ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Le boxeur

Chapitre 1

Moi, c’est Jérémy, j’ai eu 25 ans il n’y a pas longtemps et pour mon anniversaire, mon meilleur pote de baise et d’amitié, m’a fait deux cadeaux comme il dit..

- premier cadeau : mon cul pour toute la soirée quand on sera rentré de ton deuxième cadeau…

- tu veux aller où Régis ?

- j’ai décidé de t’emmener voir un match de boxe, j’ai deux places pour ce soir..

Je n’avais jamais vu de match de boxe en vrai, j’aimais bien les regarder à la télé, surtout les jeunes beaux gosses, bien musclés avec leur short…

Nous sommes donc allés dans une salle de boxe, il y avait un monde fou, Régis avait deux places pas loin du ring… on voyait bien! nous avons eu droit à plusieurs petits combats de minots qui s’échangeaient des coups sans chichis… l’arbitre était souvent obligé d’intervenir… puis LE match arrivât…

On a vu deux mecs venir sur le ring, enveloppés dans leur serviettes… un blanc vachement bien bâti avec plein de muscles partout… et un beur tout aussi bien bâti, mais avec un visage d’ange qui ne souriait pas… qu’il était beau ce mec! je crois que j’en suis tout de suite tombé amoureux… je le détaillais des pieds à la tête.. je crois que j’aurais pu dire tous les muscles qu’il avait, son short long rouge laissait deviner des fesses fermes et dures et le devant une grosse proéminence qui me fit beaucoup fantasmer… avant de comprendre qu’en fait il portait une coquille… et l’imagination fit le reste… je crois que j’ai bandé tout le long du combat qu’il gagnât au 4ème round d’un KO…

J’avais envie d’aller le féliciter, mais impossible d’approcher… après qu’il eut reçu une ceinture en récompense, il est parti vers les vestiaires bien entouré…

Régis et moi sommes rentrés à la maison…

- voyons que je découvre mon 2ème cadeau…

- c’est pas vraiment une découverte je crois… mais tu l’aimes bien mon petit cul…

Excité comme j’étais de ma soirée Régis fut comblé et moi également… on a baisé furieusement une bonne partie de la nuit pour nous écrouler dans les bras l’un de l’autre pour finir la nuit…

Ce n’est qu’une dizaine de jours plus tard que faisant mes courses au super marché de mon quartier, que, dans un rayon je me trouvais nez à nez avec Mon boxeur… j’étais sidéré de le voir près de moi… même habillé normalement il était craquant… je restais à le détailler et il s’en aperçu.. et m’a regardé d’un air interrogateur, alors j’ai pris mon courage à deux mains..

- vous êtes bien boxeur ? demandais-je timidement

- oui dit-il c’est moi

- je vous ai vu il y a quelques temps à votre dernier combat à la salle…où vous avez gagné!

- oui c’est bien moi! et ça t’a plu ?

- oh oui.. j’aimerais bien en voir d’autres des matches comme ça

- pour l’instant je n’en ai pas, je ne fais que de l’entraînement.. mais si tu veux venir tu peux, tiens c’est cet après-midi à 14h00, je te donne ma carte et on te laissera entrer.. mais faudra rester dans ton coin et pas te balader partout car le coach te virera séance tenante ok ?

- pas de problème je ferais ce qu’il faut et je serais discret… je viens c’est sûr..

J’étais sur un petit nuage, en plus d’être beau il était sympa et j’avais son nom et son adresse… Karim…. cela lui allait bien!

A l’heure dite j’étais là, j’ai fait ce que Karim m’a indiqué et je me suis installé sur un petit gradin.. il y avait des boxeurs partout qui s’entraînaient… mes yeux ne pouvaient être partout quand soudain IL est apparu, torse nu en short… a regardé dans la salle et quand il m’a vu, m’a fait un petit signe…. alors là, j’ai eu un coup au coeur et ma queue s’est trouvée à l’étroit… je n’ai pas bougé durant tout l’entraînement qui a bien duré 2 heures… je n’en ai pas perdu une miette… quand le coach a dit “à la douche” Karim est venu vers moi.. je me suis levé pour aller à sa rencontre..

- ça t’a plu ? mon fan est content ? demande-t-il en souriant

- je suis ravi Karim, merci pour tout ça! c’est vraiment un grand plaisir que tu me fais

Je voyais son torse à portée de mains, sur lequel la sueur perlait en dégageant une odeur de mâle dominant.. j’avais envie de le toucher, le caresser, le prendre dans mes bras… mais ses paroles m’ont fait redescendre sur terre pour mieux m’envoler..

- si tu m’attends on boit un verre ensemble dit-il

- pas de problème, je t’attends où ?

- dehors car la salle va fermer et on sort par la porte de côté… je vais à la douche ..

Je l’aurais bien accompagné pour l’aider sous la douche…

Je l’ai bien attendu une demi heure… puis il est sorti avec ses potes… il détonnait par rapport aux autres, on ne voyait que lui… lorsqu’il me repéra il vient vers moi..

- prêt ? si tu veux on va chez moi.. j’habite juste à côté et ça fera moins cher que dans un café…

- comme tu veux dis-je balbutiant…

On a discuté de tout et de rien pour arriver devant son domicile, une petite tour d’une quinzaine d’étages…

-j’habite tout en haut.. la vue est magnifique sur Paris tu vas voir

On est entré, il a appelé l’ascenseur, il me regardait en souriant, petit sourire en coin… l’ascenseur est arrivé, il m’a laissé entrer , m’a suivi et lorsque je me suis retourné, les portes se fermaient, il m’a attrapé à la gorge et m’a collé contre la paroi…

- tu veux quoi le pédé ? que je te baise ?

Je le regardais terrorisé.. je ne pouvais pas parler..

- tu ne sais pas qui je suis.. je ne veux que des lopes à mes pieds pour me servir.. je suis le maître et on obéis… si tu es d’accord avec ça cligne des yeux..

J’ai cligné des yeux.

L’ascenseur arrivait au dernier étage, sans le lâcher il m’a conduit dans son bel appartement… m’a “posé” au milieu du salon..

- bouge pas , je reviens..

Il est sorti dans une autre pièce, est revenu avec une lanière à la main, et avant que je comprenne qu’il s’agissait un collier pour chien, je l’avais autour du cou…

- tu es rentré chez moi.. tu as cligné des yeux… tu m’appartiens.. j’ai le droit de faire de toi tout ce que je veux

Il a dit tout ça en me regardant droit dans les yeux, sa main tenant la laisse du collier.. j’ai senti les larmes venir dans mes yeux et couler sur mes joues…

- oh le petit pédé pleure déjà… mais ça va être quoi quand je me serais occupé de toi… allez fous toi à poils…

Les larmes pleins les yeux, je me déshabillais complètement… je suis un beau mec, sportif, bien fait, avec un beau cul et une très belle queue…

Il m’a tourné autour, me détaillant, claquant mon cul, soupesant mes couilles et tirant sur ma queue qui bandait mollement… il a tiré sur la laisse et il est allé s’asseoir dans le fauteuil près d’une petite table basse…

- à genoux! enlève mes skets, chaussettes

Je prends la position devant lui, et fais ce qu’il demande.. il agite ses pieds devant mon visage, bouge ses orteils et me colle son pied sur le visage et me caresse.. je ne bouge pas… avec son gros orteil, il le passe sur mes lèvres et force ma bouche…

- suce dit-il d’un ton sec

Je prends son pied en main et suce son gros orteil comme une petite bite..je m’applique, salive bien.. je passe d’un gros orteil à l’autre.. il adore frotter ses pieds sur mon visage… je prends l’initiative de sucer tous les autres orteils…en le regardant dans les yeux… je le vois sourire… et en baissant les yeux je vois qu’une grosse bosse s’est formée à son entre jambe… il bande! je suis heureux de le voir bander… alors je m’applique encore plus à lécher, sucer ses pieds et orteils.. il a l’air d’aimer ça…

- tourne toi que je puisse toucher on cul..

J’obéis et je sens sa main caresser mes fesses, ses caresses sont douces, sa main est chaude et ma queue se colle contre mon ventre… pendant que je suce un de ses gros orteils, je sens son doigt entrer dans mon cul d’un seul coup… surpris.. mais il force et je pousse pour que son doigt pénètre bien…

- il a déjà servi ton petit cul..

J’entends du bruit, j’essaie de regarder ,, je le vois prendre quelque chose dans le tiroir de la table basse .. je n’ai pas le temps de voir, son pied vient se poser sur mes yeux…son doigt revient sur mon cul et s’enfonce directe…

- écarte bien les jambes et lève ce petit cul

J’obéis.

Je sens quelque chose se poser sur mon trou et rentrer dans mon cul… c’est un gode je pense… j’ai l’habitude de m’en servir… et il me sodomise de plus en plus fort avec.. son autre main me claque le cul pendant que je continue à sucer ses orteils… il enfonce bien le gode dans mon cul… je le vois se relever…

Il prend la laisse et me tire vers lui, je le suis à quatre pattes.. il m’emmène dans la salle de bains et me positionne à quatre pattes sous la douche avec toujours le gode dans le cul.. que va-t-il me faire ?

- baisse la tête le chien!

J’entends qu’il défait sa ceinture de jean… il doit sortir sa queue et d’un seul coup je suis inondé de sa pisse… il dirige le jet partout sur mon corps.. putain mais il n’a pas pissé depuis quand ?.. ça ne s’arrête pas.. quand ça s’arrête il ouvre la douche pour me rincer dit-il

Il tire la laisse vers lui, m’amenant au milieu de la salle de bains, je suis toujours à quatre pattes et je peux enfin voir sa queue, putain de belle queue, bien droite, bien grosse, le gland bien dégagé qui se pointe fièrement vers le plafond…Il finit de se déshabiller, et je l’ai à poil devant moi…

- maintenant il faut t’occuper de ma queue si tu la veux à la place du gode..

Depuis le temps que j’attendais ça… je m’agenouille devant lui et tout en le regardant bien dans les yeux, que je pense en signe de soumission, je prend sa queue entre mes doigts pour la porter à mes lèvres… je pose délicatement mes lèvres sur le gland, et fait mille bisous dessus et sur toute la longueur de la tige que je vois durcir et s’allonger encore un peu.. et j’entends un discret soupir… je le regarde, il a fermé les yeux… Alors c’est ma langue qui entre en jeu.. je lèche le gland, l’entourant bien, du liquide commence à sortir que j’enlève d’un coup de langue, il tressaille… je continue et engloutis tout ce que je peux de sa belle queue… ma main caresse ses couilles, j’ai envie d’aller toucher son trou…mais il m’arrête la main.. alors je le suce de plus belle, il se cabre, sa queue raidit encore, j’ai l’impression que son gland a grossi… il bloque ma tête entre ses mains et me baise la bouche au plus profond au même moment ou des giclées m’inondent la gorge.. j’avale tout, tout en léchant bien son gland… Il soupire d’aise, me prend sous les bras, me relève, nous sommes face à face.. nos bites se touchent…

Il enlève le collier autour de mon cou et le laisse tomber à terre… passe sa main sur ma nuque…

- désolé d’avoir fait ce cinéma.. j’ai tellement de mecs qui viennent me faire chier pour savoir tout de moi, que j’ai mis au point ce petit jeu.. en général les mecs se sauvent dès l’ascenseur…

Devant son sourire, je joue la salope soumise et pose ma tête dans le creux de son épaule, il retire le gode de mon cul…

- viens, on sera mieux dans ma chambre…

Il est redevenu l’ange que j’avais vu la première fois…Je lui ai raconté l’effet qu’il m’avait fait lorsque je l’ai vu pour la première fois… cela l’a fait sourire.. il est venu sur moi, j’avais écarté les jambes, bites contre bite, torse contre torse, il se frottait langoureusement contre moi… toujours ses yeux plongés dans les miens..

- embrasse moi Karim

- j’aime pas embrassé

- s’il te plait..

Il dépose vite fait un baiser sur mes lèvres, mais les retire vite..

- mieux que ça.. Karim, j’ai envie de goûter à tes belles lèvres, sentir ta langue contre la mienne.. viens Karim s’il te plait..

Son sourire d’ange sur les lèvres, il se penche sur moi, ferme les yeux, pose ses lèvres sur les miennes , je force avec ma langue et je rencontre la sienne… nos langues font enfin connaissance dans un baiser passionné et très langoureux.. je termine par lui faire des bisous partout sur le visage..

- je voudrais ton petit cul me dit-il doucement à l’oreille

- c’est bon pour ton entraînement ? dis-je en riant

- c’est même recommandé…

Je relève mes jambes et les bloque sur mon torse..

- je veux te voir jouir en moi Karim

Il sourit et se penche sur mon cul, qu’il a déjà exploré avec son doigt, là, c’est sa langue qui prend possession de mon anus et le lèche en mouillant abondamment, je le laisse m’ouvrir le cul doucement, mais il est impatient, il se redresse, colle son gros gland contre mon trou, se penche sur moi en me fixant de ses beaux yeux… et par petits coups de reins me pénètre lentement mais sûrement.. j’appréhendais cette pénétration vue la grosseur de l’engin… mais Karim sait y faire pour investir les lieux… quand je sens ses couilles se coller contre mes fesses, je comprends que tout est passé.. je regarde mon Apollon qui se penche sur moi et pose ses lèvres sur les miennes… sa langue entre dans ma bouche en même temps que sa queue commence des vas et viens dans mon cul… c’est divin, je le serre bien fort dans mes bras.. et il pilonne de plus en plus fort et vite.. je suis écartelé complètement et ma queue est coincée entre nos ventres…cela dure, dure,… ça sert l’entraînement de boxeur…il alterne les vitesses de pénétration et de profondeur.. mais j’aime bien quand il est bien à fond, et c’est comme ça qu’il reste bloqué pour me donner tout son jus bien chaud et abondant… il s’écroule sur moi.. passe sa main entre nos corps, prends ma bite en main et la branle doucement… en deux allers retours je gicle tout mon jus sur mon torse… il branle encore lentement pour que je donne tout mon jus… il revient coller son torse sur le mien emprisonnant mon jus… et ses lèvres s’emparent encore des miennes…

Il est doux, caressant.. il ronronne dans mes bras… tout le contraire de ce diable qui m’a amené ici…

J’ai caressé son corps, sa queue et son cul… j’aurais bien voulu lui lécher son petit cul, mais il n’a pas voulu…j’ai respecté sans me priver de caresser ses belles fesses bien dures…

On est allé prendre une douche ensemble, il m’a lavé sous toute les coutures.. il n’arrêtait pas de m’embrasser… j’adore ses lèvres bien chaudes, sensuelles et douces comme du velours… mais j’ai dû rentrer chez moi… j’étais triste de le quitter.. il était triste de me voir partir..

Avant de me laisser partir, il m’a pris dans ses bras à l’entrée de chez lui, m’a serré contre lui..

- tu reviens quand ?

- quand tu veux… tu sais tu m’as fait un grand plaisir aujourd’hui.. je n’oublierais jamais

- oui.. merci.. mais toi aussi tu m’a fait plaisir.. et j’ai envie de te revoir.. que tu ne sois pas le coup d’un soir… je veux te connaitre, te comprendre, tu crois que c’est possible ?

- bien sûr que c’est possible… alors je reviens quand ?

- demain ?

- demain ok mais à une condition dis-je sérieusement

- laquelle ?

- que j’ai accès à tout ton corps… comme deux amants qui se respectent

Il me serre contre lui..

- laisse moi le temps mon bébé…

Fabrice

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
3 janvier, + 61 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : lundi 3 mai 2021 à 07:18 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"zonedial com""je suce mon fils""la bite a papa""histoires cyrillo""une main dans le cul""bite juteuse""histoire gay scato""cyrillo histoire gay""j'ai vu mon fils bander""histoires gay gratuites""cyrillo blog""cyrillo xxl""atlantide sauna paris""premier sodomie""histoire gay cyrillo""histoire gay rebeu""gay premiere sodomie""histoire gay plage""histoire de baise entre mecs""branlette gay""histoires cyrillo""mec amateur nu""histoires gay soumis""histoire gay pompier"bukake"gay crade""cyrillo gay"cyrillo.com"vide burnes""xstory histoires""histoires cyrillo"cyrillobiz"gay cyrillo""histoires cyrillo""histoires cyrillo""cyrillo histoires"cyrillo.biz"recit gay hard""un bras dans le cul""histoire gay mature""histoire gay salope""ephebe gay""ejac facial gay""recit gay gratuit""histoires porno""dépucelage gay"ciryllo"recit sm gay""baise avec papa""histoires de zoophilie""histoire gay hard""atlantide sauna paris paris""récit érotique gay""gay abattage"ciryllo"cyrillo biz""jumeaux gay""cyrillo dial""histoire gay sport""histoire de sex entre homme""cyrillo blog""histoire gay cyrillo"cyrilllo"un bras dans le cul""cyrillo histoire gay""histoire gay cyrillo""recits gay""histoire gay cousin""histoires hard"gai-eros"porno gay pere et fils""histoire de sodomie""recit sodomie""colocation gay""histoires cyrillo""histoire gay jeune""plans sm""histoire de mature""histoire gay hetero"gaygratuitcyrilllo"vestiaire gay""gay cyrillo""premiere pipe""histoire de sodomie""histoire sexe bi""blog gay gratuit""baise entre ami""gay jus""twitter gay exhib""gay master nantes""amateur homme nu""histoire gay hetero""recit sodomie gay"