ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Le légionnaire

C’est samedi soir et à la campagne il n’y a pas beaucoup de distractions pour un gay, les lieux de rencontre en pleine nature ne sont pas très satisfaisant en hiver… alors il reste LA boîte de nuit régionale, qui regroupe tous les noctambules de la région. Il arrive d’y faire d’agréables rencontres avec des soit disant hétéros qui, après avoir bu quelques verres sucent et se font tringler comme de bonnes chiennes…

Mais ce soir là c’est une autre rencontre que j’ai faite. Lorsque je suis arrivé dans la boîte il y avait foule, on était assez serré. J’ai salué quelques connaissances et je suis allé au bar pour observer tout ce petit monde. Un tabouret de libre, je suis grimpé dessus pour m’asseoir à côté d’un mec en jean, tee-shirt crâne rasé… il était penché sur sa bière, je ne le voyais que de profile, mais il semblait être une bête de muscles, des bras musclés mais pas hypertrophiés, on voyait que c’était du dur… si tout le reste était comme ça… il devait être plaisant à voir à poils…. Il avait l’air d’être plongé dans ses pensées.

Je fais signe au barman et lui crie de m’amener une bière. Ma voix fait tourner la tête du mec et, heureusement que je suis assis, mais putain c’est un super beau mec, viril et on dirait qu’il a les yeux clairs… il me regarde sans rien dire et me fait un semblant de sourire… Ma bière arrive et je me penche sur mon voisin en lui disant

- à la tienne!

Il tend sa bière et la retourne me montrant qu’elle est vide. Je fais signe au barman de lui remettre une bière. Nous pouvons ainsi trinquer et essayer de parler… mais ce n’est pas évident avec la musique… on sirote notre bière, puis il offre sa tournée… on ne peut toujours pas beaucoup parler mais il me regarde de plus en plus… A la faible lumière j’ai enfin pu constaté sa beauté, son regard viril, ce n’est pas un pur céfran mais un métissé, je dirais arabe - asiatique avec plus d’arabe!!! Il est vraiment trop beau…

La bière faisant son effet, je lui dis que je vais pisser. Je le vois me suivre vers les toilettes… en arrivant il y a un monde fou, toutes les nanas qui font la queue et du côté des mecs c’est pareil…

Il y a un peu moins de bruit ici, alors je lui dis

- je vais pisser dehors cela ira plus vite

- oui tu as raison je viens aussi..

Nous voilà sortis de la boîte, et je me dirige naturellement vers le petit bois derrière. Je m’installe, sors ma queue et un jet puissant en sort… il se met à côté de moi et en fait autant… je ne peux m’empêcher de jeter un oeil sur sa queue… malgré la pénombre je la trouve énorme…

- oui j’ai une grosse queue dit-il calmement mais la tienne à l’air pas mal

En disant cela, il se tourne vers moi pour mieux voir ma bite.

- t’es gay demande-t-il ?

- oui et toi ?

- je dirais que je suis bi, tu sais je suis militaire alors il faut que je fasse gaffe quand je tire un coup avec un mec à la caserne ou ailleurs…

- t’es militaire dans la région ?

- non je suis en Corse, dans la Légion

J’en reste sur le cul d’apprendre ça…

- je me demandais ce que tu faisais comme sport pour être gaulé comme ça… maintenant je comprends mieux… la Légion… merde!

On a fini de pisser, il se rapproche de moi, me saisit la queue et me tire vers lui, son autre bras m’entoure, sa tête se penche sur la mienne, ses lèvres viennent se coller sur les miennes et sa langue entre en force dans ma bouche pour l’envahir complètement… je prends sa queue en main, ma main qui peine à faire le tour de sa queue tellement elle est grosse, énorme… je le caresse, le branle doucement… Il se penche sur moi et avale ma queue jusqu’en fond de gorge, d’un seul coup, sûr il aime la bite, sa main m’attrape les couilles, les malaxent, caressent, tirent tout en suçant ma queue, je sens sa main passer jusqu’à mon anus où un doigt vient entrer sans aucune préparation… il fait quelques vas et viens avec son doigt… puis se relève , me prend dans ses bras, m’embrasse doucement en disant :

- c’est dommage qu’il n’y ait pas un lit dans le coin…

- on peut aller chez moi, j’habite à 10 minutes en voiture.. tu es venu comment ?

- des potes m’ont amené et je leur ai dit que je trouverais bien pour rentrer…

- tu viens chez moi ?

Son baiser fut sa réponse. Durant le trajet, il est resté la main sur ma cuisse, me caressant lentement mais fermement, sa queue de sortie, il se branlait en se caressant. Tout c’est déroulé très vite en arrivant. Vite fait on s’est retrouvé à poils tous les deux, j’avais raison en disant que ce devait être un beau mec… putain quel beau mec… et tout pour moi!!! Il m’a pris dans ses bras, m’as soulevé comme une plume malgré mes 75 kg et m’a emmené dans la chambre, m’a déposé sur le lit, s’est allongé sur moi…

- si tu veux bien te laisser faire, je n’ai pas baisé depuis une semaine, alors si tu me touches je vais jouir de suite… laisse moi profiter de ton corps, de ta queue comme j’en ai envie… Il s’est allongé sur moi, me faisant des bisous dans le cou, son odeur m’enivrait, je reconnaissais l’odeur du beur qui commence à être en rut… je caressais son dos, ses fesses… sa bouche me parcourt le corps, il lèche, embrasse chaque parcelle, évite mon sexe et descend sur mes jambes, mes pieds les embrasse, les lèche tout en me fixant de ses yeux noirs… j’ai mal à la queue tellement je bande… puis il revient sur ma queue et l’avale goulûment… il me caresse les couilles, ma bite au fond de sa gorge, sa langue l’enveloppe de partout, je me raidis… un doigt vient s’introduire dans mon petit cul… il m’encule avec son doigt…

- mets toi à quatre pattes s’il te plait

Je m’exécute, demandé si poliment… Je sens sa langue sur mon anus, il lèche, crache, force l’anus avec sa langue qui rentre … puis je sens son gland venir se poser devant l’entrée, il force un peu, mais se retire et passe sa queue sur mes fesses, mon trou, me caresse partout avec son gland…

- quel beau cul tu as… je vais l’inonder

Et je sens son sperme chaud couler sur mes fesses, il l’étale avec sa queue jusqu’à l’anus et je sens que sa queue est encore raide, il force l’entrée, je retiens mon souffle en poussant mes fesses vers l’arrière pour faciliter l’introduction… son gland entre… j’ai mal, ses mains me caressent .. puis il reprend sa pénétration tout en douceur, je sens sa grosse queue m’envahir, me pénétrer lentement… sa poitrine vient se coller sur mon dos et à mon oreille, me dit :

- je vais te baiser bébé, je vais te remplir de mon bon jus… je suis sûr que tu vas aimer ça… un si beau cul comme le tien faut l’honorer, le vénérer… je vais le transpercer

Durant toutes ses paroles il a commencé ses vas et viens lentement, il s’est redressé, m’a saisi aux hanches, sa queue bien profonde en moi et la cadence (militaire..) s’est accentuée… j’avais l’impression d’être ouvert, écartelé à chaque coup de bite… mais sa grosse bite me faisait du bien et me fouillait bien l’intérieur… combien de temps cela a duré, je ne sais pas… mais je lui ai donné mon cul comme jamais et après une claque sur une fesse.. je l’ai entendu hurler de plaisir et dans le même temps son jus chaud m’a rempli les intestins… Il s’est écroulé sur moi et j’ai senti sa queue sortir lentement de mon cul laissant un grand vide.. Il s’est allongé prêt de moi, m’a pris dans ses bras..

- laisse moi récupérer deux minutes et tu vas m’enculer bébé, je veux ton jus en moi

Sa main s’est emparé de ma queue qui bandait encore plus… on s’est embrassé, il passait sa main doucement dans mes cheveux.. puis il a relevé ses jambes en les écartant.. restant sur le dos..

- je veux que tu me prennes comme ça, je veux te voir jouir en moi…

Ses genoux sur sa poitrine, j’avais une belle vue sur son cul musclé, un petit trou qui avait déjà servi…ça se voyait qu’il n’en n’était pas à son premier coup de bite.. je me suis penché pour préparé son anus… coups de langue; crachats son trou s’ouvrait… alors je présentais ma queue… posais le gland sur l’anus qui s’ouvre tout seul et d’une seule poussée je rentre en lui en poussant un gémissement tellement son intérieur est doux, je le regarde, il a les yeux fermés, sa langue sort sur le côté de sa bouche… alors je prends ma vitesse de croisière, alternant les vas et viens lents et en mode marteau piqueur… il gémit de plus en plus fort… et ma queue raidit et grossit de plus en plus, je sens la sève monter.. Dans un dernier va et viens mon sperme s’échappe et vient emplir ce beau cul de légionnaire..

Il a pris ma tête entre ses mains et sa langue est venue dans ma bouche tout le temps que je jouissais en lui… Je me suis écroulé sur lui, serré dans ses bras puissants..

- merci bébé, ça me manquait…

J’étais bien dans ses bras musclés, en sécurité… heureux! L’un contre l’autre on a parlé, nos queues se sont remises à bander…

- Nos bites ont fait connaissance avec nos culs… mais elles ne connaissent pas nos bouches me dit-il en éclatant de rire… ça te tente un petit 69 ? le premier qui joui dans la bouche de l’autre se fait enculer..

- j’adore ce jeu dis-je en prenant la position..

Et ce fut le silence entrecoupé de bruits de succions, d’aspirations, chacun de nous mettait tout son coeur à l’ouvrage pour faire jouir l’autre… mais mon légionnaire a triché… il m’a mis un doigt dans le cul et j’ai joui dans sa bouche… il a tout avalé… s’est redressé..

- je rêvais d’avoir ton petit cul encore une fois dit il en me serrant contre lui, viens bébé viens t’enculer sur la bite du légionnaire.

Je ne me suis pas fait prier, et j’ai pris ma dose une nouvelle fois dans mon petit cul… plus tard j’ai réussi à le faire cracher une autre fois avec ma bouche, je voulais absolument goûter son sperme…

On s’est enfin endormi… réveillés tard dans la matinée on a remis ça… j’adore ses baisers, ses caresses, son corps, sa queue… il m’a dit que son père était marocain et sa mère franco-eurasienne… quel mélange qui a donné une telle beauté… et la cerise sur le gâteau… il est en perm toute la semaine, moi en vacances… et m’a demandé la permission de rester avec moi..

- Accordé beau légionnaire !

Fabrice

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 3 Décembre | 52 pages

Les nouvelles | 17

Toto Gilou
Soirée costumée TomParis
Au boulot TomParis
Drone infectant Nabe
Le père de mon pote Fabrice
Sexshop et ciné porno Pute-a-jus
Irrésistible envie Meetmemz
Arrivée à Tanger Coromandel
Le chinois du métro Fabrice
Amoureux d'un flic Fabrice
Lopé à cru par 2 mâles Lunaxxx
Le routier sympa Fabrice
Baise en tente chez les scouts JL
Pote d'internat Felix
Bourgeois mis en cage Soumisedouard
Cave parisienne Vktrlmbrt
Sauna sun city Tom

Les séries | 35

Mon beau-frère | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4
Camping | 3 | +1 Meetmemz
12 | 3
Semaine en trek | 2 | +1 Maxfly76
12
Une vie | 3 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3
Noé - 18 ans | 3 | +3 Yannick
1 | 2 | 3
Dépucelé par mon maître | 2 | +1 Jeromesoumis
1 | 2
Tel Père Tel Fils | 2 | +1 Ceven-X
1 | 2
Pute du commandant | 2 | +1 Fantasiosm69
1 | 2
Pâques | 2 | +2 Fabrice
1 | 2
Week-end | 2 | +2 Fabrice
1 | 2
Franz | 2 | +1 Chardon
1 | 2
Histoire de dominant | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Commerce de proximité | 1 | +1 Fabrice
1
Stage avec un Agriculteur | 2 | +1 JL
1 | 2
3 Déc, + 35 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Sept. 21 : 1 758 238 pages vues

À jour : mardi 3 août 2021 à 10:39 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"uro gay""histoire de cyrillo""recit gay premiere fois""histoire gay naturiste""baise gay dans les dunes""premiere fois gay""pisse gay""exhib en boite""citebeur histoire""cirillo gay""histoire gays""encule a sec""blog gay gratuit""recit hard""puceau gay""porno gay pere et fils""histoires gay cyrillo""histoire gay hot""histoires de sexe gay""histoire gay crade"cyrillo.com"blog gay gratuit""histoire de sexe hard""recit cyrillo""cyrillo histoires gay""histoires cyrillo""gay routier""photo x gay""histoires gay gratuites""vider les couilles""histoire gay sauna"cyrillobiz"histoire gay piscine""histoires de gays""branlette entre copains""histoire gay internat""cyrillo photo""recits gays"lieudedrague"histoire x gay""gay premiere sodomie""histoir gay""histoires gay cyrillo""histoire depucelage anal""gay matures""blog histoire gay""histoire gay internat""histoire gay sexe""récit porno""histoire sexe bi""gay erog""recit porno inceste""recit x gay""histoire erotique gay""premiere sodo""recit gay arabe""histoire erotique gay""histoire gay meilleur ami""anulingus gay""histoire gay cyrillo""histoire routier gay""histoire gay porn""histoire gay gratuit""sodo gay"cyrillo.biz"cyrillo 2018""histoire gay hetero"cyrillogay"recit cocu""action chiche ou vérité""sauna odessa""cyrillo blog""photos gay gratuite"cyrillo.com"histoire et recit gay""premiere grosse bite""sexe tatoué""histoire inceste gay""domination gay""bdsm gay"cyrillo.biz"gay mec""enculee par son chien""bizutage gay""recit gay rebeu""face fucking""histoire incest""photos gay gratuite"cyrillo"gay encule""les histoires de cyrillo""hds gay""premiere sodomie""recit bdsm""raidd bar twitter""blog histoires gay""premiere sodo gay"