ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Le maître nageur

Chapitre 3

Max était rentré chez lui au pas de course.. mais avait ralenti, ses petites fesses lui faisaient quand même un peu mal quand il marchait vite.. il ne savait pas trop si c'était une douleur ou le souvenir de la bite du maître nageur qui semblait encore en lui.. tout en marchant, il se remémorait toutes les images qui lui venaient à l'esprit.. toutes l'excitaient.. lui faisaient chauffer sa queue dans le caleçon et elle prenait ses aises la coquine..

Quel après-midi il avait passé.. d'abord les rebeus qui se chauffaient entre eux.. puis ce beau, SON beau maître nageur.. Il arrive chez lui des images plein la tête et file sous la douche.. pour découvrir que sa queue ne débande pas.. il ferme les yeux sous l'eau tiède qui lui coule sur le corps.. se caresse les couilles et prend sa bite en main pour se branler avec toute l'énergie qu'il possède.. les images se mêlent dans sa tête.. la bouche, la bite, le corps, les mains de SON maître nageur sur son corps, son odeur qu'il a encore sur la langue.. sa queue bande à lui faire mal et dans un râle de bonheur lâche plusieurs giclées qui se mêlent à l'eau de la douche.. il reprend son souffle, son sourire au coin de ses lèvres.. Il se lave, touchant son anus délicatement, c'est quand même douloureux au toucher.. bah ça va passer a dit Fabrice..

La soirée familiale se passe normalement.. personne ne remarque le changement en lui.. bien qu'il soit rêveur et que sa mère le regarde bizarrement à certains moments.. mais elle ne dit rien.. les mères savent très souvent quand il ne faut rien demander..

Il retourne dans sa chambre, pour accomplir sa mission.. il sort de sa cachette le boxer noir usé.. il est sûr que sa mère ne l'a jamais vu.. il se met tout nu.. s'allonge sur le dos, sur son lit.. et regarde son boxer.. c'est vrai qu'il est bien usé.. mais il en a vu arriver du jus.. Max sourit et porte le boxer à son nez.. sa sent le sperme, le vieux sperme séché.. et la bite, sa bite! alors il renifle cette odeur qu'il aime tant.. et le souvenir de l'odeur des aisselles du maître nageur lui revient en mémoire.. cette bonne odeur de mâle.. en se mettant le boxer sur le visage, il se caresse le torse, descend sur ses couilles qu'il enveloppe de ses mains, écartant bien ses jambes.. il touche son anus mais une petit douleur le dissuade d'aller plus loin.. alors il (re) découvre sa bite.. d'une main caressante, il en fait le tour, tirant sur la peau pour que le gland sorte.. il passe son pouce dessus et cela lui donne un frisson.. sa queue, sa belle queue de jeune minet tout juste dépucelé est bien raide, bien dure.. il repense aux lèvres de Fabrice quand elles ont entouré son gland.. les premières lèvres d'un mec qui prenaient possession de lui.. la chaleur qui l'avait envahie et la douceur de cette caresse.. sa main s'active sur sa queue, l'autre main tenant ses couilles.. et les images défilent , il ressent bien la langue de Fabrice faire le tour de son gland, ses lèvres avaler sa queue et descendre sur sa tige bien raide.. sa main va de plus en plus vite sur sa queue.. il commence à râler de plaisir.. les images vont vite dans sa tête, le plaisir arrive et il ne peut s'empêcher de crier lorsqu'une giclée sort de sa queue et vient retomber jusque dans ses cheveux.. il hoquette en même temps que sa queue éjecte les autres giclées qui se répandent sur son torse et l'inondent.. son coeur bat la chamade.. sa respiration est haletante.. il ne bouge plus laissant tous les voyants revenir à la normale..

Lorsqu'il retire le boxer de son visage et voit tout son sperme sur lui, il n'en revient pas de la quantité qu'il a joui.. Il essuie délicatement avec le vieux boxer toutes traces, et le repli consciencieusement.. il s'observe et les quelques traces qui restent, il les enlève avec son doigt et les met sur sa langue.. Il s'étire dans on lit.. heureux le Maxou de sa journée.. mais que lui réserve le lendemain ? Fabrice lui a donné rendez-vous ailleurs qu'à la piscine.. il est déjà prêt pour de nouvelles aventures..

Il est fin prêt dès le matin.. il a passé une bonne nuit.. mais c'est quand même réveillé dans la nuit, la queue raide.. alors il s'est branlé le Maxou pour alimenter le boxer de son bon jus..

La matinée passe trop lentement à son goût.. et enfin l'heure de son rendez vous arrive.. il se dépêche, à des fois qu'il arriverait en retard!. et c'est lui qui attend.. pour voir arriver son beau maître nageur au bout de la rue..

-salut beau gosse dit Fabrice en lui tendant la main -salut Fabrice, tout va bien ? -oui et toi ? bien dormi après la séance d'hier ? demande Fabrice avec un sourire lui aussi coquin.. -oh oui dit Max Ils sont entrés dans l'immeuble, Fabrice avait un studio.. il fait entrer Maxou en premier, il se retourne et le beau maître nageur le prend dans ses bras en le serrant contre lui -comment va le petit cul de mon minet adoré ? pas trop mal ? -si, encore un peu.. mais je pense moins qu'hier.. -oui, il faut laisser reposer une ou deux journées tu sais.. sinon après ça va enfler et se sera plus long pour que la douleur s'en aille.. -alors j'aurais pas droit à.. -tu sais il y a mille façon de faire l'amour.. la sodomie en est une.. mais les bisous, les caresses, la bouche, la langue .. tout ça peut donner tant de plaisir.. Max le regardait étonné et dubitatif..

Les mains du maître nageur l'ont déshabillé complètement.. oh il était en short et tee-shirt.. alors ce fut vite fait.. et Maxou apparait nu, le sexe dressé.. son petit sourire aux lèvres.. -déshabille moi Maxou dit Fabrice.. je veux sentir tes mains sur mon corps.. prends ton temps..

Il a retiré le tee-shirt, regardé cette belle poitrine, les tétons pointaient.. il n'avait pas remarqué ce détail hier.. une envie irrésistible de les embrasser.. il penche la tête et ses lèvres se penchent sur un téton.. il donne un coup de langue.. c'est dur! pense-t-il, alors de la pointe de la langue il agace le téton.. qui durci encore.. ses lèvres se posent dessus et il l'aspire pour entendre Fabrice gémir.. alors sa main vient s'occuper du deuxième téton.. il le gratte d'un doigt, pendant qu'il aspire le second, plus il aspire, plus Fabrice gémit et plus les tétons sont durs.. alors il joue Max.. d'autant que Fabrice le serre contre lui.. l'envie lui prend de prendre le téton entre ses dents et de le mordre..

-aie dit Fabrice.. doucement! c'est fragile ces petites choses là.. -désolé dit Max en le regardant -continue dit Fabrice, j'aime bien les initiatives..

Et Max replonge sur les tétons, les prenant tour à tour en bouche, les léchant, les aspirant et les mordillant plus doucement.. il sent que Fabrice aime ça.. il a passé sa main sur son entre jambe et la grosseur qui s'y trouve le lui prouve bien.. Il abandonne les tétons, pour lécher les abdos de son maître nageur.. putain d'abdos, bien dessinés, bien durs.. il les voit de près, les touche, les caresse en faisant le tour du corps.. cette peau chaude, lisse, douce sous la main.. Max sent sa queue encore plus raide et humide..

Il finit à genoux devant Fabrice, tire sur son short, lui enlève, pour voir une énorme bosse dans son boxer.. vert.. une grosse tige part sur la gauche.. le bout est humide.. on voit bien la forme de la bite et des couilles dans ce boxer bien serré.. Max passe son doigt dessus.. puis toute la main.. caressant cette belle tige qu'il avait dans son petit cul hier soir.. il sent encore la pénétration se faire.. il pose ses lèvres et suit le parcours de la bite, léchant pour venir aspirer le gland..

C'est Fabrice qui libère son engin.. que Max saisi immédiatement, le caresse, le décalotte.. le gland est bien humide.. il l'a juste devant les yeux, il caresse les grosses couilles et branle lentement la queue qui raidit encore.. il va pour poser ses lèvres sur le gland.. mais Fabrice le relève.. -attend Maxou, viens sur le lit on sera mieux allongés.. Ils se dirigent sur le lit, Fabrice s'allonge.. -Il est où ton vieux boxer ? demande-t-il

Max va le récupérer et vient s'allonger près de Fabrice, qui le prend dans ses bras, collant leur deux corps, bite contre bite.. et, sous leurs yeux, déplie le fameux boxer noir.. -eh bien dit Fabrice il a beaucoup servi.. t'as encore du jus mon bébé ? raconte moi ce que tu as fait hier soir avec ce boxer.. Sans aucune honte, se sentant à l'abri dans les bras de SON maître nageur Maxou raconte ses branlettes mémorables d'hier soir, la douche, le lit et celle de cette nuit.. -eh bien mon gaillard! t'es un bon toi! Fabrice prend le boxer en main, le porte à son nez, respire l'odeur de Max, l'odeur de sa bite, de son sperme.. et vient le coller sur le nez de Maxou.. il sniffe l'odeur, chacun semble y prendre du plaisir.. Fabrice se relève, va fureter dans son short et revient avec un boxer vert usagé.. il reprend Max dans ses bras..

-moi aussi j'ai pensé à toi hier soir, tiens sent la bonne odeur de ton mâle.. Il ouvre le boxer, les tâches blanches sont là ,qu'il colle sur son nez.. Max respire bien à fond la bonne odeur de la bite de Fabrice et cette odeur particulière de sperme séché.. Il sniffe tous les deux.. et Fabrice reprend le boxer de Maxou et le mélange avec le sien.. les odeurs se mélangent et ils respirent tous les deux.. se regardant dans les yeux.. Fabrice jette les boxers à terre.. serre Max contre lui, leurs bites raides se frottent.. la main de Fabrice caresse le visage de Max.. -tu as vraiment les yeux les plus beaux que j'ai vu.. j'adore cette couleur.. et ce beau sourire..

La caresse se poursuit sur son visage qu'il approche près du sien pour que les lèvres entrent en contact.. leurs belles lèvres se touchent, se caressent, se frôlent comme s'ils hésitaient à s'embrasser.. mais Maxou se laisse faire.. les lèvres de Fabrice s'appuient un peu plus sur les siennes.. sa main descend dans son dos, et en appuyant sur ses fesses, colle encore plus son corps contre le sien.. Max sent le corps de Fabrice onduler contre le sien, sa bite frotte la sienne, il bouge lentement.. il a l'impression que sa bite est massée, branlée par celle de son maître nageur.. quand ses lèvres appuient sur les siennes, sa langue vient les lécher du bout.. répandant sa salive et s'aventure dans sa bouche.. immédiatement sa langue vient à la rencontre pour s'enrouler autour de celle de Fabrice.. Maxou gémit en se serrant encore plus contre Fabrice.. la langue visite sa bouche, aspirant sa salive, donnant la sienne.. Maxou est heureux .. et sa bite compressée contre celle de Fabrice coule toute seule de sa mouille abondante.. les torses sont collés l'un à l'autre..

Fabrice le fait rouler sur le dos, pour venir s'installer sur lui entre ses jambes que Maxou ouvrent naturellement.. ça y est il va m'enculer pense Maxou..

Mais Fabrice, se pose bien sur le corps de Maxou, ne quitte pas ses lèvres et l'embrasse à pleine bouche l'inondant de sa salive.. et Maxou a une drôle de sensation quand Fabrice fait onduler son bassin sur lui, les couilles de Fabrice reposent sur les siennes, les bites sont collées l'une sur l'autre par les ventres.. et Fabrice avec ses mouvements, caresse les deux bites.. Les bras de Maxou prennent Fabrice autour du cou et le serrent contre lui, accentuant les baisers.. Maxou écarte bien ses jambes et sa queue chauffe sous les caresses de la bite de son maître nageur.. tout n'est que caresse, sensualité.. et Maxou sent le désir arriver.. il va me faire jouir comme ça sans me branler avec sa main pense Maxou.. Les ondulations deviennent plus rapides, plus sèches et le plaisir arrive.. brutal, abondant des deux bites ensembles.. les giclées ne vont pas loin, coincées entre les corps.. ils gémissent tous les deux de plaisir.. et le baiser s'éternise..

Fabrice roule sur le côté, attrape les boxers.. -tiens pour essuyer les traces.. Et il y en a des traces suspectes sur les deux corps.. c'est Maxou qui se dévoue en essuyant avec les deux boxers, puis les sent et les fait sentir à Fabrice.. -tu me laisseras le tien ? dit Fabrice et moi je te donne le mien.. -avec plaisir dit Maxou en venant se réfugier dans les bras protecteurs.. -t'as encore juter comme un chef dit Fabrice -toi aussi -oui c'est vrai tu m'excites tant, quand je t'ai dans mes bras j'ai envie de te manger, de te garder avec moi.. Maxou rigole -me manger.. quand même pas.. mais c'était bizarre cette façon de juter tout à l'heure -tu n'as pas aimé ? -si si au contraire, juter sans se branler.. je ne pensais pas pouvoir le faire.. -tu sais.. on peut faire tellement de choses entre deux personnes.. et tu as l'air d'être un bon étudiant.. soif de vouloir apprendre..

Fabrice, tout en parlant lui faisait des petits bisous sur le visage, vite rendu par Maxou.. qui le fait rouler sur le dos et vient s'installer sur lui.. -qu'est ce que je peux faire pour honorer mon maître demande sérieusement Maxou -d'abord tu as oublié.. nageur! mais tu vas apprendre à aimer le corps de l'homme.. j'ai vu hier que tu aimais te faire caresser les pieds, te les faire lécher.. c'est vrai que c'est bien agréable.. alors si tu me le faisais.. -c'est vrai ? je peux ? Et sans attendre la réponse, Maxou saute du lit, va s'agenouiller au bout, juste à hauteur avec les pieds de Fabrice..

Maxou regarde son maître nageur, ses pieds.. d'une main timide les caresse, c'est doux, chaud.. il prend un pied dans ses mains et le lève pour l'observer, l'enveloppe dans ses mains pour essayer de le caresser partout en même temps.. il observe de près les orteils, de beaux orteils, fins, les ongles bien coupés.. malicieusement Fabrice les fait bouger devant son nez.. Maxou sourit, se penche et embrasse un par un tous les orteils.. et il oublie où il se trouve, il oublie tout, il tient le pied de son maître.. nageur, alors il prend le gros orteil dans sa bouche et comme avec le gland, il l'entoure de sa langue, le suce, l'aspire.. et chaque orteil y a droit.. c'est marrant de lécher le petit orteil, ce petit bout de bite qui bouge dans sa bouche.. il lèche bien le dessous de pied, le dessus, le talon, la cheville.. il s'imprègne de l'odeur de son maître.. nageur. Lorsqu'il regarde en direction de Fabrice, c'est pour voir en premier plan son sexe dressé, qu'il caresse doucement .. une envie irrésistible d'aller le sucer.. il se redresse pour s'allonger entre les jambes de Fabrice quand sa voix annonce..

-dis donc! et l'autre pied.. il est jaloux et après tu as la jambe, mollet, genou, cuisses avant d'avoir ta récompense.. Sans un mot Maxou s'est remis à genoux et a fait subir le même sort au second pied.. il n'a pas fait ça à la va vite, mais il s'est appliqué, regardant de temps en temps Fabrice qui entretenait la raideur de sa queue.. Quand il a eu terminé, sa langue est parti à l'aventure sur le mollet.. que du muscle.. a remonté pour lécher et embrasser le genou et remonter vers ce qu'il convoitait le plus.. les jambes bien écartées de Fabrice laissaient voir les couilles qui retombaient.. il allait pour les prendre en bouche, quand les jambes se sont levées, les mains ont écarté les fesses dures pour donner le plaisir à Maxou de voir un bel anus lisse.. -joue avec ta langue dit Fabrice

Avec quand même un peu d'appréhension, c'est son premier cul au Maxou, il passe sa main dans la raie ouverte.. et touche du doigt l'anus pour s'apercevoir que c'est pareil que le sien.. il mouille son doigt pour écarter la salive, se penche et de la pointe de sa langue touche l'anus.. c'est chaud, c'est doux.. bon certes, ça sent le cul.. mais pas tant que ça.. alors il avance sa tête et sa langue entre bien en contact avec le petit trou offert.. et Maxou lèche, lèche mettant beaucoup de salive.. il a envie de mettre son doigt.. mais son maître.. nageur ne lui dit rien.. alors il lèche en caressant ces belles fesses.. et commence à y prendre goût.. il se touche la queue.. putain qu'elle est raide.. il a envie de se branler en léchant le cul.. il va pour se branler.. mais la voix intervient -pas maintenant, laisse ta queue tranquille, vivre toute seule -mais j'ai envie de juter dit Maxou en regardant Fabrice -ça va venir mon bébé! soit patient

Les jambes de Fabrice, retombent de chaque côté de lui.. les mains l'attirent à lui, son corps glisse contre le sien.. -donne moi ta langue que je sente mon odeur dit Fabrice Maxou s'abandonne dans les bras.. -maintenant tu vas me sucer, bien à fond.. tu vois plus qu'hier soir.. je ne vais pas te forcer, mais c'est toi qui va la faire entrer.. et je vais faire l'amour à ta bouche.. et cette fois tu boiras tout mon jus ..tu peux y arriver dit Fabrice -tu crois dit Maxou quand même un peu inquiet -bien sûr répond Fabrice en le repoussant vers sa queue

Maxou est content de pouvoir jouer avec cette belle queue, il l'a caressé, branlé doucement, la décalottant bien à fond pour lécher le gland.. puis il l'a enfoncé dans la bouche, cherchant à tout avaler d'un seul coup.. mais quand il a senti le gland frotter son palais au fond et toucher la luette.. il s'est mis à tousser, cracher sur la queue qu'il a ressorti vivement de sa bouche.. -tu vois quand on est trop gourmand dit Fabrice en riant.. je t'ai dit d'y aller doucement mon bébé.. fais toi plaisir..

Alors Maxou est reparti à la tâche.. et à chaque fois que le gland touchait sa luette c'était le même scénario.. il pleurait.. mais il est persistant Maxou le petit coquinou.. alors il a fait doucement, a mis sa joue sur le ventre de Fabrice et a fait glisser la longue queue sur sa langue.. quand il a commencé à sentir que le gland arrivait au fond, il a dégluti à plusieurs reprises, inondant le gland de salive.. et le gland a touché la luette.. un début de haut le coeur vite réprimé par la salive.. et d'un seul coup il se sent étouffer par le gland qui est entré dans sa gorge.. il tient les couilles de Fabrice et ne veut pas lâcher la bite en lui.. et là, il comprend qu'il faut qu'il respire par le nez.. et tout va mieux.. la grosse bite nage dans sa salive, ses lèvres serrent bien la hampe et Fabrice fait de petits mouvements.. qui enfoncent encore le gland.. il respire encore plus fort.. une main se pose sur sa tête, et la voix de Fabrice.. -je vais jouir mon bébé

Il n'avait pas fini de dire cela, que Maxou sent la première giclée frapper au fond de sa gorge et couler.. il se doute qu'il va y en avoir d'autres.. alors qu'une solution.. avaler! il dégluti à chaque giclée.. et le bon jus coule dans sa gorge.. ses lèvres toujours fermées sur la bite.. la grosse bite commence à se rétracter dans sa bouche.. alors il la sort et la lèche avec application.. comme pour la remercier..

Il se sent soulever, coucher sur le dos, les jambes s'écarter et la tête de Fabrice qui fonce sur sa queue toute humide.. il lui caresse ses belles couilles dans sa main, décalotte son gland humide, donne de petits coups de langue.. et ses lèvres descendent sur sa queue.. il passe ses mains sous ses fesses, le soulevant un peu, ce qui permet à Fabrice de bien avaler sa queue.. Maxou sent la langue l'envelopper.. les lèvres font de rapide allers et retours.. -je vais jouir dit Maxou

Le va et viens s'arrête, la queue sort de la bouche.. Maxou respire plus calmement et sa queue disparait à nouveau dans la bouche chaude.. ses couilles triturées, caressées, sa queue sucée il geint le Maxou, les yeux fermés.. et à chaque fois qu'il dit qu'il va jouir.. Fabrice prend un malin plaisir d'arrêter de le sucer.. il lui fait le coup trois fois.. Maxou n'en peut plus.. alors il est rusé Maxou le petit coquinou.. au lieu de dire qu'il va jouir, quand il sent la sève monter, il prend la tête de Fabrice entre ses mains et se libère en de nombreuses giclées avalées par le beau maître.. nageur.. Lorsqu'il rend la bite propre et qu'il regarde en souriant Maxou

-ah tu as compris qu'il ne fallait pas dire que tu allais jouir dit Fabrice en riant -ben tu me l'as bien dit toi! -oui mais toi tu n'as pas.. encore l'habitude..

Ils se sont serrés dans les bras l'un de l'autre.. bisous, caresses tendres, branlettes douces.. pour jouir une nouvelle fois dans leur main..

-il va être l'heure de se séparer.. pour aujourd'hui dit Fabrice, tu reviendras me voir ? -si tu veux dit Maxou, tu sais je crois que ze t'aime.. -ne dis pas de bêtises Maxou.. on est bien tous les deux, profitons en.. je suis heureux que tu sois là, dans mes bras, te caresser, te faire jouir.. et t'entendre gémir, rire.. il faut profiter de la vie.. -alors profitons en! dit Maxou -oui on va en profiter.. mais je veux te dire autre chose.. on appartient à personne.. chacun est libre.. quand on baise, on peut faire tout ce que l'on veut.. du moment que le partenaire soit d'accord et qu'il n'y ait pas de contraintes, de forces, de coups.. -pourtant quand on voit des films pornos -oui, c'est fait pour exciter le gogo, mais ça ne reflète JAMAIS la vraie vie.. faut pas prendre modèle dessus.. par contre c'est vrai que certaines pratiques existent.. mais faut être compétent pour les reproduire.. t'es jeune.. profite de la vie et fais surtout attention à tes rencontres.. -oh la la t'es bien sérieux d'un coup -il le faut toujours à certains moments.. et avec toi je le serais toujours.. en ayant le plaisir de t'avoir dans mes bras et te faire mille bisous..

Maxou s'est serré contre lui, l'embrassant sur le torse.. -je crois que tu as raison dit-il -mais par contre faudra pas laisser ton petit cul se reposer trop longtemps.. pour un jour ou deux t'es en rodage.. -ze t'aime a conclu Maxou

Fabrice

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 18 Décembre | 61 pages

Les nouvelles | 14

Commande en ligne Elixir
Brave lope soumise à ma queue PG
Piscine avec Papa Camozzzor
Mon meilleur coup ! Vrai-Versa
A seulement 100m Enzo
Mon parrain Meetmemz
Manutention sous tension Cocoww
Orgie multi-ethnique Fabrice
Trip glory holes Garbxc
À mourir de désir emmaBX
Première soumission hard Ghisto
Rencontre imprévue Ninemark
Mon binôme de cours du lycée Julien38000
Nouveaux attouchements Eric59s

Les séries | 47

Soumission & Domination | 618 | +1 Jardinier
1 | ... | 618
Une vie | 5 | +1 Fabrice
1 | 2 | 345
Parking des routiers | 2 | +1 Nico-du-37
1 |2
La fouille | 8 | +4 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Drague en forêt | 6 | +1 Qkentin
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Clones | 1 | +1 Théo & Léo
1
Dépucelage particulier | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Disparitions | 2 | +2 Fabrice
1 | 2 | 34 | 5 | 6
4 cancres | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Nouveau job | 4 | +1 Mattadispo
1 | 2 | 34
Fantasmes avec un collègue | 7 | +1 Jay
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Lopé par mon beau-fils | 3 | +1 Alex
1 | 2 | 3
18 Déc, + 47 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : mardi 12 octobre 2021 à 09:58 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"grosse bite molle""histoire gay x""recit gay sm""cul magnifique""histoires x gay""histoires gay gratuites""recit cocu""gay cyrillo""histoire gay cyrillo""histoire de baise""recit hard gay""enculé par un cheval""histoire gay internat""cyrillo dial""gay vestiaires""histoires inceste""histoire hot""histoire de sexe mature""blog gay chris""histoires cyrillo""recit cyrillo"cyrillobiz"histoire de mec gay""histoire gay gratuit""jeux de la biscotte""gay vide couilles""gay encule son chien""porno gay histoire""histoire sex""histoire gay domination""gay amateurs"cyrillo"gay naturistes""homme mature gay""cyrillo gay""cyrillo 2018""histoire gay hard""photo bite gay""lieux de drague gay""cyrillo gay""histoire gay routier"plansm"hds gay""histoires de gays"jemontremoncul"soumission extreme""histoire gay cyrillo""blog histoire gay""histoire gay lycée""histoires cyrillo""histoire gay cyrillo""gay salope""partouze sur la plage"cyrillogay"zoophilie gay""premiere sodomie""histoire gay scato""recit sm""gay naturiste""histoires travestis""histoire sex gay""histoires de sexe gay""histoires gay cyrillo""enculé a sec""histoire sex gay""histoire de baise gay""gay cyrillo""gay double anal""plans sm""histoire de grosse bite""beurteletchat 01 80""histoire gay x""photo nu amateur""sexshop lille"citebeur"lope a dispo""histoire hérotique"cyrilo"dressage soumise""cyrillo blog""blog histoire gay""hétéro curieux""histoire gay x""nu entre potes""baise parking""recit cyrillo""histoire gay scato""lutteur gay""histoire gay premiere fois""histoires gay eros""histoires cyrillo""histoire gay cyrillo""histoire gay gratuites""recits sexe""histoire sex gay""cyrillo histoires""bonne lope"