ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Soumis à un migrant

Chapitre 3

Je rentre chez moi et file directement au lit, ma mère me demande si j’ai passé une bonne soirée en venant dans ma chambre, je lui dit que oui mais que j'étais un peu fatigué et fonce dans ma chambre, une fois sous ma couette, je me refais la soirée 1000 fois dans ma tête et je me demande ce que je peux faire pour sortir de ce cauchemar mais le pire, c’est mon cul qui palpite encore, il se contracte tout seul comme si il en voulait encore, je serre les fesses mais c’est encore pire …

Quelques jours plus tard, n’ayant pas de nouvelles d’Ali, je décide d’aller à l'église pour trouver un peu d’aide et m'éclaircir les idées, je vois l’abbé gérard, que je connais depuis ma jeunesse et qui connaît toute ma famille, il m’accueille comme d’habitude avec son grand sourire, il fait ma taille mais beaucoup plus gros, dégarni et babu mais un air rassurant, je vais lui parler et lui demander de l’aide et du conseil, il me propose de me confesser, ce qui me parait bien vu la situation..

Nous rentrons dans le confessionnal et je commence :

- Mon père , j’ai péché et j’ai besoin d’aide

- Qu’as tu fait mon fils

- j’ai eu des rapports avec une personne

- Ce n'est pas un péché mon fils c’est normal !

- Ca n’était pas avec une femme mon père ….

Il reste muet 5 secondes et reprend

- Ce sont des choses qui arrivent, mon fils, à ton âge, le corps peut jouer des tours tu sais!

- Oui mais là c'était particulier … il était plus âgé , beaucoup plus âgé..

- Comment ça ?

- Âgé comme mon père ..

Encore un silence et je l’entend respirer fort, il reprend

- Raconte-moi comment ça c'est passé la première fois …

Je lui raconte tout dans les moindres détails dans la tente avec Ali, il écoute sans rien mais je l’entend respirer fort, puis il reprend la parole et me dit

- On parle bien d'ali, le migrant que tu aides et sert régulièrement et qui vient ici de temps en temps ?

- Oui mon père

- Mmm je vois,tu y étais contraint ou pas ?

- Je ne sais pas mon père… je suis perdu

- Je comprends, tu as surement aimer ça non ?

- Hein ? non pas du tout ! enfin je ne pense pas ! Non en fait non !

- Ce n'est pas ce que m’as dit Ali et ce que j’ai vu ..

J’ai le souffle coupé de ce que j’entend, je suis sonné, il l’a dit au curé putain !

- Tu es toujours là, mon fils ?

- Euh .. oui … Mais comment … il vous a dit ? et montré ?

- Hé oui mon fils, tout dit et tout montré … et il m’a même dit que je pouvais faire ce que bon me semblait !

- Je vous en supplie aidez moi je ne sais pas quoi faire !!

- Hélas je ne suis qu’un homme, avec ses faiblesses ..

- Je ne comprends pas mon père …

- Tu vas bientôt comprendre ne t’inquiète pas ..

Il ouvre la porte qui nous sépare et me regarde de haut,et me fixe et son visage se met à changer, sa mine est sévère, et me dit :

- Suis moi dans mon bureau sans rien dire tout de suite

- … Pourquoi …?

- Tu te tais et tu obéis !

Je suis toujours sous le choc et je lui obéis comme un automate, il sort du confessionnal et va vers son bureau sans rien dire, je le suis comme un chien suit son maître ..

Une fois dans son bureau, il ferme la porte à clé, et m’ordonne de m'asseoir sur son bureau

- S’il vous plait, pitié aidez moi ..

- Les petites putes damnées comme toi, on les aident pas …. on les corrige !!

- Mais je n'ai rien fait !!

- Tu n’as rien fait, petite trainée ? te faire baiser par un homme de l’age de ton père et couiner comme tu l’as fait dans une tente de sans abri et tu oses dire que tu n’as rien fait !! Assis toi sur le bureau, jambes écartées et tu retires ton pantalon et ton caleçon !

- … Pitié pas vous ...

Il m’envoie une claque

OBÉIS !

Je suis encore sous le coup de sa gifle et m'exécute, je m’assois sur le bureau en bois, je baisse mon pantalon et mon caleçon, je me retrouve le cul à l’air, la bite à moitié bandé et le cul qui palpite toujours, il voit ça et je vois qu’il se lèche les babines

- Ce petit cul me fait envie, je vais me régaler …

Il se met à genoux, m'écarte les jambes et commence à me bouffer le cul comme un chien affamé, il met sa langue au fond, la secoue, la sort puis la rentre, la sensation est complément folle, je m’accroche les mains au bureau, il secoue sa tete dans tous les sens, il est comme possédé, puis ecarte mon cul avec ses doigts et rentre encore plus loin, je gémis comme une femelle, j’essaie de me retenir mais je n’y arrive pas, ma queue se dresse toute seule, c’est plus fort que moi

- Un délice cette petite chatte de femelle, je comprend qu’Ali ait pris son pied en te baisant petite pute damné ! et tu bandes en plus !

Il relève ma queue et la claque plusieurs fois et de son autre main me fourre ses doigts dans le cul en faisant des va et viens, je deviens fou, je devrais me rebeller mais je n’y arrive pas, je laisse ce pervers jouer avec mon corps

- Si on m’avait dit que le petit julien était une petite chienne ! comme sa mère ! Cette bourgeoise hautaine, toujours à agiter ses gros seins dans ses décolletés ! je suis sur qu’elle est comme toi une petite putain !!

- Non pas ma mère ! dis-je en hurlant !!

- J’ai toujours voulu la baiser cette truie, tu vas prendre pour elle !!

Là, il se relève et colle son gland sur mon trou et pousse d’un coup !!! je gueule comme pas possible il m’attrape par les cuisses et commence à me défoncer le trou sans pitié, j’avais la chatte lubrifié par sa langue heureusement, je couine et ça l'excite encore plus , je vois son visage devenir très dure, ses yeux rouges qui me fixent avec supériorité, ses coups de reins sont hyper puissants, il secoue le bureau à chaque poussé, je gueule comme pas possible, ma queue est dure comme de la pierre, je prend mon pied mais je fais tout pour ne pas la montrer mais mes cris me trahissent !

- T’aime ça hein ? petite salope impur, tu couines comme une femelle! comme ta mère je suis sur ! elle doit adorer se faire baiser sur son bureau je suis sur!

- Non !!!

- Et si !!! Tu es pareil qu’elle ! une chienne en chaleur !

- je vous interdit de dire ça !

- Tu m’interdis ? alors que tu gémis de plaisir sur mon bureau salope !!

Il s'énerve et sort sa queue d’un coup, je serre les dents, je reprend mon souffle, puis il fait le tour du bureau, prend ma tête à l’envers , la baisse et enfile sa queue dans ma bouche, il force et me la rentre presque dans la gorge, il me bloque de toutes ses forces et m’enfile la bouche comme si c'était mon cul, il s ‘amuse à me faire suffoquer, j’ai de la bave qui coule sur mon visage, je le supplie à chaque fois que je respire il en a rien à foutre et prend son plaisir en me baisant la gorge, impossible de résister…puis il ralentit … et me choppe la queue et me branle de force comme un malade puis reprend sa baise buccale

- HUM petite salope ta gorge est un bonheur, une vraie suceuse comme ta mère et regarde ta queue comme tu bandes je vais te faire jouir tu vas voir le plaisir interdit !!!

- Pitié!!! nooon !!! AHHHHHH

- Voilà !!Comme une petite chienne !! crache ton jus !!

J’ai un orgasme foudroyant, ma queue se tend et le curé me faire jouir sur mon torse, j’en envoie une quantité impressionnante comme dans la douche la dernière fois, mon corps tremble de plaisir, puis le curé se retire de ma bouche, je prend une grande inspiration puis à peine le temps de respirer, je prend une énorme giclée dans la bouche puis sur la gueule, ce pervers m’asperge la gueule de son foutre, qui coule à l’envers sur mon visage à l’envers avec un mélange de salive, il grogne comme un malade, j’ai l’impression que ca ne va jamais s'arrêter …

Au bout d’une minute il s'arrête enfin, je tente de reprendre mes esprits, je suis encore sous le choc de mon orgasme, il reprend la parole un peu plus calmement et se met à me caresser le visage

- Ca faisait longtemps que je n’avais pas baisé, excuse-moi de mon attitude, mais quand j’ai vu la petite cochonne que tu étais, je ne pouvais pas passer à côté .. tu comprends bien j’imagine n’est-ce pas ?

-….Vous êtes un vrai pervers !!!

- Pas autant que toi mon fils ...regarde toi … tu as gémis et jouis comme une femelle

- ...Non !!

- Oui bien sûr… allez rhabille toi et rentre chez toi voir ta maman.. et dis lui que je peux la baiser aussi bien que je t’ai baisé … AHAHAH

Je suis hors de moi mais pas en situation de force, je me débarbouille le visage avec mes mains comme je peux, j’ai le visage englué de salive et de foutre, je croise mon visage dans une vitre, j’ai un visage dégueulasse et luisant à la fois..

Je me rhabille en vitesse et fonce chez moi sous ma douche, je croise ma mère en sortant de la salle de bain et en la voyant, je ne peux m'empêcher de repenser à ce que m’a dit l’abbé Gérard et j’ai le cul qui se remet à palpiter...

Andreprofeco

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"baise imprevu""histoire gay soumis""histoire cyrillo""histoire gay cyrillo""histoire gay beur""histoire sex gay""baise en pleine nature""histoire gay frere""histoires gay cyrillo""recit cyrillo""histoire sexe entre homme""vas y encule moi""baise entre amis""recit inceste mere fils""histoire porn""bear gay""histoire gay internat""histoire gay grosse bite""histoire gay premiere fois"ciryllo"homme pied gay""histoires x gay""jockstrap gay""blog de cyrillo""plan snap gay""histoire de baise""baisee a la chaine"cyrillogay"histoire gay crade""bites juteuses""première anal""histoire gay cousin""dressage soumise""histoires gays cyrillo"cyrillo.com"recit gay mature""gay viol""masseur gay""cul magnifique""cyrillo histoire gay""bites juteuses""premiere pipe gay""baise en nature""blog histoire gay""histoire gay vestiaire""blog gay une histoire de mecs""histoires de salopes""gai éros""hds gay""histoire gay plage""cyrillo free""histoire gay salope""cyrillo gay""dépucelage gay""histoire gay pute""recit beur gay""cyrillo histoire"bi21"recits hards""travesti pute"stanlyon"dépucelage anal""histoires gays cyrillo""recit cyrillo""gay encule son chien""histoire gay crade""bizutage gay""cyrillo gay""il encule sa niece""histoire gay vestiaire""premiere sodomie homme"