ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

L'habitat papa

S2-5 | ON FAIT DE LA GYM OU JE T'ENCULE

Ce matin, il pleut. Pas grand chose à faire. La lumière qui filtre à travers le rideau de ma chambre est si faible que la pièce serait plongée dans la grisaille si ma lampe ne diffusait pas une chaleur orangée.

Il fait un peu froid, mais je n'ai pas envie de m'habiller. Je me lève quand même et je me dirige à poil vers le salon.

En passant devant la chambre de mon père, je vois qu'il est encore couché.

- Tu n'as pas froid, comme ça, Quentin ?

- Ça va...

- Tu as des choses à faire ?

- Non...

- Ben viens... on va se réchauffer.

Je sais qu'il dort à poil c'est un peu gênant...

- Je sais pas...

- Viens, je te ferai rien... Ha ha !

Et il soulève son drap et je vois tout son corps magnifique, étendu, alangui, reposé... sa bite longue et molle est étalée sur le côté.

- Viens contre moi...

Alors je me glisse sous ses draps en lui tournant le dos, il se rapproche et colle son corps nu tout entier emboîté contre le mien. Sa chaleur me rassure. Son torse musclé contre mon dos, ses jambes velues autour de mes cuisses, et sa longue bite doucement posée contre mes fesses. Je me sens bien. Il m'entoure, il me réchauffe. Je sens bien qu'il se met à bander, mais bon, je trouve ça normal et même plutôt sain... Bander c'est naturel quand on se sent bien. Je ferme les yeux. Sa bite est maintenant grosse et dure. Elle est toute chaude... une douce torpeur m'envahit. Je sens sa bite marquer des petits à-coups de plaisir... et je m'endors dans la douce chaleur de son corps.

Quand je me réveille je suis toujours dans la même position. Mon père a glissé une main entre mes jambes, il tient mes couilles dans sa main chaude.

- J'ai dormi ?

- Oh oui... au moins 20 minutes.

C'est mouillé dans mon dos.

- C'est mouillé... T'as joui ?

- Non non c'est juste un peu d'excitation...

- Ah...

Je me retourne vers lui et pour vérifier je descends une main vers son sexe... il est très gros très chaud et tout ramolli... son gland est tout mouillé. Sa cuisse aussi. Il se laisse caresser. Les draps aussi sont tout mouillés.

- T'es sûr que t'as pas joui, papa ?

- T'inquiète...

Et il me sourit avec ses dents blanches et son sourire désarmant. Alors je me plaque contre lui, sexe contre sexe et je lui fais un gros bisou sur la joue.

- Bon c'est pas tout ça mais moi j'ai faim.

On s'est levé. Quand j'ai vu sa bite, elle était très rouge et très veineuse. Ça m'a confirmé qu'il venait d'éjaculer. Mais bon, ça ne m'a pas choqué. Je pense qu'à sa place j'aurais fait pareil.

Et puis on a brunché, et l'après-midi, papa s'est encore branlé en regardant son téléphone sur le canapé, j'ai même pris une vidéo sans lui dire, pour la regarder plus tard : Quand il se branle il est trop mignon, il bouge beaucoup les jambes et il fronce les sourcils... so cute !

Et au moment de jouir il m'a juste dit :

- Touche-moi encore les couilles, Quentin, s'il te plaît...

Alors j'ai mis ma main entre ses jambes ouvertes, il m'a regardé et j'ai senti sous ses couilles son plaisir qui montait... ensuite j'ai laissé ma main pour sentir les spasmes de son orgasme. J'ai soutenu son regard brûlant pendant qu'il éjaculait et j'ai senti toutes ses secousses... jusqu'à la dernière.

Ensuite il m'a dit merci, il s'est essuyé le gland avec des kleenex sales, et j'ai regardé son gros pénis débander doucement... et il a encore taché le canapé... mais maman dit que c'est pas grave ça s'en va.

Bref, je glandouille, tu glandouilles, on glandouille... Le problème du confinement c'est quand même le manque d'exercice !

On tourne un peu en rond... À force de se promener la bite à l'air et la goutte au gland, et à force de se branler la tige jambes écartées dans le canapé, avec mon père, des fois j'ai peur qu'on finisse par s'enculer !

En plus, vu qu'il est gentil et qu'il me laisse lui toucher les couilles, moi j'en profite : je lui touche tout. Et même, des fois, avec mes doigts je frôle son petit trou poilu... au milieu des poils, je passe juste mes doigts sur son anus... pas plus... il se laisse toujours faire, il avance un peu de bassin et ferme les yeux, je vois bien qu'il aime...

Mais je ne sais pas s'il se rend compte dans quel état moi ça me met ! Un jour, si ça continue, je vais finir par lui relever brutalement les jambes, par poser mon gland sur sa rondelle et par l'enculer profond en le regardant droit dans les yeux - tiens ! prends ça ! - je lui saisirai les couilles et je lui cracherai dans la bouche en lui giclant dans le cul... si ça continue...

Alors pour éviter d'en arriver là, j'ai décidé qu'on devait faire un peu d'exercice !

- Dis, papa, on ne va pas rester comme ça à se branler toute la journée, quand même ?

Ça va faire une heure qu'il se tourne le pilon non stop avec son téléphone dans la main.

- Euh... je sais pas...si... pourquoi ?

Son gros gland n'arrête pas de décalotter et de recalotter. Il lève ses yeux vers moi.

- Tu peux arrêter de te masturber quand je te parle, papa, s'il te plaît ?...

(Je ne pensais jamais dire ça un jour.)

Mais il continue à se secouer le chibre... et même il accélère, et ça lui secoue les couilles.

- Attends... là... je...

- S'il te plaît papa, lâche ton gros zob et ferme tes jambes, je te parle sérieusement, là...

- Putain t'es chiant, Quentin, j'étais sur le point de...

Il lâche son gros sexe, il se tourne vers moi, putain comme il est beau... et il croise les jambes sauf qu'il bande tellement que ça ne cache rien... alors il pousse son gros zob dur vers le bas et le coince entre ses cuisses.

- Bon, qu'est-ce qu'y a ?

C'est très joli, son sexe a disparu, ça lui fait un creux au niveau du pubis, ça lui donne quelque chose de féminin... c'est fou comme cet homme peut être excitant ! Je regarde son corps magnifique, il me sourit de ses dents blanches, et de nouveau je suis pris d'une furieuse envie de le retourner dans tous les sens, de lui exploser son mignon petit fion, de lui péter les pattes arrière, de... Il pose une main sur son pubis. Il est magnifique. On dirait l'Olympe de Manet.

- Bon... alors fiston, tu as quelque chose d'important à me dire ?

Il s'étire... Tout son corps nu crie le sexe.

- Non... c'est juste que... tu crois pas qu'on devrait faire un peu d'exercice physique ?

- D'exercice physique... quel genre d'exercice physique ?... tu veux dire... tous les 2 ?!

Et là, sans lâcher mon regard, il décroise les jambes et son braquemard jaillit comme un diable.

- Putain papa, t'es vraiment qu'un obsédé !

Alors il regarde son gros zob décalotté dressé vers le ciel, et il appuie dessus pour le remettre à sa place... et là de nouveau j'ai envie de le...

- ... Tu veux dire de la gym ?

- Oui papa de la gym... si on fait pas ça, moi je pense qu'on prend des risques...

- Des risques de quoi ?

- Putain papa, c'est toi qui choisit ! Mais si ça continue, soit on fait de la gym soit je t'encule !!

Mon père semble interloqué.

- ... Ah...

C'est vrai que là j'ai été peut-être un peu direct... il a les yeux remplis de surprise mais sa bouche esquisse un sourire en coin...

- ... Mmmh... je vais réfléchir... Ha ha ha !

- T'es con...

- Quentin, je vais te dire un truc : J'aime trop la relation qu'on a en ce moment tous les deux ! J'adore que tu me parles franchement, comme ça ! J'adore quand tu me dit "on fait de la gym ou je t'encule"... ça me rend fier de toi, tu es très libre. J'aime que tu me montres ta bite, comme ça, là... regarde comme elle est belle, là... montre-moi bien... là... décalotte un peu... voilà... regarde, sans mentir t'as la plus belle bite que j'aie jamais vu, Quentin...

- Merci papa, c'est gentil

- Surtout depuis que je t'ai vu éjaculer jusqu'au plafond... c'est fou...

- J'avoue...

- Et puis j'adore le regard que tu as sur moi, Quentin... c'est tellement bon... quand tu regardes mon corps je me sens beau, ça me donne envie de m'exhiber, tu comprends...

Et à nouveau il ouvre les jambes et libère son diable qui bondit de nouveau et s'élance vers le ciel.

Jam

Suite de l'histoire

Ne pas copier - histoire protégée

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
22 janvier, + 65 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"pute a rebeu gay""elle suce pour la premiere fois""histoires gay cyrillo""histoire de mec gay""mec amateur nu"cyrilo"histoire porno""beaux tetons""sex shop dijon""pectoraux gay""lope a dispo""histoire gay inceste""gay esclave""histoire gay papa""cyrillo texte""partouze bi""cyrillo gay""sling lille""cirillo gay""recit bondage""gay en collant"cyrilo"histoire d inceste gay""récits pornos""branlette entre copains""histoires de travestis""cyrillo gay""gai ero""plan snap gay""histoire gay bdsm""gay wc""cap d'agde voyeur""histoire de soumission gay""amateur gay nu""cyrillo photo""histoires gay sm""il jouit dans sa bouche"sexeshop"histoire de cyrillo""citebeur histoire gay"zobapapa"histoire gay grosse bite""www gay mec""gay touzeur""cyrillo gay"cyrillo.com"cité beur""recit premiere sodomie""histoire gay routier"ciryllo"racaille gay"cyrillo.biz"naturisme gay""recit gay hard""sauna libertin dijon""recit cyrillo""citebeur histoire gay""petit cul serré""histoire depucelage gay""recit hard""cyrillo gay"cyrillogay"gay 18 ans""jeux de la biscotte""gay cyrilo""xstory gay""elle suce de force""garcon gay""blog ttbm""gaie eros""histoire gay x""cyrillo 2018"