ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Premier épisode | Épisode précédent

La longue descente aux enfers

6 | Le retour à la vie

François est l'avocat de la société de mon père, et un ami de la famille. Il vient souvent avec sa femme dîner à la maison.. il m'a vu grandir et je l'aime bien..

Toufik et moi sommes arrivés à l'heure au rendez vous et nous avons été reçu immédiatement..

Les présentations faites, François m'a demandé de suite pourquoi il ne devait pas en parler à mon père..

- on lui en parlera François, j'aimerais que se soit moi qui lui en parle.. mais d'abord Toufik et moi on va vous raconter la vérité sur ce qui c'est passé réellement..

- parque que c'était faux ? dit François l'air sévère

- non non tout est vrai mais on a omis de parler de certaines personnes.. et nous aimerions en parler avec vous d'abord.. et mon père ensuite.. on va vous raconter la vraie histoire, sans d'abord donner de nom..

Il a froncé les sourcils, soupiré.. mais a écouté religieusement mon récit.. que j'ai repris depuis le début .. pour en arriver au moment où samedi soir prochain un autre mec devait être livré en forêt, attaché à un arbre..

Il a fini d'écrire sur ses papiers.. a relevé la tête, nous a regardé tous les deux..

- cette fois il n'y a rien à ajouter de plus ?

- non François, en fait si.. on ne voudrait pas que celui qui nous a renseigné sur ce qui va se passer samedi soit embêté.. il n'y est pour rien..

- c'est un client ? demande François

- oui

- vous l'avez revu depuis que Kofi a été arrêté ?

- oui hier et quand il nous a raconté cela je vous ai appelé immédiatement..

- oui mais il ferait un bon témoin dit François

- oui mais ils le font chanter et je ne sais pas pourquoi!

- ok.. bon mais il faut que je sache qui est ce type qui vous a entraîné dans la forêt et livré à Kofi..

- je crois que vous le connaissez.. c'est Tarek le chef de chantier de mon père..

- Tarek ? ben merde! oh excusez moi.. j'en reviens pas.. mais en fait c'est votre parole contre la sienne..

- non, s'il est arrêté samedi soir alors qu'il va amené un mec pour se faire sauter en forêt dis-je

- bon.. il faut que j'avise la juge.. elle va vouloir vous entendre..

- vous serez là François ? pour moi et pour Tarek

- Tarek n'est pas mon client Dimitri

- et si je vous le demande ? je m'arrangerais avec mon père après.. et concernant Tarek, j'aimerais mieux qu'il l'apprenne quand il sera arrêté.. car.. vous voyez.. j'ai peur qu'il pète un câble et il serait capable de casser la gueule à Tarek voir plus.. je n'aimerais pas ça..

- oui tu as raison dit François.. vaut mieux calmer le jeu.. et je m'arrangerais avec lui.. j'appelle la Juge et je te tiens au courant..

Nous sommes sortis du cabinet, Tarek m'a pris la main en marchant

- il est cool l'avocat.. tu crois que ça va marcher ?

- j'espère si l'on veut être débarrassé de tout ça..

Nous sommes allés nous promener en ville, dans le parc où nous avons retrouvé "notre" banc, assis de la même façon, tête contre tête on s'est dit des mots doux.. se demandant ce qu'on allait faire quand tout serait fini..

- moi, me disait Tarek j'aimerais ne plus te quitter.. tu es le meilleur des mecs que j'ai connu.. tu es bon, tu es doux, tu es caressant, tu te fais bien baiser et tu baises bien.. en fait.. ben je crois que j'aime tout chez toi..

Sa main me caressait la joue, j'avais les yeux plein de larmes et j'avais une terrible envie de l'embrasser..

C'est mon téléphone qui a coupé court.. c'était François..

- rendez vous chez la Juge demain à 14 heures..

Nous sommes rentrés à la maison, l'heure du dîner approchait.. mon père était absent à cause de réunion en Préfecture.. nous avons dîné avec ma mère.. puis j'avais tellement envie d'être seul avec Toufik que l'on s'est réfugié dans ma chambre dès le repas fini.. on a quand même débarrassé la table et tout rangé.. (on est pas des sauvages..)

- je crois qu'une nouvelle vie va bientôt commencer pour nous dis-je à Toufik en le prenant dans mes bras et le serrant contre moi.. moi aussi j'aime tout chez toi.. tu es un amoureux comme jamais j'en ai eu un.. j'aime être avec toi.. j'aime t'avoir près de moi, te sentir, te respirer.. te baiser et que tu me baises.. j'aime entendre tes soupirs, tes petits ronflements quand tu dors..

- je ne ronfle pas dit Tarek

- disons que tu ronronnes un peu fort alors.. mais c'est divin car je sais que tu es là.. que tu m'aimes et que je t'aime..

Il a pris ma main pour la poser sur son sexe bandé..

- tiens tu vois.. elle est d'accord et voudrait bien qu'on s'occupe d'elle.

J'ai pris sa main et l'ai posé sur la mienne

- et celle là tu crois qu'elle attend quoi ?

On s'est mis à rire tous les deux.. on s'est déshabillé vite fait et fourré sous la couette la remontant par dessus nous.. les bras, les jambes se sont mêlées, les lèvres se sont jointes et les soupirs-gémissements ont commencé.. Toufik a commencé à s'occuper de moi comme il aimait le faire.. il m'embrassait, puis descendait au milieu du torse pour sucer ma queue qu'il avalait entièrement et jouait avec sa langue.. sa bouche chaude était divine.. sa main caressait mes couilles et descendait vers mon petit trou.. il adorait me sucer en me doigtant.. et moi je trouvais cette caresse très chaude me faisant encore plus bander.. ce soir là il m'a sucé avec application et quand j'ai joui j'avais trois doigts dans le cul qui me vrillait l'intérieur , il a avalé tout le bon jus que je lui donnais.. il a bien léché ma queue qui ne débandait pas.. sans lâcher mon cul.. m'a retourné sur le ventre, me prenant par les hanches pour surélever mes fesses.. et se penchant sur mon dos..

- je vais te baiser Dimitri, te baiser fort, t'enculer à fond comme tu aimes

J'étais étonné par ses paroles plus crues que d'habitude.. mais il savait que j'aimais ça.. et pendant qu'il parlait je sentais son gland chercher mon petit trou sur lequel il se positionne.. et d'un coup de reins sec le fait entrer en moi.. je n'ai pu m'empêcher de crier.. il s'est arrêté et encore d'un coup de reins j'ai senti sa grosse tige fine glisser en moi et m'envahir.. la chaleur m'envahissait également.. ses mains parcouraient mon corps et il s'est mis à me pilonner avec une grande amplitude.. sa queue ressortait presque de mon cul pour revenir s'enfoncer au plus profond et son pubis claquait sur mes fesses que je tendais bien pour recevoir son bel engin..

Il a fait durer notre plaisir.. ses coups lents étaient divins.. je sentais son gland et sa tige me remplir.. sa queue devenait de plus en plus raide.. quand il s'arrêtait il la faisait bouger en moi .. et d'un seul coup j'ai senti son sperme chaud m'inonder, les giclées se suivaient très abondantes et très chaudes..

- je t'aime me dit Toufik à l'oreille je veux te baiser comme ça tous les soirs.. je veux que tu sois à moi et moi à toi.. je t'aime.. je t'aime.. je t'aime..

A chaque "Je t'aime" il donnait un petit coup de reins et du jus continuait à s'écouler..

On s'est écrouler sur le lit, lui toujours en moi, me mordillant l'oreille, m'embrassant dans le cou, me mordant.. j'ai senti sa queue sortir lentement de mon cul.. il s'est redressé à cheval sur moi..

- retourne toi Dimitri

Je me suis mis face à lui, ma queue bien raide pointait sous ses couilles..

- ne bouge pas dit Toufik

Je le vois se redresser, s'accroupir, s'asseoir sur ma queue..

- tiens la bien droite..

Je soulève la tête, je vois mon gland disparaître entre ses fesses, entrer dans un endroit moite et chaud.. ses parois caressent mon gland et ma queue est avalée par son cul qui vient se coller à mon pubis.. il pose ses deux mains sur mes épaules, s'appuie, monte et descend son cul sur ma bite.. je ne peux pas donner de coups de reins.. c'est lui m'impose le rythme.. au fur et à mesure je vois sa queue reprendre de la vigueur et se redresser entre ses jambes.. et ses fesses prennent de la vitesse sur ma queue.. il serre son cul sur la tige .. la chaleur m'envahit et je sens le plaisir monter en moi.. il doit le sentir, sentir ma queue durcir en lui.. ses yeux ne me quittent pas..

- donne moi tout ton jus mon bébé d'amour.. viens vide toi en moi.. féconde moi de ton bon jus que j'adore..

Ses mots m'électrisent et je jouis à m'en évanouir.. il enlève son cul de ma bite, s'allonge sur moi et m'embrasse tendrement..

- tu es le meilleur des amants.. je t'aime

- moi aussi je t'aime

Je sentais sa queue bander contre moi.. je l'ai retourné sur le dos et je l'ai sucé comme un désespéré le faisant jouir dans ma bouche en quelques minutes.. il m'a traité de salope.. je l'ai traité de traînée.. on a éclaté de rire.. et on s'est endormi serrés l'un contre l'autre sous la couette..

On s'est réveillé toujours enlacés, on aurait dit que l'on avait pas bougé!

On a pris le petit déjeuner avec ma mère qui nous attendait.. on a discuté tranquillement.. elle nous a posé des questions sur ce que l'on aimerait faire maintenant..

- maman, on a rendez vous chez la Juge cet après midi.. je crois qu'il va y avoir du nouveau.. c'est François qui nous l'a dit..

- mais il n'a rien dit à ton père dit ma mère étonnée

- oh il va lui en parler bientôt.. t'en fait pas..

Une douche rapide, prise séparément pour ne pas réveiller les démons qui ne dorment que d'un oeil en nous, puis on a été "obligé" de manger un peu avant de partir pour le Tribunal..

A l'heure, François nous attendait.. nous avons rencontré la Juge pour la première fois et lui avons tout raconté.. sans dire le nom de Moussa.. elle a tout enregistré avec sa greffière, on a signé le procès verbal.. et nous a annoncé qu'elle allait demander aux services de Police d'interpeller Tarek en flagrant délit samedi soir avec le plus de clients possible.. en attendant cet évènement, il ne fallait en parler à personne..

Il était tard quand nous sommes sortis, et en rentrant à la maison, mes parents avaient dîné.. ce qui nous a évité d'avoir une grande discussion.. disant que c'était juste des problèmes de procédure qu'il avait fallu mettre au point.. et j'ai entendu mon père dire à ma mère qui s'inquiétait " mais si ça avait été important tu penses bien que François m'aurait avisé"

C'était le vendredi soir.. c'était le premier soir où nous sommes restés sages.. serrés l'un contre l'autre.. je sentais le coeur de Toufik battre dans sa poitrine.. on s'est caressé, embrassé, nos queues bien raides se caressaient.. mais on est resté comme ça.. chacun dans nos pensées.. et on s'est endormi..

Le samedi a été long.. on est pas allé en ville de peur de croiser Tarek qui ne travaillait pas.. on s'est fait bronzer sur une serviette dans le jardin.. je sentais ma mère inquiète de nous voir ainsi..

Le samedi soir, dans le lit, on arrêtait pas de regarder l'heure.. on savait tous les deux comment cela allait se passer.. Tarek qui faisait monter le minet habillé d'un seul survêt dans sa voiture.. il prenait son petit sac à dos pour mettre la corde et le fric en rentrant.. puis l'arrivée dans le bois.. le minet attaché à un arbre.. le survêt descendu aux pieds et le défilé des mecs qui venaient le prendre..

On était excité en pensant à cela et en même temps inquiet pour le minet.. qu'on ne connaissait pas!

On s'est quand même branlé, sucé mutuellement.. et endormi dans notre position favorite..

C'est mon père qui vers 10 heures, est venu frapper à la porte de ma chambre..

- Dimitri tu veux bien descendre..

J'ai été le rejoindre.. légèrement inquiet..

Je viens d'avoir un appel de François qui m'a appris que Tarek avait été arrêté dans une situation pas très ordinaire.. et il m'a dit que tu pourrais m'expliquer le reste..

Il n'était pas en colère.. mais je le sentais déboussolé.. il ne comprenait rien.. je me suis réfugié dans ses bras.. le serrant contre moi..

- papa, je crois qu'il est temps que je t'explique tout.. ça a été dur à faire.. mais avec Toufik on a réfléchi et on a pensé que c'était la meilleure des solutions pour nous..

- mais Tarek qu'est-ce qu'il vient faire là-dedans ?

Alors je me suis lancé dans le récit.. au moment ou Toufik arrivait ainsi que ma mère.. tout le monde s'est assis autour de la table.. et ce fut le plus interminable des petits déjeuners..

Mon père était atterré d'entendre l'histoire..

- mais alors, si je n'avais jamais invité Tarek à manger tu ne l'aurais jamais connu..

- ne dis pas ça papa, tu sais en fait il m'a dragué dans un magasin de la ville.. et je me suis laissé faire.. même si je ne l'avais pas connu.. je me serais sûrement laisser entraîner..

Et je me suis juste arrêter de parler avant de dire "il me plaisait tellement".. mais ça mon père ne l'aurait pas compris..

Puis c'est Toufik qui a raconté son histoire, semblable à la mienne..

Mes parents ne parlaient plus.. nous regardaient..

- bon! dit ma mère, il faut prendre le taureau par les cornes.. François va te défendre et je vais lui demander de défendre également Tarek.. ça ne devrait pas lui faire plus de boulot..

- et puis même, dit mon père c'est son travail de défendre les gens..

- merci a dit Toufik.. mais je ne pourrais jamais vous rembourser..

- on a jamais parlé de ça dit ma mère.. et de toute façon maintenant tu es ici.. j'ai vu que vous vous entendiez bien.. ça s'entendait assez d'ailleurs certains soirs..

Ses yeux souriaient et elle avait son petit sourire en coin..

Toufik et moi on était devenu rouge pivoine.. et j'avais très chaud

- maman!!

Mes parents ont rigolé..

Le téléphone de mon père a sonné..

C'était François.. nous n'entendions qu'une partie de la conversation.. qui s'est conclue..

- oui, oui, pas de problème.. c'est toi qui l'amène ? ok à toute à l'heure

- Bon, dit mon père, François arrive avec un nouveau pensionnaire Grégoire, 19 ans qui a été trouvé attaché en forêt hier soir.. ses parents ne veulent plus le voir, ils l'ont jeté à la rue quand ils sont su qu'il était homosexuel .. alors il était dans un squat..

- pas de problème dit ma mère je vais préparer la chambre d'amis

Et, se tournant vers nous, tout en regardant mon père..

- on va pas leur en mettre un troisième, ils font déjà assez de bruit à deux

Et, elle est partie en riant!

François est arrivé peu de temps après avec un jeune mec blond, beau comme un dieu.. il avait le regard triste.. et baissait la tête.. on a fait les présentations.. et c'est François qui l'a mis le plus à l'aise..

- Grégoire, tu as devant toi Toufik et Dimitri, c'est grâce à eux que tu es là aujourd'hui et que Tarek a été arrêté.. tu n'as pas à avoir honte de ce que tu as fait.. ils y sont passé avant toi..

Grégoire nous a regardé et est venu nous serrer la main.. j'ai trouvé qu'il avait une forte odeur de saleté..

Ma mère qui s'en était aperçu également a proposé que je l'emmène dans sa chambre et que je lui montre la douche et que je lui donne des vêtements à moi, le temps qu'elle lave les siens.. Grégoire s'est mis à rougir.. je l'ai pris par la main et l'ai entraîné dans l'étage..

- pourquoi Toufik est ici me demande Grégoire

- c'est mon copain et nous vivons ici pour l'instant.. on est un peu à l'hôtel, on dort bien, bien qu'on fasse un peu trop de bruit selon ma mère, et on mange bien! tu verras tu seras très bien ..

- je ne sais pas quoi dire

- je crois qu'il faut que tu changes de vêtements.. alors tu es slip ou caleçon ? viens tu vas choisir

Je l'emmène dans ma chambre, fouille dans mes affaires et l'habille tout propre.. des pieds à la tête.. je lui montre la salle de bains, les serviettes, les produits..

- prends ton temps dis-je, je sais que ça fait du bien quand on sort d'où tu viens

Il m'a pris dans ses bras et m'a serré contre lui.. ses yeux étaient larmoyants..

- allez! vas te laver! tu pues dis-je en le repoussant et en riant

Je suis sorti en fermant la porte et je suis redescendu retrouver tout le monde..

Ma mère était déjà en cuisine.. on a papoté.. François nous expliquant ce qui allait sûrement se passer.. qu'on allait être convoqué chacun notre tour chez la Juge pour être confronté à Tarek.. mais qu'il sera présent avec nous.. que nous n'avions plus rien à craindre.. plusieurs personnes avaient été arrêté en même temps, une partie des fameux clients.. les perquisitions étaient en cours.. il en saurait plus lundi maintenant..

Lorsque Grégoire est réapparu.. il était métamorphosé.. tout juste sorti de la douche, il vient s'asseoir à côté de moi.. il n'avait pas lésiné sur le parfum.. on a mangé de bon appétit, évitant de parler de notre affaire.. et nous avons passé l'après midi Toufik, Grégoire et moi sur une serviette dans le jardin..

Grégoire devait se sentir en confiance avec nous deux.. il nous a raconté sa vie, viré de chez ses parents quand ils avaient appris qu'il était gay.. il avait erré dans la ville pour être recueilli dans un squat, qu'il avait dû se prostituer pour avoir un peu de sous pour manger.. il suçait des mecs à la gare.. puis il a rencontré Tarek il y a trois semaines.. et comme il disait s'est fait couillonné comme jamais.. en fait ce qu'il nous a raconté.. c'était la même chose qu'il nous était arrivé..

En fin de journée on était devenu les meilleurs amis du monde.. Toufik était venu près de moi et me faisait des bisous.. en fait je crois qu'il était jaloux de Grégoire , de sa beauté..

Puis le dîner est arrivé.. dès la fin, Grégoire a demandé s'il pouvait aller se coucher..

Nous avons continué de discuter avec mes parents et nous sommes allés dans ma chambre..

Allongés, nus dans le lit.. Toufik est venu me dire à l'oreille

- bon il faudra que tu fasses moins de bruit quand je te baise..

- ben c'est toi qui gueule le plus..

- je vais te sucer.. ça fait pas de bruit..

J'ai vu sa tête disparaître sous la couette et sa bouche s'est emparée de ma queue.. les pipes de Toufik sont un délice.. ses doigts ont retrouvé mon petit trou.. et il m'a fait jouir avalant tout mon jus.. revenu à ma hauteur..

- je savais bien qu'il me manquait un dessert dit-il en m'embrassant et se mettant sur le dos..

- à toi! le dessert de monsieur est avancé!

Je ne me suis pas fait prier pour lui rendre la pareille.. son jus était chaud et abondant et m'a bien rempli la bouche avant de le déguster..

- on ne fera que ça ce soir a dit Toufik.. nous avons un voisin proche ce soir..

Il est venu se blottir sur mon épaule, on commençait à s'endormir quand j'ai entendu comme un gémissement.. j'ai écouté.. non quelqu'un pleurait.. j'ai secoué Toufik..

- t'entends ?

- quoi ?

- écoute..

Effectivement on entendait quelqu'un pleurer..

- c'est Grégoire dit Toufik.. va le voir pour le rassurer..

- moi.. mais comment tu veux que je le rassure..

- ben déjà tu mets un pyjama.. sinon il va avoir peur

- tu viens avec moi Toufik

- non t'es bête! vas y tout seul! il va pas te violer quand même! moi je vais dormir tranquillement..

Il se tourne.. je me lève prendre mon pyjama, sort en direction de l'autre chambre, j'écoute à la porte.. les pleurs viennent bien de là.. je frappe doucement en ouvrant la porte..

- ca ne va pas Grégoire ?

La lampe de chevet est allumé, Grégoire, en caleçon est recroquevillé sur le lit.. il me regarde venir vers lui, les yeux pleins de larmes inondant son visage.. je m'approche, m'assois au bord du lit et caresse ses cheveux..

- tu ne crains plus rien ici dis-je doucement ici tu n'as que des amis.. qui vont t'aider le plus possible

Il prend ma main entre les siennes et la porte à ses lèvres en l'embrassant..

- depuis que j'ai 18 ans, j'embête tout le monde, mes parents me virent, j'suis pédé, je tombe sur malade qui me fait enculer par des mecs que je connais pas, attaché à un arbre.. et là, d'un seul coup tout semble aller mieux..

Et il se remet à pleurer tenant encore ma main ..

Je m'allonge près de lui, nos têtes sont l'une près de l'autre..

- t'es gentil Dimitri dit-il en se rapprochant..

Sa jambe vient se frotter à la mienne.. je caresse sa joue, lui souris.. il me rend un beau sourire qui éclaire son visage..

- il faut dormir maintenant dis-je doucement

- reste avec moi s'il-te-plait et il se rapproche encore.. je suis bête Toufik doit t'attendre.. je vous ai dérangé.. tu vois j'embête tout le monde!

- Toufik doit dormir maintenant.. t'inquiète pas pour lui.. je vais rester un peu avec toi..

Il soupire en fermant les yeux, rapprochant encore sa tête.. il est beau ce petit blond.. ses longs cils agrandissent ses yeux en amande, nez fin, lèvres pulpeuses qui se trouvent près des miennes.. il ouvre les yeux , me regarde tendrement avance la tête et pose ses lèvres sur les miennes.. je le laisse faire.. c'est tendre, doux , mais ça fait bander!

- c'est bête ce que je vais dire Dimitri, mais tu vois j'ai envie d'un mec comme toi, qui me prenne dans ses bras et me fasse l'amour.. pas qu'il me baise comme ce sauvage de Tarek.. bien qu'en fait j'aimais bien me faire baiser par lui.. quand il était gentil..

Tiens pensais-je on pense la même chose..

Il s'est encore rapproché, ses bras m'ont entouré, il est venu sur moi, ses lèvres ne me quittaient plus.. sa langue est venue sucer la mienne.. il n'avait pas le même goût que Toufik.. mais sa langue était très douce.. il a défait mon pyjama et ses lèvres ont parcouru mon corps descendant sur ma queue.. qu'il a avalé directement.. ses mains on caressé mes couilles et il m'a sucé comme un dieu.. il prenait bien ma queue entre ses lèvres et l'engloutissait totalement.. il m'a fait jouir rapidement et a tout avalé pour revenir m'embrasser..

Je l'ai retourné sur le dos, j'ai léché tendrement tout son corps descendant vers sa queue que j'allais découvrir.. c'est toujours mon instant préféré quand on découvre une nouvelle bite.. je passe mes lèvres le long de la tige emprisonnée dans le caleçon (mon caleçon!!), le tire vers le bas et une belle queue suintante est devant mon nez.. je passe ma langue sur la tige en la respirant.. il sent bon le Grégoire.. je lèche la tige, les couilles, passe ma mains sur la raie.. il a un petit trou bien ouvert.. ben oui comme nous pensais-je.. et je l'ai embouché en le suçant le plus tendrement possible.. sa main est venue se poser sur ma tête accompagnant les mouvements.. et il m'a donné pour la première fois son bon jus chaud, crémeux et abondant.. il a gémi doucement presque timidement..

Je l'ai pris dans mes bras et on s'est embrassé..

- je crois que je vais mieux dormir maintenant me dit-il de son plus beau sourire.. j'espère que Toufik ne m'en voudra pas..

- t'inquiètes je crois qu'on va bien s'entendre tous les trois.. si tu es d'accord bien sûr..

Il s'est endormi dans mes bras.. je me suis relevé, j'ai mis la couette sur lui.. j'ai caressé son visage et ses cheveux, je me suis penché et lui ai fait un bisou sur le nez.. il ronronnait..

Je suis allé retrouvé Toufik, qui dormait avec son ronronnement.. il s'est tourné, est venu dans mes bras.. m'a fait un bisou..

- tiens tu sens bon ! eh tu gardes ton pyjama ?

- dors Toufik.. c'est pour pas t'exciter que je le garde..

- moi c'est le parfum de Grégoire qui m'excite..

- tu lui diras demain.. dors!

Je l'ai entendu rire doucement en me soufflant dans le cou.. et nous avons dormi..


Grégoire est resté chez nous jusqu'au procès.. on s'est amusé tous les trois bien sûr.. quand mes parents n'étaient pas là.. on lui a fait connaître Moussa.. avec le quel il s'entend très bien.. si bien que Moussa nous délaisse et n'a d'yeux que pour Grégoire.. Il lui arrive d'aller passer une nuit avec Grégoire de temps en temps..

Toufik et moi somme ravis de cette situation..

Le procès a eu lieu.. Koffi et Tarek ont été condamné de lourdes peines de prison.. Proxénétisme, enlèvement, séquestration et au départ complicité de viol.. qui n'a pas été retenu à la fin.. mais ils ont pris 10 ans chacun.. les clients identifiés ont été condamné a de la prison avec sursis et des amendes.. ils n'ont pas fini de payer.. et nous, partie civile, plaignant.. François notre avocat à tous les trois nous a obtenu 40 000 euros de dédommagements.. que nous avons touché!

Le retour à la vie pouvait commencer..


Voilà cette histoire s'est passée il y a quelques années déjà.. nous sommes tous sortis de cette histoire la laissant derrière nous.. je vis avec Toufik, on s'aime comme au premier jour.. on a notre petite maison, du travail (chez mon père) on fait ce que l'on veut.. des petites rencontres coquines avec Moussa et Grégoire qui vivent également ensemble.. Moussa a son boulot et Grégoire a trouvé du travail.. devinez ? chez mon père!

La vie est belle ! Il faut en profiter...

Fabrice

Histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 09:11 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"le site de cyrillo""gay cyrillo""histoire gay oncle""beurs gays""baise a l'hopital""gay sex shop""recits de travestis""cyrillo histoire gay"cyrillogay"histoires de culs""sauna sun city""gay douche""anulingus gay""soumise offerte"cyrillobiz"histoire gay cousin""premiere pipe gay""recit gay sex""recit gay rebeu""premiere fellation gay""recits gays""cyrillo histoire""cyrillo photo""sexshop tours"planbi"il lui pisse dans le cul""depucelage gay""histoire gay piscine""1ere sodomie"gaygratuitcyrillo.com"histoires gay soumis""histoire d inceste gay""cyrillo gay""ephebe gay""histoire gay militaire""premiere fellation gay""gay cyrillo""j ai couché avec mon frere""encule moi mon fils""jouissance anale"ciryllo"gay partouze""histoire x gay""gay abattage""soumis à ma femme""histoire gay jeune""gay jus""histoire x gay""histoire gay sport""baise en voiture""histoires cyrillo""gay soumis histoire""lieu drague gay""histoire soumis gay""partouze au cap d'agde""recit gay hard""baise au resto""histoire pornos""histoire ertique""histoires cyrillo""beurette twitter""histoire de sodomie"ciryllo"histoire ertique""histoire de sex entre homme""sauna california rennes""chienne gay""histoire sex gay""histoire gay hot""gay cyrilo"plansuce"histoire gay bareback""photo cul homme""histoires zoophilie""histoire de cul gay""depucelage violent""il jouit dans sa bouche""lope soumise""recit gay sex""soumis gay""erotique gay""plan cave gay""hetero suce""cyrillo histoire gay"cyrilocyrilllo"histoire gay hetero"