule encore! le Prince fait plusieurs allers retours entre les culs de Valentin et d'Ahmed pour finalement se vider dans celui de Valentin..

Il se retire, se fait sucer par Ahmed et quitte la chambre..

Valentin reprend Ahmed dans ses bras..

-ça arrive souvent se genre de réveil demande Valentin en anglais

-à des fois plusieurs fois dans la nuit dit Ahmed

-il a pas de femmes ?

-oh si, il en a 4.. mais là il doit avoir mon frère Mohamed dans son lit..

-ah c'est ton frère dit Valentin je trouvais bien que vous vous ressembliez..

-on est même des faux jumeaux dit Ahmed en riant..

-et.. désolé de te demander cela.. mais tu fais des trucs avec ton frère ?

-tu sais dit Ahmed ici on obéi au Prince sans jamais poser de questions..

-il y a longtemps que vous êtes là ?

-oui.. longtemps..

-mais, toi tu es ici dans ton pays ?

-oui je suis un arabe d'ici.. mais je suis pauvre, mes parents sont pauvres et il faut bien vivre.. ici je ne manque de rien, je suis avec mon frère.. on voit nos parents une fois par semaine.. ils reçoivent de l'argent pour le travail que l'on fait.. comme ça tout le monde est content..

-ah d'accord dit Valentin qui ne voulait entrer dans une conversation plus poussée dans ce domaine.. et il y a beaucoup de français qui viennent ici ?

-il y a de tout, mais c'est vrai plus de français, mon Prince aime bien les français, il dit qu'ils sont de vraies salopes qui aiment la bite..

-quelle réputation on a! dit Valentin en riant, je vais rester là combien de temps ?

-ah ça! ça dépend de mon Prince.. j'ai vu qu'il avait l'air d'aimer te baiser.. alors..

Valentin ne répond pas..

-pourquoi ça te plait pas d'être avec moi ? demande Ahmed

-oh si! j'ai vraiment de la chance que tu sois là, tu es beau, tu es gentil..

-oh tu verras mon frère est pareil..

Ils se sont rendormis en se faisant des bisous..

Chapitre 6 - l'inquiétude.

Kamel (numéro 5 pour ceux qui suivent.. lol) était de plus en plus inquiet au fur et à mesure des jours qui passaient.. Valentin n'était pas revenu de sa soirée spéciale.. cela faisait bien 4 jours qu'il était parti.. il lui manquait..

Son seul ami était Ayoub (numéro 12) et il s'est arrangé pour se retrouver seul avec lui.. il aimait bien Ayoub, il a toujours été très gentil avec lui.. ils arrivaient à baiser en cachette que tous les deux.. Kamel adorait ses caresses et se faire enculer par lui, malgré son beau sgeg il était très doux dans ses pénétrations et c'était vraiment un plaisir de se donner à lui.. il fallait qu'il lui parle de Valentin..

Il s'est arrangé pour le retrouver dans sa chambre..

-j'avais envie de te voir tranquillement dit Kamel en entrant

-tu sais que si on se fait prendre..

-j'ai envie de toi Ayoub, j'ai rêvé de toi cette nuit, de ta belle queue et ta manière de me baiser..

En disant cela, il s'était rapproché de lui, se collant à lui.. et, comme ils étaient nus, les réactions étaient de suite visibles..

-viens sous la douche dit Ayoub

Ayoub adorait Kamel, il l'aimait même, mais jamais il ne lui dirait.. ils étaient coincés ici.. enfin peut être pas totalement..

Kamel lui offre ses lèvres, le baiser est tendre, amoureux, les langues se mélangent, les corps se soudent et la queue de Ayoub se frottent à celle de Kamel, il le retourne pour que ses petites fesses se frottent sur sa queue..

Kamel se penche en avant, se lève sur ses pieds pour que la queue d'Ayoub trouve son petit trou ouvert, et s'appuie dessus, la sentant entrer en lui lentement, glissant dans son boyau chaud et humide, la queue lui écartait chaudement, il serra son sphincter et les mains d'Ayoub le prennent aux hanches, Kamel pose sa tête sur le mur de la douche, se cramponne et la queue commence de lents vas et viens qui le font gémir de plaisir, il sent sa queue bien raide, bien dure, il la prend d'une main et se branle en serrant bien ses fesses sur la belle queue qui le ramone.. la jouissance des deux arrive en même temps.. Ayoub le serre contre son torse et ses lèvres s'emparent des siennes, les langues jouent pendant que les queues se vident.. un soupir de bonheur vient des deux poitrines, la queue d'Ayoub sort délicatement du petit cul de Kamel, l'eau coule sur leurs corps les nettoyant.. Kamel embrasse tendrement et amoureusement son pote Ayoub..

Ils vont sagement s'allonger sur le lit d'Ayoub..

-t'as vu dit Kamel Valentin enfin le 22 n'est pas revenu

-oui j'ai vu dit Ayoub

-tu sais avec qui il est parti ?

-non et je ne veux pas le demander, tu te rappelles la dernière fois que j'ai posé des questions.. j'ai été fouetté pendant plusieurs jours..

-je connais dit Kamel fataliste

-pourquoi tu t'intéresses à lui demande Ayoub.. il te plait ?

-ben oui dit Kamel, il est très sympa et j'aime bien discuter avec lui

-et baiser..

-et baiser aussi dit Kamel en se penchant sur Ayoub, ne sois pas jaloux, c'est toi que j'aime..

-ohh arrête de dire ça..

-mais il me manque quand même et quoi faire ?

-que veux tu faire ?

-et si j'essayais de me sauver ?

-mais Kamel! pour aller où ? on est en plein désert.. t'inquiètes il va revenir.. tu le reverras ton petit prince charmant.. mais je vais voir ce que je peux faire..

Il n'y avait pas que Kamel qui était inquiet..

Son patron aussi.. la semaine était passée, aucune nouvelle de Valentin, son portable sonnait directement sur la messagerie.. le patron tournait et retournait la carte de visite du Prince Abdallah dans ses mains.. et où se trouvait le numéro perso du commandant Hassan.. devait il l'appeler ou attendre encore un peu..

Et, il se décide, sort son portable et compose le numéro du Commandant...

Fabrice

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
3 janvier, + 61 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : jeudi 28 octobre 2021 à 08:06 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"photo de minet gay""recit pornographique""histoire erotique gay""sperme gay""histoire gay internat""histoires erotiques gay""petit cul serre""plan sm""histoire gay sexe""depucelage violent""gay naturistes""cyrillo rebeu""histoire ado gay""penetration gay""le site de cyrillo""premiere sodomie gay""cyrillo dial""porno gay prison""histoire gay inceste""histoire cyrillo""histoires cyrillo""xstory histoires""recit bondage""recit gay cyrillo""sissy gay""il lui pisse dans le cul""apero branle""histoire gay entre frere""drague dans les bois"cirylo"citebeur histoire""histoire gode ceinture""recit gay cyrillo"cyrilo"recit gay cyrillo""gay slip""partouze bi""lope soumise""gay histoire sexe""histoire de cul gay""gay exhib tumblr""histoire hard gay""recit premiere sodomie""histoire gay première fois""gay zoophile""cyrillo photo""histoire gay pute""histoires inceste""avaleur de sperme""j'aime me faire enculer""hamster x gay""ephebe gay""photo gay x""histoire gay hetero""il suce dans les bois"cyrillo.bizcyrillo.com"histoire rebeu gay""histoires cyrillo""j ai couché avec mon prof""ma soeur me baise""cyrillo histoires gay""histoires hards"actifsoumis"salope sur parking""recits xstory""gay cyrillo""enculée par son chien""plan cave gay""sodomie non voulue""sexe tatoué""histoires gay cyrillo""chatroulette gay parle moi""histoire gay pompier""histoires cyrillo""minet travesti""histoire de gay""histoires cyrillo"