ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

L'habitat papa

S2-2 | "PLIC" FAIT LE SPERME EN TOMBANT SUR LE LINO

- Au revoir maman !

- Au revoir mes zobs ! Soyez sages !

Maman a tout résumé... Peut-on demander à des zobs d'être sages ?

En faisant une dernière bise à mon père, ma mère lui caresse le slip et glisse une main entre ses jambes. Elle passe la main sous le slip et lui caresse franchement les couilles devant moi. Wow ! Je ne les ai jamais vu faire ça avant !

Mon père me regarde un peu gêné, un peu excité, presque humilié.

- Soyez sages, les garçons !

Elle enlève sa main. Il rentre ses couilles et réajuste son slip en me regardant, puis il se tourne vers elle :

- T'inquiète, Darling, ça va bien se passer.

La porte de l'ascenseur se referme. Clac !

Et là... Le pied ç'aurait été que papa baisse son slip complètement direct sur le palier de l'ascenseur et libère son gros zob poilu. Slip à la main il me regarderait et me sourirait. Ensuite il mettrait son slip autour de son doigt et le ferait tourner. Le slip tournerait dans l'air et puis s'envolerait et retomberait mollement sur le porte-manteau de l'entrée... Lancement de slip, balancement de zob.

On devinerait le voisin en train de nous mater par le judas, alors j'enlèverais aussi mon jean et ensuite on rentrerait tous les 2 à poil chez nous en exhibant nos culs...

Mais non. Ce n'est pas ce qui se produit. Pas de voisin qui mate, pas de slip qui tourne. Juste mon daron, couilles apparantes. On rentre et c'est tout.

Il ne dit rien. On dirait qu'il fait la gueule. Je décide de le laisser. Sa mauvaise humeur va passer.

Allez ! Je vais dans ma chambre, je vais me branler un peu ca me fera du bien.

Je m'installe à poil sur mon lit, jambes écartées comme d'habitude, avec mon téléphone.

Je n'ai que 18 ans, je ne suis pas encore très poilu, et je commence à me lisser le jonc en faisant de longs mouvements souples et en regardant des images animées d'acteurs connus. Je tombe sur Vincent Cassel à poil dans Irréversible, on lui voit tout par devant et par derrière... et sur Louis Garrel caressant la bite de Michael Pitt dans La beauté au masculin... quand même... il le touche vraiment...

Pendant 30mn je m'astique en matant des trucs et en imaginant le voisin en train d'espionner mon père à poil sur le palier...

Ca sent bon dans la maison. Mon père est en train de préparer le dîner. Je l'imagine à poil dans la cuisine, comme quand il s'est brûlé le gland contre ma tasse de café...

... Et je continue à me branler...

J'arrive à maintenir mon excitation à son comble pendant longtemps maintenant ! Quand j'étais ado je n'arrivais pas à m'empêcher de jouir. À peine je commençais à me branler j'avais envie d'éjaculer, j'étais tellement excité que des fois j'éjaculais sans même me toucher. Une fois, au vestiaire, mon prof de gym s'est changé devant moi, il a enlevé son short et son boxer en même temps et moi j'ai tout vu et ça m'a beaucoup excité. Puis il m'a regardé avec sa grosse bite posée sur le banc. Ensuite il a remarqué que je bandais dans mon short, alors il est resté à poil et son gland est un peu sorti... tout seul... il me regardait tellement le short que j'ai senti monter le plaisir et son gland continuait à sortir... c'était tellement excitant que je n'ai pas pu m'empêcher de jouir. Je me souviens, sa bite avait grossi, son gland décalotté touchait le banc du vestiaire et ça faisait un fil de mouille. Il regardait mon short... et mon sexe s'est mis à éjaculer tout seul. Mon short bougeait tout seul et des taches mouillées sont apparues... Il a remarqué et il a eu l'air tellement étonné !... Il m'a regardé jouir, j'ai ouvert la bouche et plongé mon regard dans le sien, il a ouvert un peu ses jambes et il s'est mis à bander pendant que le plaisir me submergeait.

Heureusement il n'a jamais rien dit à personne. Il s'est juste rhabillé, et quand il a mis son boxer propre, il n'a pas réussi à ranger sa bite dure vers le bas.

Mais maintenant c'est différent, je maîtrise bien mieux mes éjaculations, je suis capable de rester plusieurs heures au comble de l'excitation et d'arrêter juste à temps pour ne pas jouir...

... Et je continue à me branler...

Ça fait 30mn que je me branle sur mon lit et que je fais durer le plaisir, quand je tombe sur des vidéos de la longue queue de Michael Fassbender qui balance quand il marche, et ça me rappelle franchement mon père dans le couloir : à droite à gauche à droite à gauche... Alors je sens une chaleur plus forte que les autres qui monte... je décide qu'il est temps... et je laisse la douce chaleur m'envahir... je sens mon plaisir qui monte... j'adore cet instant intense juste avant l'orgasme... cette tension comme un string qui va craquer... ça monte... ça tire... ça s'étire... jusqu'à ce que...

Et là brusquement mon père ouvre ma porte :

- À tab...

Il s'interrompt. Je lâche ma bite. Il reste interdit... comme un lapin pris dans les phares. Je suis jambes écartées face à lui... sur le point de jouir !... et je sens que c'est trop tard pour tout arrêter !...

On se regarde droit dans les yeux. Il me fixe, il n'ose pas regarder ma bite dressée... Le temps se fige, l'instant ne cesse de s'étirer... on se regarde, je devine sa stupeur... et en même temps je sens que ça continue à monter... putain je vais gicler... Et d'un seul coup un grand jet de sperme s'élance en direction du plafond ! Le jet passe pile entre nos 2 regards.

"Plic !" fait le sperme en tombant sur le lino.

"Plic !... Plic !... Plic !... Plic !... Plic !..."

Sans toucher ma bite, j'éjacule jambes écartées face à lui. Il regarde mon pénis s'agiter et jouir. Il a une vue totale. Son regard va et vient de mes yeux à mon sexe et de mon sexe à mes yeux... L'instant est indécent et magique. Je soutiens son regard pour lui communiquer l'intensité de mon orgasme. Je ne ressens aucune gêne, je ne cherche pas à me cacher... j'offre tout. De là où il est, il peut voir les à-coups de mon pénis et de mon cul. Qu'est ce que c'est bon de se s'exhiber ! Être maté en pleine jouissance, quoi de plus intime ?

Il attend la fin. Il ne veut rien manquer, il en profite, le pédé... Debout en slip devant moi, il semble fasciné, il me regarde éjaculer jambes écartées, jusqu'aux dernières secousses.

Puis on se regarde... Je me relâche doucement. Une sorte de bien-être se diffuse en moi. Il ne dit rien, il reste interdit...

Et au fur et à mesure que je débande, le contenu de son slip à lui grossit. Dans un geste incontrôlé il glisse une main sous l'élastique de son slip et j'ai le temps d'apercevoir sa grosse bite décalottée. Gêné, il tire machinalement sur son prépuce pour cacher son gland et retire aussitôt sa main

- Bon... Quentin... euh... merci... euh non je veux dire : à table... quand t'auras fini...

Jam

Suite de l'histoire

Ne pas copier - histoire protégée

Autres histoires de l'auteur :

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 7 Janvier | 28 pages

Les nouvelles | 13

Du plaisir au sauna Jerry
Soirée chez Abdel Kylianpassif
Une nuit arrosée Vktrlmbrt
Proposition malhonnête Tortureetchatiment
Le mac rebeu Femelle
Mon parrain Meetmemz
Le pompier tire le gros lot Fabrice
Un fantasme Rixoo
Le bal du 14 juillet Fabrice
Baise avec Rachid Meetmemz
Grand Magasin Fabrice
Daron du poto Felix

Les séries | 15

Banquier | 2 | +2 Jfrancois60
1 | 2
Le batave et les rebeux | 2 | +1 Fabrice
1 | 2
Manutention sous tension | 2 | +1 Cocoww
1 | 2
Labyrinthe des plaisirs | 1 | +1 Mysterious1991
1
Visite de papa | 2 | +1 Helvetio
1 | 2
Long Play Versus Perfect Gliss | 1 | +1 Oakspirit
1
Entre potes | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Excitantes retrouvailles | 3 | +1 Max
1 | 2 | 3
12 janvier, + 79 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"les histoires de cyrillo""baise en voiture""hds histoire gay""elle me vide les couilles""histoire de cyrillo""histoire gay cirillo""histoires cyrillo""recit gode ceinture""ma belle soeur me suce""actif soumis gay""histoires gay cyrillo""histoire gay frere""vide couille""histoire gay soumis"cyrillo"cyrillo gay""ma belle soeur me suce""cyrillo histoire gay""histoire gay routier""je dresse des salopes""recit gay hard""blog gay naturiste""histoire ado gay""premiere sodo""j'aime le sperme""histoires de cul""recit gay premiere fois""histoire gay mature""gay ero""gay zoophil""petit salope""histoires gay cyrillo""histoire erotique gay""maspalomas sexe""cite gay""n'appréciait pas du tout le rouquin""le jeu de la biscotte""recit bdsm gay""histoire gay papa""histoire de mec gay"cyrillobiz"histoire gay crade""escort 02""histoire gay naturiste"cyrillo.biz"baise imprevu""photos gay gratuite""histoire sex gay""histoires gay sm"cyrilli"premiere branlette""histoires gay soumis""cyrillo rebeu""hds recit""baise à 3""histoires de sexe gay""histoire sexe gay""sauna gay lille"cyrillo"racaille gay""histoires gay cyrillo""porno gay gratuit""histoire porno gay""histoire gay rebeu""histoire cyrillo""histoire gay crade""dépucelage gay""histoire gay cyrillo""jockstrap gay""histoire gay sauna""il encule sa niece""histoire de mec gay""recit depucelage""cyrillo 2018""gay en foret""histoires travestis""orgasme gay""recit gay cyrillo""histoire anal""histoire gay inceste""histoire gay hard""le site de cyrillo"