ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Dressage d’un flic en bonne salope | 11

Après le film, je m'étais installé définitivement chez maitre Brahim à ma demande, car je ne supportais plus le manque de sexe et surtout le manque de mon maitre, j’étais totalement obsédé par lui, par sa façon de me traiter comme sa femelle, je portais d’ailleurs de la lingerie hyper vulgaire en sa présence pour l’exciter, il suffisait que j’apparaisse devant lui en lingerie pour finir à genoux ou 4 pattes, il me baisait plusieurs fois par jour et son jus était devenu mon dessert préféré, je prenais énormément de plaisir à traire sa queue de longs moments..

La semaine suivante, il m’annonça que nous allions partir au maroc, dans son village, je lui posé quelques questions par précaution, il me disait de ne pas m'inquiéter, que ce voyage allait être inoubliable et des prendre des affaires pour 2 semaines car nous allions un peu séjourner là bas…

Assez intrigué et en même temps très excité, je préparais ma valise, et nous partons 2 jours plus tard…

Une fois arrivé au Maroc, Maître Brahim passe un coup de téléphone et 20 min aprés une voiture arrive, une vieille mercedes assez poussiéreuse, Le chauffeur sort et salue chaleureusement Maître Brahim puis vient vers moi et me prend dans les bras chaleureusement… je suis assez étonné et me laisse faire, il s’appelle mourad, il fait ma taille mais assez costaud et un bide énorme poilu, des poils sortent de sa chemise, il sent le mâle et la transpiration à plusieurs mètres …

Une fois dans la voiture, Maitre Brahim et le chauffeur se mettent à parler, en français, et se racontent des vieilles histoires, et lui demande ce qu’il est venu faire ici :

- Bon alors comment ca se fait que tu viennes ca fait longtemps !

- Ji suis venu présenter ma nouvelle petite femelle au village !! c’est ma nouvelle Khaba ! un flic en plus !!

- Nan serieux !! cette salope !! c’est un flic ??

- Oui enfin il passe plus de temps à me sucer qu'à faire son métier !! hein ma kahba ?

Je répond oui tout doucement,Je suis rouge de honte, il continue à parler de moi comme d’une vulgaire salope, il raconte tout à son pote, qu’il m’a “acheté” à roger, que je suis une vrai nympho accroc anal, qu’il me donne à baiser et meme qu’il ma fait tourner un film en allemagne..

Son pote est complètement excité parce que Maître Brahim raconte et demande à Brahim si je peux lui vider les couilles, il répond que bien sur quand on sera arrivé, ca sera son moyen de paiement et ajoute que j’adore le foutre…

il me regarde en souriant dans le rétroviseur, je lui rend son sourire timidement...

Je m'aperçois en regardant le paysage que nous sommes au milieu de nulle part, du sable à perte de vue mais toujours sur une route bien entretenue.

Une demi-heure plus tard nous arrivons dans un petit village isolé, plusieurs dizaines de maison plus ou moins grande et une espèce de temple en plein centre. on sort de la voiture et le chauffeur me dit

- Hop hop Petite salope ! C’est leur me sucer, vas y à genoux, j’ai les couilles bien remplies!

- Mais ou ça ?

- Bah ici salope !

- Quoi devant tout le monde ??

- Oui oui devant tout le monde, t'inquiète pas, ça va gêner personne ici !

Je me tourne vers maître Brahim et lui demande ce que je fais

- Tu lui obéis ma salope, t'inquiète pas, ici tout le monde sait que t’es une salope, regarde il y a que des hommes, des vrais mais aussi quelques salopes tu verras! allez suce mon ami!

- Oui maître …

Je regarde autour de moi avant de me mettre à genoux, il n’y a que des hommes, la plupart en djellaba, beaucoup d’arabes mais aussi quelques européens, plutôt jeunes d’ailleurs un peu comme moi …

Je me retourne et le chauffeur à déjà sorti sa queue, une bonne longueur et largeur et surtout poilu comme un ours, sa queue sent fort le mâle et un peu la pisse, ca me monte au nez et je me jette dessus, elle a un goût âpre, elle est brûlante, il s’assoit sur le capot et me caresse les cheveux en signe de satisfaction, il se met à parler à Maître Brahim qui regarde en souriant

- Tu l’as bien dressé, elle suce mieux qu’une femelle !

- T' as vu ! des bons coups de bite dans le cul pour la dresser et elle peut plus s’en passer !

- T'as bien raison !!! Faut les défoncer ces chiennes blanches !!

J'accélère à fond, je sens qu’il se tend, puis sa queue tremble et m’envoie des jets directement dans la bouche, il avait les couilles remplis, il crache une quantité énorme dans ma bouche, ma langue en est recouverte, je l’aspire doucement, je savoure ce jus de qualité..

Une fois fini, il me félicite d'être une bonne pompeuse et range sa queue qui a vite perdu de sa vigueur, échange quelques mots avec Maitre Brahim puis prend sa voiture et s’en va

Je me rapproche de maître Brahim et le suit, on marche doucement dans le village puis on voit un petit attroupement, puis j’entends des bruits de claquements assez lents et des petits cris, on s’approche et je vois un truc complètement fou en public.

Un homme assez jeune, européen, a peine la vingtaine, en djellaba blanche, il a les mains sur le mur et il se fait fesser à la ceinture par un Beur d’une cinquantaine d’années devant tout le monde, sa djellaba est relevé et il ne portais rien en dessous apparemment

Le mec qui le fesse lui gueule dessus

- Ca t’apprendra à traîner, je t’ai dit que j’avais faim salope !!!

- Pardon Maître, j’avais pas vu l’heure !!

- Et bien comme ca tu t’en souviendras, espèce de chienne !! tu mérites que ca te faire corriger !!!

- Oui maître je le mérite !! je suis une merde !!!

Les coups de ceintures pleuvent sur son cul, mais je remarque surtout sa queue, tendue à mort, qui s’agite dans tous les sens sous le rythme de coups de ceintures, les gémissements qui ressemblent à ceux d’une femelle en chaleur plutôt qu'à quelqu'un qui souffre… je regarde maitre brahim qui savoure la scène et me regarde avec son sourire vicieux..

je lui demande ce qui se passe là et surtout comment ça se passe en public et que ça n'a pas l’air de choquer les gens …

Il me dit :

- Ici ma salope, c’est tout à fait normal, c’est sa femelle et il en fait ce qu’il veut , il peut la baiser et la punir, il l‘a dressée et elle a accepté ca, tout les hommes originaires de mon village ou presque sont des gros dominateurs, comme tu le vois ici c’est tout à fait normal d exhiber sa chienne ici et même c’est encouragé, regarde comment elle aime ça cette petite garce, elle est comme toi, elle peut pas s’empecher… et dit toi que ca va bientot etre pareil pour toi… Demain soir on va faire notre cérémonie d’initiation pour célébrer la nouvelle femelle du village….. toi!

- Comment ça ? quelle cérémonie..!?

- La cérémonie ou tu vas devenir officiellement une nouvelle femelle de notre village, la femelle de tous les hommes du village, comme celle qui se fait fesser … elle a passé la cérémonie et regarde comment elle est heureuse d' obéir à son maître…

Je me retourne et je n’avais pas remarqué que les bruits de ceinture avaient cessé… Son maître à posé la ceinture et le baise comme un malade debout, la salope a les mains collées au mur et se fait bourrer comme une truie, ses yeux montent en l’air, elle est possédée par le plaisir, et se met à couiner, je vois des filets de foutre s'échapper de sa queue, son maître l’a fait jouir du cul, elle n’a pas eu besoin de se branler, le jus part dans tous les sens, ca commence à m’exciter aussi , mais je me retiens de me toucher sans l’autorisation de maitre Brahim..

Le spectacle est hypnotisant, je vois son maître ralentir et mettre des gros coups puissants, sa queue se tend et tremble et je comprends qu’il se vide les couilles dans le cul de sa chienne, les gens autour rigolent et félicitent le maître d’avoir bien dressé sa chienne, Maitre Brahim le félicite aussi en me regardant...

Une fois la queue sortie du cul de la chienne, un filet de sperme coule de son cul, mais il n ‘en a rien à faire et remet sa djellaba comme si de rien était, et suit son maître qui repart avec ses courses à la main..

La foule se disperse et maître Brahim m’ordonne de le suivre, nous marchons quelques minutes et on arrive devant une maison identique à toutes les autres, une fois dedans, je découvre une maison de 3 pièces, décoré typiquement à l’oriental, faites de couleur rouge et doré, nous posons nos valises, il s’assoit sur le fauteuil, lève sa djelabah et me fait signe de venir le sucer, je me jette dessus et commence lécher ses énormes couilles pendantes, je les gobes par dessous, j’avale ces 2 kiwis et fais des bruits de succions bien marqués, la scene dans la rue m’ayant mis en chaleur total !!! j’engouffre sa queue dans ma bouche ensuite, je vois qu’il aime ca, il se penche en arrière et souffle fort, je le pompe comme une vrai pute professionnelle, je bave pour lubrifier et elle glisse bien dans ma gorge.. il se redresse et me dit :

- ti es déchainé ma salope c’est bien! tu en auras besoin demain soir…

La suite de la soirée a été bouillante, il ma prise debout contre la porte d’entrée exprès pour que les gens entendent mes gémissements dans la rue, en l'insultant de tous les noms, puis à 4 pattes dans le salon à même le sol, j’ai eu le cul rempli toutes la soirée, puisque le plug remplacé forcément sa queue …

Le lendemain, j’entame ma pipe matinal quotidienne pour réveiller mon maître en douceur, je sens encore l’odeur de ma chatte qui me monte au nez et qui me rend encore plus chienne

au bout de 5 min, je prends une bonne décharge de jus chaud au fond de la gorge que je savoure doucement… il se relève et me dit :

- Ce soir ma salope, ti vas passer le rituel que toutes les salopes de notre village passent avant de devenir une femelle du village, fais toi belle, ti dois être parfaite, une vraie chienne à baiser ti as compris ?

- Mais il va se passer quoi maître ?

- Ti verras bien …. prend cette tenue, c’est celle que tu porteras ce soir ..!!

Il me sort une djellaba blanche hyper légère, très transparente et ample … et surtout des porte jarretelles noirs avec des bas qui vont avec, accompagné d’un string en dentelle noir, j’enfile la tenue et comme je m’en doutais, on voit trés bien la lingerie à travers la djellaba…j’ai la queue qui durci et la chatte trempé en me voyant…

La journée passe à une vitesse folle et une fois la nuit tombé, Maitre Brahim me dit de me préparer, j’enfile la tenue qu’il ma donné et l’attend dans le salon et le voit arrivé avec une chainette en or, il s’approche de moi, je ne comprend pas ce qu’il fait et attache la chainette à l’anneau que j’ai dans le nez

- Mais vous faites quoi ? tout le monde va voir la chaîne !!

- Bah oui ma salope c’est le but ! je vais te traîner comme dans le village devant tout le monde jusqu'à la salle pour que les gens voient que ti es ma chienne!! ti vas m’appartenir officiellement ce soir !!

Il s’approche de moi et me roule une pelle baveuse à pleine bouche en me serrant fort le cul, je pars en vrille totalement et me laisse aller totalement aux mains de mon maître, je ne résiste plus du tout …

une fois sorti de la maison, il me dit de rester un peu derrière lui, il prend la chaîne dans sa main et commence à avancer, il ne tire pas trop dessus heureusement, il me traîne devant tout le monde, les gens me regardent en souriant, d’autres en disant des mots que je ne comprend pas, et toujours que des hommes , seuls ou accompagnés…

Nous arrivons dans le bâtiment principal du village, comme une sorte de temple, avec des décorations sur les murs, nous passons la porte, on y voit pas très bien car la pièce est éclairée par des bougies disposés un peu partout dans la salle et surtout je vois de nombreux hommes, assez âgés pour la plupart, en train d ‘en baiser des plus jeunes, européens pour la plupart, la pièce empeste le sexe, ca gémis et couine de tous les cotés, les claquements de couilles sur les culs des jeunes rythment les coups de reins, et ou que je porte mon regard ca baise, je revois le jeune de ce matin fessé en place public se faire prendre par son maitre devant et un autre homme lui defonce le cul durement, les bruits de gorges étouffées m excitent et je commence à être excité….

Mon maître me traine par la chaîne que j’ai au nez au milieu ou la lumière est la plus forte, Maitre Brahim tire sur la chaîne et me fait mettre à genoux et appelle tous les autres mâles actifs

- Mes frères, je vous présente ma salope, ce soir c’est son baptême, je compte sur vous pour l’honorer comme il faut !!

Je me fais rapidement entouré par plusieurs mecs en djellabah, assez âgés pour la plupart, comme si j’avais plusieurs maîtres Brahim devant moi, assez costaud et grand, il commence a tous lever leur djellabah, évidemment tous ne portent rien en dessous à part des queues assez larges et des couilles gonflés comme des kiwis..

J’attrape la première queue qui passe devant moi et commence à sucer sans réfléchir, c’est devenu un réflexe, je vois une queue je dois pomper immédiatement comme me l’a appris mon maître Brahim.

je le branle en me enfilant le plus loin possible dans la gorge en le fixant pour bien montrer ma soumission, il me regarde d’un air supérieur et satisfait et me dit des mots que je ne comprends pas

Brahim arrive à coté et me dit

- Il dit que ti suce mieux qu’une femelle et qu’il est content !

Ce qu’il me dit me motive et j'accélère à fond, il commence à se tendre mais se retire juste avant de jouir, je reste frustré mais un autre le remplace rapidement, il est plus brutale et me choppe la tête et m’enfile sa queue sans ménagement pendant que je commence à sentir des mains me palper le cul, on m’arrache le string brutalement puis je sens des doigts commencés à me fouiller le cul, je couine et commence à me dandiner, j’ai la queue dure qui commence à couler dès que j’ai le cul rempli, je suis devenue une vrai femelle qui jouit quand on la fourre...

Je sens des mains se poser sur mes hanches et une queue se faufile en moi, je me met à gémir, ce qui excite mon baiser qui commence à me ramoner, j’ai les yeux qui monte en l’air de plaisir, une nouvelle queue rentre dans ma bouche, je suis empalé des 2 cotés, je prend mon pied comme chienne en chaleur, je me sens vivant, empalé par un rebeu de chaque côté de mon corps, j’agite mon corps pour bien la sentir dans mon cul …

- OUIII encore, baisez moi !!! encore plus fort plus fort !! JE SUIS VOTRE CHIENNE!!

J’ai l’impression qu’il comprend car il accélère, il me secoue à fond, puis au moment où je sentais qu’il allait me remplir, il se retire … assez frustré mais il est rapidement remplacé par un autre homme..

je suis prise des deux côtés comme ça pendant plusieurs heures, je ne sais pas qui me baise ou me fourre sa queue en bouche mais aucun mec ne crache, ni sur moi ni en moi !

Maitre Brahim s’approche et me dit de m’allonger sur le dos au milieu de la pièce ce que je fais dans la seconde, je suis tout décoiffé, j’ai le cul rouges des nombreuses fessées que j’ai pris pendant que je me faisais prendre ..

Une fois allongé, Maître brahim s’approche et dit à haute voix

- Baptisez ma salope mes frères ! arrosez-moi cette pute !!

Là, tous les mecs qui m’ont baisés s’approchent et commence à se branler, j’ai plus de 10 mecs avec des grosses bites qui vont m’envoyer tous le jus qu’il garde depuis le début de la soirée, le 1er jet part sur mon visage le mec m’envoie des jets puissants sur le nez puis les yeux, puis un autre jet sur mon front, puis je sens des jets sur mon corps, je sens du foutre un peu partout sur mon corps, l’excitation est telle que je jouis sans me toucher, je suis en extase en me faisant recouvrir du jus de vieux vicieux maghrébins…

- Voila ma salope, maintenant ti es officiellement ma salope au yeux de tous, ti es à moi !

- Oui maître, je suis à vous !.

La suite du séjour n’a été que sexe pendant plusieurs jours, matin midi et soir, je me faisais prendre par mon maitre ou n’importe quel mec que m’indiquait mon maitre, je ne reflechissais plus et je laissais faire mon corps, c’était devenu naturel, je n’étais la que pour satisfaire leurs désirs …

Une fois rentré en france, j’ai habité chez lui de façon définitive, je n’arrivais plus à me passer de son sexe, je n’arrivais pas à jouir si ne me le disais pas .. j'étais toujours flic mais aussi une vraie salope soumise …

Je vous laisse, mon maître doit se vider les couilles ..

Merci à tous pour vos message et j'espère que l’histoire vous à plu

N'hésitez pas à m'écrire, je suis à la recherche d’un nouveau thème !

Andreprofeco

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"histoire erotique gay""histoires cyrillo""histoires cyrillo""elle branle son petit frere""recit gay erotique""petit cul serre""dial agayn""amateurs gay""histoires cyrillo"cyrillo.com"histoire erotiq""gay inceste""histoire gay pere""histoires cyrillo""se vider les couilles""cyrillo histoire gay""histoire gay cirillo""histoires gays cyrillo""gay cyrillo""cyrillo 2018""zone dial""recit gay porn""action ou verite chaud""histoire gay piscine""gay vestiaire""sex shop dijon""histoire gay salope""histoire et recit gay""histoire cyrillo""histoire x gay""cyrillo gay""recit erotique gay""hds gay""histoire gay pere"cyrillio"histoires cyrillo""recit gay routier""histoires de sexe entre mecs""hds gay""cyrillo histoire""histoire gay sexe""plan suce""histoire gay sm""recit gay premiere fois""histoire gay sex""histoire gay mature"cyrillobiz"cyrillo photo""recit gay cyrillo""partouze cap d'agde""sodomie masculine""erotique gay""histoire gay pere fils"ciryllo"actif soumis.com""video gay routier""dépucelage gay""cyrillo blog""sauna california rennes""recit bondage""histoire de mec gay""boxxman paris""cyrillo dial"cyrillogay"gay tournante""histoire gay plage""cité rebeu""histoire gay rebeu""cyrillo histoires gay"bondagemoiactifsoumiscyeillo"histoires de sexe gay""histoire cyrillo""histoire gay première fois"ciryllo"histoire et recit gay""recit erotique voyeur""grosse pute gay"