ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Valentin

12 |

Chapitre 9 - L'assaut du Palais

Le commandant Khalid vient saluer son homologue et lui indique qu'ils vont se rendre au Palais du Prince Abdallah en hélicoptère, en tout 4 hélicos vont faire le trajet ainsi que plusieurs voitures et une ambulance avec médecin à bord, au cas où.. a dit Khalid en entrainant Hassan vers la base où les hélicos sont prêts à décoller..

Hassan regarde de plus près son homologue, il ne l'avait pas bien détaillé hier après midi, mais c'est un beau mec, 35 ans, sportif, taillé dans le roc, cheveux noirs courts, barbe et moustaches taillées courtes, des yeux noirs et sa tenue de commando lui donne fière allure.. la bosse que forme son sexe sous le treillis est assez impressionnante.. Hassan remarque qu'il est armé, non plus de son sabre, mais de deux pistolets automatiques à la ceinture.. Hassan remarque également que les troupes dans les autres hélicos sont toutes armées.. les officiers de pistolets et la troupe de petites mitraillettes..

Tout cela rajeunit le beau commandant Hassan, il se revoit lorsqu'il était dans les commandos..

Les hélicos décollent et Khalid explique ce qui va se passer.. et ce qu'il attend de lui..

Le voyage est assez rapide et Hassan aperçoit l'oasis illuminé dans la nuit.. ils survolent le Palais pour aller se poser sur le terrain..

Tout le monde doit être réveillé pense Hassan en souriant intérieurement..

A peine posés, les hélicoptères sont entourés d'hommes armés les braquant.. mais quand le commandant Khalid se fait connaitre, tout le monde est figé et obéi..

La veille Khalid avait montré les plans du Palais du Prince Abdallah, détaillant toutes les pièces ..

-demain avait-il dit je m'occuperais du Prince et fouillerais tous les appartements, même ceux de ses femmes.. et je ramènerais tout ce qui est compromettant.. vous, avec mes hommes vous vous occuperez de cette partie de bâtiment, c'est un ensemble de 30 chambres, pour soit disant les invités, et une grand salle de réception.. mes hommes fouilleront tout, et tout ce qui est individu sera amené dans la grande salle, on fera le tri ensuite.. le tout c'est de trouver le nommé Hamed, qui est responsable de ce secteur, de l'empêcher de détruire des preuves éventuelles.. mes hommes l'arrêteront et le menotterons, vous n'aurez qu'à regarder et aider les prisonniers.. j'espère que votre ami Valentin sera là..

-Je nous souhaite bonne chance a dit Khalid en partant avec quelques hommes en direction du Prince qui arrivait vociférant. Ses cris ont cessé net quand Khalid lui a parlé à l'oreille, il s'est redressé fièrement, a toisé le Commandant, tourné les talons et tout le monde s'est engouffré dans le Palais..

Hassan et le reste des hommes allaient en direction des chambres quand un arabe en grande djellabah arrive, sortant manifestement de son lit .. deux hommes de Khalid le saisissent, le menottent dans le dos.. c'est Hamed, il crie, remue dans tous les sens.. demandant qui ils sont..

-sur ordre de sa majesté le Roi répond un des gardes

Hamed baisse la tête, vaincu.

-Où sont les prisonniers demande un autre garde

-se ne sont pas des prisonniers, ils sont libres et sont dans leur chambre répond Hamed

-montre nous le chemin, chien! dit le garde

Hamed en tête, tenu par deux gardes, Hassan et la colonne de gardes vont de couloirs en couloirs pour arriver dans celui où se trouvent les chambres..

Les portes sont ouvertes sans ménagement..

Les premières chambres sont vides.. mais lors de l'ouverture de la suivante, Hassan entre dans une pièce meublée uniquement d'un cadre collé au mur, avec de petits box, numérotés de 1 à 22, dans chaque casier, en évidence un passeport et des vêtements, chaussures, bijoux..

-c'est quoi ça ? demande Hassan

-se sont les affaires des pensionnaires que je garde pour ne pas qu'elles soient perdues..

Hassan prend au hasard le passeport de la case numéro 5 , passeport français au nom de Kamel.. il regarde brièvement les autres passeports et reconnait des passeports Belge, Hollandais, Allemand, Canadien, Australien et naturellement une majorité de Français..

Hassan prend le dernier de la liste le numéro 22 et tombe sur celui de Valentin, qu'il reconnait sur la photo..

-il est où celui-là ? demande Hassan à Hamed

-dans une des chambres naturellement!

Hassan demande qu'on laisse un garde devant cette porte pour éviter que les passeports disparaissent.. ce qui est fait..

La porte suivante, ouverte sur un beau noir, nu, le sexe semi bandé, les regarde avec crainte.. Hassan s'avance et lui parle en arabe, en anglais, en français..

-moi c'est Driss dit le jeune homme, je suis Belge

-nous sommes là pour te sauver dit Hassan en s'approchant de lui, tu n'as rien pour te vêtir..

Machinalement Driss cache son sexe dans ses mains

-c'est vrai ? demande Driss on va pouvoir partir d'ici ?

-oui dit Hassan

Il voit les larmes couler sur le beau visage de Driss, des sanglots le font tressauter, il s'avance pour prendre Hassan dans ses bras, qui referme les siens sur lui..

Quelle situation de se retrouver avec un jeune black, nu dans ses bras devant tous les militaires présents.. mais personne ne dit mot, détournant même la tête..

-où se trouvent des vêtements demande Hassan à Hamed

-leurs affaires sont dans la pièce que vous venez de voir, sinon il y a des djellabahs dans la pièce d'après..

Et Driss peut enfin se vêtir, ses yeux toujours emplis de larmes, mais le sourire est sur ses lèvres et il reste juste derrière le commandant Hassan..

L'ouverture des portes se poursuit, et 9 jeunes sont ainsi récupérés, nus et rapidement habillés de djellabah.. ils sont ensuite conduits dans la grande salle pour attendre le retour du commandant Hassan..

Toutes les portes ont été ouvertes, et, pas de Valentin..

Hassan voit revenir Khalid, accompagné de deux jeunes arabes que Hassan reconnait.. se sont ceux qu'il a en photo sur l'aéroport à Paris, Djibril et Hicham.. ils vont rejoindre les autres..

Khalid lui annonce avoir récupéré des vidéos, mettant en scène les jeunes avec différentes personnes de son pays, et, naturellement ces vidéos il les garde.. par contre il a trouvé d'autres vidéos du Chef de Cabinet de l'Ambassade de France.. qui était présent à la réception d'hier..

-je vous remets ces vidéos pour vous prouver la bonne foi de mon pays dit Khalid

Hassan remercie chaleureusement, car lui dit-il Gontrand va certainement rester à l'Ambassade pour quelques temps encore..

Ils vont récupérer les passeports, et retrouver tous les jeunes dans la grande salle..

C'est un joyeux brouhaha lorsqu'ils arrivent.. tous les visages se tournent vers eux..

-à vos noms vous venez me voir dit Hassan qui tenait les passeports,

Il va s'installer à une table, et appelle le premier, Djibril qui rapidement se présente.. les questions sont simples, comment est-il arrivé ici ? depuis combien de temps est-il là ? veut-il rentrer en France ou dans son pays ?

Tous les français présents les numéros 1,2,5,7,12 veulent rentrer en France sans hésitation, à savoir Djibril, Hicham, Kamel, Karim, Ayoub.. mais il manque les numéros 3,4, 9, 11, 20 et 22..

A la question de savoir où ils se trouvent.. personne ne sait, et Hamed dit ne pas comprendre qu'ils ne soient pas là..

C'est Ayoub qui prend la parole..

-tu es un menteur Hamed, tu sais très bien où ils sont car c'est toi qui les livre à nos bourreaux..

-mais c'est faux dit Hamed

-non c'est vrai disent tous les jeunes présents..

-silence dit le commandant Khalid, je vais voir ça.. je reviens

Il sort de la grande salle, suivi par deux sbires..

Les allemands présents sont les numéros 6 (Kurt) et 15 (Hans) mais il manque le numéro 16..

Le belge présent est le jeune noir Driss, le numéro 10.. qui est prêt à rentrer chez lui de suite.. c'est le seul Belge.

Les Hollandais présents sont les numéros 8 et 13, Matt et John, il manque le numéro 17.

Le seul Canadien est le numéro 14 Ferdinand le métis, qui veut absolument rentrer chez lui..

L'australien présent, le numéro 21, métis, prénommé Jan mais il manque deux autres australiens les numéros 18 et 19..

C'est Ayoub et Driss qui viennent raconter ce qui se passe ici, leur entraînement à se baiser les uns les autres, ou par Hamed le soit disant Maître, les soirées spéciales où certains sont emmenés chez des amis du Prince pour se faire baiser, battre, et subir tout ce que les amis veulent bien leur faire.. normalement ils reviennent tous.. mais depuis quelques temps certains ne sont pas revenus et eux, ne savent pas où ils se trouvent.. ils ne connaissent même pas le nom des amis du Prince, et, comme ils sont conduits la nuit.. impossible de savoir où ils ont été..

Il en manque quand même 10 sur 22..

Quand, soudain la porte s'ouvre sur Khalid suivi du Prince qui toise tout le monde, suivi d'Hassan..

Un silence se fait, les jeunes se regardent tous, l'effroi peut se lire sur leurs visages inquiets.. et la discussion entre Khalid et le Prince commence.. en arabe..

Hassan qui comprend, entend le ton dur, sec de Khalid lorsqu'il s'adresse au Prince.. lui disant simplement

-Prince Abdallah, c'est votre père, le Roi qui statuera sur votre compte lorsque je lui aurais fait part de nos découvertes.. alors si vous voulez améliorer votre sort, il serait souhaitable que l'on sache où se trouvent les jeunes hommes manquant comme Valentin, le dernier arrivé..

Un silence se fait, pendu aux lèvres du Prince, qui regarde, arrogant toutes les personnes autour de lui..

-Valentin le dernier arrivé est chez le Prince Fadel dit le Prince dans un souffle.. il doit encore y être si vous vous dépêchez d'y aller..

-et les autres ? demande Khalid

-j'ai bien peur qu'ils soient morts.

C'est la stupéfaction sur tous les visages..

Khalid ordonne à ses sbires, devant le Prince, de le ramener dans ses appartements et de le surveiller à chaque instant, aucun contact avec quiconque jusqu'à son retour..

Le regard noir du Prince essaie de foudroyer Khalid qui n'en a cure..

Le prince parti, Khalid ordonne à un de ses hommes de remettre à chaque jeune ses affaires et de les conduire en voiture à l'Ambassade de France où ils seront pris en charge..

Tout est réglé dans la minute et Khalid propose à Hassan de se rendre au palais du Prince Fadel, immédiatement après avoir avisé le Roi..

Khalid s'isole pour appeler son Roi.. et reviens quelques instants plus tard, la conversation a été courte, un sourire illumine le visage de Khalid..

-le Roi veut que le palais de Fadel soit démonté pour retrouver mort ou vif les jeunes disparus..

Direction les hélicos, les quatre décollent rapidement et s'envolent vers le Prince Fadel..

Lorsque les hélicos se posent non loin du terrain de tennis où joue le Prince, celui-ci vient à la rencontre du Commandant Khalid, l'air étonné..

Sans le saluer, le commandant Khalid lui annonce qu'il agit sur ordre du Roi, qu'il est venu l'arrêter et récupérer les pensionnaires qu'il retient prisonnier..

Le Prince semble suffoquer, pleurnichant qu'il ne retient personne, que c'est un malentendu, qu'il doit se tromper de personne..

Mais quand Khalid lui annonce que c'est le Prince Abdallah qui l'a dénoncé, il en reste la bouche ouverte.. stupéfié le Prince!

-nous allons fouiller votre palais de fond en comble dit Khalid.. alors si vous voulez nous simplifier la tâche..

-je vais vous conduire à celui que j'ai ramené en dernier de chez Abdallah dit Fadel et j'ai des choses à raconter sur son compte..

-j'en doute pas dit Khalid

Fadel les conduit dans le palais et indique une porte..

-c'est là

La porte est fermée à clé..

-j'ai pas la clé dit Fadel

La porte est enfoncée rapidement, la porte s'éclate sur la cloison, laissant voir dans la lumière du couloir, un jeune homme allongé sur le lit, entravé, hébété..

Hassan se précipite, allume la lumière, c'est une pièce close, sans vue sur l'extérieur, la pire des prisons..

Hassan reconnait sans peine Valentin, qu'il trouve amaigri, sans force, il est nu complètement, il peine à s'asseoir sur le lit, il traine des chaines à ses pieds, il regarde incrédule Hassan..

-c'est toi Hassan dit Valentin n'en croyant pas ses yeux..

-oui c'est moi mon bébé, t'es sauvé.. viens je te ramène à la maison

Valentin lui entoure le cou de ses bras, mettant sa tête sur son épaule forte, des sanglots viennent, des larmes coulent, Hassan lui caresse tendrement la tête et le dos..

-chutt dit il calme toi, c'est fini..

Il l'embrasse tendrement sur la joue..

Hassan entend du remue ménage derrière lui, se sont les hommes du commandant Khalil qui ramènent l'équivalent de Maître Hamed, muni des clés pour enlever les chaines de Valentin..

-tu es tout seul ou il y a d'autres mecs comme toi lui demande Hassan

-je n'ai vu personne d'autres dit Valentin

-reste assis

Et Hassan se tourne vers le Prince Fadel, ses yeux jettent des éclairs, le ton est dur, sec

-où sont les autres ?

-quels autres ? il n'y a que lui ici

-t'en fait pas intervient Khalid, le tutoyant pour la première fois, de toute façon on fouille tout.. tu sais ce qu'à dit sa Majesté le Roi.. on démonte le palais, compte tenu qu'il n'en aura plus besoin..

C'était dit en arabe, d'un ton badin, moqueur, sans regarder le Prince qui sentait la chaleur monter en lui et comprenait enfin, que c'était la fin..

Il baisse la tête, se met à genoux entre les commandants..

-je vous demande pardon dit le Prince, il y en a d'autres, mais je ne sais pas s'ils sont toujours en vie..

-conduis nous dit Khalid

L'ex Prince les conduit en sous sol, deuxième sous sol où des cellules de prison sont installées.. et, après les avoir ouvertes ils découvrent 9 corps à l'agonie.. squelettiques mais vivants..

Khalid fait appeler le médecin qu'il avait prévu, qui ordonne le transfert à l'hôpital de tous ces jeunes..

-cela risque de faire des vagues dit Hassan de les conduire dans un hôpital

-ne t'en fait pas dit Khalil..

Après que le palais fut fouillé de fond en comble par les hommes de Khalid, et retrouvé pas mal de vidéos atroces de viol et de tortures..

Les hélicos avaient fait plusieurs allers retours pour conduire tous les jeunes se faire hospitaliser..

Hassan avait passé tout son temps avec Valentin qui pleurait à chaque mot qu'il prononçait.. il avait quand même réussi à lui raconter comment il était arrivé là.. et le rôle, qu'il connaissait maintenant, de tous les protagonistes..

-tu es vraiment le meilleur dit Valentin, le meilleur des commandants que je connais..

-t'en connais beaucoup des commandants ?

-euh.. non que toi! mais comment je vais faire pour te remercier de m'avoir sauver la vie ?

-t'as pas une petite idée ?

-oui je pense dit Valentin souriant quand même..

-si tu aimes tant le zob arabe, tu aurais pu t'éviter tout ce voyage et venir me voir.. je t'aurais comblé de tous les côtés..

-je sais, je sais dit Valentin mais tu n'aurais pas pu sauver tous les autres.. tu savais pas qu'ils étaient là!

-voyou! attend que tu sois remis sur pied..

-oh tu sais, depuis que je suis là, le maître des lieux me viole tous les jours, plusieurs fois par jour, ils s'y mettent à plusieurs et s'embarrasse pas de savoir si je veux ou pas..

-en rentrant tu verras le médecin de l'Ambassade, mais tu es blessé..?

-j'ai reçu des coups de fouets, on m'a dilaté l'anus avec des godes hors normes.. on ma mis des pinces aux seins, aux couilles, sur la bite, on m'a battu, tourné dans tous les sens.. mais tu vois Hassan j'ai vraiment envie de faire l'amour, tu sais baiser dans les bras d'un mec tendre et dur en même temps, qui sait prendre son plaisir en le donnant à son partenaire..

-mais tu parles de moi là ! c'est tout à fait moi ce que tu décris..

Valentin rit de bon coeur et ses lèvres viennent se poser sur celles d'Hassan, il le laisse glisser sa langue dans sa bouche et l'aspire doucement en caressant sa nuque et son dos.. le corps de Valentin se serre contre le sien.. et leurs lèvres jouent ensemble.. la joue de Valentin glisse sur celle d'Hassan..

-prend moi maintenant, ici dit Valentin

-bébé, pas ici quand même!

-si ! j'en aurais au moins un bon souvenir.. avec toi

Valentin s'allonge sur le lit, après avoir soulevé la djellabah qu'on lui avait fourni, écarte bien ses jambes, les remontant sur son torse en les écartant..

-baise moi Hassan, c'est pas la peine de me préparer, c'est ouvert.. baise moi fort, montre moi que tu m'aimes..

Devant ces paroles et le spectacle offert.. Hassan défait sa tenue, baisse son pantalon, son boxer et son gros sgeg sort tel un ressort , se déplie, s'allonge , grossit et, directement vient se poser sur l'anus ouvert de Valentin en s'allongeant sur lui.. Hassan sent sa queue glisser dans l'ouverture, le sphincter se refermer sur sa queue.. les bras de Valentin le serrent et Hassan fait coulisser son gros boudin dans le petit cul qu'il connait déjà.. arrachant de petits gémissements, Valentin a les yeux fermés, la bouche légèrement ouverte et se donne à son ancien amant.. comme la première fois, il s'offre car il sait que son commandant est un mec doux, tendre qui va le faire jouir..

Valentin sent bien la queue coulisser en lui, beaucoup plus agréables que toutes les queues qui se sont précédées ces derniers jours , celle là est douce et dure, elle frotte ses boyaux, l'excite, il sent sa queue durcir entre leurs ventres, les coups de reins s'accélèrent et d'un seul coup, Hassan se bloque et inonde l'intérieur de Valentin en même temps que leurs lèvres se joignent et que Valentin jouisse de bonheur, la queue compressée entre les ventres.. le sperme a cessé de couler, le baiser continue, les bras de Valentin serrent toujours Hassan qui se trouve sur Valentin, le cul à l'air.. quand la porte s'ouvre sur le commandant Khalid..

-oh pardon dit Khalid.. en refermant la porte

-entre dit Hassan en se retirant et rajustant sa tenue..

-désolé j'aurais du frapper dit Khalid

-c'est pas grave dit Valentin en le fixant.. j'avais tellement envie d'être baisé par un homme que j'aime..

-je comprends dit Khalid quand même un peu gêné, mais ses yeux ne quittent pas le corps offert de Valentin..

Hassan jette un oeil à l'entre jambe de Khalid, et trouve que la bosse a bien augmenté..

Tout le monde se rajuste.. Khalid semble déçu..

-bon on va partir dit Khalid, je vais vous faire reconduire à l'Ambassade

-la fouille a été bonne ? demande Hassan

-pour ça oui dit Khalid, mais on en reparlera, là je dois rendre compte au Roi

-viens à l'ambassade dit Hassan quand tu auras fini, il va falloir organiser notre départ de toute façon et je vais avoir besoin de toi

-sans problème dit Khalid, je viendrais demain midi.. vous avez bien quelque chose à boire dans votre ambassade..

-je trouve qu'il y a beaucoup trop de jus d'orange dit Hassan en riant..

-je pense qu'il y a moyen de faire autrement .. répond Khalid

Un hélicoptère ramène Hassan et Valentin directement à Ryad, puis un véhicule à l'Ambassade.. Valentin est remis entre les mains du docteur, qui, après auscultation l'a trouvé fatigué, mal nourri mais vu sa jeunesse, tout allait rapidement rentrer dans l'ordre..

Valentin a ensuite retrouvé, dans la joie ses compagnons de détentions .. ils étaient gêné d'être ensemble.. tous habillés!

Le commandant trônait en bout de table lors du repas du soir.. la jeunesse et l'appétit font toujours bon ménage!

Ils n'ont parlé que d'avenir, c'était beau à entendre.. pas une fois ils n'ont parlé de cul, de ce qui leur était arrivé.. ils ne voyaient que les bonnes choses qu'ils allaient vivre, avec la promesse de se revoir tous..

Ils étaient tous logés à l'ambassade, dans des chambres de deux.. on ne saura pas ce qui s'est passé dans chaque chambre.. par contre Valentin a rejoint l'appartement de Hassan, croisant dans le couloir Gontrand qui venait voir le commandant également.. mais ne s'est pas arrêté..

-c'est le début de la reconnaissance qui commence ce soir dit Valentin en venant embrasser son commandant.. je suis à vos ordres commandant, vous avez le droit de faire de moi tout ce que voulez..

-mais tu n'as pas envie de te reposer ce soir..

-si bien sûr, mais dans tes bras..

Hassan prend Valentin dans ses bras, le soulève et l'emmène dans la chambre...

Fabrice

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
3 janvier, + 61 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : samedi 30 octobre 2021 à 20:56 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire gay soumis""histoire gay cousin""grosse bite veineuse""histoire gay pute""colocation gay""gay enculé""histoire minet gay""cyrillo pcul""hds gay""gay en foret""histoire gay cyrillo""plan sm""histoires cyrillo"cyrillogay"histoire erotique gay"ciryllo"histoire de suceuse""gay jus""erotique gay""histoire gay meilleur ami""domination gay"cyrillo.biz"recit bdsm gay""les histoires de cyrillo""gay sex shop"cyrillo.com"histoire de sex entre homme""double anal gay"cyrillobiz"histoire sexe inceste""hds recit""visite medicale gay""travesti pute""histoire gay cirillo""histoire gay salope""histoire gay mature"bicurieux"recit gode ceinture""je dresse des salopes""histoires de gays""histoire erotique gay""blog gay naturiste""gay cyrillo"cyrillo.com"cyrillo histoire gay"cyrillo"histoire gay soumission""histoire de gay""recit gay mature"cyrillo.biz"mec exhib""histoire gay cyrillo""recit hard""gay naturiste""vas y encule moi""cyrillo histoire gay""histoire gay routier""cyrillo blog""histoires cyrillo""gay partouze""avaleur de sperme""histoire gay crade""cyrillo biz""histoire gay minet""premiere branlette""histoires érotiques gay""elle branle son petit frere"histoiresx"ma bite son histoire""idm sauna""chris evans torse nu""histoires cyrillo""le site de cyrillo"cyrillo.bizcyrillobiz"baise en nature"cyrillo"cyrillo texte""elle suce le livreur""histoire gay hot""gay inceste""cyrillo histoire gay"cyrillogay"histoire gay hot""recit cyrillo"cyrillo.com"cyrillo dial""histoire inceste mere fils""blog gay gratuit""recit erotique gay""pute a rebeu""cyrillo gay""gay suce hétéro""rebeu gay twitter"cyrillobiz"gay suce hétéro""histoires cyrillo""histoire gay premiere fois"cyrillo.com"homme nu amateur"