ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Le Boss c'est Mouss

Chapitre 3

Après un petit câlin vite fait, Fabien est parti au boulot, laissant Karim dans son appartement, avec la promesse de se retrouver le soir pour de nouvelles galipettes… Fabien avait passé de la pommade sur les bleus de Karim et la douleur ne se faisait presque plus sentir quand Fabien l’avait serré dans ses bras…

Karim réfléchit à la situation.. il fallait aller planquer dans l’immeuble de Bastien et le surprendre lorsqu’il sortirait de son appartement… il n’était que 8 heures.. pas le genre sûr, à sortir si tôt… il ne savait pas trop comment il allait procéder.. si c’est lui, il ferait ça au feeling! Après une bonne douche qui le ragaillardi et une dose de pommade là où il pouvait… il se sentait en pleine forme.. enfin, presque…

Lorsqu’il arrive rue Ste Marthe, il est presque 10 heures… pas grand monde dans cette petite rue… aucun restaurant n’est ouvert… il se dirige dans l’immeuble de Bastien D. et grimpe un étage au dessus du sien, s’assoit dans les escaliers, avec vue sur la porte… et il attend!

L’attente est longue, car c’est vers midi, alors qu’il n’a pas vu une seule personne dans l’immeuble, qu’il entend de la musique provenant de l’appartement… il patiente encore et vers 12h30, il entend la clé tourner dans la serrure, la porte s’ouvrir et, même de dos il reconnait son petit blond.. il dévale l’escalier.. le petit blond se retourne et se retrouve catapulter sur sa porte, le poing de Karim sous son menton..

- ouvre ta porte! on rentre!

Sans un mot Bastien obéi et fait entrer Karim qui le tient toujours par le col. La porte refermée, Karim lâche Bastien pour lui mettre à la volée une claque magistrale sur la joue qui assoit Bastien sur son lit…

- je comprends dit Bastien en se tenant la joue… je comprends.. je vais tout t’expliquer…

- j’y compte bien dit Karim

- mais d’abord je peux te poser une question ?

- vas-y

- c’est Farid qui t’a donné mon adresse ?

Là, Karim reste sans voix… puis..

- quel Farid ?

- ben le pote à Mouss

- bon… dit Karim qui ne comprend plus rien… si tu commençais par le début…et ne cherche pas à m’embrouiller…

- il y a 15 jours j’ai fait la connaissance de Farid.. tu sais que je suis pédé et que j’aime beaucoup les rebeus, Farid est beau mec alors j’ai accepté de le suivre chez lui.. tu sais à Stalingrad… là, il a été odieux, il m’a attaché, battu, violé par tous les trous.. je suis resté chez lui deux jours.. deux jours à prendre sa queue sans ménagement… et j’ai eu le malheur de le supplier d’arrêter, que je ferais tout ce qu’il veut… j’étais prêt à tout pour que cela cesse… tu sais en rentrant je suis resté 2 jours sans sortir tellement j’avais mal partout, j’avais des bleus partout.. enfin, c’est du passé… puis il est revenu et m’a dit que je devais lui rendre service sinon il se servirait de moi comme pute à l’abattage sur le 18ème… alors j’ai écouté ce qu’il avait à me demander… il avait une photo de toi, il m’a donné ton adresse et m’a dit que les lundi et jeudi tu revenais chez toi vers 20 heures… que je devais te draguer et aller chez toi… et tu connais la suite..

- c’est lui qui t’a parlé du coffre ?

- oui, il m’a dit qu’en rentrant tu irais y mettre le fric et que si je faisais bien ma chienne tu oublierais sûrement de le refermer… c’est ce qui c’est passé dit Bastien en baissant la tête..

- et l’argent t’en a fait quoi ?

- je suis allé directement chez lui et je lui ai donné… il a également un coffre, il a mis l’argent dedans devant moi et a bien refermé le coffre, ensuite il m’a mis des baffes et m’a violé! je n’appelle pas ça une baise…

- comme t’aimes la bite de cousins! t’es servi! viens pas te plaindre!

- d’ailleurs, dit Bastien en regardant Karim langoureusement avec son regard de pute.. je veux bien me faire pardonner… je te ferais tout ce que tu veux!

- ça c’est sûr t’y couperas pas! mais pour l’heure je veux laver mon honneur.. tu connais Mouss

- jamais vu, c’est Farid qui m’a dit qu’il le connaissait très bien et que j’avais intérêt à obéir à tout ce qu’il commandait…

- Bon tais toi maintenant, il faut que je réfléchisse…

Un silence s’installe un bon moment… puis Karim se souvient qu’il a un numéro spécial pour appeler Mouss en cas de coup dur… il appelle donc.. deux sonneries.. une voix qu’il reconnait..

- oui

- Mouss c’est Karim j’ai du nouveau, t’es tout seul ?

- non

- il faut que tu sois tout seul pour entendre ce que je vais te dire..

- quittes pas

Un silence, puis

- bon vas-y, mais t’as intérêt que se soit important..

- j’ai récupéré le Blond Bastien D., je suis chez lui et il vient de tout me raconter….

Karim se lance dans le récit que Bastien vient de lui faire… Mouss ne dit pas un mot…

- donc si j’ai bien compris mon fric se trouve actuellement dans le coffre de Farid ?

- oui normalement dit Karim il est là Farid ?

- oui… un silence se fait… bon, tu viens de suite avec Bastien qui répéteras son histoire devant Farid et j’aviserais ensuite..

- ok on arrive de suite!

Bastien n’était pas très chaud pour se rendre chez Mouss, mais il avait compris que de toute façon il fallait en passer par là…

-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Ce que Karim et Bastien ne savaient pas, c’est qu’en attendant leur arrivée, Mouss avait demandé à deux autres sbires de venir dans son appartement, avait mis Farid devant le fait accompli, Farid avait nié… Mouss lui avait ordonné de donner les clés de son appartement et la combinaison du coffre… Farid ne pouvait qu’obéir…

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Lorsque Karim et Bastien sont arrivés à l’appartement de Mouss, Farid était assis sur une chaise, sous la surveillance d’Idriss et de Mouss… on ne peut pas dire que les deux blacks avaient le sourire…

Les présentations furent vite faites… Bastien répéta son histoire qui incriminait Farid, celui-ci niait avec véhémence… jusqu’à nier que Bastien était venu dans son appart… mais les détails donnés par Bastien ne laissaient aucun doute… et les doutes ne furent pas levés lorsque Mouss reçu un appel l’informant de la quantité de fric retrouvé dans le coffre de Farid…

Sans un mot Mouss s’est levé et a balancé un coup de poing dans la figure de Farid… KO au premier round… écroulé aux pieds de la chaise…

- direction la cave… attachez le solidement… et commencez à le faire cracher.. je veux tout savoir dit Mouss en s’adressant à Idriss

Ils emmenèrent Farid, Karim et Bastien restèrent seuls avec Mouss…

- je crois que je te dois des excuses.. dit Mouss à Karim.. excuse moi d’avoir douté de toi.. tu as fais du bon travail.. je vais en tenir compte pour la suite… allez on va fêter ça..

- dit Boss je crois qu’avant de fêter ça on aimerait bien se venger sur Farid de ce qu’il nous à fait subir à Bastien et moi..

- pas de problème dit Mouss… faites ce que vous voulez avec lui .. il est à vous pour l’après midi.. après je m’en occupe perso..

- tu vas en faire quoi demande Karim

- oh… je crois que cette nuit il va y avoir encore un règlement de compte entre dealers dans une cave de cité… vers St Ouen… il y a des caves sympas!! et il éclate de rire… allez vous amuser!!

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Ils sont descendus dans les caves, Farid n’était pas enfermé dans la même cave que lui… celle ci était plus fonctionnelle si l’on peut dire… Farid était attaché les bras au plafond, nu comme un ver, les jambes entravées par un bâton.. comme lui l’avait été… sa face portait déjà des traces de coups.. Idriss et les deux autres blacks, torses nus se servaient de Farid comme d’un putching ball…

- Mouss a dit qu’on pouvait s’amuser avec Farid.. dit Karim en regardant Idriss

- et bien on vous le laisse une heure! ne le détachez pas! ne le tuez pas dit Idriss en riant on a encore des questions à lui poser… son cul est à votre disposition…si tu veux un tuyau Karim je crois qu’il ne s’est jamais fait enculer… faudrait lui faire connaître ça quand même..

Et ils sont sortis en riant.. les laissant seuls.

Farid les regardait d’un oeil méchant… les toisant d’un air arrogant.. il frimait encore le salaud…

Ils se sont mis face à lui… se sont mis à poils… se caressant la queue… s’embrassant et devant le spectacle la queue de Farid commençait à bander…

Sur l’établi, il y avait différents matériels… Karim trouve des pinces crocodiles… il en prend deux , s’approche de Farid, pince un téton pour le faire ressortir et pose la première pince qui se referme d’un coup sur le téton sous un hurlement de Farid… Karim pince le deuxième et un autre hurlement survient… la queue de Farid repart à la baisse…

Bastien qui farfouille également trouve des pinces à linge… qu’il vient poser sur les couilles de Farid… les premières Farid semble les supporter.. mais Bastien en pose une bonne dizaines côte à côte et avec sa main tapote dessus envoyant des ondes de douleurs dans Farid qui reprend ses hurlements… Il se tortille essayant de faire tomber les pinces mais n’y arrive pas, plus il bouge plus la douleur devient intense.. alors il se calme.. sa queue est bien débandée et Bastien lui pose une pince à linge sur le gland…les hurlements reprennent… Bastien en pose une autre… et ils voient Farid pleurer…des larmes coulent sur joues et tombent sur son torse…

Les deux minets sont excités… bites bien raides… ils se mettent chacun d’un côté et viennent se frotter contre Farid… en le caressant sur le torse, le dos, les fesses .. des caresses chaudes.. qui réveillent la libido de Farid et sa queue commence à vouloir bander… mais la douleur devient encore plus intense…

Karim lui caresse les fesses, les belles fesses de Farid, bien fermes, légèrement poilues.. il passe son doigt dans la raie poilue, trouve l’anus qui se resserre sous sa caresse…

- pas la peine de refuser Farid… c’est l’heure où tu vas te faire enculer.. tu sais de la même manière que tu t’y es pris avec nous…

Et Karim force l’anus, son doigt fini par entrer, il l’enfonce bien et doigte ce petit cul vierge…

- il est bien serré notre ami dit Karim à Bastien… on va être bien dans ce nouveau petit cul

Farid a le regard méchant…

Karim réussi a entrer deux doigts et il doigte durement le cul de Farid en tournant, il peut mettre trois doigts… pendant ce temps Bastien recommence à jouer avec les pinces à linge sur la bite de Farid, qui pour essayer d’esquiver la douleur recule ses fesses permettant à Karim de bien le doigter.. son cul s’ouvre bien maintenant sous quatre doigts de Karim..

- si j’avais des gants dit Karim je lui rentre ma main dans le cul

- attends moi j’ai des mains plus petites que les tienne.. laisse moi essayer..

Farid veut refuser en se redressant mais un coup de poing dans l’estomac le fait se pencher en avant laissant son cul à la main de Bastien qui enfile direct quatre doigts, en tournant comme une vis.. puis le pouce vient se positionner et en tournant la main entre dans le cul… Farid ne gueule plus.. il gémit la salope… et d’un seul coup la main de Bastien disparait dans le cul… Bastien bouge ses doigts… Farid gémit en tendant bien son cul.. et sous les yeux ébahis de Karim il voit le poignet disparaître et le bras tourner dans le cul… Farid gémit encore…

Karim caresse la bite de Bastien, qui lui fait un bisou… retire doucement sa main.. laissant l’entrée béante.. qui se referme doucement..

- je crois que tu peux y mettre ta grosse queue… je te laisse la primeur dit Bastien en souriant

Karim prend Farid par les hanches, c’est Bastien qui positionne sa queue sur l’anus presque refermé maintenant et d’une seule traite Karim encule Farid jusqu’à ce que son pubis claque sur les fesses de Farid…et il enclenche le mode marteau piqueur…encouragé par les caresses de Bastien sur son dos et ses fesses, son regard suivant la queue de Karim entrer et sortir…

Karim ralenti et fait durer son plaisir, sa vengeance…Bastien continue de triturer les pinces à linge, irradiant la douleur dans le corps de Farid qui resserre son cul sur la bite de Karim… qui fait durer ses coups de reins, c’est quand Bastien vient l’embrasser qu’il se bloque au fond du cul.. pour déverser de longues giclées de sperme chaud et épais… Farid ne dit pas un mot… Karim se retire d’un coup sec..

- allez Bastien il est à toi… ça va rentrer tout seul maintenant..

Farid les regarde se caresser, s’embrasser tendrement… puis Bastien prend la place de Karim et enfile sa queue le plus durement possible dans son cul.. son cul s’est resserré et la bite de Bastien est bien serrée dans le conduit..il prend son temps mais ses coups de reins sont brutaux, secs et violents…

Karim est venu se placer derrière Bastien, sa queue a repris du volume…

- encule moi en même temps dit Bastien d’un air gourmand.. vas-y direct.. moi ça va rentrer..

Karim fléchit ses genoux, pose sa queue dans la raie, descend jusqu’à l’anus et c’est Bastien qui recule ses fesses, s’empalant sur la bite de Karim… quand il encule Farid, il sent la bite de Karim.. double plaisir pour lui.. la grosse bite de Karim l’excite et le boyau serré de Farid lui fait monter son plaisir… quand il sent qu’il ne va pas tarder, il accélère ses coups de reins qui le font pénétrer encore plus par la bite de Karim.. et quand il se bloque dans le cul de Farid pour lâcher sa semence, ses fesses se resserrent sur la queue de Karim qui le serre contre lui et lâche sa purée en lui… pendant qu’il verse la sienne…

Ils reprennent leurs esprits en narguant Farid, se caressant, s’embrassant devant lui… puis Bastien enlève toutes les pinces… le temps que le sang revienne, la douleur persiste… alors Bastien et Karim caressent couilles et bite de Farid.. le faisant bander bien raide..

- regarde cette salope.. il croit vraiment qu’on va lui donner du plaisir… t’es vraiment une truffe Farid.. je crois que c’est Idriss qui va s’occuper de toi maintenant…il va sûrement te faire jouir…

A ce moment la porte de la cave s’ouvre sur les trois blacks…

- alors les jeunes dit Idriss on s’est bien amusé ?

- ça va dit Karim on vous le laisse en pleine forme… je lui ai dit que c’est toi qui allait le faire jouir… dit Karim

- je crois qu’on va plutôt le faire gueuler s’il ne raconte pas ce que l’on veut savoir.. allez! on a du boulot..

Ils se sont rhabillés devant les trois blacks qui n’en perdaient pas une miette… les petits culs des minots les excitaient.. cela se voyait.. Farid allait avoir mal au cul!!

Ils étaient dans le couloir, finissant de se rhabiller, que Karim entend la voix d’Idriss..

- Le Boss veut tout savoir, sinon ce soir 20 heures tu as fini d’exister.. règlement de compte à St Ouen.. tu sais l’immeuble où habite tes parents… cela leur fera une surprise..

Ils sont remontés voir Mouss… qui a accepté qu’ils repartent tous les deux, et qu’ils se revoient demain après la liquidation de Farid..

- ah ça y est t’as décidé ? dit Karim

- je ne peux plus lui faire confiance et en plus il connait tous mes secrets… alors c’est réglé! passez une bonne soirée

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

En rentrant Karim a demandé à Bastien de rentrer chez lui, qu’il allait le rejoindre mais qu’avant il avait un truc à faire…

Bastien a obéi… Karim a appelé Fabien pour le mettre au courant qu’ils allaient tuer Farid ce soir à St Ouen dans les caves chez ses parents… et que s’ils le récupéraient ils sauraient tout sur le trafic de Mouss …

- je m’occupe de tout dit Fabien on se voit ce soir à la maison ?

- ben j’ai Bastien à m’occuper..

- ben.. on pourrait s’en occuper à deux

- banco! je te l’amène ce soir… ça sera ta récompense dit Karim

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Karim a retrouvé Bastien à son domicile… ils ont pris une douche ensemble..et se sont essuyés leurs corps mutuellement.. les mains baladeuses ont excité les corps et les bites… nus sur le lit de Bastien dans un 69 ultra chaud, ils se sont donnés du plaisir dans la bouche l’un de l’autre… ils ont continué par des caresses des bisous.. Bastien voulait la queue de Karim dans son petit cul..

- attends, dit Karim j’ai une surprise pour toi ce soir..

- c’est quoi ?

- tu verras! ne pose aucune question.. ce soir à 20 heures on va chez un pote s’amuser…

- il est mignon au moins

- tu me diras après.. mais moi je ne me suis jamais plaint…

- ben on va faire quoi en attendant… et il vient se blottir dans les bras de Karim.. tu pourrais peut être vérifier que ta queue rentre bien toujours dans mon cul…

- obsédé! mets toi en position, je vais t’enculer comme une pute que tu es!

Bastien ne s’est pas fait prier, le cul en l’air, la tête dans l’oreiller, ses mains écartant bien ses fesses, Karim a posé sa queue sur son trou et l’a enculé direct! sans un cri de Bastien mais avec des gémissements de contentement…

Karim a bien pris son temps et l’a bien pénétré, baisé de toute la longueur de sa grosse queue jusqu’à l’éjaculation encore abondante… puis allongé sur le dos, Bastien est venu lui lécher la bite enlevant les restes… et se blottir dans ses bras..

- on arrête là.. après on va être fatigué pour ce soir.. dit Bastien en riant

Ils ont fait une petite sieste tous les deux, enlacés tendrement…

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

A 20 heures précises ils étaient chez Fabien, absent. Karim qui a les clés a fait entrer Bastien… Fabien est arrivé à 20h30, avec deux bouteilles de champagne qu’il est allé mettre au congélateur…

- on fête quoi ?dit Karim

- je vais te dire.. mais tu pourrais faire les présentations..

- excuse moi… je te présent Bastien, Bastien je te présente Fabien

- bon voilà.. mes collègues ont arrêté Farid, trois blacks qui allaient le liquider dans la cave de l’immeuble à St Ouen… Mouss devrait être arrêté ce soir… et d’après mon collègue Farid est prêt à se mettre à table et dire tout ce qu’il sait..

- enfin libre! dit Karim

- mais t’es flic ? dit Bastien

- pour te servir dit Fabien en riant

- et pédé ?

- et oui! et j’aime ça! bon les mecs on arrose ça ?

- attends un peu, j’ai une idée… tu connais Kader dit Karim en s’adressant à Fabien… c’est grâce à lui que j’ai retrouvé Bastien… alors si on l’invite… mes deux petits céfrans ici présent auront deux beaux beurs à leurs dispositions… qu’en penses-tu ?

- que du bien! appelles le et qu’il vienne.. mais maintenant.. car j’ai la queue qui commence à prendre ses aises…

Karim a appelé Kader, toujours prêt pour une partouze…

- je viens bien sûr a-t-il répondu

Dis minutes après il était là… Bastien le reconnut également… ils étaient maintenant quatre potes qui allaient se donner du plaisir… on était que vendredi soir…

La nuit et le week-end ne faisaient que commencer…

Fabrice

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
3 janvier, + 61 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Nov. 21 : 1  873 331 pages vues

À jour : lundi 9 août 2021 à 08:28 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"gay zoophile"cyrillogay"plan sm com""histoire gay vestiaire""histoire travesti soumis""bdsm gay""recits pornographiques""histoires gay black""gay cyrillo""histoire porno""histoire cyrillo""blog ttbm"cyrillo.com"histoires inceste gay"cyrillo.biz"petit salope"cyrillo.com"histoire minet gay""histoire de baise gay"cyrillogay"cyrillo histoire""cyrillo histoire gay""recit sm gay""ma premiere sodomie gay""histoire cyrillo""histoire gay cirillo""racaille gay""recits vicieux""gay cyrillo""baise entre cousins""douche gay""cyrillo xxl""histoires gay cyrillo""histoire minet gay""plage naturiste gay""histoires cyrillo""recit x""hds gay""dépucelage gay"cyrillo.com"gay vide couille""histoire sauna gay""histoires gay cyrillo""sling gay""travesti shop""photo bite gay""histoires cyrillo""histoire gay hard""enculé a sec""histoire gay vieux""histoire x gay""histoire erotique ado gay""récits gay""cyrillo texte""baisee a la chaine""sodo gay""histoire gay x""histoire de sex gay""minets gays""histoire gay x""dépucelage anal""recits sm gay""histoire gay x""j'ai vu mon fils bander""recit gay hard""gay gratos""cyrillo dial""sexshop gay paris"cyrillo.com"histoire gay papa""plan cave gay""histoire de baise gay"cyrilllo"histoire gay prof""sexshop dijon""histoire gay sport""premiere sodo gay""première baise""histoire gay routier""histoire gay première fois""histoire sexe inceste""cyrillo dial""recit gay x""histoires gay cyrillo""histoire gay uro"