ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Soumis à un migrant

Chapitre 1

Je me présente je m’appelle Julien, j’ai 19 ans, je mesure 1m75 pour 65Kg, très peu poilu et plutôt mignon à ce qu’il parait, je suis fils unique et je fais partie d’une famille catholique avec des valeurs de charité et de partage et depuis mon adolescence, je faisais parti d’un association d’aides aux migrants, il m’arrivait de leur servir des repas, de leur trouver des endroits pour dormir et de les aider dans leurs démarches administratives.

J'étais assez fier de moi et de l’aide que je pouvais leur fournir, les voir me remercier et me sourire me remplissait de joie, mes parents me félicitent aussi et m’encouragent à continuer mes bonnes actions.

A force de servir des repas et de revoir les mêmes têtes, j’ai sympathisé avec Ali, un migrant lybien, la cinquantaine, plus grand que moi, un bide assez rond , mal rasé avec une barbe et des cheveux poivre et sel. Il venait quasiment tout les soirs au repas servi par l’association, il parlait assez bien français mais ne savait pas le lire, il lui arrivait de venir me voir pour que je l’aide dans ses démarches pour rester en France, ce que je faisais avec plaisir, je lui donnais même mon numéro pour qu’il m’appelle en cas de besoin.

Un soir, je reçois un appel vers 20h, il faisait déjà nuit et froid, je décroche et c’est Ali qui me répond, il me dit qu’il est embêté, il doit rendre un dossier pour une place dans un foyer, mais il ne sait pas écrire et me demande si je peux l’aider pour remplir certains papiers essentiels au dossier et que malheureusement il doit le rendre demain matin avant 9h.

Je réfléchis, j'étais sous le lit en train de mater une série mais je me dis que ça serait méchant de pas l’aider au vue de sa situation, je lui dit ok et lui demande où il est, il m’indique qu’il est prêt de l'entrée de la route à 15 min de chez moi à pied, un peu à l'écart des autres tentes de migrants

Je m’habille en vitesse, préviens ma mère en lui indiquant que je vais aider Ali, qu’elle à déjà rencontré, elle me sourit, et me dit de faire attention,et je descend pour aller vers l’endroit qu’il m'a désigné, je pensais le faire à pied mais le bus arrive, j’en profite et arrive en moins de 10 min à l’endroit qu’il m’indique, je contourne le camp avec les tentes, il fait un froid horrible et personne n’est dehors, je vois la tente que m’a indiqué Ali, j’imagine la galère que ca doit être avec ce froid de dormir dans ce morceau de toile …

J’arrive un peu en avance et je vois que la tente est entre ouverte, je m’approche et là je m'arrête sec, mes yeux se figent et je vois Ali, légèrement sur le côté, ce qui fait qu’il ne me voit pas, le pantalon baissé en train de se branler en regardant une vidéo sur son téléphone, il a une bite d’une bonne longueur et bien large, parcouru d’une énorme veine sur le côté, sa queue est très sombre comparé à sa peau, il est également très poilu, je suis fixé dessus, le mouvement de sa main est rapide et dur, je suis tétanisé, je ne sais pas quoi faire et n’arrive pas à dévier mon regard de ce spectacle.

Pendant près d’une minute je fixe dessus, puis d’un coup, Ali se retourne et me voit, je suis en panique, il pose son téléphone et remet son pantalon en catastrophe, je suis rouge de honte

- Pardon Ali, je viens d’arriver je te promets ! - T’aurais pu me dire que tu étais là avant !!! - Je viens d’arriver promis !!

on échange quelques mots, il s’excuse et moi aussi, je n’ai pas à le juger après tout, il n’a pas dû avoir de relations depuis plusieurs mois, puis je rentre sous la tente et m’assoit à côté de lui, il me sort les papiers que je lis et je l’aide à remplir en moins de 10 min.

Une fois les papiers remplis, on se remet à parler normalement de tout et de rien, mais je remarque à plusieurs reprises qu’il bande toujours à mort, sa queue déformant bien son pantalon, je me met à rougir, je suis pas homo mais je suis trés géné par la situation Puis nous en venons à parler de nos vies privées, il me dit qu’il est divorcé sans enfant, je lui indique être célibataire, puis la discussion prend une tournure plus personnelles, je suis un peu mal à l’aise, il m’indique que ca fait plus de 9 mois qu’il n’a pas couché avec une femme, que ca lui manque etc…

Il me demande la dernière fois que j’ai couché avec une meuf, je lui indique que ca fait également longtemps de mon côté, une espèce de tension est présente dans la tente et mon regard se pose de plus en plus souvent sur la queue d’Ali, je crois qu’il le remarque et écarte ses jambes et met son énorme paquet en évidence et me dit :

- Ça te dirait qu’on se branle tous les 2 ? on fait ça souvent dans mon pays entre amis, ça soude les liens d’amitiés - Euh … non j’ai jamais fait ca, ca me gêne Ali - Tu es sur ? regarde tu vas voir

La il n’attend pas ma réponse, il baisse son pantalon et écarte ses jambes pour me la mettre en évidence à même pas 1 mètre de moi, je suis encore plus près et elle est énorme , entourées de poils, je suis rouge de honte, je ne sais pas ou me mettre, étant pratiquant, je n’ai que peu d’activité sexuel, je préfère attendre de trouver une fille bien et me poser avec elle même si j’ai déjà eu une relation..

je n’arrive plus à détourner mon regard de sa queue et je commence à bander aussi de mon côté, il le voit et attrape ma main puis la tire vers sa queue, je résiste à peine, je suis complètement ailleurs, puis je sens qu’il pose ma main autour de sa queue, j’ai comme une décharge électrique, c’est la première fois que je touche une autre bite que la mienne, elle est brûlante, épaisse et elle palpite… Il met sa main sur la mienne et entame le mouvement avec ma main, je le laisse faire et commence à le branler, je sens qu’il prend du plaisir, il bascule sa tête en arrière, je suis en transe, je n’ose pas arrêter, il retire doucement sa main et je continue à le branler de façon mécanique, je ne sais pas pourquoi…

- Tu me branles bien ! ne t'arrête pas c’est bon !

La il s’allonge sur le dos et me tire vers l’avant ce qui fait que je bascule en avant sur lui, je me retrouve un peu a 4 pattes posé sur son ventre avec sa queue quasiment sur mon visage, j’ai toujours sa queue en main, la il me dit de continuer avec un ton plus autoritaire, je n’ose pas lui désobéir et reprend ma branlette de façon énergique, je sens l’odeur de sa queue me monter au nez, elle sent l’homme et un peu la pisse, puis je sens la main d’Ali pousser ma tête sur sa queue et me dit :

- Ouvre la bouche, tu verras tu vas aimer.. - Non pas ça, s’il te plait Ali - Juste goûte tu ne pourras plus t’en passer ! ouvre la bouche !

Je n’arrive pas à résister à son ordre et engouffre son gland dans ma bouche, il est très chaud et dure, Ali pousse sur ma tête pour que je prenne sa queue plus profondément, j’essaie de résister mais il est beaucoup plus fort que moi

- Voilà, commence à me sucer tu vas aimer ça ma cochonne

je ne relève pas le mot cochonne et commence à le sucer, je fais des va et viens, ma tete bouge toute seule, impossible de m’arrêter, je suce sans réfléchir comme un robot, je ne pensais pas ça possible un jour, moi un fils de famille traditionnel catholique en train de pomper un migrant qui à l'âge de mon père dans sa tente !!

Il aime ca, et je sens sa main se glisser derrière moi et rentrer dans mon boxer entre mes fesses, j’ai pour réflexe de les serrer

- Détends toi ma cochonne !! laisse moi faire

Je retire sa queue de ma bouche

- Pas mon cul Ali ! Pas ça ! - T’inquiète pas ma salope, tu vas kiffer, laisse moi faire et continue de sucer !

il me prend la tête avec sa main et la remet sur sa queue, et de l’autre côté je sens son doigt commence à rentrer dans mon cul, il l’agite pour rentrer, je sens qu’il rentre doucement, c’est plus gênant que douloureux, je le sens s’agiter en moi, ma queue est dure comme de la pierre, je commence à gémir malgré que sa queue me remplit la bouche, mes petits cris l’excite et je le sens accélérer dans mon cul, les va et viens sont plus violents, il me baisse le pantalon et le boxer et me malaxe le cul bien fort

- Hummm ce petit cul bombé, un vrai cul de meuf

il reprend son doigté et rentre un 2ème doigt, je gémis encore plus ce qui a le don le l’exciter, il accélère encore plus, les tournent à toute vitesse, je couine comme un malade, il n ‘en a rien à foutre , il m' insulte me chauffe, je découvre une personne complètement différente un vrai pervers !

- Putain tu m’excites trop petite salope , faut que je te baise la !! - Non !! c’est déjà trop s’il te plait ! on n'arrête stp ? - On arrête rien salope regarde comment tu bandes et comment ta chatte est trempée !

Il sort ses doigts d’un coup et les agitent devant moi, ils sont luisants de mouille

- Ta vu hein ? tu mouilles comme une femelle en chaleur ! une vraie cochonne ! tourne toi à 4 pattes tu vas me remercier !!! Fais moi confiance je vais te faire prendre ton pied moi !

Je n’ose pas résister, il se relève et me choppe les hanches et me tourne et commence à faire glisser sa queue brûlante entre mes fesses, je bande à mort, je ne comprend pas ce qui m’arrive, j'étais venu l’aider par charité et je me retrouve à 4 pattes devant sa queue 30 min plus tard. Je sens son gland brûlante coller mon trou, il force un peu, la je le sens bien, il m'écarte, c’est beaucoup plus large que ses doigts, je gueule à mort, il rentre doucement, son doigtage à ouvert un peu mon cul mais je déguste, il s’en fout et continue à avancer .

- Hummm un vrai trou serré mais ca rentre comme du beurre ! Tu es une vraie salope en fait toi, première bite que tu prends et ça rentre dans une vraie chatte! tu kiff hein ? - Ah pitié doucement ! tu me défonces !!! - Ça fait que commencer sale pute !!

Son ton change complètement, il me choppe les cheveux et me tire les cheveux en arrière et commence les va et viens, il rentre sa queue la ressort et la re rentre encore plus profondément à chaque coup, il me ramone et pousse des cris de bêtes, on dirait un ours, ses coups de bites sont de plus en plus puissants, je ne sais plus où je suis, je sens que j’ai le cul brulant et rempli, je gémis comme une vrai femelle !

- AAAHHH ahhh AHHH !! - Salope tu prend ton pied hein petit PD ? les françaises sont vraiment des bonnes chiennes, mec ou meuf !!! T’aime comment je te baise hein !!! - AHHHH AHHH AHHH

Il m’envoie une putain de claque sur le cul ! - Dit le salope !!! - OOOUUUIII …. OUIIII !!! Baise moi !!!! - Putain 9 mois que j’ai pas baisé et je tombe sur une petite salope comme toi !! Il faut que j’immortalise ça !!

Il prend son téléphone et commence à filmer !

- Non pitié filme pas stp ! - Ta Gueule salope ! C'est moi qui décide! prend ça !!

Il accélère comme un malade, je bave de plaisir je couine, les claquements sur mon cul sont hyper rapide et fort, il pose son téléphone et le met sur le côté pour continuer à filmer, me choppe les hanches avec ses mains et me pilonne le trou, Je jouis du cul pour la première fois, j’ai ma queue qui sort du foutre, le plaisir monte dans mon corps, je suis en chaleur total!

- Voilà comment je les baise les petites chiennes comme toi !! putain je vais te jouir dessus !!

Il sort sa queue, se branle à peine et me gicle sur le cul, je sens son foutre me recouvrir le cul, c’est chaud et visqueux, il y en a énormément, ca devait faire longtemps qu’il avait pas jouit pour en envoyer autant, je le laisse se finir sur mon cul, je suis allongé épuisé , j’ai aussi joui par terre, ma queue et mon ventre sont collant de mon propre foutre, j’essaie de reprendre mon souffle, lui c’est allongé sur le côté et récupère aussi doucement..

Au bout de 5 min je reprend mes esprits, j’ai du foutre partout sur le cul et sur le trou, j’essaie de nettoyer comme je peux mais il y en a trop, je lâche l’affaire et remet mon boxer par dessus et mon pantalon, je suis rouge de honte et il ajoute :

- Putain ca faisait longtemps que j’avais pas baisé une coquine comme toi ! t’a pris ton pied hein ? - ….. non enfin je sais pas - Mais bien sûr ! t’a gémis comme une chienne en chaleur ! Vas-y casse toi maintenant je te rappellerai ! - Me rappeler pourquoi ? - Ton cul est à moi maintenant !!

Je flippe totalement de ce que j’entends et part direct, je marche hyper vite, je sens le foutre couler sur mon cul quand je marche, je sens que j’empeste le sperme et je regarde de tous les côtés, j’ai l’impression que tout le monde sait !! Je monte en vitesse chez moi et file sous la douche, je me savonne surtout le cul, ca colle de partout, et m’allonge sur mon lit, épuisé quand mon téléphone vibre, c’est un message d’Ali accompagné d’une vidéo

le message dit

- Super salope, tu as assuré pour la première fois, je t’appelle demain on va bien s’amuser toi et moi …

Je suis à l'écoute pour vos idées pour la suite ! vos messages me font plaisir !

Andreprofeco

Épisode suivant

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
12 janvier, + 79 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"recit gay cyrillo""grosse quequette""cyrillo histoires"cyrillogay"histoire gay crade""histoire gay papa""histoire gay jeune""histoire gay college""histoire gay porno""le site de cyrillo""baise en pleine nature""cap d agde baie des cochons""naturisme gay""cyrillo gay""baise dans les vestiaires""histoire gay cirillo""je sodomise ma soeur""cyrillo histoire gay""gay foret""nouvelles gay""blog histoire gay""histoire de depucelage""il suce dans les bois""histoire gay rebeu""histoires cyrillo""gay pute""gay gangbang""cyrillo histoires gay""bite juteuse""photos gay gratuites""histoire de mec gay"eroggay"ma mère me suce""histoire de cyrillo""histoire gay porno""demain nous appartient gay""atlantide sauna paris""casting gay""histoire gay beur""minet travesti""histoire gay prof""histoire gay""histoire cyrillo""cyrillo histoire gay""idm sauna paris""histoire cyrillo""histoire gay x""histoire sexe gay""gay cyrilo""histoire gay cirillo""histoire gay routier""il la sodomise de force""histoires cyrillo""hds gay""lope soumise""histoire gay poilu""hds gay""gay sex gratuit""histoire gay cousin""trio hard""gay histoire sexe""cyrillo histoire gay""histoire gay vestiaire""premiere sodomie gay""histoire gay prof""depucelage violent""première sodo""por o gay""histoire gays gratuites""histoire gay cousin""histoires gay hard""sauna california rennes""histoire gay pute""cyrillo xxl""histoire de sex gay""histoire gay prof""mecs en rut""cyrillo gay""photo bite gay""anulingus gay""histoire gay militaire""photo gay amateur""histoire travesti""histoires gay gratuites""cyrillo histoires""histoire hard gay""histoire gay beur""histoires inceste gay""cyrillo pcul""histoire gay gratuites""histoire bdsm gay""histoire gay bareback""histoire gay routier""histoire gay cyrillo""histoire d inceste gay""recit gay rebeu"