ob.ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Dans le RER | 6

Je passe une journée complètement à l’Ouest. Je suis dans le brouillard j’ai beaucoup de mal à émerger et Kamel n’arrête pas de m’envoyer des photos de son monstre de chair. Je n’ose même plus les regarder tellement cela me rend dingue. Il veut pouvoir faire comme mon rebeu et que je sois à sa disposition quand il en a envie. Le problème c’est qu’entre Philippe mon voisin et le rebeu du RER je risque de ne plus pouvoir assumer.

Je le laisse de côté pour le moment! Ce soir je suis invité par un pote de Versailles rencontré sur cette fameuse appli. Il ne s’est jamais rien passé encore mais je sais qu’on en crève d’envie tous les deux. Le souci c’est qu’on est vraiment devenu proche et que cela pourrait tout casser. Je n’y pense même plus vraiment d’ailleurs les choses sont bien assez compliquées comme ça pour que je rajoute un sexfriend.

Kamel devient insistant et je suis obligé de lui mentir prétextant être avec ma famille et ne pas pouvoir lui répondre. Cela le calme et je peux finir de comater sereinement.

Vers 20h je file rejoindre mon pote Gabriel. La soirée s’annonce top comme au chaque fois. La plupart du temps il s’occupe du repas pendant que je prépare les cocktails et ça termine bourré devant un bon film!

J’arrive donc chez lui et il m’accueille aussi chaleureusement que d’habitude. Gabriel est plus âgé que moi mais malgré tout on s’entend comme si on se connaissait depuis un bail! La soirée se passe comme à son habitude et on termine complètement mort devant un bon « de Funès ».
Je me lève et je me rends compte que j’ai un peu trop picolé donc je préviens Gab que je vais squatter sa chambre d’ami. Il a l’habitude ça nous arrive assez souvent et il me dit de faire comme chez moi.

Je me fout à poil et me glisse sous la couette en continuant de papoter avec lui. Il ne va pas tarder à allumer son porno et se branler donc je le laisse à son plaisir et je réponds à Kamel pour lui dire qu’on essaiera de se voir dans les prochains jours. 

Alors que je suis en train de glander sur mon tel à chercher le sommeil je sens d’un seul coup un poids sur moi. C’est Gab qui joue au con et qui a décidé de m’emmerder. Mais là Gab est à poil.

Gab? C’est ta queue qui est sur mon cul?
Ptet ouai
Tu sais quand même qu’elle serait mieux dans ma bouche?

Oui faut préciser qu’on délire vachement côté cul et qu’on joue à se titiller assez souvent.
Du coup il se redresse et me met sur le dos. Moi je suis complètement peté et je ris comme un con.
Sauf que Gab ne semble pas rigoler puisqu’il s’assoit complètement sur mon torse et pose sa bite sur ma gueule.

C’est con... mais je m’arrête de réfléchir à ce moment. J’ouvre la bouche et je fais glisser ma langue sur son bout de gland qui dépasse du prépuce. La canette mouille bien la vache! Ah oui! J’avais déjà vu sa queue et je l’avais comparé à une canette tellement elle me paraissait grosse et ça nous est resté!
Lui soupire et me laisse faire. Je me relève et inverse nos positions. Il est sur le dos et moi entre ses jambes. Je joue avec son gland et prend soin de le décalotter doucement pour enfourner son gland que je suçote. Il apprécie ma bouche autant que j’apprécie sa queue. Je commence alors à prendre de l’ampleur dans mon mouvement et je me mets à le sucer comme si ma vie en dépendait. Tantôt doucement tantôt plus fort! En serrant les lèvres ou en aspirant. Ma langue ne cesse de jouer avec sa queue et lui savoure avec délice. Je m’applique ainsi une bonne vingtaine de minutes ce qui me surprends moi même car j’ai souvent du mal à sucer aussi longtemps un aussi gros morceau. Fatigué de sucer mon rythme baisse et je ne peux m’empêcher de lui dire.

Soit t’éjacules soit tu m’encules mais je ne vais pas tenir la cadence encore longtemps! 

Il me sourit et file à la salle de bain! Gab ne deconne pas avec les mst c’est une chose que je sais et je respecte ses choix même si je prends la prep je sais qu’un dépistage sera obligatoire après tous ces plans à la sauvette.
Il revient avec sa queue toujours dressée et se jette sur moi. Il applique une noisette de gel et entre d’un coup.
Putain je l’ai sentie passer... je lui demande un instant pour m’habituer et quand je sens que c’est bon je commence à onduler moi même du bassin.

Gab plane complètement. On est bourré et excité comme pas possible. Il est en train de me baiser avec beaucoup de sensualité. C’est à la fois bestial et sensuel. Je sens qu’il touche mon point sensible et je commence à gémir. Il plaque une main plutôt autoritaire sur ma bouche et continue de me baiser le cul.
Gab semble euphorique il a un sourire de satisfaction chaque fois que je tourne la tête vers lui. Il me fait changer de position et me prends à 4 pattes. Je sens et surtout j’entends ses couilles qui tapent sur mon cul. Ça m’excite encore plus et je n’arrive pas à me retenir de gémir l’obligeant de nouveau à me faire taire.

J’ai envie de te voir quand je te baise!

Il lache ça en me retournant, lève mes jambes et les cale sur ses épaules avant de s’enfoncer de nouveau.
Je n’arrive pas à le regarder dans les yeux! Pas par gêne mais plutôt parce que je prends un pied d’enfer et que j’ai les yeux mi clos. Je sens alors qu’il accélère la cadence et qu’il s’enfonce bien plus profondément. Il se met alors à crier son plaisir en même temps qu’il crache au fond de la capote. Puis il s’effondre sur moi!
Je tremble de partout tellement c’était bon et je m’endors sans même m’en rendre compte.

Je me réveille et Gab est parti bosser! Il m’a écris un sms en me disant que la soirée d’hier était dingue! Qu’on ne l’avait que rarement sucer aussi bien et qu’il avait hâte de remettre ça. Je souris et je prends un ptit dej avant de filer chez moi.

Le temps de faire le chemin que Kamel revient à la charge. Il faut que je trouve un moyen de le calmer efficacement sinon il va vite passer aux oubliettes...

Arrivé chez moi j’aperçois quelqu’un devant ma porte d’entrée. C’est Kamel... je ne l’avais pas vraiment vu le soir de notre plan à 3.
Il est grand, le crâne rasé, une bonne quarantaine mais avec quand même une bonne gueule pour un daddy. Un léger ventre ce qui me plaît et puis que j’avais deviné car je l’avait senti au cour de notre baise. Son visage s’illumine quand il me voit arriver et je trouve ça adorable. Ce qui me plaît moins c’est qu’il ai conservé mon adresse et pris l’initiative de venir sans m’en parler. Qu’a cela ne tienne puisqu’il est là.

Salam habibi! Ça va?

Un peu bledard mais cela convient au personnage. Je l’invite à entrer alors qu’il se malaxe déjà la queue. J’ai tout juste le temps de me retourner qu’il me plaque contre la porte d’entrée afin d’enfoncer sa langue dans ma bouche. Il a une haleine fraîche et sa mangue semble vouloir me pénétrer autant que sa queue qui gonfle entre nous.

Tu m’as manqué! Je veux te niquer maintenant.

Comme si ma réponse était évidente le voilà qui ouvre sa braguette et baisse son pantalon. Il appuie sur mes épaules et enfourne directement sa queue dans ma bouche. C’est moins sensuel qu’avec Gab mais tout aussi bandant.

Suce! Vas-y ma salope je vais bien te baiser après! Je travaille pas aujourd’hui Driss m’a dit que je pouvais venir te niquer toute la journée.

Mon fameux rebeu s’appelle Driss... quand au fait de passer la journée à baiser je n’ai rien contre mais j’aimerais bien donner mon avis. Sauf que ces deux là ne l’entendent pas ainsi. Permission de se servir sans autorisation.

Kamel est brutal dans ses gestes et je sens qu’il a juste envie de passer aux choses sérieuses. Ma bouche n’est là que pour le rendre dur. Il ne tarde d’ailleurs pas à me relever et me pousser contre le mur. Il baisse tout juste mon froc et se glisse dans mon dos.

Tu veux ma bite hein? Dis le que tu veux que jte nique!

Ce n’est pas vraiment une question il a déjà sa queue qui pousse sur mon trou et moi j’essaie tant bien que mal d’écarter les jambes pour faciliter le passage du monstre. Kamel il a une bite capable de faire des ravages s’il force trop!

Son gland passe et m’arrache un cri de surprise! Pas en rapport avec la douleur mais c’était presque trop facile. En même temps avec ce que je prends en ce moment je crois que mon cul n’a pas le temps de se refermer.

_ Vas- y ma pute! Bouge ton cul!

Il me claque les fesses et je fais alors glisser mon cul sur son manche! C’est ouf sa bite n’en fini pas et je ressens une légère douleur à la moitié. Je me laisse alors aller à de légers va et vient mais il enfonce le reste de sa queue bien à fond et s’arrête!

T’es une vraie pute! Même les femmes elles arrivent pas à la prendre comme ça! Tu vas être ma femme salope!

Il a sa bouche collée à mon oreille en disant cela et il enserre ma taille en me mettant de légers coups bien profonds! Je n’arrive de nouveau plus à réfléchir. Entre ses mots, sa bite en moi et la manière dont il me traite je suis à sa merci.
Il doit s’en rendre compte car désormais il me traite de tous les noms en se montrant beaucoup plus actif dans sa baise.

Il me pousse sur le lit relève mes jambes sur ses épaules et me pénètre plus profondément encore. Mes petits cris semblent l’exciter encore plus! Il est au dessus de moi et me domine de toute sa hauteur. Je remarque qu’il est vraiment massif par rapport à mon corps tout fin. Il se penche et recommence à m’embrasser ou plutôt à frotter sa langue contre la mienne. Il n’a même pas l’air de vouloir éjaculer et il me bourrine comme si j’étais un simple chiffon. Il se redresse et pince mes tétons ce qui m’électrise. Je ne me pensais pas si sensible mais là avec sa queue qui me défonce l’intérieur je ne peux m’empêcher de contracter chaque fois que son doigt caresse mes tétons. Il s’en rend compte et continue à jouer avec.

Vas-y kahba! Tu serres bien ma bite avec ton trou quand jte caresse les seins! T’es une vraie femelle!

Il s’arrête et m’allonge sur le lit en glissant un coussin sous mon bassin! Il s’allonge de tout son poids et passe ses mains sous moi sur mon torse et il me caresse de nouveau les seins.

Je gémis, je me cambre et je tente de faire entrer sa queue dans mon cul. J’y parviens et pendant qu’il me pétris je commence à m’empaler moi même et gueulant mon plaisir.

Cela doit lui faire de l’effet car il m’insulte de nouveau et je le sens arriver! Il s’appuie sur moi et s’enfonce brutalement à chaque fois que son foutre se répand en moi. Encore une fois je sens qu’il me remplis et cela me fait décoller aussi! Épuisé je le laisse m’envelopper complètement et lui s’affale sur moi en m’embrassant tendrement dans le cou... allez comprendre...

T’es à moi! Ta chatte est à moi!

Je tente de faire sortir son monstre de mon trou mais il s’enfonce plus profondément encore.

Tu la gardes tant que je t’ai pas dit de bouger.

Et le voilà qui remet son poids sur moi s’assurant que je ne bougerai pas...
La position n’est pas inconfortable et comme je vous ai déjà dit... j’adore sentir le poids d’un homme sur mon dos.

Il me tourne sur le côté pour prendre une position plus agréable mais reste fiché dans mon trou. Ses bras m’entourent et je sens à sa respiration qu’il est en train de s’endormir. Je n’ai pas vraiment sommeil mais malgré tout je m’endors aussi.

Je suis réveillé par la bite de Kamel qui prend du volume dans mon cul. Il a l’air toujours endormi et j’essaie doucement de la faire sortir mais mon mouvement le réveille.

Vas-y baise toi dessus j’ai encore envie de te niquer!

Ce n’était pas mon intention mais c’est vrai que j’en ai encore envie.
Kamel va me baiser encore deux fois ce jour là avant de partir comme il est venu. Ce mec est insatiable. Et c’est le cul douloureux que je termine ma journée. À mon réveil Driss mon rebeu du RER m’a envoyé un message pour me dire qu’il est en déplacement avec Kamel pour un bon mois sur un chantier près de Reims. Cela va me permettre de souffler un peu.

Djelaly

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Dans le RER

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob.ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob.ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

Photo 4 de la vidéo gay Photo 5 de la vidéo gay Photo 6 de la vidéo gay

💦 21 Janvier | 34 pages

Les nouvelles | 19

Cousins rebeu Meetmemz
Dortoirs Meetmemz
Entre vrais mecs Meetmemz
Mon demi-frère Meetmemz
Séduit dans les douches Meetmemz
Tournante en cave Meetmemz
Troisième mi-temps Meetmemz
Dressé par deux Racailles Ceven X
Torride Fraicheur ... Nei
Un rêve devenu réalité Graham
Un tour chez le médecin TomParis
Un resto inoubliable TomParis
Le mec à Avignon Micseon
Rafael, tu me manques Nicolas 89
Sortie de boite Fabrice
Lolito Matt
Apéro entre voisins Benishere4sex
Karma Gillandes
Aprèm chaude Steeve

Les séries | 15

Stagiaire | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Après le confinement | 2 | +1 Aurel
1 | 2
Bavure policière | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Cumdump au sauna | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
L'initiation d'Antoine | 4 | +1 Sylvainerotic
12 | 34
Piscine | 4 | +1 Camozzzor
1 | 2 | 3 | 4
La fouille | 8 | +1 Jam
1 | 2 | 1 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
27 janvier, + 85 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi



Déc. 21 : 1 866 434 pages vues

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 07:15 , ©2000 ob.ob5.ru

Retourner en haut


"recit erotique gay""porno pd""douche gay"cyrillo.com"premiere fois gay""blog de cyrillo""cyrillo dial""les histoires de cyrillo""histoires gay cyrillo""histoires x gay""cyrillo blog""cyrillo gay""tournante dans une cave""gay cyrillo""cyrillo histoire gay""baise au sauna"mijoree"histoire cyrillo""histoire gay piscine""branlette entre copains""histoire de mecs gay""enculee par son chien""histoires gay black""cyrillo gay"cyrillo.biz"partouze sur la plage""gay uro""histoire gay piscine""histoires cyrillo""demain nous appartient gay""cyrillo biz""photo gay nu""histoire gay pompier""sex shop dijon""routier gay""premiere sodo""jouissance anal""premiere grosse bite""histoire gay lycée""recit erotique gay""histoire depucelage jeune gay""photos gay gratuite"lieudedrague.com"recit erotique gay""gay exhib tumblr""histoire gay pute"cyrillo"histoire gay sexe""histoires cyrillo""histoire gay oncle"jeune18ans"histoire esclave gay""gay vestiaire""porno pd""histoires gay cyrillo""histoire gay cousin""histoire gay arabe""mur des bites""bi curieux""gangbang gay""blog gay x""gay esclave sexuel""histoire gay internat""cyrillo biz""gay vide couilles""cyrillo dial""plan sm com""vieux gay dans les bois""mec amateur nu""histoire gay cirillo"cyrillo.com"erog blog gay"cyrilllo"histoire depucelage jeune gay""histoire gay x""histoires de sexe gay""recit beur gay""travesti pute""histoire gay hetero""histoire de grosse bite""histoire x gay""la premiere sodomie"cyrilllo"photo de cul de mec"cyrilllo"sauna gay nice""histoire minet gay"cyrillo.comcyrillo.com"ma premiere sodomie""histoire gay salope""elle me vide les couilles""histoire sex gay""cyrillo pcul""gai éros""cyrillo dial""histoire de sex gay""gay pute""histoire erotique ado gay"