ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Un nouvel ami

Salut, je m’appelle Thomas et je vais essayer de vous raconter une histoire qui s’est passée cet été.

Tout d’abord je me présente, j’ai 20 ans, un corps assez svelte avec des cheveux blonds et des yeux bleus qui ont déjà montré une certaine efficacité par le passé.

Finissant mes études, j’étais confiné dans mon appart en centre-ville, et j’occupait déjà mes soirées avec ce que j’avais sous la main. Mais j’étais loin d’imaginer ce qui allait se passer.

Quelques jours plus tard, Nathan, un autre bénévole de l’association du quartier avec qui je suis devenu très proche, devait venir chez moi passer la soirée, on avait prévu de regarder un film. Et sans vous mentir, il me plaisait assez.

Il arriva vers 19h après avoir fait son sport quotidien. Car il était assez sportif, avec des muscles bien dessinés, des cheveux courts et une barbe de 3 jours foncée. Bref, après les discussions habituelles devant la télé vient la nuit et les sujets plus délicat sur nos vies sentimentales… Et comme il savait déjà que j’étais gay, je n’échappai pas à ses questions.

- Tu as déjà embrassé un homme ?

Un peu surpris par cette question je lui répondis que oui, une fois, mais sans plus.

L’air satisfait de ma réponse, il rapprocha tout doucement sa tête de la mienne. Nos lèvres se touchèrent, avant que chaque barrière mentale finisse par sauter et que chaque langue aille explorer la bouche de l’autre. Sa fine barbe caressait mon menton, provoquant indéniablement le réveil de toutes mes hormones sexuelles. Et ce qui devait arriver arriva. Ma bite ne resta pas calme longtemps, et me fit assez vite savoir que je ne tiendrais pas s’il continuait ce baiser. Comme j’aurais pu le prévoir si je ne m’étais pas abandonné à ce plaisir nouveau, Nathan le remarqua comme le laissait pressentir la légère rotation de sa tête vers le bas. En menant la danse de plus belle, sa main quitta ma joue pour délicatement se glisser sous mon T-shirt, le long de mon ventre. Je frissonnais. Le contraste frais de sa main sur mon ventre chaud de désir réveilla en moi une sensation inconnue alors.

- On dirait que quelque chose c’est réveillé là-dedans

Je lève les yeux, il me fixait avec son délicieux sourire en coin

- C’est pas ma faute, tu es tellement bon…

Sans plus attendre il reprit de plus belle. Je ne pouvais plus attendre. Je voulais sa main sur ma queue, sa langue sur mon gland, sa bite dans ma bouche, maintenant. Mais il avait d’autres projets pour moi et je devrais me montrer patient. Sa main continuait son exploration de mon nombril à mes tétons, sans que je ne puisse me détacher de l’emprise de son baiser. Je brulais à l’intérieur, il DOIT me baiser. Comme si mes prières avaient été entendues, ses doigts glissèrent jusqu’à l’élastique de mon survêtement pour se faufiler jusqu’à mes testicules. J’étais déjà aux anges, et sentais monter de plus en plus le point de non-retour, il me fallait plus. Je me suis mis inconsciemment à faire de petits mouvements du bassin, pour le supplier de me la prendre. Je ne pouvais plus tenir. Soudain, sa main s’enroula autour de ma bite déjà en flammes et entreprit de vifs allers et retours, de la base de ma queue jusqu’à la partie la plus sensible de mon gland découvert. Je ne pouvais plus me retenir et entra dans une transe incontrôlée. Je respirais de plus en plus fort, en lâchant de longs soupirs saccadés. Mon bassin accélérait son mouvement d’avant en arrière comme pour baiser au mieux le creux de sa main déjà en mouvement. Ma langue dans sa bouche se tordait de plaisir…

- Continue, c’est trop bon !

Il accéléra la cadence de sa main, en jouant de plus en plus avec mon gland devenu aussi sensible qu’il me signifiait l’inévitable orgasme…

- Je vais venir !

Et il stoppa net.

Je reste là, sans savoir quoi dire du fait que me jouissance était si proche…

- Je veux que tu viennes dans ma bouche

Et sans un autre mot, il me déshabilla avant de faire de même pour lui. J’étais tellement absorbé par ce plaisir totalement nouveau pour moi que je n’avais pas remarqué que sa bite était plus dure que la mienne.

- Laisse-moi d’abord m’occuper de toi

Déjà tellement excité par sa branle incroyablement bonne que je descendit tout de suite devant cette tige de tous mes fantasmes. Son gland déjà découvert laissait perler des gouttes de liquide séminal que j’entreprit de lécher aussitôt. Sa tête bascula en arrière dans un râle de plaisir au contact de ma langue. Finalement il était presque aussi excité que moi ! Sa respiration accélérant m’encouragea à aller plus loin. Après avoir joué avec son gland en tournant autour, je commençai à poser mes lèvres sur le haut de sa bite. Puis je descendis tout doucement à la base avant de faire le vide dans ma bouche pour aspirer toute sa queue.

- Ahhhhh !!! Arrêtes pas !

Je repris des vas et viens de plus en plus rapides, je le voulais comme jamais je n’avais eu envie d’une bite et de la chaleur du sperme de Nathan.

Il râlait de plus en plus fort, sa jouissance était proche. Soudain, dans un brusque mouvement de son bassin vers l’avant, il éjacula une énorme quantité de sperme dans ma bouche avant de se renfoncer plus profondément en moi et d’en lâcher une deuxième, puis une troisième. Il peinait à reprendre son souffle pendant que je nettoyais sa bite de tout ce sperme chaud et salé, et me dis en souriant :

- A ton tour maintenant

Il m’allongea sur le canapé avant de reprendre ma bite en main. Déjà énormément excité par sa masturbation puis le fait que je l’ai sucé, je ne mis pas longtemps à revenir au point de non-retour.

- Je viens !!

Ses doigts se resserrèrent autour de ma queue avant de sentir gonfler mon urètre. Sans prévenir, une vague de chaleur envahit mon corps pendant qu’une importante quantité de sperme aille s’écraser sur le nez de Nathan, juste au-dessus de mon sexe. Je ne contrôlais plus rien et ma jouissance ne faisait que commencer. Un râle puissant s’échappa de ma gorge, je voulais continuer d’éjaculer. Un deuxième jet, plus puissant que le premier atteint son front, suivi par 6 autres couvrant son visage de ma semence encore chaude.

Il s’effondra sur mon torse le visage plein de mon sperme, nous étions heureux, et dans cette même position, un sommeil profond nous a embarqué…

Voilà, c’était ma première histoire et j’espère qu’elle vous a plu.

Aurel

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Un nouvel ami

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
12 janvier, + 79 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"cyrillo biz""colocation gay""gay pute"cyrillo.biz"histoire gay arabe""gay toilette""je suce mon pere""le sling lille""cyrillo biz""recit gay mature""cyrillo histoire gay""histoire gay cirillo""homme nu amateur""premiere sodo""cyrillo blog""recit gay eros""blog de cyrillo"ciryllo"histoire erotique viol""hds histoire de sexe""recit depucelage""histoire gay cirillo""histoire de salope""blog histoire gay""recits gays""gay erog""histoire de sex""porno gay gratuit""cyrillo gay""hds histoire de sexe""histoire erotique gay"cyrillogay"histoire erotique gay""pipe gourmande""histoires cyrillo""histoire gay mature""histoire gay cyrillo""cyrillo histoires""histoires coquines gratuites""enculee par son chien""histoire gay cyrillo""histoires cyrillo""cyrillo blog""ejac gay"cyrilllo"cap d'agde gay""hds gay""ma belle soeur me suce""histoire porno gay""recit cyrillo""pipe express gay"ciryllo"force gay""lieux de rencontre gay""histoire gay pompier""histoire gay sauna""histoire de cul gay""le site de cyrillo""histoire gay hetero""j'ai vu mon fils bander""histoire gay frere""recits pornographiques""travesti pute""baise gay dans les dunes""histoire gay oncle""histoire cyrillo""cyrillo histoires""histoire gay jeune""histoire de gay""citebeur histoire"mijoree"le jeu de la biscotte""gay daddies""concour de branlette""pipe gourmande"