ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Vengeance sur Hétéro

Désolé d'avoir mis autant de temps pour écrire la suite de cette histoire mais j'avoue que ça prend du temps et l'inspiration comment à manquer. J'espère que la suite plaira toujours autant.

Chapitre 12

Je reste totalement tétanisé devant lui. Je vois dans son regard une haine terrible. Je voudrais pouvoir lui dire quelque chose mais je préfère m’abstenir

Thomas : JE T’AI DIT DE DEGAGER DE CHEZ MOI !!!

Je ne le laisse pas le redire une nouvelle fois et je me dirige à la porte. A peine être sorti de son appartement que j’entends la porte se claquer derrière moi. J’en tremble de partout, jamais je l’avais vu comme ça, même pendant la période de harcèlement. Je voulais lui expliquer ce que sa mère m’avait dit mais je pense que c’était vraiment pas le moment. Je rentre fébrilement jusque dans mon appartement et je ne sais pas quoi faire. J’ai bien envie de repartir demain car je pense que j’ai plus rien à faire ici… J’allume la télé et j’essaie de me concentrer mais les larmes coulent toutes seules. Je reçois un texto et je prie que ce soit Thomas. Je prends mon téléphone mais ce n’est pas lui

Chloé : bonsoir Julien. Désolé de te déranger aussi tard mais n’ayant pas eu de nouvelles de ta part, je me permets de te relancer pour savoir si tu seras présent à mon mariage. J’espère vraiment que ta réponse sera positive. Bonne soirée à toi

Alors là je sais vraiment pas quoi répondre. Je voudrais vraiment être présent mais avec ce qu’il vient de se passer avec Thomas, je suis plus vraiment sûr de vouloir y aller. En plus je suis tout seul à m’y rendre donc je vais vraiment faire tâche. Je me décide à appeler ma mère car j’ai vraiment besoin d’entendre sa voix et dans mon répertoire je tombe sur le numéro de Stéphane. J’avoue ne pas lui avoir donné de nouvelles depuis que j’ai été récupéré mes affaires. Je me décide de l’appeler pour savoir comment il va, il décroche assez rapidement

Stéphane : eh bonsoir Julien

Moi : Bonsoir Stéphane tu vas bien ?

Stéphane : très bien et toi ?

Moi : oui ça va

Intérieurement je suis très mal mais je peux pas lui dire, il va croire que je l’appelle rien que pour ça. Même si j’avoue que c’est un peu le cas

Stéphane : tu racontes quoi de beau ?

Moi : ben écoute je suis sur Paris cette semaine et toi ?

Stéphane : ah c’est génial ça !!!

Moi : oui…

Stéphane : tu as pas l’air convaincu ?

Moi : si si !!!! Je suis juste un peu fatigué. Et toi ? Quoi de neuf ?

Stéphane : ben moi en weekend ce soir donc tout va bien

Moi : ah c’est cool !!!! Tu as prévu quoi de ton long weekend ?

Stéphane : rien pour l’instant, je verrais bien…

Moi : ça te dit de venir me rejoindre ?

Stéphane : t’es sérieux ?

Moi : oui enfin si tu veux… Je suis là bas jusque dimanche et si ça te dit je suis invité à un mariage samedi donc tu pourrais m’accompagner.

Je l’entends un peu rire et je me sens un peu con…

Moi : nan mais laisse tomber

Stéphane : ah tu étais sérieux ?

Moi : oui mais tkt oublie ça. C’est vrai que ça fait bizarre de te demander ça…

Stéphane : nan mais si ta proposition est sérieuse, j’accepte avec plaisir

Moi : c’est vrai ?

Stéphane : oui bien sûr. Je peux venir quand ?

Moi : ben comme tu veux

Stéphane : je te tiens au courant ok ?

Moi : pas de soucis

Je raccroche et d’un coup je me sens un peu mieux. Je vais rester ici jusque dimanche. Après tout il n’y a pas de raison. Autant que j’en profite jusqu’au bout. Je mets la télé et sans m’en rendre compte je me suis endormi très vite.

 

Vendredi. Je me réveille vers 7h du matin et autant dire que j’ai très mal dormi. Ma première réaction est de regarder mon téléphone, aucune nouvelle de personne. Je me sens seul, j’espérais au moins avoir un message de Stéphane mais rien, il ne m’a pas pris au sérieux c’est sûr. Aucune nouvelle de Thomas non plus et c’est ça qui m’attriste le plus. J’ai envie de lui envoyer un message mais je me dis que c’est peut être pas encore le bon moment. J’ai qu’une envie c’est rentrer chez moi. Je tourne en rond pendant au moins 1h dans cet appart et je me décide à appeler ma mère.

Maman : bonjour mon chéri

Moi : bonjour maman, tu vas bien ?

Maman : oui mais je peux pas rester avec toi longtemps, je vais bientôt partir au travail

Moi : ah oui désolé, j’avais oublié qu’on était vendredi

Maman : ça va ? Tu as une petite voix…

Moi : non t’en fait pas, ça va. Il est possible que je rentre plus tôt que prévu

Maman : ah bon ? Il s’est passé quelque chose ?

Moi : non mais Paris c’est pas fait pour moi…

J’ai le sentiment d’être devenu un pro du mensonge. J’ai par moment l’impression que ma vie est un mensonge permanent.

Moi : maman… Il faudra que je te parle quand on se verra

Maman : rien de grave ?

Moi : non mais j’ai besoin de te parler de quelque chose

Je reçois un double appel, c’est Stéphane

Moi : Je dois te laisser, j’ai un autre appel

Maman : ok tiens moi au courant mon chéri. Bisous

Moi : bisous maman

Je prends de suite l’appel de Stéphane

Moi : oui allo ?

Stéphane : salut Julien, ta proposition tient toujours ?

Moi : euh oui bien sûr

Stéphane : je peux être là dans l’après midi. Tu me donnes ton adresse ?

Je lui donne l’adresse et on se quitte. Je suis surpris car je pensais vraiment pas qu’il viendrait. J’envoie immédiatement un texto à Chloé

Moi : bonjour Chloé, je veux juste te prévenir que je serai présent pour ton mariage. Je serai accompagné si ça te dérange pas et désolé de te prévenir à la dernière minute

Je range un peu l’appartement même si c’est plutôt propre et je pars prendre ma douche. Une fois habillé, je vérifie mon portable et Chloé m’a répondu. Elle semble ravi que je sois présent. Je reste sceptique car je vais voir Thomas et j’ai peur que l’ambiance soit très tendue.

 

Je ne sais pas quoi faire, j’ai juste à attendre l’arrivée de Stéphane et je me pose sur le canapé. Je zappe les chaines mais rien à la télé. Je ne sais pas au bout de combien de temps mais je finis par m’endormir. Je suis réveillé en sursaut par les vibrations de mon téléphone. C’est Anthony qui m’appelle. Bon sang je me sens mal car je suppose que ça a dû être la méga embrouille avec Thomas. J’avais oublié que je l’impliquais en lâchant cette bombe. Je préfère ignorer l’appel… Je constate qu’il est déjà 13h et je ne sais pas du tout à quelle heure Stéphane démarrait de chez lui. Le temps défile, 14h 15h 16h et toujours pas de nouvelles. Finalement je reçois un texto à 16h45 : « je suis en bas ». Je m’empresse de descendre et l’aperçois avec une petite valise

Stéphane : punaise c’était la merde !!! Des bouchons à mort…

Moi : désolé mais c’est Paris

Stéphane : j’aurais dû arriver au moins 1h30 avant

Je le fais rentrer dans l’appart et j’installe ses affaires dans la chambre

Stéphane : ça te dérange pas que je prenne une douche

Moi : bien sûr que non, c’est là bas

Je l’emmène dans la salle de bain et j’en profite pour ranger un peu ses affaires. Au bout de même pas 2 minutes, je suis interrompu

Stéphane : Julien, tu peux venir stp ?

Moi : tu as besoin de quelque chose ?

J’entrouvre la porte légèrement

Moi : qu’est ce qui se passe ?

Stéphane : vas y entre…

J’hésite mais j’ouvre la porte et autant dire qu’il n’est pas pudique du tout

Stéphane : j’ai besoin que tu me frottes le dos

Moi : t’es sérieux ?

Stéphane : j’ai jamais été aussi sérieux

Je suis surpris par sa franchise et son rentre dedans

Stéphane : allez déshabille toi et vient me rejoindre

Je ne me fais pas prier et je retire mes vêtements. Je le rejoins dans la baignoire et on se galoche sans retenu. Je caresse son dos et descend progressivement pour palper ses fesses

Stéphane : on va pouvoir finir ce qu’on avait commencé…

Il enfonce à nouveau sa langue dans ma bouche pendant que je continue à caresser ses fesses. Je titille son trou, ma bite est déjà bien dure. Il me lèche mon corps tout en descendant progressivement, il me bouffe mon nombril et remonte pour m’embrasser à nouveau

Stéphane : je vois qu’elle est déjà prête à l’emploi…

Je le retourne et m’abaisse pour bouffer son cul. Il doit trop kiffer car je l’entends gémir. Je le branle pendant que ma langue voyage entre son trou et ses fesses. Il se retourne et enfonce sa bite dans ma bouche. Je caresse son corps tout en la bouffant et en jouant avec ma langue sur son gland. Je lui bouffe à fond mais j’avoue avoir un peu de mal car il est bien monté. Rien à voir avec la mienne, je suis limite jaloux…

Stéphane : arrête sinon tu vas me faire jouir trop vite

Il se retourne pour se mettre sur le ventre allongé dans la baignoire. Je m’allonge sur lui et frotte ma bite entre ses fesses. Ma bite est dure comme de la brique, j’ai trop envie de lui défoncer son cul. Je lèche son dos et remonte pour embrasser son cou

Stéphane : hummmmm c’est trop bon

Moi : vient, on va finir dans la chambre, on sera plus à l’aise

On se rince avec les serviettes et on se dirige dans la chambre. Il s’installe direct sur le lit et lève ses jambes.

Stéphane : vas y, fais toi plaisir…

Je lui bouffe son cul tout en recherchant une capote sur le chevet. J’enfile la capote et après avoir bien humidifié son trou, j’enfonce ma bite avec beaucoup de facilité. Je n’y vais pas de main morte et j’avoue y aller à la barbare, il semble adorer

Stéphane : hummmm continue

Je pilonne son cul et enfonce ma langue dans sa bouche. On est déjà en sueur tous les 2.

Stéphane : attend je vais me retourner

Il se met à 4 pattes et je reprends mon travail de sauvage. Au bout de 10 minutes, je me retire et on s’allonge tous les 2 sur le lit pour jouir en même temps.

Stéphane : c’était trop bon !!!

Moi : j’avoue…

Stéphane : ça te dit qu’on aille chercher un peu d’alcool et on se bourre la gueule ce soir

Moi : ça me va

On part reprendre une douche et on va faire les courses. On se prend juste de quoi manger des biscuits apéro et de l’alcool. On se pose sur le canapé et on commence à picoler

Moi : par contre, on y va mollo. Demain on doit être à 11h à la mairie.

J’ai l’impression qu’en oublie très vite mes paroles et on ne cesse de boire. Complètement alcoolisés, Il se met à 4 pattes devant moi et déboutonne mon pantalon pour me pomper la queue. Je le claque à mon tour sur le canapé pour la pomper aussi. On baise dans toutes les pièces de l’appartement. On picole à nouveau et on finit par s’endormir…

 

Samedi. J’ouvre les yeux et autant dire que je suis dans un sale état. On a vraiment trop abusé hier soir. Je prends mon portable et là je sens que mon cœur va lâcher.

Moi : punaise Stéphane, réveille toi !!!!

Il sursaute tellement il est surpris

Stéphane : qu’est ce qui se passe ?

Moi : il est 13h30 alors qu’on devait être pour 11h à la mairie

Stéphane : oh punaise on a trop abusé…

Moi : la mairie était à 11h et l’église à midi. Punaise on a tout loupé

Stéphane : j’suis vraiment désolé Julien, c’est quoi la suite à programme ?

Moi : le vin d’honneur est à 15h donc on va y aller mais on sera jamais à l’heure

Stéphane : c’est pas grave, on va aller se préparer tout doucement et se mettre en route

On se prépare tant bien que mal, je suis encore patraque à cause de la soirée d’hier. J’ai un peu la nausée mais je me prépare au mieux. Stéphane semble aussi au bout de sa vie.

Stéphane : essaie d’appeler ta pote pour la prévenir

Moi : ça sert à rien, c’est son mariage. Tu penses sincèrement qu’elle garde son portable près d’elle

On finit de se préparer pour 14h30 mais on a 1h de route en comptant les bouchons. Quoi qu’il arrive, on sera également en retard. Sur la route, j’ai honte de tout ça. C’est vraiment pas sérieux et je sais même pas comment va réagir Chloé. On arrive à l’endroit et j’avoue que le cadre est magnifique. Il y a du monde à l’extérieur mais je ne vois pas la mariée.

Stéphane : tu la vois ?

Moi : non, on va voir à l’intérieur

On se dirige vers l’entrée du bâtiment et certaines personnes nous regardent. Ils doivent se demander qui nous sommes. En rentrant, j’aperçois immédiatement Chloé au fond de la pièce, elle est vraiment magnifique !!! Je constate qu’elle est en pleine discussion avec Thomas et Anthony, il y a également Josiane et d’autres personnes que je ne connais pas.

Stéphane : tu attends quoi pour aller la voir

Moi : j’ose pas… J’ai tellement honte qu’on arrive seulement maintenant

Stéphane : tu veux qu’on ressorte un peu pour l’instant ?

Moi : oui je veux bien

J’ai à peine prononcé ses paroles que le regard de Chloé se tourne vers moi. Ca y’est elle m’a vu…

Chloé : JULIEN !!!

Tout le monde se retourne vers moi, je me sens encore plus gêné, j’ai qu’une envie c’est repartir aussi vite. Elle s’avance vers moi et me prend immédiatement dans ses bras

Moi : je suis vraiment désolé, nous sommes très en retard…

Chloé : c’est pas grave, jsuis très contente que tu sois venu

Je lui présente Stéphane et je sens les regards de Thomas, Anthony et les autres vers moi.

Chloé : je vais vous chercher une coupe de champagne

Moi : ok

Elle part vers le buffet et je me tourne vers Stéphane

Moi : mon dieu, j’ai pas encore décuvé, j’ai la gerbe

Il se met à rire

Stéphane : moi aussi laisse tomber…

 

On discute pendant au moins une demi-heure et elle me présente son mari Victor. Je dois avouer que c’est un putain de bogoss mais bon ils sont bien assortis tous les 2. Elle nous laisse par aller voir d’autres invités et on s’attaque aux toasts. Sans s’en rendre compte, on enchaine les verres d’alcool et la cuite d’hier est très vite oubliée. J’analyse un peu les personnes et je constate qu’il y a quelques gays à ce mariage. On arrive très vite à 18h et on s’installe tous dans la salle où va se dérouler le repas. On est à une table avec des personnes qui ont l’air sympa. Les mariés décident de faire immédiatement l’ouverture de bal

Moi : ils sont vraiment beaux tous les 2

Stéphane : j’avoue !!!

J’aperçois la table où se trouve Anthony et Thomas. Mon regard reste fixé sur eux et j’en oublie la danse des mariés. Thomas finit par tourner sa tête et nos regards se croisent. Gêné, je me reconcentre sur les mariés. Les invités rejoignent la piste de danse et l’ambiance démarre fort

Stéphane : tu viens ? On va danser ?

Moi : je suis un piètre danseur… Et j’ai déjà la tête qui tourne. J’abuse sur l’alcool

Stéphane : Allez vient, on s’en fout

Moi : je dois aller pisser. Je viens après

Stéphane : ok j’espère

Je me dirige dans les toilettes non sans mal. Je me regarde dans la glace et j’ai une tête à faire peur. Il va peut être falloir que j’arrête l’alcool. A l’urinoir, j’ai l’impression de vider des litres. J’entends la porte s’ouvrir, c’est Anthony. Il prend place à l’urinoir juste à côté

Anthony ; j’ai l’impression que tu me fuis...

Moi : j’suis vraiment désolé d’avoir tout dit à Thomas, je sais pas ce qui m’a pris

Anthony : c’est pas grave, c’est peut être pas plus mal qu’il le sache

Moi : non pas que je voulais pas venir te dire bonjour mais comprend que vis-à-vis de Thomas je me sentais gêné

Anthony : oui j’avais bien compris

Moi : bon ben passe une bonne soirée

Il m’empêche de quitter les toilettes et me claque contre le mur pour me rouler une pelle. Je le repousse au bout de 10 secondes

Moi : qu’est ce que tu fais ?

Anthony : j’ai envie de toi

Moi : t’es malade, ton mec est dans la salle

Anthony : on est plus ensemble. On s’est séparé hier

Il m’entraine direct dans la cabine handicapée

Moi : qu’est ce que tu fais ?

Anthony : j’ai trop envie de toi

Moi : nan t’es fou, ils vont se poser des questions si on revient pas

Il m’embrasse à nouveau et j’ai honte de le dire mais je me laisse faire. Il se met à genoux et déboutonne mon pantalon

Moi : arrête sérieux on peut pas faire ça ici

Anthony : tait toi

Il pompe ma queue qui est déjà bien dure. Il titille mon gland, bouffe mes boules. Je suis excité à fond. J’attrape son visage et viole littéralement sa bouche. Il se relève et m’embrasse de nouveau pendant qu’il retire son pantalon. On entend la porte des toilettes s’ouvrir et on stoppe direct. La personne urine et finit par sortir. Je me rhabille aussitôt.

Anthony : tu fais quoi ?

Moi : arrête Anthony, on est complètement cinglé de faire ça ici

Je perds pas une seconde pour quitter les toilettes en laissant Anthony comme ça. La soirée se poursuit et l’alcool coule à flot. Je suis complètement bourré mais je passe un super bon moment. Je remarque que Stéphane ne me calcule plus beaucoup et reste avec les gays présents au mariage. Il doit bien être 22h et je m’installe à une table, mon dieu j’ai encore trop abusé. Je finis par être rejoint par un couple qui s’installe à coté de moi et qui commence à me faire la discussion. Ils sont sympa et apparemment je les fais bien rire avec toutes les conneries que je peux sortir.

Chloé : ben alors maman, j’espère que tu essaies pas de draguer Julien ? C’est peine perdu, il est 100% gay.

Je me retourne et Chloé s’installe à côté de moi.

Maman Chloé : bien sûr que non, on fait juste connaissance avec les invités

Chloé : attention c’est mon chouchou, je l’adore. Il est d’une gentillesse

C’est assez étonnant qu’elle dise ça car finalement on ne se connait pas beaucoup. Des amis de ses parents nous rejoignent à leur tour. On discute tous ensemble et autant dire qu’on ri bien. Je n’arrête pas de sortir des conneries et des obscénités.

Maman Chloé : il est trop marrant ton ami. Pourquoi tu nous l’as jamais présenté

Chloé : ben on s’était un peu perdu de vue

Je suis moins à l’aise car Anthony et Thomas prennent place aussi à notre table. Mais le pire c’est que la mère Josiane est avec eux

Maman Chloé : alors dis moi Julien, tu as un petit ami

Moi : euh non, pas en ce moment

Maman Chloé : comment ça se fait ? un beau garçon comme toi ?

Moi : un beau garçon ? Il faut le dire vite. Ben disons que je tombe jamais sur le bon…

Chloé : et tu as personne en vue ?

Je sens tous les regards fixés sur moi

Moi : non personne…

Un mec arrive et interrompt donc la conversation

Théo : ben alors vous attendez quoi pour venir danser ?

Chloé : ah Julien, je te présente mon cousin Théo. Il est gay aussi et il m’a ramené ses amis

Moi : enchanté

Chloé : tu ne le trouves pas mignon franchement ?

Je me sens gêné mais je dois avouer que c’est un beau mec. Petit brun, yeux marrons et un air ténébreux. Il me fait un peu penser à Thomas en quelque sorte. Je comprends mieux la présence de plusieurs gays à la soirée. Ca a l’air de plaire à Stéphane car il me calcule plus du tout.

Moi : bon je vais vous laisser je vais aller m’aérer un peu

Chloé : tu as pas répondu à ma question sur mon cousin

Moi : oui il est très beau

Théo : arrêtez, vous me gênez

Je fais un clin d’œil à Chloé et je me dirige vers l’extérieur. Je ne tiens pas trop à rester à proximité de la mère de Thomas. Je suis interpellé par Stéphane

Stéphane : je passe une très bonne soirée. J’ai un feeling avec un mec, il veut que je dorme avec lui ce soir

Moi : tu peux y aller si tu veux

Stéphane : t’es sérieux ? Nan je peux pas te faire ça. Tu vas rentrer comment ?

Moi : t’en fais pas, je vais me débrouiller

Il ne se fait pas prier et retourne dans la salle. Je m’installe à l’écart et j’ai un petit coup de mou. Je sais même pas comment je vais rentrer chez moi. Anthony me rejoint assez vite.

Anthony : tu vas bien ?

Moi : oui ça va mais j’ai un peu trop bu

Anthony : il n’y a pas que ça. Tu as l’air déprimé. C’est à cause de Thomas ?

Moi : mais pourquoi ça serait forcément à cause de Thomas. Ma vie ne tourne pas autour de lui

Anthony : j’suis désolé de te dire ça mais pour tout le monde et même si ça me fait mal, ça restera toujours Julien et Thomas…

Moi : on s’était pas vu depuis 5 ans, c’est n’importe quoi

Anthony ; il t’a jamais oublié et sache que le fait qu’il ait su qu’on a couché ensemble, ça lui fait mal par rapport à toi et pas par rapport à moi

Moi : je confirme que c’est n’importe quoi. Dis moi, tu connais bien la mère de Thomas ?

Anthony : Josiane ? Bien sûr elle est géniale. C’est une femme très ouverte et adorable

Alors là je comprends pas. Soit c’est une sacré hypocrite, soit elle me déteste vraiment

Anthony : pourquoi tu me demandes ça ?

Moi : elle était au courant de ta relation avec Thomas ?

Anthony : oui bien sûr et ça ne la dérangeait pas du tout.

C’est incohérent par rapport à tout ce qu’elle m’a dit hier. Je comprends vraiment plus rien. Thomas arrive au loin

Moi : je te laisse, je dois régler un problème

Anthony : lequel ?

Moi : t’occupe

Je rentre dans la salle en croisant Thomas mais sans le calculer et je vais voir Chloé. Tout le monde est toujours à la table

Moi : Chloé, tu pourrais m’appeler un taxi stp ?

Chloé : t’es sérieux ? Ben tu rentres pas avec Stéphane

Moi : y’a eu un léger changement de programme mais t’inquiète pas

Chloé : ben demande à Thomas, vous êtes juste à côté

Je regarde Josiane droit dans les yeux

Moi : nan je préfère pas, on est pas en bon terme actuellement

Chloé : c’est ridicule Julien

Moi : stp Chloé

Théo : ben si tu veux, je peux te raccompagner quand je partirai…

Miangemidemon

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Un amour inaccessible | Vengeance sur Hétéro

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 26 Décembre | 58 pages

Les nouvelles | 16

Gage à la piscine Meetmemz
Apéro nu Oakspirit
Run&fuck Ludotrique
Parking Steeve
Mon mec et son ami hétéro lebgmignonblack
Baise avec mon prof Meetmemz
Le plaisir Zouan
Promenade chaude Bihot
Apprentissage Garbxc
Daddy Jimichaud
UVraie salope Jimichaud
Intrusion Jill38
Bites américaines Vktrlmbrt
Vive les mariés Benishere4sex
Un uber driver Theo
Première fois Esmeraldo

Les séries | 42

Tel Père Tel Fils | 3 Ceven-X
1 | 2 | 3
Une vie | 7 Fabrice
1 | 2 | 34567
Adrien | 14 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14
Agriculteur | Saison 8 | 12 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12
5 janvier, + 78 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"rugbyman nu""éjaculation gay""histoire de baise gay""baisée à la chaine"cyrilo"récit pornographique""histoire de gay""bdsm histoire""recit porno""sexshop marseille""baise entre potes""histoire gay vestiaire""ma soeur me baise""recit fellation""histoire x gay""histoires gay cyrillo""histoire gay sex""histoires cyrillo""sexe shop lille""papa me baise""images porno gay""baisee dans les bois""cyrillo free""cyrillo histoires gay"cyrillogay"histoire gay cirillo""recit zoophile gay""gay recit""histoires gay cyrillo""gay cyrillo""histoire bdsm"ciryllo"photo gay gratuit""depucelage anal""histoire gay oncle""premiere sodo gay""histoire routier gay""gay uro""mon pere me baise""gay beur""gay debile""histoire gay hetero""recit herotique""baise dans un sauna""histoire de baise gay""histoire depucelage jeune gay""je suce mon chien"cyrillo.biz"dépucelage gay""recits hds""cyrillo 2018""encule a sec""enculer par un chien""sauna soho lille""baise a l'hopital"cyrillo"photo amateur gay""premiere sodomie gay""histoire gay soumis""recit gay sm""histoire gay arabe""histoire de gay soumis""histoire gay pompier""cyrillo texte""fessée gay""histoire sex gay""histoire gay douche""depucelage anal gay""recit pornographique""histoire ado gay""histoire gay gratuites""gay exhib tumblr""histoire gay frere""histoires cyrillo""histoire gay sexe""petite baise entre amis""gang bang geant"cyrillo.biz"histoire gay poilu""histoire de sex gay""sauna oasis lyon""histoire gay gratuites""recit sexe gay""histoire gay vestiaire""cyrillo gay""cul magnifique""branlette entre amis""histoire gay x""histoires gay sm""recit coquin""baisee dans les bois""branle entre pote"