ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Le fils du patron soumis

Bonjour, je m’appelle julien, j’ai 19 ans, j’ai un physique assez fin, 1m70 pour 60 kg, je ne suis pas ce qu’on pourrait appeler une masse de muscle mais plutôt une crevette ! je fais partie d’une famille assez aisé de la région, mon père est patron d’une grosse entreprise d’une centaine de personnes qu’il dirige d’une main de fer et ma mère ne travaille pas et passe l’essentiel de ses journées à sortir avec ses copines et dépenser l’argent de mon père

Comme je vous le disais, mon père est quelqu’un de trés dur au travail, voir même très dur, il n'hésite pas à être très directif, voir defois de mal parler à ses employés pour se faire obéir, et les pauvres, sachant qu’il est difficile de trouver du travail dans la région, ils n’osaient pas forcément se rebeller et du coup, ils subissaient les accès parfois colérique de mon père..

Après le bac, j’ai fait une école en alternance, c'était une idée de mon père, comme quoi, il fallait que je commence à apprendre le monde du travail, et bien évidemment, j’ai fait mon alternance dans son entreprise, je pensais qu’il allait me filer un poste pénard dans un bureau et que j’allais me la couler douce, et bien évidemment il a fait tout le contraire ! il m’a dit qu’il fallait que je vois la base de l’entreprise, à savoir l’usine ! je me retrouvais donc salarié de base dans l’usine avec les autres ouvriers.

Je me retrouvais donc sous la responsabilité de Robert, le responsable de l’usine, la cinquantaine, un bon bide, de la barbe et des lunettes qui lui donnait un air méchant, et qui à ce que j’avais compris ne s’entendait pas à avec mon père.

j’arrivais avec mon père, qui me présenta à robert

- Bonjour robert, Voilà mon fils julien, comme convenu, il va faire son alternance dans ton service, montre lui bien comment vous bossez ici qu’il comprenne ! on est d’accord ?

- Oui monsieur, je ferais ça

- Bien bien bon allez au travail !!

Il me laissait avec robert, qui dévisageait mon père et je pouvais le comprendre au vu de la façon qu’il avait de parler, on sentait le coté supérieur dans chacun de ses mots et surtout le mépris qu’il avait pour ses employés..

Robert me montra les choses que je devais faire, principalement des tâches manuels sans grands intérêts, la journée me paraissait longue, interminable et Robert n'était jamais loin pour me corriger et me reprendre, je n’osais pas moufter même si mon père était son patron ..

Vers 11h, j’avais envie d’aller au toilette, je demandais la permission à robert qui me donna son accord, la cabine était déjà occupé et j’allais donc vers une pissotière, il n y en avait que 2 assez proches l’une de l’autre, je me mettais sur une des 2 et commença à sortir ma queue pour pisser, ca mettais un peu de temps à venir, puis la porte s'ouvrit, c'était robert qui venait pisser également, il se mit directement à côté de moi sans forcément prêter à attention à moi, et sortit sa queue pour pisser, et pour une raison que j’ignorais, je n’ai pas pu m'empêcher de regarder de son côté, et je resté bloqué sur ce que je vois, une queue large , longue, couvertes de veines, il s'agitait un peu pour sortir la pisse, son gland énorme et rouge, et une belle touffe de poils très foncé, je ne pouvais pas bouger mon regard de cette bite majestueuse, le jet de pisse me fascinait, je ne pensais pas qu’une queue aussi grosse puisse exister..

Puis je m’aperçois que je suis grillé, Robert me fixe, son air est concentré mais il ne dit rien, je croise son regard et je suis rouge de honte, aucun mot n’arrive à sortir de ma bouche, puis il agite sa queue en me souriant et il me choppe la main et l'emmène sur sa queue, je ne pense même pas à résister, sa queue est chaude, douce et je la sens vibrer pendant qu’il pisse puis il se décide enfin à parler :

- Elle est belle ma bite hein ? tiens la bien avec tes petites mains pendant que je pisse, voilà c’est parfait, tu fais ça comme il faut ! Tu as l’habitude de tenir des queues ?

Je n’ose pas répondre, je suis comme paralysé, sa queue durcit sous ma main et prend des proportions impressionnantes, c’est comme si j’avais une batte de baseball dans la main, mais en vivant… il prend ma main et commence à effectuer un mouvement pour le branler, je me laisse faire, je respire de plus en plus fort, j’ai des bouffées de chaleur, ma queue est dure comme de la pierre… pourtant je n’ai jamais eu de pensées sexuelles avec d’autres mecs mais Robert me fascine, sa voix grave et directive me soumette naturellement

- Tu es une bonne petite branleuse toi ! je suis sur que tu as l' habitude de toucher les queues de tes potes hein ?

- Euh non enfin non pardon je ne sais pas ce qui m ‘arrive ..

- C’est pas important, je vais te montrer comment on s’occupe d' une queue, met toi à genoux devant l’urinoir..

Je suis comme un pantin, je ne dis rien et j'obéis, je suis comme possédé, il ne me vient même pas à l’idée de refuser ou de partir, je m ‘agenouille entre sa queue et l’urinoir, j’ai son énorme teub devant mes yeux, l’odeur d’homme qui s’en dégage me monte au nez, il l’agite puis l’approche de mon visage et me demande de lecher son gland, il y a quelques gouttes de pisse dessus, je sors ma langue timidement sur son trou et commence à lecher son énorme gland, il est chaud et le goût n’est pas désagréable, je lèche doucement, et je savoure, je me comporte comme une femelle obéissante, je ne sais pas ce qui m’arrive, je la lèche sur toute sa longueur, je lève mes yeux et voit son air satisfait…

Puis il pose ses mains sur ma tête et pousse son gland dans ma bouche, j’ouvre grand, je veux la sentir dans ma bouche, je le fixe droit dans les yeux et commence à le sucer doucement, elle me remplit complètement la bouche, elle est chaude et délicieuse, il imprime un mouvement et commence à me baiser la bouche

- Le fils du patron est une suceuse! j’aurai jamais cru !! et en plus tu aime ça sucer hein ? je suis sûr que tu le fais souvent !!

Je fais non avec ma tête tout en gardant sa queue dans ma bouche

- Non ? tu es sur ? et ba tu apprend vite petite salope !! tu vas devenir ma petite pompeuse personnel !! Allez, tourne toi, je vais te montrer comment on s’occupe des cochonnes comme toi !

Il retire sa queue sèchement de la bouche, et je sens déjà le manque dans ma bouche..

il me fait tourner et me met face au mur, j’ai quasiment la queue coller à l’urinoir et il prend les fesses à pleines mains et me les malaxent bien fort, ca me rend fou, je suis en chaleur total, je me laisse faire, il me les écarte puis les rapproche, je pousse mon cul vers lui pour qu’il le fasse encore plus fort, je ne sais pas ce qui se passe, ca me semble une évidence …

il me baisse mon pantalon et mon boxer assez rapidement et se met à siffler

- Hummmm ce petit cul serré !! ta un bon petit cul de pucelle, regardez moi ce trou tout serré, de ce coté la c’est sur que personne n’est passé .. pour l’instant

Il m’ecarte le cul et envoie des crachats sur mon trou puis il se baisse et commencer à me lecher le trou, je suis en kiff total, je ne pensais pas que ca serait aussi bon, il me lustre le cul avec sa langue, puis il rentre carrément sa tête entre mes fesses et s’agite comme un chien affamé, j’ai la queue qui se dresse toute seul, je bave de plaisir tellement c’est bon !!!

- Hummm! Délicieuse ta petite chatte de pucelle, toute serrée! un régal, vas y écarte bien avec tes mains, je vais m’occuper de toi, tu vas voir on va bien s’amuser ma petite chienne, tu sens mon gland chaud là !!

Il colle son gland sur ma chatte trempé de salive, il est chaud mais surtout énorme, je gueule grave mais il continue de pousser il s’en fout, il m'écarte avec sa grosse bite, il prend son pied comme un malade !!

- Hummm Putain t’a le cul bien chaud et serrée ma salope !!!

- Arrgh !! doucement vous me defoncez !!!

- Je sais ma chienne !! c’est pour ton bien ne t'inquiète pas !! regarde ca rentre de mieux en mieux la !!

Son gland passe enfin, et je sens sa queue envahir mon cul, il occupe vraiment chaque centimètre de mon trou, elle est chaude et dure comme de la pierre, il meugle à chaque coup de bite, il m’attrape par les hanches en propriétaire et serre fort pour que je ne puisse pas me libérer et commence à me baiser, je gueule comme une chienne, ses coups de queues sont hyper puissants et profonds, ma queue tape la pissotière à chaque coup de rein.. J’ai mal mais je prend aussi mon pied, je suis partagé entre les deux, je couine comme une vrai truie

- Hummm Voila salope !! gueule !! tu vas être mon alternant salope, je vais te faire le cul, je vais te montrer comment jouit une femelle

- Ahhh … Ahh !!!

- T’en veux encore ??? dit le sale chienne !!!

Il me chope par les cheveux, me tire en arrière et me hurle dessus !!

- Dit le sale pute !!!! Dit que tu veux mon foutre !!!!

- ...Oui !!!! donnez moi votre foutre !!!

- Ou ça salope ?? OU !!!

- Dans mon cul !!!

- Tiens voilà sale chienne, je vais te féconder !!!

Il remet ses mains sur mes hanches et me défonce à toute vitesse comme un malade, les coups de reins résonnent dans les chiottes, j’ai les yeux qui montent en l’air, puis il ralentit et me met des coups de reins plus lent mais plus fort… je sens sa queue se contracter dans mon cul.. je comprend qu’il se vide dans mon cul, j’essaie de reprendre mes esprits, il reste dans mon cul pendant 30 secondes encore puis se retire sans ménagement, ca fait un bruit assez honteux… mais surtout je sens mon cul et mes cuisses se réchauffer, je met la mains sur mon trou, il est gluant et chaud, ce vicieux m’a envoyé une putain de dose de sperme dans le cul et ca coule à mort …

Il range sa queue et rigole

- Voila ma petite salope, ton alternance commence bien hein ? tu vas bien m'obéir maintenant et faire ce que je dis ok ?

- … Oui monsieur Robert ….

- Voilà … Putain quel pied de baiser le fils de son connard de patron … Allez nettoie toi… Tu empestes le sperme petite crasseuse ..

Il sort en sifflant tout fier de lui ...je prends du papier toilette pour me nettoyer… mais ça n'arrête pas de couler… je décide de mettre du papier dans le fond du caleçon pour éviter de tacher .

Je sors des toilettes rouge de honte … et je croise le regard de Robert qui me fait un grand sourire …

Si vous avez des idées pour la suite, je suis à l'ecoute avec grand plaisir.

Andreprofeco

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"récits gay""histoire gay pute""premiere pipe gay""cyrillo histoire gay""histoire gay salope""histoire gay internat""1ere fellation"cyrillo.com"cyrillo histoires""site lieux de drague""histoire gay oncle""raidd bar twitter""histoire gay mature""j'ai senti battre ses couilles contre ma chatte""histoire gay frere"cyrillogay"sex shop chambery""histoire gay soumis""avaleur de sperme"cyrillo"baise entre potes""histoires de sexes""blog gay gratuit""histoire gay soumis""vide couille gay""histoire de sex gay""sex shop gay paris""depucelage gay""histoire gay gratuit""partouze bisexuelle""cyrillo 2018""histoires gay soumis""je sodomise ma soeur""histoire gay cyrillo""recit erotique travesti""porno gay pere et fils""histoire gay sport""homme nu amateur""histoire erotique gay""histoires cyrillo""photo gay gratuite""histoires érotiques gay""gay avaleur de sperme""recit gay routier""histoires cyrillo""gay roux""jeux de la biscotte""je dresse des salopes""histoire gay sauna""pisse gay""recits zoophile""gay hard""branleentre potes"pompeur.com"gay cyrillo""histoires sexe gay""histoire soumis gay""histoire gay sexe""cyrillo dial""citebeur histoire""histoire gay hot""recit sm gay""histoire gay lycée""face fucking""histoire de sex entre homme""histoire gay mature""concour de branlette""vide couille"cyrillo.biz"actif soumis.com""recit pornographique""histoires cyrillo""cyrillo histoires gay""gay soumis histoire""histoire gay frere""hds gay""cyrillo blog""histoire gay beur""histoire de soumission gay""partouze cap d'agde""tournante gay""recits porno""cyrillo gay""gay vide couilles""histoire gay routier""histoires gays cyrillo""histoires cyrillo""plan sm gay""gay uro""histoire gay soumis""histoires gay gratuites""recit hds""masseur gay""histoire citebeur""hds histoire gay"