ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

La salle de billard

Chapitre 1

Max est un beau black africain de 25 ans, fier de lui en regardant sa salle de billard…

Max est arrivé clandestinement il y a au moins 10 ans, il a vécu à la rue, les squatts, fait plus ou moins des copains qui ont profité de lui, puis il a vite compris que son corps attirait les mecs… alors il s’est prostitué jusqu’à sa rencontre avec Louis, un vieux monsieur du 16ème, plein aux as, qui l’a pris pour amant et en affection.. il l’a logé dans son appartement, lui a interdit de retourner tapiner, l’a inscrit à l’école pour apprendre un minimum et a réussi à lui faire obtenir des papiers d’identité… et depuis 2 ans, Louis lui a acheté cette salle de billard près de la place Clichy! Max est heureux, il vit seul maintenant et voit son mentor une fois par semaine… ils n’ont plus de relations sexuelles mais ont toujours plaisir à se retrouver.

Max est heureux, son physique avantageux lui fait faire les rencontre qu’il veut, que se soit hommes comme femmes.. mais il sait bien qu’il préfère les mecs! Et dans le quartier de la place Clichy il est servi.. il y a de tout qui vient dans son établissement… des blacks, des beurs, des céfrans.. des petits jeunes, majeurs obligatoirement, la salle étant interdite aux mineurs, qui viennent tortiller leurs petits culs en jouant au billard…

Kaïs et Djamel sont ses deux adjoints, deux beaux rebeu du quartier.. de 22 et 24 ans… adeptes de la bonne baise entre mecs!

Tout est calme dans la salle en ce début d’après midi, quelques habitués jouent tranquillement.. il y a des vas et viens de jeunes qui entrent et sortent, certains se font refouler par Djamel qui est à l’entrée… quand soudain, Max voit arriver un asiat, un jeune mec d’une vingtaine d’années , les cheveux raides, brun, vêtu d’un tee shirt et d’un jean moulant un corps musclé… ses yeux bridés font le tour de la salle, passant sur Max.. un léger sourire sur ses lèvres.. et fini par aller près d’une table, lui tournant le dos, lui laissant admirer ses belles petites fesses moulées dans son jean..

Max est interloqué par la venue d’un asiat dans sa salle.. c’est bien le premier.. mais en tout cas c’est un beau mec et quel cul il doit avoir… il l’observe de plus en plus.. l’asiat fait le tour de la table et se trouve de face à Max.. qui peut voir le renflement de l’entre jambe et admirer la forme… putain pour un chinois il parait bien fourni le petit pense Max.. qui commence à s’approcher de la table feignant s’intéresser à la partie.. ils se jettent mutuellement des regards furtifs.. le jeu des regards continuent mais est interrompu par la venue de Kaïs

- tu peux venir on te demande au téléphone dit Kaïs

Max fonce dans son bureau, expédie le coup de fil et revient rapidement dans la salle… l’asiat n’a pas bougé… il se rapproche de lui en le fixant.. l’asiat sourit..

- c’est vous le responsable demande l’asiat

- oui moi c’est Max et il lui tend la main

- moi c’est Jean Louis dit l’asiat en lui serrant la main cordialement, la retenant un peu plus dans la sienne

- c’est pas très chinois comme prénom dit Max en souriant

- je suis vietnamien dit Jean Louis et je suis né en France, cela explique cela.. dit il en riant

- ah oui et tu es venu pour jouer ?

- je suis entré par curiosité et parce qu’on m’a recommandé l’endroit.

- ah dit Max et qui t’a recommandé ?

- un habitué copain de lycée, Fernand!

- ah oui je vois.. oui oui il vient souvent c’est vrai! mais ça fait bien une semaine qu’il n’est pas venu

Max se souvient de ce petit céfran qui vient au moins une fois par semaine, mais pas pour jouer avec les queues de billard.. plutôt avec la sienne ou avec celles de ses potes rebeu… c’est une vraie salope d’ailleurs!

- et tu as déjà joué demande Max

- une ou deux fois dit Jean Louis

- alors tu es un novice dans le maniement de la queue répond Max sérieusement en regardant Jean Louis

- ça dépend quelle queue l’on parle répond Jean Louis doucement.. un sourire éclairant son visage..

- t’es venu pour ça ?

- d’après Fernand.. on passe de bons après midi dans l’arrière boutique..

- eh bien je vais te faire visiter dit Max en prenant Jean Louis par le cou et l’entraîne vers son bureau..

Ils entrent, il ferme la porte derrière lui, ouvre une seconde porte et entrent dans une pièce meublée comme un grand salon, avec un grand lit au milieu… des lumières tamisées, et une musique douce d’ambiance réchauffent l’atmosphère qui commence à s’épaissir…

Ils sont face à face, Max attire le visage de Jean Louis vers le sien, leurs lèvres se rencontrent, se frottent, les lèvres s’ouvrent et les deux langues se rencontrent, s’enroulent, échangent leurs salives, et la longue langue de Max pénètre la bouche de Jean Louis, qui ferme les yeux et se laisse envahir.. ses mains caressent le dos de Max, un dos dur, plein de muscles, il passe sa main sous le tee shirt et serre Max contre lui.. le baiser s’éternise.. les langues sont toujours emmêlées baignant dans leurs salives… la bouche de Jean Louis embrasse Max dans le cou, qui retire son tee shirt laissant Jean Louis admirer son torse musclé, tablettes de chocolat apparentes…

- fous toi à poil dit Max

Et devant le regard avide de Max, le corps de Jean Louis apparait, un torse musclé bien taillé, des jambes musclées, un slip bien rempli avec une barre partant sur sa gauche… il enlève ses chaussettes, baisse son slip, l’enlève et quand il se redresse il laisse voir à Max un vrai barreau de chaise se dresser dans sa direction, une queue épaisse, longue et bien droite… Max ne peut s’empêcher de siffler d’admiration..

- et bien pour un chinois.. pardon un vietnamien.. tu es bien pourvu!

- les vietnamiens sont en général bien pourvu répond Jean Louis, nous sommes les rebeu des chinois! les chinois ne veulent baiser qu’avec des vietnamiens.. ils n’ont que des petites queues les chinois.. et adorent se faire enculer!

Max caresse la queue de Jean Louis, sa queue est chaude, raide, bien dure et se décalotte facilement laissant apparaître un gland pointu de la même grosseur que sa queue..

- et la tienne demande Jean Louis en lui caressant l’entre jambe

Max se déshabille entièrement et s’exhibe devant Jean Louis, les yeux ronds fixant sa queue… il faut dire que la queue de Max est plus longue, plus grosse que celle de Jean Louis, circoncis, la queue de Max montre son gland qui forme un renflement… la main de Jean Louis la prend, il peut juste faire le tour avec sa main, il l’effleure, la caresse, passe sa main sur les couilles pendantes, et revient à la queue pour la branler doucement… la main de Max se pose sur son épaule, appuie dessus et sans se faire prier autrement, il se met à genoux devant Max, la queue juste au bon niveau..

Il l’a prend en main, approche le gland de son visage, le frotte sur ses lèvres, son menton, sa joue droite, ses lèvres, sa joue gauche, remonte sur les yeux, le front, revient sur les yeux, le nez, il respire l’odeur, la queue suinte un peu et laisse une trace sur sa joue.. il apporte le gland sur ses lèvres, ses lèvres l’entourent et avançant la tête, le gland entre dans sa bouche aussitôt assailli par sa langue qui en fait le tour, le gland est chaud, énorme, palpite sous ses coups de langues.. il aspire le gland, l’asséchant de son fluide, et revient avec sa langue, il fait des vas et viens sur le gland.. aspirant, léchant, suçant.. Il sent la main de Max l’accompagner, sans le forcer, dans ses mouvements… il tire bien la langue sous la belle queue et avance la tête, le gland vient frotter son fond de gorge.. il se retire, tousse, mais revient à la charge et avale bien les trois quarts de cette belle queue.. ses lèvres l’entourent en serrant.. et il avale, l’avale encore plus, il sent les larmes venir dans ses yeux, l’envie de tousser mais il respire vite par le nez calmant les picotements dans sa gorge… il sent la queue frapper sa luette et entrer dans sa gorge.. il lève les yeux et fixe Max admiratif, en continuant sa progression… ses lèvres arrivant enfin sur les poils pubiens crêpus qu’il respire à fond… il garde longuement la queue en fond de gorge, la caressant avec sa langue, caressant les grosses couilles qui se sont rétractées sous la queue… la main, les mains de Max ont bloqué sa tête et il fait palpiter sa queue bien au fond de sa gorge en donnant de petits coups de cul qui font cogner son gland sur la luette… et dans un gémissement de plaisir Max se vide directement dans la gorge de Jean Louis… qui a gardé les yeux ouverts, fixant toujours Max et à chaque giclée, dégluti pour avaler le bon jus.. les giclées se succèdent et inondent l’intérieur de Jean Louis… qui avale tout et laisse ressortir une queue propre et luisante de salive…

Max le relève, le prend dans ses bras musclés, l’écrase contre lui et l’embrasse fougueusement.. baiser rendu par Jean Louis.. ils se caressent partout, Max égare sa main sur ses petites fesses, des petites fesses fermes, douces, chaudes, qu’il écarte avec son autre main…

- tu veux me baiser demande Jean Louis

- si ton cul accueille ma queue comme ta gorge… ça va être un plaisir pour nous deux dit Max en le retournant et appuyant sur son dos..

Jean Louis s’installe à quatre pattes sur le lit, Max vient derrière lui, écarte ses petites fesses, laissant voir un anus rosé, imberbe, lisse.. comme s’il n’avait jamais servi… il écarte bien et sa langue, sa longue langue passe dans la raie s’arrêtant sur l’anus qu’il mouille abondement en forçant l’entrée… le petit trou s’ouvre facilement, laissant la langue le pénétrer.. Max peut enfoncer sa langue facilement et cela le ravi, c’est son pêché mignon de mettre sa langue dans un trou du cul… alors il va au plus loin qu’il peut et il entend Jean Louis gémir de plus en plus au fur et à mesure de ses coups de langues… le trou est bien ouvert, il peut mettre deux doigts, les enfonçant en tournant.. il aperçoit Jean Louis qui mord dans la couverture…

Il lui travaille bien le cul, et peut mettre facilement quatre doigts… sa queue allait être bien…

Max va s’allonger sur le dos à côté de Jean Louis qui le regarde étonné..

- tu vas venir te baiser sur ma queue.. tu la prendras au rythme que tu veux et quand tu la prendras bien entière je te baiserais à la mode africaine..

Max se redresse , tourne le dos, enjambe Max..

- non tu me regardes .. tournes toi dans l’autre sens..

Jean Louis vient enjamber Max, s’accroupi, Max tient sa queue bien droite, c’est Jean Louis qui se guide, posant son anus sur le gland et continue d’appuyer, il sent son cul s’élargir, mais le gland est énorme… alors il force.. le cul s’ouvre encore…il force, le gland glisse… il s’arrête, le cul lui fait mal… Max lui prend les couilles en main et les caresse.. Jean Louis appuie ses fesses sur le gland et d’un coup il entre sous un cri de Jean Louis.. maintenant il reste toute la longueur de la tige… c’est comme si Jean Louis branlait Max avec son anus.. il monte et descend sur la longue et grosse queue qui l’emplit complètement.. il sent bien la queue dans son intérieur et Max a pris la sienne dans sa main et le caresse lentement en le branlant touchant son gland avec son pouce… et il se laisse descendre sur la queue de Max, ses fesses reposant sur le pubis.. toute la queue est avalée… enfin dans son cul et Max qui le branle de plus en plus vite.. il va jouir avec ce traitement.. son sphincter se resserre de plus en plus sur la bite de Max qu’il sent se raidir de plus en plus, et semblant grossir encore plus..il se rejette en arrière, s’appuyant sur ses mains, la queue de Max bien ancrée en lui, il écarte ses jambes et se laisse masturber par Max.. il sent la jouissance arriver… et il crie, crie de toutes ses forces lorsque cinq jets de sperme sortent de sa queue , giclent dans les airs et retombent sur leurs corps, sur le visage de Max… blanc sur black… zébré partout..et il sent son cul devenir humide sous les giclées de Max…

Ils soufflent tous les deux, la main de Max est pleine de sperme.. comme son visage… ce qui fait sourire et rire Jean Louis lorsqu’il l’aperçoit… il se penche sur lui, tenant toujours sa queue dans son cul… et lui lèche son sperme sur le visage… pour finir par un doux baiser d’amants comblés… la queue de Max sort doucement des entrailles… et Jean Louis s’allonge dans les bras de Max…

Ils reprennent leurs souffle.

Jean Louis caresse négligemment le torse de Max, descendant sur son sexe débandé.. il le branle lentement, tenant la queue dans sa main, qui grossit lentement tant en longueur qu’en grosseur…

- alors c’est quoi la baise mode africaine dit Jean Louis dans le creux de l’oreille de Max..

- tu veux vraiment que je te défonce ton beau petit cul ?

- oui dit Jean Louis j’ai déjà bien aimé ce que tu m’a fait mais je voudrais la sentir bouger en moi… je me doute que c’est une baise de bourrins que tu me proposes..

Max éclate de rire..

- oui on peut dire ça.. alors comme tu es un gourmand commence par la remettre en forme avec ta bouche… elle aime bien ta bouche ma queue!

Pendant que Max met ses deux mains sous sa tête, Jean Louis se penche sur sa queue et le jeu de langue recommence… les lèvres entrent en action, sa queue a vite fait de reprendre la meilleur forme… Jean Louis le branle doucement donnant de petits coups de langue sur le gland…

Le tableau dure un petit moment… quand soudain Max se relève, bousculant Jean Louis..

- viens te mettre debout , tu t’appuies contre le mur, tu écartes bien tes jambes.. tu veux un peu de gel ?

- non fais comme tu veux dit Jean Louis

- tu peux gueuler comme tu veux dit Max on entend rien de l’extérieur.!!

Jean Louis se positionne, écartant bien ses jambes, son petit cul bien tendu en arrière… Max vient se positionner et avec sa grosse queue, la passe dans la raie des fesses, cherchant l’anus… il force différents endroits et trouve l’endroit.. plus chaud, plus lisse, il plie ses jambes, cale bien son gland sur l’ouverture, prend Jean Louis par les hanches… et donne un coup de reins sec.. qui fait pénétrer son gland d’un seul coup, sous un énorme cri de Jean Louis, qui crispe ses mains sur le mur… Max se bloque, le gland juste rentré laissant le cul s’habituer.. puis il reprend Jean Louis par les hanches et s’enfonce en lui d’une seule traite, bloquant son pubis sur ses fesses… Jean Louis n’arrête pas de gueuler mais tend bien son petit cul.. Max se retire presque complètement et se renfonce aussitôt… Jean Louis gueule encore.. tenant Jean Louis par les hanches, il se recule faisant que Jean Louis ne peut plus s’appuyer contre le mur…il tombe en avant..

- tiens toi à tes chevilles dit Max

Jean Louis obéi, saisi ses chevilles, les jambes bien écartées, la tête en bas, il voit la queue de Max dans son trou, leurs couilles se frottant les unes aux autres…

Jean Louis ne devient qu’un trou pour Max.. à grands coups de reins secs, brutaux il ressort sa queue presque entièrement pour revenir de plus en plus vite.. Jean louis gémit sans arrêt, il sent bien cette grosse queue lui envahir les entrailles et la voit entrer et sortir de son cul.. il voit et sent les couilles de Max frapper les siennes, sa queue a repris sa raideur et un filet de liquide tombe de sa queue.. et Max qui continue son bourrage de cul.. Jean Louis commence à apprécier.. Max variant ses coups de bites.. et Jean Louis serre son sphincter le plus possible sur sa queue.. plus il serre son sphincter plus le liquide pré séminal de sa queue sort.. Max se bloque au fond de son cul, il voit ses couilles se contracter en même temps qu’il ressent la chaleur liquide se répandre dans ses boyaux… il serre son sphincter encore plus.. Max finit de se vider par petits coups secs dans son cul… il sort sa bite délicatement, laissant un trou béant qui laisse échapper son sperme coulant le long de la jambe de Jean Louis qu’il redresse, retourne et se penche sur sa queue, qu’il avale en la décalottant, le branlant dans sa bouche… il n’a pas fait trois allers retours que Jean Louis s’épanche dans sa bouche… Max avale ce bon nectar asiatique… Ils finissent dans les bras l’un de l’autre… se réfugiant sur le lit ..

Un silence se fait.. on entend plus que les respirations qui reprennent leurs rythme ..

Jean Louis fait un bisou sur la joue de Max..

- merci pour ce moment dit-il d’un sourire

- merci à toi dit Max, mais je peux te poser une question ?

- bien sûr dit Jean Louis

- tu n’es venu que pour baiser avec moi ?

- ben oui.. Fernand m’a dit que tu valais le coup.. alors je n’ai pas pu résister.. j’aime tellement me faire baiser!

- et Fernand t’as rien dit d’autre ?

- non.. il m’a juste dit que je verrais avec toi.. après..

- eh bien je vais t’expliquer.. mais avant on a bien mérité une bonne douche ?

Fabrice

Suite de l'histoire

Histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 09:11 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"baise dans la grange""il jouit dans sa bouche""histoire gay x""histoire érotique gay""blog gay gratuit"decaloter"autostoppeur gay""histoire minet gay"gaygratuit"mecs en rut""branle entre mecs"cyrilo"histoires gay cyrillo""gay ero""histoire de soumission gay""histoire x gay""histoires hards""photo de cul de mec""histoire gay cyrillo""prono gay""histoires gays cyrillo""grosse queu""uro gay""histoire gay internat"gaygratuit"histoire de cyrillo""porno gay gratuit"cyrillo.com"histoire x gay""cyrillo 2018""cyrillo dial""histoire cyrillo""histoire gay routier""blog gay naturiste""texte porno""histoire gay inceste""histoire gay sm""recit bdsm gay""histoire x story""histoire gay rebeu""histoire gay plage"cyrillo.com"bras dans le cul""gay salope"cyrillo"recit x""histoire gay vestiaire""visite medicale gay""histoire érotique gay"gaieros"histoires cyrillo"cyrillogay"gay erog"cyrillo"histoire gay domination""gay suce hétéro""histoire gay crade""recits sexe""histoires cyrillo""histoire gay scato""bonne lope""gay pute""cyrillo pcul""je suce mon chien""recit gay cyrillo""pute a rebeux""histoire gay soumis""histoire gay cyrillo""encule a sec""histoire gay domination""chienne gay""gaie eros""hds histoire de sexe""premiere partouze""recit porno inceste""gay dans les bois""histoire gay black""histoires gay gratuites"