ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode

Un nouvel ami | 2

Le lendemain matin, la lumière du soleil passant à travers les volets commença à nous réveiller. Nathan dormait toujours, il était beau avec sa peau nue reflétant les taches lumineuses du jour nouveau. Cela fait déjà quelques temps que je le connais (et que j’étais bien attiré par lui), mais jamais je n’aurais imaginé coucher avec lui ! Ça ne pouvait être qu’un rêve…

Pourtant mon rêve commença à ouvrir ses beaux yeux bruns pour me regarder avec un grand sourire. Je craquais de plus en plus pour lui tellement je le trouvais beau.

- Bien dormi ? dit-il en se frottant les yeux

- Pas beaucoup, c’est dur de dormir avec un mec comme toi à côté

Son rire me fit sourire de plus belle. On se regarde, sans parler. Dans ma tête je ne pouvais pas ne pas penser à ce qu’il m’avait fait hier, mais je ne savais plus trop si c’était vraiment réel…

Je ne pu m’empêcher de poser mes lèvres sur les siennes, provoquant indéniablement une réaction dans mon caleçon.

- C’est la gaule du matin on dirait ; lançait-je en rigolant.

- On dirait bien… c’est dommage de devoir se lever avec une telle énergie commune…

- On n’est pas obligé de se lever tout de suite tu sais…

Il m’avait tout de suite compris. Sans quitter mes lèvres, il se positionna au-dessus de moi, sexe contre sexe.

Notre excitation monta très rapidement, de même que nos queues dressaient le chapiteau de plus en plus haut sous nos boxers. Soudain, je sentis sa main jouer avec le tissu, avant de libérer totalement ma bite dans son plus haut niveau d’excitation. Je fis de même pour lui, en prenant soin de bien faire glisser son boxer lentement sur ses jambes pour me rapprocher de son torse.

- J’ai bien envie que tu me prennes pour voir…

- C’est dans mes capacités ; me répondit-il avec un grand sourire.

Après avoir enfilé un préservatif et bien lubrifié sa queue et l’entrée de mon cul, il se présenta à moi. Il me regardait dans les yeux, il était beau…

- Doucement, je n’ai jamais fait ça avant

- Ne t’inquiète pas, je vais aller tranquillement ; me répondit-il en souriant.

Il introduit d’abord un doigt, puis deux pour commencer à m’habituer à son passage. J’adorais cette sensation qu’il me procurait en tournant ses doigts et en appuyant sur chaque paroi.

Puis ses doigts laissèrent un petit vide avant de rapprocher le membre tant attendu de moi.

Le plus délicatement possible, il commença à entrer son gland. Ça me faisait bizarre cette sensation de chaleur à l’entrée de mon anus, mais c’était bien plus excitant que les doigts avec lesquels j’ai pu essayer quelque chose par moi-même.

Il s’arrêta un instant et me fixa comme pour chercher mon approbation

- Vas-y, je te veux entier, je veux que tu l’enfonce jusqu’au bout.

Sans aucune autre invitation il commença à pousser son bassin vers mes fesses, entrant sa tige en moi jusqu’à ses couilles. C’était trop bon ! Je sentais la chaleur de sa queue entrer en moi, jusqu’à ce qu’il heurte une petite excroissance dans mon colon. D’un coup, une immense vague de plaisir m’envahit, mon torse se décolla du matelas pour accompagner la cambrure de ma nuque.

- Eh bien, on dirait que ça ne te déplait pas !

Il avait pris une voie plus assurée, et ses coups de bite devenaient de plus en plus vigoureux au fur et à mesure de la pénétration. Je sentais qu’il y prenait aussi beaucoup de plaisir, ce qui ne fit que renforcer les chocs électriques qui parcouraient mon corps à chaque coup frappant ma prostate.

Il accéléra, ses coups de bassin s’intensifiaient en même temps que sa bite heurtait de plus en plus fort ma prostate.

Je ne pouvais plus supporter ce plaisir montant, je devais me branler pour en finir. Sans hésiter ma main pris ma bite en faisant des vas et viens énergiques. Je devais accélérer mes mouvements. La chaleur devint rapidement trop forte, c’était trop bon. Je voulais juter. Dans un sursaut de plaisir, je ne pus me retenir plus longtemps d’envoyer un énorme jet de sperme sur son torse, avant d’arroser le mien d’une éjaculation non contrôlée. Je tremblais de bonheur.

Lui continuait à me pilonner de plus en plus vite. Mon éjaculation avait resserré mes muscles par saccade, ce qui lui avait provoqué un assaut soudain de plaisir. Il criait presque maintenant, et accélérait de plus en plus ses vas et viens, en faisant presque re rentrer sa queue à chaque fois.

Soudain, il donna un grand coup de rein pour s’enfoncer sec au fond de moi. La sueur, la chaleur, le frottement de ma paroi sur sa queue, il n’en pouvait plus, il allait venir.

hhann haaaaan hann h.. h.. h……aaaaahhaahahhhh

A chacun de ses cris je sentais sa bite s’enfoncer un peu plus en moi, annonçant le début de son éjaculation. Un épais jet de sperme jaillit de cette tige plantée solidement en moi pour remplir sa capote jusqu’à la base de son gland. La sensation de chaleur moite dans mon intimité éleva encore plus mon excitation pas encore totalement retombée, pour faire redurcir immédiatement ma bite. Un autre cri de Nathan précéda un second jet, puis un troisième et un quatrième. Il jouissait comme jamais il n’avait joui auparavant.

- Whoa ! tu as vraiment l’air d’avoir aimé !

Il sortit sa bite entourée de sa semence prisonnière du latex, pour enfin la libérer alors qu’elle commençait à reprendre son sommeil, entourée de sperme coulant sur les draps.

- Toi aussi ! Mais on dirait que ce n’est pas encore fini… ; me fit-il remarquer en reprenant sa respiration.

Sans réfléchir, je me suspendis à son coup pour accompagner sa bouche sur mon gland. Il avait très bien compris et il ne fallut pas longtemps pour que, encouragé par ses mouvements de langue, je lâche encore deux gros jets blancs sur ses lèvres dans un dernier cri.

- Merci, tu m’as vraiment fait découvrir quelque chose de fantastique que je suis prêt à recommencer !

On se regarde, nos corps luisants de nos spermes mélangés, puis on éclate de rire avant de rejoindre la douche. Cette journée avait déjà bien commencé…

Aurel

Autres histoires de l'auteur : Un nouvel ami

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
22 janvier, + 65 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"n'appréciait pas du tout le rouquin""j ai couché avec mon prof""citebeur histoire""première baise""histoire minet gay""branlette entre potes""plan pompeur""recit sodomie""bbk gay""sexe shop lille""dial agayn""recit sexe gay""visite médicale gay""site lieux de drague""cyrillo histoire""gay cyrillo""cap d agde baie des cochons""histoire x gay""recit sodomie gay""tournante gay""histoire hérotique""chatroulette gay parle moi""depucelage douloureux""histoire x gay""histoire grosse bite""histoire gay prof""histoire gay crade""cyrillo histoires""histoire gay pute""recit gay rebeu""blog gay x""demain nous appartient gay""histoire gay plage""recit fellation""photo mec amateur"cyrillogay"histoire gay sexe""histoire gay papa""plan suce gay""cyrillo blog""action ou verite chaud"porno$"histoire de soumission gay""recit bdsm gay""histoires gay arabes""histoire gay black"cyrillo.com"cyrillo histoires gay""histoire gay soumis""histoire gay lycée""histoires zoophilie""pute a jus""dial agayn""baise dans une voiture""histoire de cul gay""beur gay""branle entre potes""gay tournante""gay puceau""hds gay""histoire de cul gay""elle suce pour la première fois""histoire gay beur""dépucelage gay"cyrillogay"twitter gay exhib""actif soumis gay"cyrillobiz"recit sexe gay""histoire cyrillo"ciryllo"dépucelage gay""histoire de baise entre mecs""jeu de la biscotte""lope a dispo""histoire gay vestiaire""recit premiere sodomie""histoire de baise gay""histoire de branlette""exhib en boite"cyrillo.biz"histoire gay bdsm""histoires cyrillo"cyrillogay"elle suce dans le train""histoire de sexe entre hommes"