ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Premier épisode | Épisode précédent

Valentin

Valentin s'est allongé sur son lit, son sexe lui faisait mal tellement il avait envie de bander. La cage faisait bien son effet, le désir était là.. mais il ne pouvait l'assouvir.. alors il ferme les yeux.. et s'endort, éreinté de sa journée!

4 | Le stage

C'est la clarté du soleil qui le réveille.. il n'avait pas vu derrière des rideaux épais, une fenêtre.. avec des barreaux, donnant sur un jardin de palmiers avec de petits bassins.. des fleurs partout.. c'était vraiment magnifique.. mais pourquoi des barreaux? et il se souvient du tour de clé de la porte de sa chambre, il va essayer d'ouvrir.. toujours fermée..

Et sa queue qui lui fait toujours mal.. elle suinte de partout, un filet de pré-cum coule à travers la cage.. il file sous la douche qu'il prend froide pour calmer ses ardeurs.. mais son esprit revient sur le corps, la queue de Djibril.. et sa queue force la cage pour la faire éclater.. et rien que de penser à Djibril, il s'entend pousser un gémissement, les jambes tremblent et il joui sans que sa queue soit vraiment raide.. ça coule sans s'arrêter, il frotte son corps, sa queue sur la paroi de la douche comme pour se calmer et sa gorge n'arrête pas ses gémissements, les larmes lui viennent aux yeux.. la rage de ne pouvoir se branler, se faire du bien..

Un peu calmé par la douche, il s'essuie et entend la porte s'ouvrir.. il va dans la chambre, c'est maître Hamed.. il s'approche de lui, Valentin est debout, les bras le long du corps et baisse la tête, évitant de rencontrer le regard de maître Hamed.. il tient quelque chose en main, il passe ses bras autour de son cou et lui attache un collier avec une médaille où se trouve inscrit un numéro : 22.

-pendant le stage tu es le numéro 22, alors retiens bien car tu ne seras appeler que comme ça.. tous ceux qui vivent ici ont un numéro, tu le verras aux colliers.. il est strictement interdit de demander un nom à quelqu'un.. maintenant tu es numéro 22! compris ?

-oui maître Hamed

-tu vas prendre ton petit déjeuner dans ta chambre et dans une demie heure le stage commence, tu te tiens prêt!

-oui maître Hamed

Le maître sort et un jeune arabe, nu, le sexe en cage entre portant un plateau sur lequel se trouve un copieux petit déjeuner.. Valentin a le temps de remarquer que l'arabe porte également un collier.. numéro 7.. et il sort sans un mot!

Valentin déguste avec plaisir le repas apporté.. il va pisser et est obligé de s'asseoir sur les toilettes, sinon il en met partout.. me voilà devenu une gonzesse pour pisser assis!

Peu de temps après, la porte s'ouvre de nouveau sur le numéro 7, qui lui fait signe de venir et l'emmène à travers les couloirs.. pour se retrouver dans une pièce richement meublée, de grands fauteuils trônent dans la pièce, séparés par de grandes plantes.. maître Hamed est au centre, sa badine à la main.. et lui fait signe d'approcher..

Valentin vient devant lui, toujours la tête baissée..

-des personnes vont venir s'asseoir dans les fauteuils, tu vas te mettre à genoux devant eux, entre leurs cuisses et les sucer pour les faire jouir.. tu avaleras tout le jus sans en faire tomber à terre.. et sans les mains, tes mains seront posés sur les pieds des mecs que tu suces et ne devront pas bouger! exécution..

Valentin se retourne pour chercher le mec et voit un type assis dans un fauteuil.. il s'approche derrière la plante et voit un bel arabe d'une vingtaine d'années, nu, les jambes écartées, laissant pendre un sexe de bonne dimension sur des couilles pendantes et lourdes.. un collier autour de son cou : numéro 12.

Valentin s'installe entre les jambes de numéro 12, pose ses mains sur chaque pied, les cuisses s'écartent, il lèche la cuisse droite en remontant vers les couilles, il passe sa langue sur la tige, embrasse le gros gland, le prend entre ses lèvres, l'aspire, sa langue en fait le tour, le gland grossit, Valentin ouvre la bouche en grand et la queue s'allonge en s'enfonçant dans sa bouche.. il referme les lèvres dessus et il sent le gland toucher le fond, sa luette le laisse passer et Valentin commence à s'étouffer sur cette belle bite..il commence ses vas et viens sur la tige qui est bien raide maintenant, lentement puis de plus en plus vite.. la queue tressaute dans sa bouche, devient de plus en plus dure.. il accélère le mouvement, il entend la respiration de numéro 12 s'accentuer.. la queue palpite, le mec se raidit, Valentin s'enfonce la queue en fond de gorge et les giclées se succèdent dans sa gorge.. il avale tout avec application.. il jette un oeil au mec, il a fermé les yeux et semble apprécier la prestation.. Valentin se retire et lèche bien la queue pour la rendre propre..

Un coup de badine arrive sur ses fesses..

-et les couilles, il faut lécher les couilles numéro 22

Un second coup arrive sur ses fesses!

Numéro 12, se relève et sort de la pièce sans un mot, sans un regard..

Valentin reste à genoux, pour voir arriver numéro 7, toujours nu, mais sans cage de chasteté.. il a une belle queue déjà raide, bien droite, circoncise et ses deux couilles collées à la base de la verge, de chaque côté.. il s'assoit à la place de numéro 12..

Et Valentin se remet au boulot.. il n'oublie pas de s'occuper des couilles de numéro 7, de belles petites couilles bien fermes, agréables à lécher et sucer.. mais le pauvre numéro 7 devait avoir sa cage depuis longtemps.. et quand Valentin enfonce ses lèvres sur la queue pour l'avaler et commencer à la sucer.. il n'a pas fini son premier aller retour qu'il joui en poussant de petits cris, sa queue se sauve de la bouche de Valentin et son sperme gicle sur son visage, en l'air.. Valentin essaie de récupérer la queue, mais c'est trop tard.. le maximum est répandu sur le sol.. il comprend cela quand la badine s'élève au dessus d'eux et vient frapper numéro 7 sur les épaules plusieurs fois.. sous les vociférations en arabe de maître Hamed.. les yeux de Valentin et de numéro 7 se croisent, il lit la terreur dans les yeux, et ne comprend pas ce que le maître dit en arabe.. mais numéro 7 se relève, se met à quatre pattes et lèche le sol pour enlever toutes les traces de sperme.. puis Valentin comprend l'ordre suivant..

-lèche et nettoie numéro 22

Le jeune arabe, si beau, semblant si doux, se met à genoux devant lui, approche son visage du sien et avec sa langue enlève toutes les traces suspectes.. sa langue est douce, chaude et cela excite encore plus Valentin qui sent sa queue faire encore des siennes.. il prend son temps pour lui lécher le visage, s'attardant même sur ses lèvres, le fixant dans les yeux.. puis sa bouche descend sur son torse, pour lui lécher les tétons.. Valentin ne peut s'empêcher de gémir.. un coup de badine s'abat immédiatement sur lui.. il serre des dents et le supplice de la langue de numéro 7 continue.. on dirait qu'il y prend plaisir de lui faire cela! et oui, son sexe a le bonheur de pouvoir s'épanouir et de bander à son aise..

Numéro 7 se relève, reste debout devant Valentin qui a sa queue bandée juste devant la bouche , et attend les ordres du maître.. qui fait le tour et vient mettre des coups de badine sur les belles fesses de numéro 7, qui, à chaque coup avance sa queue qui vient toucher la bouche de Valentin.. qui a bien envie d'ouvrir la bouche pour recueillir l'engin mais en même temps craint que maître Hamed n'apprécie pas son initiative..

Et les coups continuent.. machinalement Valentin les compte.. numéro 7 reçoit 20 coups sur les fesses, 20 fois sa bite a touché ses lèvres.. Valentin relève les yeux et voit les larmes couler sur les joues de numéro 7.. il a envie de le prendre dans ses bras, de l'embrasser, de le câliner.. il envoie avec ses yeux des regards de compassion.. numéro 7 semble imperméable à tout..

Puis la badine vient sous le menton de Valentin, lui redressant la tête, il baisse les yeux pour ne pas rencontrer le regard du maître..

-suce le! dit le maître et cette fois que rien ne soit perdu..

Comme il n'attendait que cet ordre, Valentin avale de suite cette belle queue bien raide qu'il n'a pas eu le temps de bien goûter tout à l'heure et le suce avec application, enroulant bien sa langue sur le beau gland, arrachant un gémissement au propriétaire qui reçoit immédiatement un coup de badine..

-tais toi dit la voix du maître

Et Valentin poursuit son boulot, faisant tressaillir la bite dans sa bouche, ça suinte, ça coule.. il sent bien que numéro 7 se retient d'exprimer tout son plaisir de se faire sucer.. alors Valentin accélère pour arrêter le supplice, et dans un coup de reins de numéro 7, les giclées arrivent toutes dans le fond de sa gorge.. il avale tout en faisant bien attention que rien ne coule de sa bouche.. et lèche la queue qui ne débande pas..

Le maître fait reculer numéro 7 et lui montre la porte.. il sort!

Maître Hamed le conduit vers le fond de la pièce où se trouve une petite table basse.. il lui demande de monter dessus et d'attendre..

Le maître sort de la pièce, et Valentin en profite pour se toucher la queue et constater que ça coule encore.. cela lui fait mal.. et pour la première fois se demande s'il a bien fait d'accepter ce "stage"!

Mais le maître revient, accompagné d'un arabe dune cinquantaine d'années, portant un appareil photo et une caméra..

-séance photos et vidéos dit le maître.. je vous laisse, tu fais tout ce que le photographe te demande.. c'est lui qui a tous les pouvoirs! tu as compris numéro 22 ?

-oui maître Hamed dit Valentin..

Et la pose photos commence, il est pris en photos sous toutes coutures.. de loin, de près.. sa tête, sa bouche, sa langue, ses tétons, son torse, ses couilles, sa bite dans son étui, son dos, ses fesses, ses jambes, ses pieds.. puis il le fait mettre à quatre pattes, jambes écartées, puis les fesses écartées pour bien voir son petit trou s'ouvrir, il doit mettre, un doigt, deux doigts, trois doigts.. et ça crépite!

Puis il prend la vidéo et tout recommence..

Le photographe le fait mettre debout sur la petite table, sort une petite clé de sa poche et défait la cage de chasteté.. libérant sa belle queue qui se déplie enfin, raide de chez raide, le gland se décalotte tout seul et le méat laisse couler le pré-cum.. aussitôt Valentin veut prendre sa bite en main..

-tstss non dit le photographe qui reprend son appareil et prend de nombreuses photos de la bite raide qui suinte.. puis prend la caméra et filme..

Il s'approche de Valentin, le fait descendre de la table..

-tu me suces et je t'autorise à te branler et jouir dit le photographe

Aussitôt Valentin se met à genoux devant le photographe, qui ouvre sa braguette, baisse son slip et sort une belle matraque qui bande à moitié.. et la pose devant les yeux de Valentin..

-tu fais comme t'as envie dit le vieil homme

Alors Valentin prend la queue d'une main, sort les couilles de l'autre, les caresse tendrement en les serrant dans sa main, lèche à petits coups le gland qui prend de l'ampleur rapidement, s'allonge rapidement en direction de la bouche, qu'il pénètre et s'enfonce au fond directement, le vieil homme pose ses mains sur la tête de Valentin et lui baise la bouche bien en profondeur.. les couilles battent sur son menton et la queue s'enfonce de plus en plus à chaque va et viens.. la queue ressort d'un seul coup le laissant la bouche ouverte, et le vieil homme vient lui donner des coups de bites sur les joues.. cela semble l'amuser et enfonce à nouveau sa queue au plus profond.. il fait durer son plaisir papy..

-branle toi dit le vieil homme je veux voir ta jeune semence sortir..

Valentin s'empoigne rapidement, se caresse les couilles, se caresse la tige, appréciant de la tenir bien raide dans sa main, et commence à se caresser tout en recevant la bite du photographe au fond de sa gorge..

Oh il ne faut pas longtemps à Valentin pour pousser un gros gémissement, fermer les yeux et gicler entre les jambes du photographe.. de longs jets qui se répandent au sol jusqu'à au moins deux mètres.. les jets se suivent et ne semblent pas vouloir s'arrêter.. quand le photographe se libère aussi inondant en trois giclées la gorge de Valentin.. le vieil homme se retire, essuie son gland sur les lèvres de Valentin et remballe son matériel..

Il regarde Valentin en souriant façon machiavel!

-je crois qu'il faut que tu nettoies avant qu'Hamed ne revienne..

-mais j'ai rien pour le faire dit Valentin en le regardant et regardant les longues traces qu'il vient de laisser à terre..

-mais tu as ta langue numéro 22! alors exécution!

Et le photographe appuie sur ses épaules.. et Valentin se retrouve à quatre pattes léchant toutes les traces qu'il a laissé sur le sol..

Le photographe s'est assis sur la petite table et le regarde, sourire aux lèvres..

Il se relève et vient doigter le cul de Valentin qui, naturellement se laisse faire.. et, enfin Valentin a tout nettoyé.. quand maître Hamed est de retour..

Il s'adresse au photographe, ils parlent en arabe et Valentin ne comprend absolument rien de ce qui s'échange.. et le photographe part.. Maitre Hamed lui remet la cage de chasteté sans problème..

-tu vas déjeuner dans ta chambre, ton repas t'attend et dès que tu as fini, tu reviens ici, à quatre pattes sur la table et tu attends mon retour! exécution numéro 22..

Valentin a fini par retrouver sa chambre, le repas l'attendait.. il avait faim et mangea de bon appétit.. et, obéissant, il retourne dans la grande salle, sans rencontrer âme qui vive et va s'installer là où le maître lui a dit.. et attend!

Il a attendu une bonne heure, en se relevant plusieurs fois pour faire des mouvements.. sa queue semblait sage, ne coulait plus et ne cherchait plus à bander.. cela lui avait du bien la petite séance avec le photographe..

Et, maître Hamed est revenu.. sans un mot, il a enfoncé un doigt dans l'anus de Valentin, au plus profond qu'il pouvait.. puis est ressorti pour revenir avec numéro 12.. qui est venu se placer derrière Valentin et l'a doigté avec deux doigts, puis trois, Valentin offrait bien son petit cul.. il attendait une bite avec impatience.. celle de numéro 12 ferait bien l'affaire pense-t-il.. et comme s'ils lisaient dans ses pensées, il sent le gland de numéro 12 se poser sur son anus, des mains lui tenir les hanches et la queue s'enfoncer en lui lentement mais sans discontinuer.. jusqu'à ce que les poils pubiens viennent caresser les fesses de Valentin..et faire une pose.. et Valentin entend la badine siffler et tomber sur les fesses de numéro 12, qui donne un coup de reins et s'enfonce encore plus en lui.. et les vas et viens commencent, rapidement de suite, limant bien le conduit, le ramonant en force..la bite de Valentin reprend des forces et veut sortir.. mais les coups de reins se font de plus en plus rapides et secs et dans un râle de numéro 12, il inonde le conduit de Valentin en de nombreuses giclées.. ressort rapidement, laissant le petit cul ouvert..

Ce que Valentin ne voit pas, c'est maître Hamed se pencher sur le cul, le regardant se refermer.. et le verdict tombe..

-ton cul se referme trop vite numéro 22

Il parle en arabe à numéro 12, qui sort et revient avec deux plugs en main, de différentes tailles qu'il présente au maître..

Il prend le plus petit et le pose à Valentin..il l'enfonce, le ressort, fais des vas et viens.. mais le trou se referme.. alors il prend la taille au dessus et l'enfonce avec force dans le cul, faisant crier Valentin qui prend des claques sur son cul.. le plug tient mieux, le maître semble satisfait..

-tu ne l'enlèves que pour aller aux toilettes ou te faire baiser! c'est tout! tu as compris numéro 22 ?

-oui maître Hamed

-applique toi à bien nettoyer la queue de numéro 12 qui s'est souillée dans ton cul..

Numéro 12 vient se faire lécher la queue et de sa hauteur toise avec un sourire narquois Valentin..

Quand le matériel est propre, numéro 12 sort..

Valentin reste à quatre pattes sur la petite table, sa queue lui fait encore mal, le plug le démange, il a envie de le toucher, de le bouger dans son cul, il va arriver à se faire jouir pense-t-il en le bougeant en lui ce soir..

Maître Hamed est assis dans un fauteuil, et téléphone.. et Valentin encore une fois, ne comprend rien à l'arabe utilisé!

Valentin attend, ne bouge pas! il voit le maître se relever, enlever sa djellabah pour être nu complètement.. un corps de ouf apparait devant Valentin.. un torse poilu, des tétons dégarnis qui pointent à travers les poils, large d'épaules, on sent le torse musclé, les poils descendent jusqu'à son sexe bandé, qui se redresse fièrement, les couilles ballotent entre les jambes, les cuisses puissantes sont musclées, il voit arriver la bête.. la queue arrive dans son champs de vision, le gland pointé vers sa bouche..

-ouvre la bouche numéro 22 et tire la langue, tu vas me sucer lentement, doucement mais en profondeur, je veux que tu sentes mes couilles sur ton menton.. tu devras faire cela lentement, très lentement.. je veux sentir tes lèvres sur mon sgeg, je veux sentir ta langue sur mon gland.. mais je ne veux pas jouir dans ta bouche pour l'instant.. c'est toi qui doit s'arrêter quand tu sens que je vais jouir.. exécution numéro 22!

Valentin s'est appliqué et finalement prenait son pied à sucer lentement cette belle queue, la sentir glisser sur sa langue, sentir le gland jouer avec sa luette avant de s'enfoncer dans sa gorge au moment où les couilles se collaient à son menton, respirer l'odeur des poils de son maître.. il sentait bon le mâle, la testostérone, la puissance du mâle arabe, viril.. le maître quoi!!

Mais pour savoir quand il avait envie de jouir, cela fut plus compliqué.. plusieurs fois il s'est arrêté en pensant, vu la raideur de la queue, les soubresauts , que le maître allait venir.. mais non! le maître aimait se faire sucer, lécher.. et cela a duré..

C'est le maître qui s'est retiré.. Valentin s'est souvenu, il a gardé la bouche ouverte et la langue tendue.. mais le maître a fait le tour, a retiré d'un coup sec le plug pour le mettre dans la bouche de Valentin, qui a refermé ses lèvres dessus, léchant son odeur.. et la grosse queue est venue s'enfoncer en lui comme elle s'était enfoncée dans sa bouche, directement au fond, et la baise torride a commencé.. la force, la puissance lui rappelait la bite du Prince qui l'avait enculé dans la salle de bains le matin à Paris.. que cela lui paraissait loin.. mais la queue de maître Hamed était vraiment bonne et le martyrisait avec plaisir, l'ouvrant, le forant, les coups de reins étaient secs, puissants et l'ouvraient comme il le fallait.. et au moment où il ne s'y attendait pas.. pour la première fois il reçoit les giclées de son maître.. il ne peut compter les giclées, il lui parait que ce n'est qu'une giclée ininterrompue qui lui rempli le boyau, l'inonde et lui réchauffe l'intérieur.. quand la source se tarie.. la queue sort rapidement et maître Hamed vient enlever le plug de sa bouche pour le remplacer par sa queue qui n'a pas débandé.. Valentin suce avec délectation cette belle queue qui l'aurait rendue encore plus heureux s'il avait pu se branler en même temps.. mais cette queue repart à l'assaut de sa bouche et la baise en cadence.. et, pour la première fois il entend le maître pousser de petits gémissements.. la queue se retire..

Valentin garde la bouche ouverte, tire la langue, le gland est posé juste sur le bout en direction de la bouche et, la première giclée s'engouffre pour venir s'écraser au fond du palais laissant une trainée sur la langue, les giclées suivent, Valentin sent le sperme couler dans sa gorge, il a envie de déglutir, mais se retient.. et le sperme arrive en coulant du méat sur sa langue, remplissant sa bouche et s'écoulant dans sa gorge.. la queue se retire, une tape amicale arrive sur sa joue..

-avale la récompense de ton maître

Et Valentin avale, dégustant ce breuvage, il redresse la tête dans l'intention de remercier le maître avec ses yeux.. mais se retient à temps.. et baisse la tête en signe de soumission..

Valentin, toujours sur la petite table ne bouge pas, il voit le maître remettre sa djellabah.. et revenir vers Valentin, prendre le plug et lui reposer sans ménagement..

-c'est fini pour aujourd'hui, c'est bien tu es en bonne voix pour faire des progrès.. tu vas aller prendre une douche.. tu as envie de te branler ?

-oui maître Hamed

-le photographe ne t'a pas fait jouir déjà ?

-si maître Hamed mais avec tout ce que j'ai fait aujourd'hui, j'aimerais bien recommencer..

-pas ce soir dit le maître, ce soir je vais t'accorder de dîner avec les numéros 7 et 12.. ne cherche pas à discuter avec eux, ils ne parlent qu'arabe! je pense que de vous voir à poils tous les trois vous allez être bien excité.. mais il est interdit de se toucher entre vous et chacun dort dans sa chambre.. exécution numéro 22 et nous, on se revoit demain matin pour la suite!

Valentin n'a pas eu le temps de répondre que le maître disparaissait, le laissant seul. Il est rentré dans sa chambre, tout prêt pour la douche, qu'il a pris avec délectation.. arrivant à se faire jouir rien qu'avec ses pensées...

Fabrice

Suite de l'histoire

Histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 09:11 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire sodomie""recit gay rebeu""gay gratos""soumission gay""recit gay bdsm"bukake"branlette entre potes""cyrillo blog""blog ttbm""pute a rebeu""histoires cyrillo""histoires cyrillo""cyrillo histoire gay""photos de cul""histoire gay rebeu"visiochatmaqueue"histoire gay naturiste""histoires gay black""histoire premiere sodomie"ciryllo"hds gay""histoire gay routier"cyrilo"photo homme nu amateur""dial agayn""histoires gay cyrillo""histoire gay inceste""histoire de baise entre mecs""histoire de cyrillo""histoires gay cyrillo""beau mec a poil""pute a rebeu gay""gay mur"visiochatmaqueueciryllo"histoire gay ado""fellation gays""histoire bdsm""gay cyrillo"zonedial"histoires cyrillo""gay partouze""cirillo gay""recit gay rebeu""blog histoire gay""blog de cyrillo""viol gay"ciryllo"plans sm""erotique gay""histoire erotique gay""histoire gay pere"cyrillio"recit gay gratuit""le korosko""histoire gay grosse bite"cyrillogay"luxure gay""cyrillo biz""histoires hards""histoire gay hetero""baise a la chaine""histoire soumis gay""plans sm""premiere sodomi""bukake gay"gai-eros"histoire pornos"cyrillobiz"histoire gay papa""gay routier""premiere grosse bite""gay enculé""histoire gay naturiste""histoires travestis""partouze bisexuelle""partouze à la plage""histoires gay gratuites""ma soeur me baise""cyrillo gay""sauna gay lille""cyrillo pcul""histoires cyrillo"cyrillogay"gay cyrilo""hds gay""exhib dans les bois""histoire routier gay""histoire gay porno"ciryllo